Les "routes photovoltaïques"

Modérateurs : Rod, Modérateurs

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2128
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par tita » 27 juil. 2019, 12:59

Ségolène a tweeté, en argumentant qu'il faut bien passer par des prototypes pour innover. Elle ajoute malheureusement que ce projet peut s'adapter à des parkings... Les réponses à son tweet sont cinglantes!
https://twitter.com/RoyalSegolene/statu ... -57056.php

On se rappelle de sa déclaration début 2016 de poser 1'000 km de route solaire en 2020...

L'article du Monde a généré une série d'autres articles très critiques dans divers médias. Et il y a de quoi... On a tous les travers du Greenwashing. Une entreprise qui propose un produit vert qui non seulement n'était pas adapté mais en plus était mal conçu. Les politiciens qui utilisent l'impact médiatique pour se donner une image verte. Les communes et autres autorités locales qui achètent le produit pour montrer qu'ils sont verts. Et au final rien... Le battage médiatique est passé, et on se dirige au mieux vers un produit de niche ou son abandon complet.

La déclaration du chef de projet de Wattway dans un article de BFMTV
"Nous privilégions désormais de petits modules de 3, 6 ou 9 m2 destinés à fournir assez d’électricité pour une caméra de vidéosurveillance, l’éclairage d’un abribus ou une borne de recharge pour vélo électrique, explique au Monde le patron de Wattway, Etienne Gaudin. Le prix du kWh reste cinq à six fois plus cher que le panneau photovoltaïque classique, mais les panneaux collés au sol règlent, par exemple, les problèmes de vol."
Bref, pas d'économie d'échelle avec l'installation de millions de m^2 de route solaire. Ils proposent de payer 5-6 fois plus cher des panneaux solaires avec l'avantage qu'on ne peut pas les voler. On peut se demander qui est le voleur dans ce cas...

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9762
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Remundo » 27 juil. 2019, 14:30

oui les panneaux solaires dans les parkings, avec des voitures dessus !

ou alors souterrains même, éclairés par des néons... :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1170
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Silenius » 31 août 2019, 23:29


tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2128
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par tita » 10 oct. 2019, 11:09

Tiens, une actu que j'avais loupée:
https://www.20minutes.fr/planete/260566 ... e-eclairer

Vu que recouvrir des routes avec des panneaux solaires n'avait pas fonctionné, ben ils voient plus petit... Avec des vélos et des piétons, ça devrait tenir non?
Qu’on ne se trompe pas pour autant : cette piste cycliste solaire, qui a nécessité un investissement de 118.000 euros, coûte plus cher qu’elle ne rapporte au département. « L’enjeu n’est pas là, glisse Stéphane Troussel. Dans un territoire très urbanisé comme le nôtre, il y a des solutions plus simples pour éclairer un pont. Mais c’était le terrain idéal pour une telle démonstration et l’occasion de montrer notre attachement au développement des énergies renouvelables. »
Oui, alors à 2'000€/m^2, c'est plutôt cher. Voir même un gouffre si ça ne tient pas plus de quelques années...

Image

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2128
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par tita » 10 janv. 2020, 18:08

L'expérience des néerlandais (Solaroads) avec une piste cyclable installée en 2014 n'est pas très concluante non plus. Le revêtement utilisé ne laisse tout simplement pas passer assez de lumière pour que ce soit intéressant et s'use au bout de quelques années seulement.
https://www.youtube.com/watch?v=l6n8UEKZies
https://www.youtube.com/watch?v=TrYm7kpLy1g

Ce qui ne les a visiblement pas empêché de clamer que l'expérience était réussie et d'installer en mars dernier ces panneaux sur une voie de bus (mars 2019). Et leur route était foutue en moins d'une semaine. Mais ils ne s'avouent quand même pas vaincus et projettent toujours de recouvrir des pistes cyclables avec leurs panneaux (des blocs de bétons recouverts de panneau PV, bonjour la complexité logistique). Ils ont quelques projets pilotes en France aussi.

Visiblement, l'usure est encore pire que la solution de Colas avec son projet Wattway. Ce qui me choque, c'est leur mauvaise fois vis-à-vis de leur système, ne reconnaissant pas l'échec de leur premier essai pilote. Plusieurs médias relaient sans trop de vérification leurs communiqués de presse, beaucoup trop optimistes vis-à-vis des résultats réels. Contrairement à Wattway, aucun média n'est encore vraiment allé gratter la supercherie de ce projet.

Tous les projets de route solaire ont un point commun entre eux: L'usure prématurée. Avoir un matériaux suffisamment translucide protégeant les cellules tout ayant des propriétés d'adhérence nécessaire à une route et résistant à de longues années de conditions extrêmes (pression, frottements, chaleur, froid, intempéries, etc.) semble être impossible. Et même avec un trafic léger (vélos, piétons), on imagine mal ces routes solaires tenir 20 ans.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9762
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Remundo » 10 janv. 2020, 18:40

on pourrait envisager du verre épais comme matériau,

le pb n'est ni le caractère transparent ni la solidité à condition d'y mettre du pognon, le blocage provient de 2 autres verrous
1) l'encrassement inéluctable
2) le sol horizontal est mal exposé au soleil (ombrage + orientation non optimal)

En conséquence, on a des infrastructures plus coûteuses à la construction ET à l'entretien qui produisent bien moins... donc effet de ciseaux relevant d'une débilité (ou malhonnêteté ?) certaine de tous ces porteurs de projets loufoques.

On en revient forcément au bon sens le plus élémentaire : équiper les toits bien orientés !!

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12501
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par mobar » 10 janv. 2020, 21:55

ou mettre de toits bien orientés au dessus des routes :lol:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9762
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par Remundo » 10 janv. 2020, 22:38

ça n'est pas stupide, mais sans doute pas raisonnable de le généraliser.

Commençons par voir les toits déjà disponibles.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12501
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Les "routes photovoltaïques"

Message par mobar » 10 janv. 2020, 22:58

Tu peux très bien faire les deux en même temps, ce ne sont pas les mêmes compétences, ni les mêmes enjeux, ni le même potentiel, ni le même objectif
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre