Les "routes photovoltaïques"

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9850
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Remundo » 23 déc. 2017, 20:38

le gars australien (je crois) qui se payait la tête de Wattway a refait une vidéo.
https://www.youtube.com/watch?time_cont ... pwx-8s1M38

il estime que ce projet produit 3 fois moins d'électricité pour 9 fois plus cher.

Le coût du kWh est donc multiplié par 27 par rapport à un toit ou bien des centrales au sol.

A mon avis il est pas loin de la réalité.

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2270
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par tita » 24 déc. 2017, 14:11

mobar a écrit :
22 déc. 2017, 19:23
Il y a 120 ans concernant la première automobiles vendue à 3 exemplaires tu aurais surement dit la même chose!

120 ans après tu fais de la pub pour la voiture à propulsion hybride

Va comprendre Charles ;)

Il a fallu presque 3000 ans pour passer de l'invention de la roue à celle de la brouette (et il a fallu 1500 ans de plus pour qu'elle soit adoptée en Europe), je te parie qu'il faudra moins de 100 fois moins pour que l'idée de route solaire se déploie à grande échelle sous une forme ou une autre
Pour se déployer à grande échelle, le système DOIT être économiquement rentable face à d'autres solutions.

Les premiers panneaux solaires n'étaient pas rentables en production d'énergie, mais étaient utiles dans des marchés de niche (satellites, endroits isolés). Ils se sont développés car il y avait un besoin.

Là, on n'a pas besoin de ces routes solaires... Tous les tests pouvaient très bien être faits autrement (on chauffe l'eau des piscines depuis très longtemps avec des panneaux thermiques). On ne manque absolument pas de surfaces pour déployer des panneaux classiques. Bref, ce sont des aberrations de développement.

C'est une fausse bonne idée. Ça part d'une volonté idéologique (rendre une route plus "utile"), et non d'un besoin réel.

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2270
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par tita » 24 déc. 2017, 14:48

Remundo a écrit :
23 déc. 2017, 20:38
le gars australien (je crois) qui se payait la tête de Wattway a refait une vidéo.
https://www.youtube.com/watch?time_cont ... pwx-8s1M38

il estime que ce projet produit 3 fois moins d'électricité pour 9 fois plus cher.

Le coût du kWh est donc multiplié par 27 par rapport à un toit ou bien des centrales au sol.

A mon avis il est pas loin de la réalité.
En fait, il ne se paye pas vraiment la tête de Colas, il estime que leur solution est la meilleure techniquement existante sur le marché des routes solaires. Le problème pour lui, c'est le concept de route solaire, qui sera obligatoirement moins performant et plus cher que tout autre système d'énergie solaire, vu que c'est optimisé pour des contraintes de résistance mécanique et posé à plat, au lieu d'être optimisé pour un rendement maximal. Il se fiche de la tête de ceux qui croient à cette solution et imaginent des milliers de km de route solaire, ce qui serait un gaspillage de ressources.

En dehors de quelques projets de niche, avec un trafic très faible, pour alimenter des coins isolés, il n'y a pas de vaste marché.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12543
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par mobar » 24 déc. 2017, 15:32

C'est en testant de nouvelles applications que l'on peut faire évoluer les technologies éprouvées
Les panneaux pour les routes solaires ont d'autres contraintes que les panneaux de toiture, c'est en résolvant ces contraintes que la route solaire peut devenir compétitive, ça passe par de la recherche, de l'expérimentation et de la mise au point d'autres solutions que celle qui sont d'ores et déjà connues

Ce sera peut être des pavés ou des bétons photovoltaïques produits à partir des panneaux d'aujourd'hui recyclés qui apporteront la solution ou tout autre chose
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9850
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Remundo » 25 déc. 2017, 10:42

oui bien sûr,

on va lancer toute une série de roues carrées conçues par les ingénieurs les plus compétents, des virtuoses du ca(c)hier des charges ubuesque.

ça vaut le coup-coût, Mobar, tu poses ton premier euro de financement ?

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12543
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par mobar » 25 déc. 2017, 10:51

Les financements ce n'est pas ce qui manque, y a qu'à voir ce qui est investi par les USA pour le budget militaire !

Quand on est capable de dépenser 600 milliards de dollars par an pour des engins de mort on devrait être capable de financer des programmes de recherche d'énergie renouvelable de quelques centaines de millions d'euro sans qu'il soit même nécessaire d'arbitrer
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9850
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Remundo » 25 déc. 2017, 11:31

là par contre, chui d'accord,

je constate juste que tu n'investis pas ton petit roro dans ce super projet routier et prometteur.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12543
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par mobar » 25 déc. 2017, 12:19

Je n'investis pas parce que je juge le projet idiot, mais parce que je ne le juge pas prioritaire
Si j'investis à fonds perdus c'est dans d'autres projets qui me semblent plus en accord avec mes moyens et ce qui me parait le plus pertinent et satisfaisant, tout le monde fait comme ça ... si on lui laisse le choix!

J'investis aussi contre mon gré dans des projets que je n'approuve pas du tout, comme toi d'ailleurs!
Une partie de nos impôts financent toujours des projets qu'individuellement nous n'approuvons pas

Quelques faits éclairants :
https://www.lafinancepourtous.com/html/ ... t_Etat.pdf
https://www.tacotax.fr/blog/1184/nos-im ... s-de-letat
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64997
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par energy_isere » 01 janv. 2018, 19:45

Les Chinois se sont fait contaminés :
La Chine ouvre sa première autoroute à énergie solaire

Le 31 Décembre 2017

Le nouveau monde automobile qui se dessine sous nos yeux avec notamment les voitures autonomes à propulsion électrique passe aussi par une mutation du réseau routier. À son tour, Le revêtement des voies de circulation ne veut plus dépendre du seul pétrole et servir ainsi la cause des translations écologiques. Une révolution qui passe par la route solaire. En France, l’expérience est en cours et a livré son premier bilan. Une portion d’un kilomètre à l’époque considérée comme la plus longue du monde. Mais ça, c’était avant que la Chine ne s’éveille…

La coûteuse et jusque-là inédite départementale solaire desservant la commune de à Tourouvre dans l'Orne est entrée dans l’histoire. Car maintenant, il y a mieux : une autoroute à énergie solaire, un tronçon de deux kilomètres à Jinan, la capitale de la province du Shandong, en Chine.

Image

Le tronçon muni de panneaux photovoltaïques s'étendra sur deux kilomètres, le long du périphérique sud de la ville de Jinan. La chape de l'autoroute comprend trois couches : les panneaux solaires sont installés entre une couche de béton transparent dont les caractéristiques ressemblent à ceux de l'asphalte et un isolant qui les protège de l'humidité.

« Je conduis à plus de 100 kilomètres heure » souligne le conducteur d'un minibus. « Il n'y a aucune différence avec une autoroute classique. La distance de freinage est presque identique aussi. » Une remarque à comparer avec l’expérience tricolore où le bruit généré par les 2 800 mètres carrés de panneaux photovoltaïques posés sur un kilomètre de long avait contraint les responsables à limiter la vitesse à 70 km/h sur la portion expérimentale.

En Chine c’est le Qilu Transportation Development Group qui est constructeur du projet. Et il est porteur de grandes ambitions : l'électricité produite par la section d'essai pourra être utilisée pour alimenter les éclairages, les panneaux de signalisation, les caméras de surveillance, les tunnels et les péages de cette route. L'électricité excédentaire sera transmise au réseau électrique d'État. La future autoroute pourra alimenter, sans fil, les futures voitures électriques et faire fondre la glace instantanément sur la route.

Les panneaux, couvrant 5 875 mètres carrés, peuvent générer un million de kWh d'électricité chaque année, suffisamment pour satisfaire la demande quotidienne d'environ 800 foyers. Il n’a pas révélé le coût de cette route solaire, mais il a été indiqué qu'il atteignait la moitié des projets similaires dans les pays étrangers. En France, 5 millions d'euros avaient été injectés par le gouvernement dans ce projet qui est encore loin d'atteindre la rentabilité d'un panneau solaire classique posé sur un toit d'habitation.
http://www.caradisiac.com/la-chine-ouvr ... 165159.htm

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12543
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par mobar » 01 janv. 2018, 20:47

Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au-delà
et inversement 8-[
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9850
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Remundo » 01 janv. 2018, 21:49

ils regretteront leur expérience... mais ils l'auront faite.

un paravent solaire aurait été mieux (notamment pour renvoyer le bruit vers le haut).

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12543
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par mobar » 01 janv. 2018, 22:21

La différence entre la Chine et la France lorsqu'elles investissent sur une technologie ce n'est pas le savoir-faire ou la pertinence du concept, mais les marchés qui sont derrière et surtout les conditions d'accès à ces marchés

Les copies chinoises de technologies occidentales étaient jusqu'à récemment de moins bonne qualité mais elle s'imposaient en Chine, aujourd'hui elles sont compétitives dans le monde entier

Le novo par exemple s'est imposé dans les PC et a fini par être choisi par de nombreux clients occidentaux face à ses concurrents japonais et américains

"Connaitre son ignorance est la meilleure part de la connaissance" ça doit être chinois
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2270
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par tita » 02 janv. 2018, 10:44

les panneaux solaires sont installés entre une couche de béton transparent
..
Les panneaux, couvrant 5 875 mètres carrés, peuvent générer un million de kWh d'électricité chaque année
Le projet de wattway prévoyait de produire 280MWh et n'en a produit que 150, pour une surface de 2800m².
Résultat: 0.27 kWh par m² par jour projeté, 0.15 kWh/m² par jour réalisé.
Ils ont donc produit 3 fois moins d'électricité que ce qu'une installation standard (0.45 kWh/m² par jour) produit. Même en tenant compte des 85% de succès des panneaux qui ont parfaitement fonctionné, on est à 50% d'un système standard.

Pour le projet chinois, la projection d'un TWh pour les 5875m² correspond à 0.46 kWh/m² par jour... Donc on parle de la production brute du panneau solaire, sans les pertes liées à la traversée du béton transparent, l'obstruction par des véhicules, la saleté qui s'accumule sur la route et la dégradation potentielle de la route. Sur une autoroute, c'est autre chose que le trafic d'une petite bourgade de Normandie, on est dans des conditions encore plus difficiles mais aussi plus réalistes.

Au moins, le projet wattway avait la décence d'indiquer des chiffres cohérents. Et dans une optique commerciale à grande échelle, ce qui compte c'est le coût du MWh sur la durée de vie du système, une donnée encore très peu évoquée dans toutes ces expérimentations.

Malheureusement, on n'aura probablement jamais le résultat de cette expérience chinoise. On pourra seulement constater que la Chine ne va pas déployer ces routes solaires à grande échelle et deviner que l'expérience n'était pas concluante.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9850
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Remundo » 02 janv. 2018, 11:29

moué... enfin fallait pas être polytechnicien pour deviner que ça serait plus cher pour moins de production solaire.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12543
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par mobar » 02 janv. 2018, 13:10

Remundo a écrit :
02 janv. 2018, 11:29
moué... enfin fallait pas être polytechnicien pour deviner que ça serait plus cher pour moins de production solaire.
C'est pas parce que les polytechniciens ont enfumés les politiques avec le kWh nuke le moins cher du monde il y a 50 ans, qu'ils ont abandonné l'affaire :-D

Il se trouve qu'il y a aussi des polytechniciens chez Colas
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre