Traqueurs solaires pour panneaux photovoltaiques

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Message par Lansing » 29 août 2006, 13:11

Une monture équatoriale pour un panneau solaire, c'est un peu une batte de base-ball pour chasser une mouche. Les ordres de grandeur en précision requise sont sans commune mesure.
Le panneau ne pourra jamais compenser cette auto-consommation par une meilleure orientation.
N'oublions pas qu'il s'agit de récupérer de l'energie avec des systèmes dont le rendement n'est pas fameux, si en plus on bouffe le peu de puissance captée dans le déplacement du panneau, je ne vois pas l'intérêt.
Sur les bateaux de plaisance, les capteurs sont disposés sur un portique à l'arrière, le ou les panneaux sont fixés sur une rotule et orientés grâce à un levier accessible du tableau arriére, c'est simple et efficace.
Ce système n'est embarqué que sur des bateaux qui naviguent sur de grandes distances et restent donc au même cap suffisament longtemps.
Leur utilité sur les monocoques est très contreversée, l'idéal étant un multicoque beaucoup plus stable.

chinois02
Kérogène
Kérogène
Messages : 12
Inscription : 29 août 2006, 12:12

Message par chinois02 » 30 août 2006, 01:07

Si les panneaux sont à bord d'un bateau, pourquoi ne pas mixer avec une éolienne? (50%solaire, 50%éolien?)

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Message par Lansing » 30 août 2006, 10:29

C'est pratiquement toujours le cas, mais c'est plutôt 90% éolienne, 10% solaire. En fait, les panneaux sont là surtout lorsque le vent est trop faible.
Sur mon bateau j'ai deux éoliennes et deux petits panneaux, je n'utilise quasiment plus mon groupe electrogène.

www.nrj-nouvelles.com
Kérogène
Kérogène
Messages : 17
Inscription : 26 sept. 2006, 18:01
Localisation : Mons/Belgique
Contact :

Re: Traqueurs solaires pour panneaux photovoltaiques

Message par www.nrj-nouvelles.com » 26 sept. 2006, 19:09

Coraly a écrit :Bonjour à tous et à toutes,

Je cherche des personnes qui ont installé des traqueurs solaires pour panneaux photovoltaïques et qui pourraient me donner leur avis : retour d'expérience.

En fait je ne cherche pas d'explications sur les traqueurs mais je cherche des personnes en ayant installé qui peuvent me donner leur opinion au sujet de l'entretien/maintenance, de l'efficacité réelle.

Je suis sur un projet sur lequel on se demande si il ne serait pas plus intéressant de mettre des traqueurs solaires ou plus de panneaux photovoltaiques.

Merci beaucoup.
Personnellement je n'en utilise pas dans mes installations
C'est une perte d'énergie, et tout ce qui est en mouvement s'use et nécessite un entretiens ...payant
Le mieux c'est d'orienter correctement les panneaux

bien à toi
Patrice

po
Goudron
Goudron
Messages : 182
Inscription : 28 juil. 2007, 14:05

Message par po » 30 nov. 2007, 23:26

une info qui date un peu pour un sujet ancien

la start up SolFocus a racheté un spécialiste espagnol de tracker du soleil

August 1, 2007 5:50 AM PDT
Solar start-up SolFocus buys sun-tracking company
Posted by Martin LaMonica
SolFocus, which builds high-end solar-power systems, on Wednesday said it has acquired Madrid, Spain-based Inspira, a provider of specialized sun "trackers," for an undisclosed price.

machine
Kérogène
Kérogène
Messages : 8
Inscription : 04 sept. 2006, 05:43
Localisation : Carcassonne
Contact :

girouette à soleil [suiveur solaire]

Message par machine » 13 févr. 2008, 20:03

bonsoir,

le titre n'est peut-être pas très heureux pour ma recherche :
Afin d'augmenter le rendement des cellules photovoltaiques, il existe, si j'ai bien compris, des motorisations pour orienter au mieux les panneaux. Où puis-je trouver de l'info ? Avantages et inconvenients ?

Merci

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Re: girouette à soleil

Message par Lansing » 13 févr. 2008, 22:49

Tout est sur le forum, il suffit de chercher un peu.

machine
Kérogène
Kérogène
Messages : 8
Inscription : 04 sept. 2006, 05:43
Localisation : Carcassonne
Contact :

Re: girouette à soleil

Message par machine » 14 févr. 2008, 04:59

Je comprends le coup de la question maintes fois posée et m'en escuse. Quel est le terme technique pour cette fonc tion ? J'avoue avoir cherché un peu avant (de poster) et après (ta remarque) mais je ne trouve pas.
Sur Google, rotation panneau solaire site:forums.oleocene.org ne donne pas grand chose !

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8397
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: girouette à soleil

Message par kercoz » 14 févr. 2008, 08:59

Salut , MACHINE
Le terme qui semble s'imposer , c'est"SUIVEUR SOLAIRE"
On en a parlé sur le forum . Frappe sur Google : Suiveur solaire oleocene
Perso , je parle d'un projet de suiveur sans elec , basé sur la dilatation de liquide et de 2 verins .
A développer si tu est bricoleur .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
hyperion
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1719
Inscription : 18 juin 2005, 19:36
Localisation : herault

Re: girouette à soleil [suiveur solaire]

Message par hyperion » 14 févr. 2008, 16:58

simple: des panneaux sur un tourniquet avec 3 positions : matin midi soir , purement mecanique sans electronique.
et pour l'inclinaison pareil, 3 positions : solstice hiver,equinoxe, solstice été.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/9310601#
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17180695homéo niet secu, preservatifs , vaccin hepati b nourisson et chaussures oui oui; Buzin, pas besoin de lui faire de cadeau; dogmatique à virer et au boulot!

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8397
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: girouette à soleil [suiveur solaire]

Message par kercoz » 14 févr. 2008, 17:40

Tu as tout a fait raison pour les capteurs plats surtout . Sauf a chercher une optimisation max d'un capteur a concentration ou des reflecteurs , un mecanisme type horloge est suffisant ((mon système a verins sur dilatation , n'est pas plus technologique) [/size]
Qd on voit les courbes de puissances reçues en fonction de l'angle , il est evident que 3 positions suffisent .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8397
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: girouette à soleil [suiveur solaire] Traqueurs solaires

Message par kercoz » 20 mai 2012, 15:56

Salut .
Je relance ce fil . Je défends le concept d' un suiveur autonome basé sur la dilatation d' un liquide (vaseline comme les robinets thermo) ou gaz ...
La pub ci dessous ne mentionne pas son principe , certainement parce que c'est aisé a pomper :
http://tourneseul.fr/lab/

mon intervention ds le mauvais fil:
/////////////////////////


Je ne sais d'ou tu tires tes 30% ............Je ne crois pas que tu ais compris mon système .....Je pense qu'il est aussi "actif" et précis que le tien ...mais ne puis le prouver sans essais (le système techno-elec est surtout 100 % dépendant de l'énergie elec et de proba de pannes , plus d'entretien etc .., il a aussi un problème d' hystérésis ...mais il me semble stupide de vouloir le corriger au vu des courbes ci dessous ) :
http://www.energieplus-lesite.be/energi ... htm?reload
Ce site est a mettre de coté pour sa clarté .
Aller a la courbe de rendement energetique /angle d' incidence pour la transmission du verre ....on voit tres bien le coude et que de 90 degrés a 45 degré on ne chute pas de 3% !
Apres il y a bien sur l'incdence de l'angle sur la surface apparente ....mais une approx de 10 à 20 degrés me semble rentable au vu de la simplicité-robustesse d'un processus basé sur la dilatation .
Sur ce site on voit aussi d'autres courbes d'interet : par ex la perte par transmission suivant le delta temperature , qui est enorme et qui montre qu' il faut travailler en basse temp pour avoir un rendement sup a 60 ou 70 % ( delta de 20 ou 30 degrés) .
/////////////////////////////////////
ds mon modèle , le capeur "moteur" est placé sur le capteur "puissance" et non séparé (sur les bords, respectivement face a l'ouest et a l' est ) ..........Le problème vient de ce que qd le capteur est au zénith , les 2 sondes sont éclairées de façon identique , ce qui va tendre a ramener le capteur a la verticale (force égale ds les 2 vérins ) ...ce faisant la sonde va etre plus éclairée et le delta "p" va ramener le capteur vers le soleil ...etc ..on a une ondulation de position autours du zénith ......qui ne peut etre importante et doit pouvoir s'atténuer .

Ce concept de dilatation /verin a été utilisé pour ouvrir des vasistas de serre et éviter les surchauffes . un simple vérin et une tringlerie démultipicatrice , sur un axe sec !
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Re: girouette à soleil [suiveur solaire]

Message par Lansing » 20 mai 2012, 17:55

Si +-20° suffit, soit à 3° près la déclinaison, une calage sur la latitude pour la hauteur à midi et une simple monture équatorial de télescope est simple et bon marché.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8606
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: girouette à soleil [suiveur solaire]

Message par Remundo » 20 mai 2012, 19:18

Salut Kercoz,

on peut envisager bien sûr un pointage passif...

Mais le pointage actif se justifie : il augmente la production de 30% pour une consommation d'énergie qui n'est qu'un pouillième du gain. C'est pour cela qu'il existe des centrales solaires modulaires au sol avec traqueurs bi-axe sur chaque mât PV.

Une des solutions est un circuit électronique avec relais commandés par un capteur photosensible 4 quadrants. Toute différence de luminosité d'un quadrant à l'autre commande les 2 axes azimuth/hauteur : lorsque le soleil est pointé, la luminosité est identique sur tous les quadrants ; les relais coupent la puissance et les moteurs s'arrêtent. Un petit hysteresis permet au système de ne pas être constamment en poursuite et de se réajuster de manière intermittente.

D'autres solutions sont un pilotage par consigne, les angles pouvant être précalculés avec des modèles de mécanique céleste, ou bien mesurés in situ avec un seul capteur 4 quadrants...


----------------
Tu peux te renseigner sur le site de la Société Exosun (Française qui fait des grandes centrales au sol en traqueurs solaires actifs bi-axe)...

La fourchette de gain est entre 20 et 40% par rapport à des panneaux fixes.

ça ne veut pas dire que des solutions de suivi passif soient mauvaises... =P~

Mais il est très important d'être face au soleil ; la puissance est principalement proportionnelle au cosinus entre l'axe solaire et l'axe orthogonal aux panneaux... très mauvais quand ça fait 90°, et à 45°, on passe déjà de 100% à 71%, soit 30% de baisse.

Note : Le coefficient de réflexivité que tu souligne est un "rendement en cascade" qui vient en multiplication directe du cosinus de l'angle soleil/panneau.

@+

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8397
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: girouette à soleil [suiveur solaire]

Message par kercoz » 20 mai 2012, 20:23

Dis , Rémundo , est ce que tu lis ce qu' on t'écris ?.....Je te dis que mon système que tu qualifie de "passif" suit aussi bien le soleil qu'un binz electro-nike -trique ... tu me réplique "passif "...meme si j ' ai un battement de 10 degrés , je n'aurai jamais tes fameux 30% d'écart ! ........la courbe que j'ai mis en lien montre que le verre accepte quasi 40 degré et que la surface visible , meme avec 10 degré c'est quasi pareil .....
La technologie :
-coutre cher
-te rend dépendant (énergie +entretien)
-exclue le bricolage .

avec la deéplétion a venir , le PV a peu d'avenir , le solaire thermique basse température par contre a toujours existé et une technologie de bas niveau (verre , vérins ..) suffit a le rendre performant .....En core un truc , sur le lien que j'ai mis et qui donne de bonnes info ....rien sur la comparaison simple verre double verre ....sauf que sans verre le rendement monte a 90% ! ...c'est aussi un formatage pro techno qui , implicitement fera mettre du double vitrage sofistiqué alors qu'un simple vitrage ( posable par le pire des bricolos) a un meilleur rendement en capteur basse temperature ...qui lui meme a un rendement double d' un capteur haute temperature) .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Répondre