Les "routes photovoltaïques"

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2489
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Glycogène » 02 mai 2017, 20:27

Sur une route, en cas d'accident, il faut pouvoir relever un camion qui s'est couché à l'aide d'un camion grue. Ca demande une certaine hauteur de plafond.
Sans grue, c'est possible mais plus compliqué et plus lent.
Mais le pire inconvénient de transformer une route à l'air libre en tunnel, c'est en cas d'incendie.
Si on s'occupe déjà des parkings, ça serait déjà bien.
Mais il y a aussi régulièrement des voitures incendiées sur des parkings quasi désert le WE... d'où surveillance et surcoût.
Un autre problème des parkings, c'est que leur durée de vie est souvent inférieure à 20 ans : il y a souvent des modifs tous les 10-15 ans.
Un parking est souvent en zone constructible (vu qu'il est à côté d'un centre commerciale ou d'une entreprise), et est donc un capital non négligeable pour le propriétaire, qui peut le vendre en partie.
Voilà le genre de contraintes, on ne peut pas décréter de mettre des PV sur tous les toits et parkings, il faut que ce soit stable qq décennies pour être rentable.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63989
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par energy_isere » 25 juin 2017, 15:08

Bon, maintenant que c'est Hulot et plus Royal au gouvernement, quel avenir pour les routes solaires ?

Nicolas Hulot s'est exprimé au sujet des routes solaires ?

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9759
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Remundo » 25 juin 2017, 16:16

oui, il n'en fera que dans les impasses :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12500
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par mobar » 25 juin 2017, 17:54

Une video de promo de la route solaire version US
https://www.youtube.com/watch?v=qlTA3rnpgzU

Un peu plus sexy que la version Colas by Sego
20 millions de vues :wtf:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9759
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Remundo » 25 juin 2017, 18:21

Si on met de côté la communication arrogante et vulgaire, qui inonde l'oreille de yeabarryou agressif (typiquement américaine)...

Pour la production électrique comme objectif n°1, ce n'est pas ce qu'il faut faire. Déjà largement expliqué sur ce fil de discussion.

MAIS les concepteurs donnent de nombreuses autres fonctionnalités à ces routes PV comme de l'éclairage, le signalement d'objet/animaux sur la route, contrôle par microprocesseurs... et même le déneigement en hiver (mais attention, ça consomme de l'électricité dans ce cas...).

j'ai vaguement saisi dans le yaourt rappé que les routes PV pourraient aussi servir d'infrastructures pour des câbles (internet, téléphone...). La fonction PV deviendrait presqu'un accessoire du système.

ça risque quand même de coûter cher, tout ça... faut voir en comparaison d'une infrastructure classique. Peut-être que dans le cas d'un équipement à neuf (là où tout est à faire, comme dans un nouveau lotissement, ou bien le perçage d'une nouvelle route / village), ça peut s'envisager.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12500
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par mobar » 25 juin 2017, 20:16

ça pourrait ne rien couter et même rapporter en donnant du boulot à 5 millions de chômeurs qui consommeraient et paieraient des impôts

Mais ce genre de truc faut pas compter sur les néolibéraux pour les mettre en route, ils ont besoin des millions de chomeurs pour garder bas les salaires et transférer la richesse créée à leurs amis banksters, marchands d'armes et vendeurs de temps de cerveau disponible
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2126
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par tita » 03 juil. 2017, 11:49

mobar a écrit :Une video de promo de la route solaire version US
https://www.youtube.com/watch?v=qlTA3rnpgzU

Un peu plus sexy que la version Colas by Sego
20 millions de vues :wtf:
Mouarf. La route solaire de Colas, malgré tous ses défauts, est largement supérieure à cette merde. Pour info, ce projet a coûté 4-5 millions de dollars, et le premier projet pilote, 30 panneaux, même pas sur une route avec du traffic mais juste sur un bout de trottoir, est un échec total:

- Première installation en octobre 2016, les 3/4 des panneaux n'étaient pas fonctionnels parce qu'ils ont foiré la fabrication.
- Ça n'a jamais produit d'énergie.
- Les leds ne sont évidemment pas suffisamment puissante pour être vue en plein jour. Cette idée est d'ailleurs complètement absurde, consommer de l'énergie pour éclairer un marquage de route en plein jour est débile. Sans compter le fait que 80% de ces leds ne seront jamais utilisées suivant le marquage... gaspillage total de ressources.
- Au final, ils ont remplacé les 30 modules par de nouveaux en février, avec des leds plus puissante.
- Très vite, certain modules sont tombés en panne. Puis le tableau électrique a pris feu et les pompier sont venus couper cette merde.

L'initiateur de ce projet est de plus un type totalement incompétent. En lisant son blog, j'ai réalisé qu'il avait 30 ans de retard dans ses connaissances en électronique/électricité. C'est juste complètement absurde que ce projet soit allé aussi loin. Enfin... En terme de développement, ils sont complètement à la ramasse car ils n'ont fait aucun test de résistance ou de durabilité. C'est juste un gadget électronique avec quelques leds recouvert de verre trempé. En gros, ça prend 1 mois à développer pour un type compétent. Ce truc est un gag, un concentré de tout ce qu'il ne faut pas faire et de ce que les mots magiques "énergie renouvelable" peuvent créer en terme de buzz médiatique.

Quand on connaît tous les efforts réalisés par les professionnels du secteur pour augmenter au maximum le rendement d'un panneau solaire, que le simple fait d'incliner le panneau à un angle favorable augmente ce rendement de 30%, n'importe quel projet qui propose de mettre des cellules solaires à plat pour produire de l'énergie devrait être immédiatement mis à la poubelle. Y'a aucun avenir à poser des panneaux solaires qui ne soient pas au minimum inclinés vers le soleil. Idéalement, l'inclinaison doit être motorisée pour suivre le soleil, ce qui est quelque chose d'assez simple à faire.

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2126
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par tita » 21 nov. 2017, 10:42

J'aime bien regarder s'il y a de l'actualité avec ces Wattways. Et on ne peut pas dire qu'il y ait beaucoup d'engouement. Dernier en date, une expérimentation pour une gare de péage dans les landes:
https://www.francebleu.fr/infos/transpo ... 1509984438

Détails de l'expérimentation: 50m², 100'000€ d'investissement, 6.22kWc, le tout pouvant couvrir quasiment les 7kW de consommation de la gare de péage en conditions optimales, tout en préservant le paysage en utilisant des surfaces artificielles. Durée de vie de l'installation, 10 ans. Ça, c'est le discours optimiste des "promoteurs".

Mais bon, à 16'000€ le kWc, on est dans des coûts très élevés. Et ça ne dit rien sur l'énergie (les kWh) que le système va pouvoir fournir, il faut une année de test pour le déterminer... Mais on peut se faire une idée sur une durée plus courte. Les 100m² de la piscine de Boulogne-Billancourt produisent 7kWh par jour (http://www.leparisien.fr/meudon-92190/b ... 166109.php). Bon en fait, y'a un bug dans les calculs, parce que l'énergie produite cumulée sur 6 mois donne 2300 kWh, ce qui indiquerait plutôt 13kWh par jour. Le coût du kWh, c'est le chiffre qui détermine la rentabilité d'une installation.

En supposant que l'expérimentation du péage produise 6.5kWh par jour sur 10 ans... le coût du kWh reviendrait à 4.2€ par kWh. Okay, va falloir réduire ces coûts par 30 pour oser imaginer être compétitif face aux autres offres de fournisseurs. D'ailleurs, avec 100'000€, ça aurait été très facile de rendre cette gare de péage totalement autonome en installant des panneaux solaire sur leur vaste toit couplé à 60kWh des batteries.

Ce qui m'étonne, c'est que ce genre de question n'est pas vraiment abordé. On s'approche de la première année d'expérimentation du km installé à Tourouvre. Ce serait l'occasion de faire une analyse de fond sur la viabilité et les perspectives du projet (économiques, écologiques, concurrentielles), de comprendre que c'est contre-productif d'y investir plus de moyens alors que la France cumule du retard sur le développement de l'énergie solaire.
https://www.challenges.fr/entreprise/en ... nce_511550
La France, en revanche, est en retard. Alors que les tarifs ont dégringolé, passant de 300 euros le MWh en 2010 à 55 euros aujourd'hui, notre pays ne compte que 7 GW solaires installés (contre 50 pour l'Allemagne où l'ensoleillement est pourtant moins élevé). " L'an dernier, on a enregistré seulement 500 MW raccordés ", déplore Jean-Louis Bal, président du Syndicat des énergies renouvelables. Ce record à la baisse s'explique essentiellement par la politique erratique des gouvernements précédents. " Après la fin du moratoire en 2011, les tarifs pour les installations supérieures à 100 KW ont été supprimés et remplacés par des appels offres très irréguliers, ce qui a participé à la désorganisation de la filière", poursuit Jean-Louis Bal. Pour atteindre les 18 et 20 GW de la PPE (Programmation pluriannuelle de l'énergie) prévus pour 2023, il faudrait une cadence annuelle des installations de 2000 MW. Soit un quadruplement du rythme actuel. Un objectif aujourd'hui hors de portée.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9759
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Remundo » 21 nov. 2017, 17:24

une belle gabegie, chapeau les artistes. 8-[

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63989
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par energy_isere » 21 nov. 2017, 18:44

J' ai cherché avec Google sans succés, mais visiblement Hulot relance pas le projet des 1000 km de routes solaires de Royal.

Troti
Brut léger
Brut léger
Messages : 408
Inscription : 09 juin 2009, 18:17
Localisation : Comme beaucoup d'autres, dans le Y

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Troti » 22 déc. 2017, 16:29

Joyeux anniversaire la route solaire ...
La première route solaire au monde, lancée dans l'Orne il y a un an, fonctionne bien, même si elle produit moins d'électricité que prévu et que la vitesse a dû y être limitée à 70 km/h à cause du bruit, a-t-on appris vendredi de sources concordantes
En un an, la route a produit 149,4 MWh d'électricité, soit 418,3 trajets Paris-Alençon en voiture électrique. Ce n'est toutefois que 53% de ce que visait Colas. Mais si on ne prend en considération que les dalles qui ont fonctionné en continu (certaines ont par exemple disjoncté lors d'un orage), l'objectif est atteint à plus de 85%, selon Wattway.
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/1 ... -un-an.php
Comment fait-on pour que les ravioles ne collent pas?

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12500
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par mobar » 22 déc. 2017, 17:12

Une idée novatrice met du temps à être réalisée ... quand elle l'est

La route solaire, comme le toit solaire, comme le désert solaire ... doivent faire leur chemin dans la population innombrables des solutions énergétiques et surtout trouver un sponsor milliardairesuffisamment couillu ou un état pour les faire émerger

Elon Musk aurait été plus indiqué que Ségolène pour booster la route solaire, mais si elle a suffisamment de potentiel, elle finira par trouver son con-vaincu
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9759
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Remundo » 22 déc. 2017, 18:26

La première route solaire au monde, lancée dans l'Orne il y a un an, fonctionne bien, même si elle produit moins d'électricité que prévu et que la vitesse a dû y être limitée à 70 km/h à cause du bruit, a-t-on appris vendredi de sources concordantes
Quel tour de force ! Ils ont réussi à faire une mauvaise route ET une mauvaise installation solaire pour un coût prohibitif.

Chapeau les artistes !

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12500
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par mobar » 22 déc. 2017, 19:23

Il y a 120 ans concernant la première automobiles vendue à 3 exemplaires tu aurais surement dit la même chose!

120 ans après tu fais de la pub pour la voiture à propulsion hybride

Va comprendre Charles ;)

Il a fallu presque 3000 ans pour passer de l'invention de la roue à celle de la brouette (et il a fallu 1500 ans de plus pour qu'elle soit adoptée en Europe), je te parie qu'il faudra moins de 100 fois moins pour que l'idée de route solaire se déploie à grande échelle sous une forme ou une autre
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9759
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Remundo » 23 déc. 2017, 15:03

tu peux toujours rêver...

je connais suffisamment ce qu'est une route et un champ photovoltaïque pour te certifier qu'une route photovoltaïque est une superbe connerie.

on en a la preuve d'ailleurs... lu sur un autre forum :
Je peux confirmer, pour l'avoir parcourue, que c'est une horreur du point de vue du bruit (pour les riverains) mais aussi pour les occupants du véhicule, on se croirait sur des mauvais pavés.

Bon, 150MWh d'électricité en un an, c'est copieux! Ca "vaut" en chiffre d'affaire au prix moyen de marché environ 6000€! Euh, elle a couté combien déjà, la Ségo-road?

Répondre