Les "routes photovoltaïques"

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63908
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

[Solaire] Énergie solaire photovoltaïque

Message par energy_isere » 13 oct. 2015, 17:34

On avait vu ce concept mis en œuvre sur un segment de piste cyclable aux pays-Bas, voila en France !
Colas transforme les routes en panneaux photovoltaïques

Par Thierry Lucas - Usine Nouvelle le 13 octobre 2015

Poser des cellules solaires sur les routes, c’est utiliser une surface disponible pour alimenter en électricité les panneaux et feux rouges, l’éclairage public, les habitations alentour… et recharger des véhicules électriques. Colas, spécialiste du bitume, a passé dix ans à mettre au point ses dalles photovoltaïques

En moyenne, une route passe 90% de son temps à regarder le ciel… et donc le soleil quand il est là. Mais de là à coller des cellules photovoltaïques sur le passage des poids-lourds, il y a un fossé que Colas a décidé de franchir.

Image

Le spécialiste du bitume annonce en effet la commercialisation d’un revêtement routier photovoltaïque, sous forme de dalles directement collables sur les chaussées existantes. Des cellules solaires en silicium polycristallin, intégrées dans une dalle multicouches de polymères et de résines.

"Un kilomètre de route équipé produit l’électricité nécessaire pour alimenter l’éclairage public d’une ville de 5000 habitants", indique Hervé Le Bouc, PDG de Colas. Mais le nouveau revêtement, baptisé Wattway, vise aussi l’alimentation des feux rouges et panneaux d’information, des habitations proches de la route, et à terme le rechargement des batteries des véhicules électriques, par induction.

La technologie permettrait aussi de créer des petites centrales solaires dans des régions équipées de routes, mais privées de sources d’énergie. "La solution n’occupe pas de foncier supplémentaire, et n’entre pas en concurrence avec les terres agricoles", ajoute Hervé Le Bouc.

Image

La même adhérence

Colas a mis une dizaine d’années à mettre au point son revêtement solaire. L’idée commence à germer dès 2005 au campus scientifique et technique du groupe, mais la première maquette n’est réalisée qu’en 2010 : un panneau de 40 cm qui alimente une rangée de Led.

Le groupe de BTP engage alors une collaboration avec l’Ines (Institut national de l’énergie solaire, CEA). Et il affirme aujourd’hui qu’il a validé sa technologie en environnement opérationnel : plusieurs démonstrateurs à échelle 1 ont montré que le système produisait de l’électricité, tout en résistant aux conditions extrêmes (passage de poids-lourds de 45 tonnes, variations de températures). Des tests de durabilité ont montré la résistance à 1 million de passages de roues.

Colas, qui a breveté sa technologie avec son partenaire du CEA, reste discret sur sa recette pour rendre les cellules de silicium, très fragiles, aussi résistantes. Un multicouches à base de polymères et résines enveloppe le panneau photovoltaïque, dont les connexions électriques sont intégrées sous la dalle. La face au contact des véhicules est revêtue d’un mélange de résine et de " granulat" (du verre recyclé) qui assure une adhérence équivalente à celle des enrobés routiers traditionnels. L’architecture électrique est conçue pour éviter que la panne d’une cellule mette tout un panneau hors circuit.

Aujourd’hui, c’est le fablab de l’Ines qui fabrique les panneaux, proposés pour des sites pilotes de 20 m2 à 100 m2. Colas étudie le passage à un stade industriel, éventuellement avec un partenaire.

Thierry Lucas
http://www.usinenouvelle.com/editorial/ ... es.N356690

et pour le cout ? :-"

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9752
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Solaire] Énergie solaire photovoltaïque

Message par Remundo » 13 oct. 2015, 17:53

je ne sais pas le coût, mais le principal problème : ça va se salir...

oleotax
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 903
Inscription : 11 janv. 2007, 15:22

Re: [Solaire] Énergie solaire photovoltaïque

Message par oleotax » 13 oct. 2015, 22:36

Wattway, vise aussi l’alimentation des feux rouges
Plus de feu rouge donc après la tombée de la nuit ?

Philippe
Brut léger
Brut léger
Messages : 461
Inscription : 22 mars 2005, 23:15
Localisation : région parisienne

Les "routes photovoltaïques"

Message par Philippe » 14 oct. 2015, 00:59

Et ça va permettre l'éclairage public d'une ville de 5 000 habitants pile aux moments où elle n'en a pas besoin.

Rod
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 371
Inscription : 19 juin 2008, 14:08
Localisation : au milieu des vignes
Contact :

Re: [Solaire] Énergie solaire photovoltaïque

Message par Rod » 14 oct. 2015, 09:28

Philippe a écrit :Et ça va permettre l'éclairage public d'une ville de 5 000 habitants pile aux moments où elle n'en a pas besoin.
Meme pas!
Comme l'a dit remundo, cela va vite se salir et faire chuter le rendement ](*,)
moins vite, moins loin, moins souvent: le transport post PO
Des couches lavables
Chauffage bois solaire

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 5469
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: [Solaire] Énergie solaire photovoltaïque

Message par sceptique » 14 oct. 2015, 15:13

Philippe a écrit :Et ça va permettre l'éclairage public d'une ville de 5 000 habitants pile aux moments où elle n'en a pas besoin.
De mémoire, la blague d'origine est de Gaston Lagaffe qui avait inventé une lampe solaire avec cellules PV mais sans batterie et qui éclairait plein pot à midi en plein soleil !
Rogntudju ... !!!!
Je trouve qu'elle résume bien la problématique du PV

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63908
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] Énergie solaire photovoltaïque

Message par energy_isere » 04 déc. 2015, 20:01

les lauréats des Trophées Solutions Climat 2015

..................
Enfin, le prix coup de cœur Grand Groupe récompense Colas pour "Wattway, la première route photovoltaïque au monde".
Les dalles de revêtement Wattway comprennent des cellules photovoltaïques enrobées dans un substrat multicouche. Ces cellules captent l’énergie solaire au travers d’une très fine feuille de silicium polycristallin permettant de produire de l’électricité. Wattway permettra ainsi d’alimenter l’éclairage public, les enseignes lumineuses, les tramways, mais aussi les logements, les bureaux, etc. Par exemple, 20 m² de chaussée Wattway suffisent à approvisionner un foyer en électricité (hors chauffage).

Image
http://www.industrie-techno.com/edf-bou ... 2015.41490

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 5469
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: [Solaire] Énergie solaire photovoltaïque

Message par sceptique » 05 déc. 2015, 01:44

les lauréats des Trophées Solutions Climat 2015
Par exemple, 20 m² de chaussée Wattway suffisent à approvisionner un foyer en électricité (hors chauffage).
Par exemple, cela permet d'éclairer à midi. Mais pas le soir, dommage ...

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63908
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] Énergie solaire photovoltaïque

Message par energy_isere » 21 janv. 2016, 14:23

La technologie des "routes photovoltaïques" voulues par Ségolène Royal sur 1 000 km en 2020

21 janv 2016 Industries et Technologies

La Ministre de l’écologie et de l’énergie a annoncé mercredi 20 janvier que 1 000 km de panneaux solaires seront installés sur les routes d’ici 2020. Ils seront en partie financés par la taxation du gazole.

La Ministre de l’écologie et de l’énergie a annoncé le mercredi 20 janvier la construction de 1 000 kilomètres de routes couvertes de panneaux solaires d’ici 2020, lors des vœux du Groupement des autorités responsables de transport, selon France Info. Selon toute vraisemblance, il devrait s’agir de la technologie WattWay conçue par Colas, la filiale de Bouygues et leader mondial des infrastructures de transport.

Le 13 octobre, à l’occasion du salon World Efficiency 2015, Colas avait présenté cette technologie, baptisée WattWay, « sans équivalent au monde », selon le dirigeant de Colas, Hervé Le Bouc. Wattway est le fruit de cinq années de R&D et a été conçue en partenariat avec l’Institut National de l’Energie Solaire (INES). Selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), un seul kilomètre de route ainsi équipé suffirait à éclairer une ville de 5 000 habitants. Un tronçon de 4 mètres , soit 20 m² de surface équipée, permettrait d’alimenter un foyer en électricité hors chauffage. Un quart des routes ainsi revêtu suffirait à donner l’indépendance énergétique à la France, va jusqu'à avancer le dirigeant de Colas.

Posées et collées directement sur la chausée

Pour cela, les dalles de revêtement Wattway comprennent des cellules photovoltaïques enrobées dans un substrat multicouche. Ces cellules captent l’énergie solaire au travers d’une très fine feuille de silicium polycristallin permettant de produire de l’électricité. Elles sont connectées à un boîtier latéral en sous-face intégrant les composants de sûreté électrique. Les dalles sont posées et collées directement sur la chaussée, sans travaux de génie civil. Et, malgré leur fine épaisseur elles sont adaptables aux routes du monde entier et capables de supporter la circulation de tout type de véhicule, y compris les poids lourds, tout en restant antidérapantes, assure l'entreprise.

WattWay permettrait ainsi d’alimenter l’éclairage public, les enseignes lumineuses, les tramways, mais aussi les logements, les bureaux, etc. Par exemple, 20 m² de chaussée Wattway suffiraient à approvisionner un foyer en électricité (hors chauffage). La technologie est déjà proposée pour des sites pilotes à des partenaires publics et privés souhaitant participer au lancement de cette innovation dans le cadre de la politique de transition énergétique.

Colas n’a en revanche pas encore communiqué le coût de cette technologie et le prix du kWh d’électricité induit. Et bien que les chiffres avancés par Colas laissent entrevoir des potentialités d’alimentation grâce à WattWay impressionnantes, ils correspondent à des productions dans les conditions d’ensoleillement standard (1 000 W/m²) à 25°C, et sur lesquelles on ne peut pas compter quotidiennement, car elles sont intermittentes.

La taxation du gazole aidera à financer la pose des routes photovoltaïques

Par ailleurs, Ségolène Royal a également proposé d’augmenter la taxation du gazole pour dégager 200 à 300 millions d’euros d’ici 2016 pour financer les infrastructures de transport, dont font partie intégrantes ces "routes photovoltaïques". Le prix du baril de brent (pétrole) est tombé sous les 27 dollars mercredi 20 janvier en fin de journée. La ministre veut ainsi profiter de ce prix exceptionnellement bas du gazole pour qu’il participe à cette taxe supplémentaire.
http://www.industrie-techno.com/la-tech ... 2020.42045

Il y a encore beaucoup de Perette et le pot au lait la dedans.

Faisons déjà 50 km et regardons ce que ça donne dans la vraie vie pendant 5 ans d' utilisation.

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2489
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Glycogène » 21 janv. 2016, 22:26

Avant de gaspiller de l'argent pour 50km, on peut se contenter de 5km...
A voir comment ça résiste au chasse neige, aux freinages d'urgences, aux gel/dégel (du revêtement sous la dalle, qui pourrait la décoller), etc.
Soit c'est bien plus solide que du revêtement normal, soit c'est similaire et alors la durée de vie (pour le roulage) est de qq années (2 à 5 ans, 10 ans si peu de traffic).

alga
Condensat
Condensat
Messages : 649
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par alga » 25 janv. 2016, 11:03

1000 W/m2 paraissent un peu haut pour photovoltaïque !?

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12500
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par mobar » 25 janv. 2016, 11:18

alga a écrit :1000 W/m2 paraissent un peu haut pour photovoltaïque !?
Il s'agit des conditions standard de test dans lesquelles sont évaluées la performance des cellules, qui elles ne sont pas chiffrées, elles sont seulement qualifiées d'impressionnantes, ça mange pas de pain!

http://www.dictionnaire-environnement.c ... D3095.html
conditions standard de test (STC) de fonctionnement : ensoleillement nominal de 1.000 Watt / m², AM = 1,5 ; température de cellule de + 25 °C.
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63908
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par energy_isere » 25 janv. 2016, 11:23

Dans la vrai vie il faut 10m2 de solaire PV pour obtenir quelque chose comme 1.1 KWc sur un toit de maison,
n' est ce pas Remundo ?

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12500
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par mobar » 25 janv. 2016, 11:29

energy_isere a écrit :Dans la vrai vie il faut 10m2 de solaire PV pour obtenir quelque chose comme 1.1 KWc sur un toit de maison
Quelques info supplémentaires :
http://www.lesechos.fr/industrie-servic ... 165007.php

Le plus important c'est l'ensoleillement du lieu d'implantation et le rendement global du système (PV+onduleur+transport ...)

Avec le rendement et le cout du système, on pourrait se faire une idée de la rentabilité ... mais cela n'arrange pas forcément les commerciaux de Bouygues de le communiquer

Conclusion?

ça doit couter un bras ... et un oeil!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Jeuf
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1336
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Jeuf » 25 janv. 2016, 14:44

Dans la vrai vie il faut 10m2 de solaire PV pour obtenir quelque chose comme 1.1 KWc sur un toit de maison,
n' est ce pas Remundo ?
Et puis il faut incliner les capteurs vers le sud.
à 30-40° on augmente la puissance crête, la production annuelle globale et la production estivale.

En inclinant plus les capteurs (45-60°), on favorise la production hivernal (légèrement), on réduit légèrement l'écart de production entre hiver et été, on produit moins sur l'année.

à plat, ça favorise l'été , mais moins qu'en inclinant à 30° les capteurs.

Enfin, je vois pas trop l'intérêt de couvrir les routes de PV. Il y a bien assez de surface artificielles à couvrir, non soumises à des tas de contraintes liées au fait que des véhicules passent dessus. J'ai du mal à croire que ça coute pas énormément plus cher que du bon vieux bitume d'une part + du PV d'autre part.

Répondre