[Solaire] photovoltaique sans Silicium

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54473
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 07 sept. 2009, 14:29

J' étais à la foire bio de l' Albenc (Isére) ce dimanche, et j' ai vu pour la premire fois un panneaux au CIGS de fabrication Allemande. Environ 1m *0.60 m.
C' est une dalle de verre avec au dos la couche déposée en couche mince de CIGS.
le dépot est uniforme, et cela est donc trés différent des cellules au Silicium.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54473
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 18 sept. 2009, 19:14

Exclusif Projet First Solar- EDF-EN : l’usine de panneaux solaires s’installera en Rhône-Alpes

Le 18 septembre 2009 Usine Nouvelle
http://www.usinenouvelle.com/article/ex ... es.N117724

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54473
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 21 sept. 2009, 13:11

Les cellules au CIGS de Global Solar Energy Inc. sont à 11.7 % de rendement, sur des cellules des unités de production en grand volume de Berlin (35 MW de capacité de production) et Tucson (40 MW de capacité de production) .

En labo ils en sont à 15.4 %.

Source : http://www.pvsociety.com/article/354271 ... id=8297096

Avatar de l’utilisateur
hyperion
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1704
Inscription : 18 juin 2005, 19:36
Localisation : herault

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par hyperion » 26 sept. 2009, 18:48

donné ce matin sur france inter:
William Yuan, 12 ans, (Oregon, USA) se distingue encore une fois génialement. A son palmarès il a déjà 17 prix. Il s'intéresse particulièrement à la fusion nucléaire et la nanotechnologie. C'est à ce sujet qu'il s'est bien documenté et en joignant les idées il a réalisé une nouvelle cellule solaire nano-technologique tridimensionnelle 9 fois plus performante que les autres cellules tridimensionnelles et 500 fois plus performante que les cellules classiques. Lui, il réalisa ce que d'autres recherchaient dans des laboratoires sophistiqués. Il mérite certainement la bourse d'étude de $25.000 qui lui a été accordée.
http://www.express.be/joker/fr/platdujo ... /97768.htm
"ya une route, c'est mieux que rien, sous tes semelles , c'est dur et çà tient" Manset.
objectif d'inflation à 5,55% au lieu du 2% fixé arbitrairement à ce moment. un discours sur la dette sans precision sur cet objectif est futile.

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 800
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par Silenius » 27 sept. 2009, 04:37

Si cette technologie fonctionne comme prévu, ce Yuan vaut son pesant de renminbi !

Troti
Brut léger
Brut léger
Messages : 401
Inscription : 09 juin 2009, 18:17
Localisation : Comme beaucoup d'autres, dans le Y

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par Troti » 27 sept. 2009, 12:08

hyperion a écrit :donné ce matin sur france inter:
William Yuan, 12 ans, (Oregon, USA) se distingue encore une fois génialement. A son palmarès il a déjà 17 prix. Il s'intéresse particulièrement à la fusion nucléaire et la nanotechnologie. C'est à ce sujet qu'il s'est bien documenté et en joignant les idées il a réalisé une nouvelle cellule solaire nano-technologique tridimensionnelle 9 fois plus performante que les autres cellules tridimensionnelles et 500 fois plus performante que les cellules classiques. Lui, il réalisa ce que d'autres recherchaient dans des laboratoires sophistiqués. Il mérite certainement la bourse d'étude de $25.000 qui lui a été accordée.
http://www.express.be/joker/fr/platdujo ... /97768.htm
L'info date de plus d'un an. Et être 500 fois plus performant que des cellules de 15% de rendement, ça fait 7500%?
Comment fait-on pour que les ravioles ne collent pas?

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54473
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 23 oct. 2009, 18:33

La société Ascent Solar atteint un rendement de 14 % sur des panneaux de PV à base de CIGS sur substrats plastiques flexibles (et non plus sur du verre).
Ascent Solar Achieves 14% Efficiency on Flexible CIGS

Ascent Solar Technologies Inc. (Thornton, Colo.) has achieved 14% cell efficiency for its CIGS thin-film technology on flexible plastic substrates. The U.S. Department of Energy's National Renewable Energy Laboratory (NREL) confirmed 14.01% efficiency.

Image

Ascent Solar has also achieved a peak efficiency of 11.7% for its monolithically integrated CIGS modules. This compares with the company's initial target module efficiency of 10%, reached earlier this year. Both milestones were reached in commercial production at Ascent's Fab1 (1.5 MW) plant in Littleton, Colo.

"This is a significant breakthrough in demonstrating our ability to achieve thin-film CIGS cells with 14% efficiency from regular production machines," said Farhad Moghadam, president and CEO. "Ascent Solar's ability to manufacturer monolithically integrated modules with efficiency as high as 11.7% in regular production serves as a vital element to our low-cost-per-watt manufacturing goal."
source: http://www.pvsociety.com/article/366042 ... id=8297096

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54473
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 18 nov. 2009, 13:08

La technologie CIGS pourrait prendre une large part de marché du photovoltaïque dans les années qui viennent

Par Raymond Bonnaterre le 18 novembre 2009 LeBlogEnergie
http://www.leblogenergie.com/2009/11/la ... -qui-.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54473
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 03 déc. 2009, 15:47

mon dernier post sur nanosolar : http://forums.oleocene.org/viewtopic.ph ... 24#p203424 de juillet 2008

Depuis Nanosolar à levé 500 millions de $ de capitaux, mis au point et lancé l' usine de production de films CIGS a San Jose, Californie, et mis en route l' unité d' encapsulation en panneaux solaire en Allemagne prés de Berlin.
Les cellules on été certifiées par le NREL à 16.4 %.
Le business model est de vendre ces panneaux pour des centrales solaire et non pour les toits de s maison des particulirées.

Lire dans les news de leur site : http://forums.oleocene.org/viewtopic.ph ... 24#p203424

Bref, ca à l'air de bien tourner.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54473
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 04 janv. 2010, 14:16

STMicro : s'allie à Enel pour des panneaux solaires.

(CercleFinance.com) - SMicroelectronics a conclu avec Enel Green Power et Sharp un accord portant sur la fabrication de panneaux photovoltaïques à triple jonction à couches minces en Italie.

Parallèlement, Enel Green Power et Sharp ont signé un autre accord pour développer conjointement des fermes solaires. L'accord de ce jour relatif à l'usine de panneaux photovoltaïques fait suite au protocole d'accord signé en mai 2008 par Enel Green Power et Sharp.

STMicroelectronics a rejoint ce partenariat stratégique en apportant sa capacité de fabrication, ses compétences et ses ressources dans des secteurs de haute technologie tel que la microélectronique.

L'usine, située à Catane au sein du site industriel ' M6 ' existant qui sera apporté par le groupe franco-italien, devrait avoir une capacité de production initiale de 160 MW par an.

L'objectif est d'augmenter progressivement la capacité de l'usine à 480 MW par an au cours des années à venir. Dès le début, elle représentera le site de production le plus important dédié aux panneaux solaires en Italie. Le démarrage de la fabrication est attendu au début de 2011.

Le projet de 160 MW demandera un investissement total de 320 millions d'euros et sera financé par une combinaison de capitaux propres, de subventions d'état et de financements de projets sans recours aux actionnaires de la co-entreprise au-delà de leur quota dans celle-ci.

Chaque partenaire souscrira pour un tiers à l'apport en capitaux propres - une contribution prévue jusqu'à 70 millions d'euros chacun, soit en numéraire soit en nature -, et détiendra un tiers des actions de la nouvelle co-entreprise.

La production de l'usine permettra de répondre aux besoins des marchés du solaire les plus attrayants de la région EMEA (Europe, Moyen Orient et Afrique), notamment dans le bassin méditerranéen.
http://www.boursorama.com/infos/actuali ... 25b5a34e62

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54473
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 08 janv. 2010, 13:11

l' info ci dessus traitée dans Leblogenergie :
Sharp, Enel et ST Micro vont implanter une usine de modules photovoltaïques en couches minces en Sicile

Par Raymond Bonnaterre le 8 janvier 2010

Sharp avait annoncé depuis belle lurette son intention de s'associer à Enel pour installer, dans le cadre de son expansion, une unité de production de modules photovoltaïques en Italie. Il semblerait que finalement le projet prenne corps, mais avec un troisième larron qu'est ST Microélectronics qui hébergera l'unité de production dans son usine sicilienne de Catane. La mise de fonds initiale serait de 70 millions d'euros pour chacun des trois associés, avec pour objectif d'installer une unité de production de modules photovoltaïques en couches minces multijonctions de 160 MW qui devrait produire à partir de début 2011. Par la suite le consortium envisage de tripler cette capacité de production.

D'autre part Sharp et Enel Green Power ont l'intention de former une JV qui sera en charge d'installer des fermes solaires en Italie tout d'abord puis dans l'ensemble du Bassin Méditerranéen. L'objectif est d'atteindre une puissance installée d'au mons 500 MW à la fin de 2016. Bien sûr les modules utilisés proviendront de l'usine sicilienne.

Dans ce projet, Sharp met en oeuvre sa nouvelle stratégie d'expansion en association avec des acteurs locaux qui, en échange de la technologie japonaise, apportent les capitaux nécessaires et la connaissance du Marché local ou régional. Le choix de la technologie en couches minces, utilisant de larges surfaces de modules (1m X 1,4m) peu onéreuse et adaptée aux pays chauds, s'inscrit tout à fait dans une politique de production européenne hautement automatisée. L'unité italienne serait similaire à l'usine de Katsuragi au Japon. La technologie triple jonction développée par Sharp (LIRE) permet d'atteindre des rendements de conversion de 10% et en raison de la présence de deux couches de Silicium amorphe qui absorbent dans l'infrarouge, de conserver un bon rendement de conversion à chaud.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54473
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 20 janv. 2010, 19:52

Odersun autorisé à produire des modules solaires CIS Odersun autorisé à produire des modules solaires CIS

(src : Odersun)

La société allemande Odersun AG a annoncé mardi avoir obtenu de la part de la Commission Electromécanique Internationale (CEI) les normes nécessaires pour lancer la production de masse de ses modules solaires standards de type CIS.
Les normes 61646 et 61730 sont la garantie que les modules d'Odersun répondent aux exigences rigoureuses de la CEI en matière de fonctionnalité, qualité et sécurité. Ces certificats de conformité ont été délivrés par VDE, l'association allemande des ingénieurs électriciens, pour ses panneaux photovoltaïques de 1 m x 1,70 m composés de cellules en couche mince CIS selon le procédé ruban propre à Odersun.

Après avoir franchi ce pas décisif, Odersun s'attele maintenant à la mise en production dans son usine de fabrication de Fürstenwalde (Spree), en Allemagne, d'une capacité de 20 MW. "En démarrant la production, nous pourrons livrer notre clientèle dès ce trimestre en modules solaires CIS Odersun esthétiquement attrayants." a expliquer Hein van der Zeeuw, le PDG d'Odersun.

Et d'ajouter "c'est une excellente occasion pour nous d'enrichir notre portefeuille de produits de modules solaires personnalisés et adaptés à l’intégration architecturale du bâtiment. Pour cela, nous travaillons en collaboration avec des partenaires du secteur du bâtiment."


La technologie d'Odersun autorise une personalisation complète des modules solaires, nécessaire pour satisfaire aux normes fonctionnelles et esthétiques rigoureuses de l'architecture moderne. Dans son procédé de fabrication par ruban exclusif, Odersun utilise une bande de cuivre souple comme substrat conducteur pour la cellule solaire CIS (diséléniure de cuivre et d’indium). Cette base flexible permet de fabriquer des modules solaires répondant précisément aux spécifications du client, dans différentes tailles, puissances et modèles divers.

Enerzine
http://www.enerzine.com/1/9054+odersun- ... -cis+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54473
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 10 févr. 2010, 12:40

Les chalcogénures de Cu,Zn,Sn une alternative pour les modules photovoltaïques du futur

Par Raymond Bonnaterre 10 fev 2010 leblogenergie

La famille des chalcogénures, composés du Soufre, du Sélénium ou du Tellure, est très riche en matériaux semi-conducteurs photosensibles utilisés dans divers capteurs et dans la confection de modules photovoltaïques en couches minces. Les plus connus sont le sulfure et le tellurure de Cadmium (CdTe) utilisé par l'américain First Solar par exemple, ils sont suivis des composés de types sulfures de Cuivre et d'Indium (CIS) ou séléniures de Cuivre, d'Indium et de Gallium (CIGS) qui font l'objet de larges développements industriels comme chez Showa Shell au Japon ou Solibro en Allemagne et en Suède (LIRE). Mais ces matériaux possèdent tous leur talon d'Achille. Le CdTe contient Cadmium, quelques misérables centigrammes par module, mais cela suffit à le discréditer. Le Cadmium, au village, a mauvaise réputation. Les CIS et autres CIGS contiennent de l'Indium particulièrement rare sur terre. Pour toutes ces raisons et parce que le champ de recherches est immense dans cette large famille de semi-conducteurs, de nombreuses recherches sont menées dans les sulfures et séléniures de Cuivre, de Zinc et d'Etain (CZTS et CZTSe) par de nombreuses équipes dans le monde (Japon, Corée, Allemagne, USA, etc.).
Une nouvelle peut-être déterminante dans ce champ de recherches, vient d'être publiée par David Mitzi et Col. de chez IBM qui affirment, par un procédé d'enduction de liquides et de particules, avoir réussi à confectionner des cellules solaires présentant un rendement de conversion de 9,6%. Une valeur proche de 10% qui ouvre la voie à de possibles développements industriels dans le monde.

Image

Il faudra donc à l'avenir suivre les éventuels développements au sein de ces nouveaux types de produits.
http://www.leblogenergie.com/2010/02/le ... futur.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54473
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 12 mars 2010, 20:10

Photovoltaïque: Showa Shell présente la deuxième génération de modules en couches minces CIGS

Par Raymond Bonnaterre leblogenergie 10 mars.

Shell, au travers de sa filiale japonaise Showa-Shell, veut devenir un des leaders mondiaux du photovoltaïque. Pour cela depuis des années, les équipes ont décidé de se focaliser sur la technologie en couches minces de type CIGS (Cuivre Indium Gallium diséléniure). Cette technologie, d'une maîtrise apparemment complexe, présente l'avantage majeur de présenter un formidable potentiel d'amélioration au cours du temps, en raison de ses propriétés fondamentales qui lui confèrent une sensibilité spectrale élevée sur un large spectre visible et infrarouge (LIRE). Pour affirmer ses ambitions Showa-Shell vient de présenter, à PV EXPO 2010 à Tokyo, sa nouvelle gamme de modules de deuxième génération qu'il a l'intention de produire massivement dès 2011 dans sa nouvelle usine japonaise de Miyazaki. Ces produits seront commercialisés sous la marque mondiale Solar Frontier et se présenteront sous la forme de modules de surface accrue (1255 X 977 mm) par rapport à la gamme Solacis actuelle (1200 X 600 mm). Cet accroissement de la surface des modules illustre la progression de l'industriel dans la maîtrise des procédés. Le taux de conversion annoncé est de 13,3% en 2011, de 14,2% en 2012. Il est même envisagé pour 2014 d'atteindre des taux de conversion de 15% au travers d'une troisième ou quatrième génération de produits.

L'objectif clairement affiché de Showa-Shell, grâce à une approche mondiale du marché, est d'entrer en 2012 dans le club des happy-few producteurs en Gigawatt. Pour cela il va devoir se heurter à certains concurrents déjà bien en place dans les technologies économiques en couches minces comme First Solar. Mais il disposera pour réussir de deux avantages déterminants: la performance technique et une maison-mère riche et puissante.
http://www.leblogenergie.com/2010/03/ph ... -cigs.html

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7906
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par Remundo » 12 mars 2010, 21:28

Intéressant... les rendements paraissent un peu élevés pour des couches minces...

Au sujet du photovoltaïque, il existe maintenant une FAQ sycomoréenne dédiée.

@+

Répondre