Solaire PV : autoconsommation

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64281
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Solaire PV : autoconsommation

Message par energy_isere » 18 mai 2016, 12:43

1er colloque national dédié à l’autoconsommation photovoltaïque

Posté le 09 Mai 2016

Le 1er colloque national dédié à l’autoconsommation photovoltaïque se tiendra le 25 mai 2016. Quel avenir à court et moyen termes pour le marché de l’autoconsommation photovoltaïque ? Quels segments de marché privilégier ? Production locale combinée avec la baisse des prix du stockage, quelles transformations du marché de la distribution électrique à 10 ans ? Le bâtiment à énergie positive va-t-il généraliser l’autoconsommation dans le neuf pour 2020 ? Quelles opportunités nouvelles pour les entreprises du solaire, du bâtiment et de l’énergie locale, compte tenu du cadre réglementaire ?…
Pour trouver des éléments de réponses à toutes ces questions, rendez-vous le Mercredi 25 mai à 9h00 au Théâtre du Jardin d’Acclimatation de Paris.
Colloque organisé par ENERPLAN et ses partenaires : ADEME, CAPEB, ENGIE, FFB-GMPV, FFIE, GIMELEC, GRDF et Qualit’EnR.
http://batijournal.com/1er-colloque-nat ... ique/92745

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9796
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Solaire PV : autoconsommation

Message par Remundo » 18 mai 2016, 15:16

et blabliblo

car voilà ce que ErDF en fait de l'autoconsommation...

http://www.gppep.org/node/124

signalé dans l'annonce sycomoréenne du 13/04/2016

négociations en cours

Affaire à suivre donc.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64281
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire PV : autoconsommation

Message par energy_isere » 25 mai 2016, 21:57

L’autoconsommation de l’électricité solaire décolle

Manuel Moragues Usine Nouvelle le 25/05/2016

Le ministère de l’Ecologie a annoncé le lancement d’un appel d’offres dédié à l’autoconsommation des énergies renouvelables lors du colloque d’Enerplan sur l’autoconsommation, mercredi 25 mai. De quoi accélérer un mouvement qui a déjà démarré.

Le mouvement est déjà engagé. Le gouvernement veut l’accélérer. A l’ouverture du premier colloque national sur l’autoconsommation photovoltaïque du syndicat professionnel Enerplan, qui se tient ce mercredi 25 mai à Paris, Virginie Schwarz, directrice générale de l’énergie au ministère de l’écologie, a annoncé le lancement d’un appel d’offres dédié à l’autoconsommation.

"C’est un appel d’offres qui cible les sites industriels, tertiaires et agricoles […] et qui porte sur un volume de 50 mégawatts, dont 10 mégawatts réservés à la Corse et à l’Outre-Mer", a déclaré Virginie Schwarz, ajoutant qu’il n’était pas réservé au photovoltaïque et citant notamment la petite hydroélectricité.

Les projets d’une taille "comprise entre 100 et 500 kilowatts" bénéficieront d’une "valorisation financière supplémentaire de l’électricité autoconsommée". La directrice a précisé que le détail du calcul de cette valorisation – encore une "formule" – visait à éviter de favoriser une "consommation excessive". Le cahier des charges de l’appel d’offres "sera publié avant l’été".

Soutenir l’autoconsommation, soit le fait pour un consommateur de produire lui-même l’électricité qu’il consomme, découle de la loi de transition énergétique votée l’été dernier, a rappelé Virginie Schwarz. La loi insiste "sur le rôle des territoires et des consommateurs, sur l’idée que le consommateur va devenir consomm’acteur, qu’il va prendre en main sa consommation […] mais aussi sa production".

Doublement des raccordements d'autoconsommation


Cet engagement du consommateur est déjà en marche, comme l’a souligné la directrice, pointant l’accélération du nombre de contrats d’accès au réseau passé avec ERDF pour pouvoir injecter les surplus de production sur le réseau : "Il y en a eu 1600 en 2015 et presqu’autant depuis le début de l’année".

Des chiffres à comparer au nombre cumulé de ces contrats : "4 900 au 9 mai 2016, qui concernent surtout les petites installations [moins de 3 kW]", a précisé Hervé Lexrait, chef du département producteurs d’ERDF. Ce qui signifie que le nombre de raccordements pour autoconsommation "a doublé en 2015 et est parti pour encore doubler cette année".

Il y a cependant encore beaucoup de chemin à faire, a rappelé Daniel Bour, président d’Enerplan, notamment face à l’Allemagne, "où environ 2,3% de la consommation totale d’électricité relève de l’autoconsommation".
http://www.usinenouvelle.com/article/l- ... le.N393332

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64281
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire PV : autoconsommation

Message par energy_isere » 02 juin 2016, 19:50

Electricité : EDF lance une offre d’autoconsommation

Veronique Le Billon Les Echos 02/06/2016

Les clients d’EDF pourront produire eux-mêmes l’électricité qu’ils consomment. Un virage pour un groupe adepte de l’énergie centralisée.

La vague du « produire et consommer local » gagne EDF. Tenant historique de l'énergie centralisée, avec de grandes centrales irriguant le territoire, l'électricien vient de lancer une offre -« Mon soleil et moi »- proposant aux particuliers d'installer sur leur toit ou dans leur jardin des panneaux solaires, éventuellement couplés à une batterie, et à usage de leur seule consommation, c'est-à-dire sans connexion au réseau électrique. « Ce sont les clients qui nous ont parlé d'autoconsommation. C'est la convergence de raisons économiques, techniques et sociétales », explique Antoine Cahuzac, directeur exécutif groupe d'EDF en charge des énergies renouvelables. « Il y a un mouvement de fond vers le produire soi-même », complète Benjamin Declas, directeur général d'EDF ENR, filiale spécialisée dans le photovoltaïque.

L'équation économique plus favorable à l'auto-consommation

Jusqu'à présent, les particuliers installant des panneaux solaires sur leur toit -330.000 particuliers, selon EDF- ont intérêt à vendre toute l'électricité qu'ils produisent, celle-ci bénéficiant d'un tarif de rachat avantageux. Ils ne seraient, parmi eux, qu'environ 15.000, selon Enerplan, à faire de l'auto-consommation « totale », c'est-à-dire à consommer leur production sans vendre leur surplus, quand il existe, au réseau. Mais l'équation économique devient progressivement plus favorable à l'auto-consommation. « Entre la hausse de la facture d'électricité et la baisse des coûts liée au photovoltaïque, l'autoconsommation devient de plus en plus compétitive », justifie EDF -au moins à ce stade dans le sud de la France. Avec un prix de départ à 10.000 euros pour 2 kWc hors batterie (à partir de 6.000 euros supplémentaires), « l'offre paraît un peu chère, mais cela va créer de l'émulation de marché », estime Richard Loyen, délégué général d'Enerplan. Engie a lui aussi lancé une offre d'autoconsommation complète (« My Power ») et d'autres fournisseurs y réfléchissent. Les panneaux d'EDF seront fabriqués « en France », par Photowatt (repris en 2012), et les batteries (pour optimiser le taux de consommation) par le coréen LG.

Sur un parc de quelque 14,5 millions de maisons individuelles, EDF espère convaincre 3.000 clients par an, ce qui pourrait correspondre à une installation de 10 mégawatts (MW) de photovoltaïque par an. « Il y a des implications sur le système de transport et de distribution à terme, mais sur les quelques années à venir, l'impact ne va pas bouleverser les choses », analyse Antoine Cahuzac. Le sujet est en réalité très sensible pour les gestionnaires du réseau électrique, qui s'inquiètent de son financement si les consommateurs s'auto-gèrent.

La négociation du prochain tarif d'utilisation des réseaux (Turpe 5) a d'ailleurs amorcé cette réflexion, en réfléchissant non plus sur les seuls volumes d'électricité transportés mais sur les services rendus. « On peut imaginer une taxe sur la puissance installée, une part fixe plus importante, de la saisonnalité... », liste Antoine Cahuzac.

Les particuliers ne sont en outre qu'une première étape de l'autoconsommation: le secteur tertiaire est lui aussi démarché, et les réflexions mûrissent sur l'habitat collectif ou à l'échelle d'un quartier
http://www.lesechos.fr/industrie-servic ... 003373.php

alga
Condensat
Condensat
Messages : 650
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: Solaire PV : autoconsommation

Message par alga » 04 juin 2016, 15:17

...l'électricien vient de lancer une offre -« Mon soleil et moi »- proposant aux particuliers d'installer sur leur toit ou dans leur jardin des panneaux solaires, éventuellement couplés à une batterie, et à usage de leur seule consommation, c'est-à-dire sans connexion au réseau électrique.
"éventuellement couplés à une batterie", cela n'a pas de sens dans le cas d'une auto-consommation, car la batterie me semble obligatoire. D'autant plus si c'est pour un site isolé.
...Avec un prix de départ à 10.000 euros pour 2 kWc hors batterie.
C'est beaucoup trop chère d'un facteur 10. Une transition énergétique ne peut être qu'une transition technoéconomique, associant capacité et accessibilité pour le plus grand nombre.
Le sujet est en réalité très sensible pour les gestionnaires du réseau électrique, qui s'inquiètent de son financement si les consommateurs s'auto-gèrent.
Donc finalement personne ne veut vraiment qu'un tel projet aboutisse!
« On peut imaginer une taxe sur la puissance installée, une part fixe plus importante, de la saisonnalité... », liste Antoine Cahuzac.
Autrement-dit, il y aurait une taxe envisageable pour tout foyer ou site fonctionnant en auto-consommation ?

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2494
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: Solaire PV : autoconsommation

Message par Glycogène » 04 juin 2016, 19:14

Non, juste si on veut accéder au réseau.
A jouer au con en faisant chier les gens pour des puissances ridicules, il arrivera qu'il se créera des réseaux parallèles à l'échelle du village, lotissement, quartier, afin de mutualiser la puissance et les batteries.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9796
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Solaire PV : autoconsommation

Message par Remundo » 04 juin 2016, 23:24

pas trop compris...

10 000 € pour 2 kWc sans batterie ?? Ils veulent vendre ça à quels gogos ??

on est "juste" à 5€/Wc.

pas compris non plus les conditions de raccordement. Mais à vue de nez ça ne fleure pas bon.

Attention aussi que les 2 kWc vont donner 200W en moyenne et disons 400W en période diurne, que peut-on faire tourner sérieusement avec ça... ? Un peu d'éclairage + TV / Ordi. Et sans batterie, c'est mort la nuit.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64281
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire PV : autoconsommation

Message par energy_isere » 17 juil. 2016, 13:06

Des ombrières PV pour l’autoconsommation du centre commercial Leclerc Grand Pineuilh

12/07/2016

Le centre commercial Leclerc Grand Pineuilh en Gironde n’est pas le premier à se doter d’une centrale photovoltaïque installée sur des ombrières du parking en visant l’autoconsommation. Le projet est toutefois original par sa combinaison de caractéristiques : une puissance de 500 kWc pour une production d’électricité attendue autour de 580 MWh ; un taux d’autoconsommation proche de 100% ; un taux de couverture des besoins de l’ordre de 15%, représentant une économie annuelle de quelque 75000 euros ; un budget de travaux d’environ 1 million d’euros.

Image

Inelia-120716Le projet bénéficie d’une aide de la Région, à hauteur de 20% des investissements. Le taux de retour sur investissement a été estimé à environ 10 ans (après subventions). Le budget électricité du centre commercial s’élève à quelque 320000 euros (HT), pour une consommation électrique annuelle de 4200 MWh.

La centrale est réalisée par la société Inelia avec 2000 panneaux solaires de type SolarWorld 250 Wc Protect, 18 onduleurs Sunny Tripower 25 000 TL de SMA. Le coût de génération de l’électricité est estimé à 8 c€/kWh. Inelia a déjà réalisé les ombrières photovoltaïques sur le parking du centre commercial Leclerc Langon, également en Gironde, qui affiche une puissance de 340 kWc.

Les ombrières PV complètent harmonieusement des ombrières classiques existantes. Au-delà du confort offert aux clients du centre commercial, le groupe Leclerc inscrit ce projet dans sa démarché de développement durable avec, en plus, la volonté de proposer des solutions de mobilité durable. Ainsi, les bornes de recharge pour véhicules électriques sont déjà installées.
http://www.lechodusolaire.fr/ombrieres- ... -pineuilh/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64281
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire PV : autoconsommation

Message par energy_isere » 03 août 2016, 21:40

Électricité : la France lance son appel d'offres sur l'autoconsommation

AFP le 03 août 2016

La ministre française en charge de l'énergie Ségolène Royal a lancé aujourd'hui l’appel d’offres portant sur l'autoconsommation d'électricité renouvelable. Pour rappel, l’autoconsommation désigne, comme son nom l'indique, le fait de consommer de l’énergie que l’on produit soi-même.

Cet appel d’offres concernera des installations de 100 à 500 kW (toutes technologies renouvelables admises) et portera sur un volume total de 40 MW, ce qui correspondra donc à 100 à 400 projets lauréats recevant une valorisation financière. Un « lot de 10 MW réservés pour la Corse et l’Outre-mer » est en préparation.

Cet appel d’offres est ouvert aux « consommateurs des secteurs industriels, tertiaires et agricoles, en particulier aux centres commerciaux, acteurs économiques pour lesquels l’autoconsommation peut apporter les bénéfices les plus importants », précise le ministère.

La valeur de la prime reçue par les lauréats sera d’autant plus élevée que la part d’électricité autoconsommée sera importante et que la conception de l’installation permettra une bonne intégration au réseau électrique (avec par exemple des solutions de stockage ou de pilotage intelligent de la demande).
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... ion-160803

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Solaire PV : autoconsommation

Message par sherpa421 » 04 août 2016, 09:07

Pourquoi distribué de l'argent publique pour permettre à des entreprises à la moralité douteuses comme la grande distribution de gagner encore plus d'argent ? Ne serait il pas aussi efficace en terme d'écologie d'équiper les bâtiments publiques ?
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12506
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Solaire PV : autoconsommation

Message par mobar » 06 oct. 2016, 08:20

Une société suisse réalise un groupe électrogène solaire de 30 kW photovoltaïque en container transportable

http://www.pwrstation.com/genesis-s-class-1

Image

Image

En zone bien ensoleillée, l'électricité produite reviendrait à moins de 150 €/MWh avec une location à 750$/mois
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64281
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire PV : autoconsommation

Message par energy_isere » 06 oct. 2016, 09:02

Très astucieux !

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64281
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire PV : autoconsommation

Message par energy_isere » 28 janv. 2017, 13:52

Feu vert du Sénat à l'autoconsommation d'électricité

AFP parue le 24 janv. 2017

Le Sénat a adopté mardi à une très large majorité un projet de loi visant à favoriser le développement de l'autoconsommation d'électricité, qui permet à un particulier ou une entreprise de consommer le courant qu'il produit, souvent via des panneaux solaires, plutôt que de l'injecter dans le réseau.

Le texte pour lequel le gouvernement a demandé la procédure accélérée a été approuvé en première lecture par 311 voix et 21 contre, celles du groupe Communiste, républicain et citoyen (CRC). Déjà adopté fin décembre par les députés, le projet de loi doit maintenant passer devant une commission mixte paritaire qui sera chargée de trouver une version commune aux deux chambres.

Jusqu'à présent, les particuliers et les entreprises n'étaient pas vraiment incités à se lancer du fait de l'absence de règles claires et d'un intérêt économique limité avec les prix bas de l'électricité et les tarifs attractifs de rachat par EDF du courant produit par les énergies renouvelables. Le projet de loi ratifie deux ordonnances publiées cet été qui obligent notamment les gestionnaires du réseau électrique à faciliter les opérations d'autoconsommation, donnent une définition des opérations d'autoconsommation collective et prévoient un tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité spécifique.

Un autre article du projet de loi interdit la valorisation des garanties d'origine de la production d'électricité renouvelable bénéficiant déjà d'un soutien public (obligation d'achat, complément de rémunération). En séance, le Sénat a notamment renforcé le contrôle administratif sur les installations dont les activités ont une incidence sur l'environnement. Auparavant, sa commission des affaires économiques avait notamment précisé les dispositions relatives à l'autoconsommation, afin d'en faciliter le développement et d'étendre le champ de l'autoconsommation collective pour permettre les échanges d'énergies entre deux bâtiments.
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... ite-170124

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64281
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire PV : autoconsommation

Message par energy_isere » 18 févr. 2017, 14:30

Feu vert définitif du Parlement à l'autoconsommation d'électricité

AFP le 15 févr. 2017

Le Parlement a définitivement adopté mercredi un projet de loi visant à favoriser le développement de l'autoconsommation d'électricité, qui permet à un particulier ou une entreprise de consommer le courant qu'il produit, souvent via des panneaux solaires, plutôt que de l'injecter dans le réseau.

Après l'Assemblée nationale, le Sénat a voté à une très large majorité le texte établi par une commission mixte paritaire chargée de trouver une version commune aux deux chambres. Seul le groupe Communiste républicain et citoyen ne l'a pas voté. "Le projet de loi sera très rapidement promulgué afin que ses dispositions en faveur de l'accélération de la transition énergétique entrent en vigueur", a annoncé la ministre de l'Environnement Ségolène Royal.

Elle s'est aussi félicitée du fait que "tout le monde a intégré les questions de transition énergétique". "J'ai l'impression de faire la moisson du temps et du dialogue que j'ai investis pour expliquer ces priorités. Etre applaudie sur quasiment tous les bancs, c'est très positif", a-t-elle dit à l'AFP.

Jusqu'à présent, les particuliers et les entreprises n'étaient pas vraiment incités à se lancer, du fait de l'absence de règles claires et d'un intérêt économique limité avec les prix bas de l'électricité et les tarifs attractifs de rachat par EDF du courant produit par les énergies renouvelables.

Le projet de loi ratifie deux ordonnances publiées cet été qui obligent notamment les gestionnaires du réseau électrique à faciliter les opérations d'autoconsommation, donnent une définition des opérations d'autoconsommation collective, et prévoient un tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité spécifique.

Un autre article du projet de loi interdit la valorisation des garanties d'origine de la production d'électricité renouvelable bénéficiant déjà d'un soutien public (obligation d'achat, complément de rémunération).
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... ite-170215

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64281
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire PV : autoconsommation

Message par energy_isere » 06 mai 2017, 20:29

AUTOCONSOMMATION COLLECTIVE D’ÉLECTRICITÉ SOLAIRE : UN DÉCRET PUBLIÉ AU JOURNAL OFFICIEL

5 mai 2017

La ministre de l’Environnement et de l’Energie Ségolène Royal a annoncé, dimanche 30 avril 2017, la publication au Journal Officiel du décret d’application de l’ordonnance relative à l’autoconsommation d’électricité solaire, inscrite dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte. Ce texte précise les conditions de mise en œuvre de l’autoconsommation collective et fixe notamment les conditions de répartition des volumes d’électricité entre chaque partenaire.

Ratifiée par le Parlement le 24 février 2017, l’ordonnance du 27 juillet 2016 relative à l’autoconsommation d’électricité définit la notion d’opération d’autoconsommation collective. Cette définition était très attendue par de nombreux porteurs de projets, et englobe aussi bien des projets d’approvisionnement de logements collectifs que de centres commerciaux, par une installation solaire implantée sur site.

Le décret publié la semaine dernière vient donc concrétiser et faciliter le montage de ce type d’opération en fixant des principes généraux de répartition de la production entre les consommateurs participant à une telle opération, et en prévoyant de lier par l’intermédiaire d’un contrat le gestionnaire du réseau public de distribution concerné et la personne morale organisatrice de l’opération. Il pose un cadre réglementaire destiné à favoriser le développement de cette pratique, selon lequel le gestionnaire du réseau Enedis doit faciliter les opérations d’autoconsommation, en raccordant notamment les installations électriques et en installant les compteurs intelligents Linky chez les clients concernés.

Afin de faciliter la réalisation des projets, la loi prévoit également une dérogation à l’obligation d’être rattaché à un périmètre d’équilibre pour les installations de petites tailles en autoconsommation, lorsque l’excédent de production est injecté sur le réseau. Le décret fixe la puissance maximale des installations de production pouvant bénéficier de cette dérogation à 3 kW. Si l’opération d’autoconsommation collective dispose d’une installation de stockage, celle-ci sera considérée comme un consommateur lorsqu’elle stockera de l’électricité, et comme un producteur lorsqu’elle la déstockera.
https://lenergeek.com/2017/05/05/autoco ... e-solaire/

Répondre