Les "routes photovoltaïques"

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 930
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Silenius » 15 janv. 2019, 20:28

Tout un tas de projets moins debiles se sont fait bac-a-sabler au premier post, je ne comprend pas l'acharnement pour celui-ci.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58602
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par energy_isere » 15 janv. 2019, 21:14

Silenius a écrit :
15 janv. 2019, 20:28
Tout un tas de projets moins debiles se sont fait bac-a-sabler au premier post, je ne comprend pas l'acharnement pour celui-ci.
Non il n'y a pas tant de bac à sable pour des projets energétiques.
Sont bac à sablé ceux qui violent les principes de la thermodynamiques. Genre les machines à mouvement perpétuel, le ''free energy'', l' energie de point zéro, les moteurs electriques rebouclés sur eux mémes etc .....

alga
Condensat
Condensat
Messages : 592
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par alga » 16 janv. 2019, 12:08

Je n'ai toujours pas compris pourquoi ils n'ont pas choisi de faire des toits solaires au dessus des routes au lieu de vouloir les fixer à la route elle-même ?

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9780
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par mobar » 16 janv. 2019, 13:25

Ou d'équiper en PV les talus orientés au Sud des autoroutes
Cela aurait fait des centaines d'hectares de PV facile d'accès et d'entretien avec des rendements significatifs et une longue durée de vie
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8619
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Remundo » 16 janv. 2019, 14:44

alga a écrit :
16 janv. 2019, 12:08
Je n'ai toujours pas compris pourquoi ils n'ont pas choisi de faire des toits solaires au dessus des routes au lieu de vouloir les fixer à la route elle-même ?
Kamini te donne la réponse en musique : https://www.youtube.com/watch?v=ZKGYPR_3RGE

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1060
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par tita » 16 janv. 2019, 14:50

Pourquoi ça ne passe pas dans le bac à sable, c'est juste que ce n'est pas de la pseudo-science. Les projets sont réels et sont testés. C'est aussi une idée assez populaire qui a la vie dure, en particulier dans le contexte actuel des énergies renouvelables, et qui va sans doute générer de nouveaux projets. C'est un peu absurde, et un très bon exemple de la façon dont on peu faire fausse route en tentant coûte que coûte d'aller jusqu'au bout d'une idée, qui séduit parce qu'elle est nouvelle. Ce qu'on peut espérer, c'est que ça produise d'autres idées, plus intéressantes.

Il faut aussi comprendre que c'est finalement très marginal, tant dans l'investissement que dans la production d'énergie. En 2017, la France a installé 870 MWc de solaire PV, soit entre 1 et 1.5 milliards d'euros d'investissement. J'imagine que l'investissement dans la recherche, en particulier la course aux cellules au perovskite, se situe à des dizaines de millions d'euros par année. L'enjeu est bien plus grand.

Personnellement, je ne pense pas que la route soit tant intéressante que ça pour le déploiement d'un parc solaire. Au-dessus, ça nécessite de construire une structure à 5m de hauteur, qui serait probablement aussi coûteuse que la solution wattway. Et sur le talus à côté, j'ai l'impression que ça nécessiterais un nettoyage régulier et donc coûteux. Mais il n'y pas d'innovation dans ces deux cas.

Le but recherché ici est de créer une technologie nouvelle, susceptible de générer une activité industrielle et des emplois par les brevets qui seraient déposés. Après, je ne fais que suivre l'évolution de ce qui avait l'air d'un échec dès le départ.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8619
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Remundo » 16 janv. 2019, 16:51

non, Wattway a fait "fausse route" ? C'est un comble ! Oh et puis comme c'est étrange... en cons sidérants le potentiel du concept !! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2350
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Glycogène » 16 janv. 2019, 20:43

mobar a écrit :
16 janv. 2019, 13:25
équiper en PV les talus orientés au Sud des autoroutes
Comme c'est fait depuis des années en Allemagne...

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58602
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par energy_isere » 16 janv. 2019, 21:01

Glycogène a écrit :
16 janv. 2019, 20:43
mobar a écrit :
16 janv. 2019, 13:25
équiper en PV les talus orientés au Sud des autoroutes
Comme c'est fait depuis des années en Allemagne...
par exemple (mais pas si facile de trouver sur Internet, si quelqu'un en trouve d'autres ....)

Image

Mais sur le toit de leurs maison en Baviére ça marche formidablement bien :

Image
Bavarian rooftops collect the sun’s energy with solar panels. Germany leads the world in installed solar capacity.
Stefan Kiefer/imageBroker/Corbis


http://discovermagazine.com/2015/july-a ... right-idea

Combiné avec des murs anti bruit :

Image
A community-owned PV array on a noise barrier in Freiburg, Germany.

https://energytransition.org/get_foto_k2sc6_solar/

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8619
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Remundo » 16 janv. 2019, 23:40

et Merci Energy

ces tanches de Colas et Ségogole Royale auraient pu faire un peu de tourisme chez les Allemands...

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9780
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par mobar » 17 janv. 2019, 07:32

Remundo a écrit :
16 janv. 2019, 23:40
et Merci Energy

ces tanches de Colas et Ségogole Royale auraient pu faire un peu de tourisme chez les Allemands...
Pas folle la guêpe, des fois qu'ils auraient ramené une idée qui fonctionne! :wtf:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1060
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par tita » 28 mai 2019, 20:02

De temps en temps, je regarde s'il y a des news...
https://www.ouest-france.fr/normandie/t ... te-6363573
Normandie. Trois ans après son inauguration, la route solaire de Tourouvre va être refaite

Inaugurée en grande pompe il y a à peine trois ans, la route solaire, située près de Tourouvre-au-Perche (Orne), fait actuellement l’objet de lourds travaux. Sa longueur devrait notamment être réduite.

C’était il y a moins de trois ans, le 22 décembre 2016. Ségolène Royal, alors ministre de l’Environnement, officialisait la mise en service, à Tourouvre-au-Perche (Orne), d’une portion de route solaire. Une première mondiale made in France, développée par le constructeur Colas et sa filiale Wattway. Un projet prometteur et novateur, financé à hauteur de 5 millions d’euros par l’État et qui devait permettre de fournir l’énergie suffisante à l’éclairage public d’une ville de 5 000 habitants.

Problème : avec le recul, l’expérience s’avère décevante et ne répond pas aux objectifs de rentabilité prévus, générant même des nuisances sonores. Une opération « reconquête », à l’initiative du constructeur, semble en marche.

Après la réalisation, il y a quelques jours, d’une fresque monumentale sur le parapet qui longe la route, des travaux sont en cours. Selon nos informations, le tronçon d’un kilomètre sera raccourci d’environ 300 m et les panneaux photovoltaïques composant les 700 mètres de route restant seront intégralement remplacés. Les travaux devraient être achevés pour l’inauguration de la fresque, courant juin.

Combien tout cela va-t-il coûter ? Mystère pour l’instant. Malgré nos tentatives, l’entreprise Colas n’a pas répondu à nos sollicitations ce mercredi.
Note de ma part, c'est probablement à la charge de Colas vu qu'il y avait une garantie de 3 ans. J'imagine qu'on aura de nouvelles informations courant juin, lors de la seconde inauguration.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8619
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Remundo » 29 mai 2019, 07:39

oh purée, on va faire le bilan CO2 de ce petit kilomètre, ça va être fameux ! ;)

Paulad
Charbon
Charbon
Messages : 288
Inscription : 31 janv. 2019, 08:11

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Paulad » 29 mai 2019, 10:16

Mouais un peu de mal avec ces articles ... "ne réponds pas aux objectifs de rentabilités prévus".

Quels étaient-ils ? A combien sommes-nous aujourd'hui ?

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1060
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par tita » 01 juil. 2019, 18:00

Ils ont inauguré la fresque, mais n'ont pas encore remplacé les dalles. Finalement, l'échec de la première version va faire place à un nouveau test sur 2 ans, cette fois sur 400m en partie à la charge du département...

https://www.ouest-france.fr/normandie/a ... re-6424676
Route solaire. L’Orne investit 100 000 € dans la deuxième version du projet de Tourouvre
La deuxième version de la route solaire de Tourouvre va s’étendre sur 400 m (au lieu de 1 km), avec des dalles nouvelle génération, « moins sonores et 25 % plus performantes en production électrique ».

Répondre