Le solaire à concentration au Sahara / DESERTEC / Tunur

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58632
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le solaire à concentration au Sahara / DESERTEC

Message par energy_isere » 09 févr. 2013, 19:49

Pourquoi Désertec s'enlise-t-il ?

07 Fev 2013 l' Expansion

Le projet Désertec, qui vise à associer l’Europe, l’Afrique du nord et le Moyen Orient dans le domaine de l’électricité, est en difficulté. Qu’est ce qui retarde l’exportation des premiers kilowattheures verts du Sahara vers l’Europe ?

.................

Un autre facteur essentiel qui explique la stagnation de Desertec, est le financement. En effet, les technologies utilisées restent encore très onéreuses en comparaison des moyens de production conventionnels. En ces temps de crise, le financement des projets d'EnR, surtout en l'absence de signal économique fort (par exemple des tarifs d'achat), est assez difficile.
...................
lire ici : http://energie.lexpansion.com/energies- ... -7688.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58632
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le solaire à concentration au Sahara / DESERTEC

Message par energy_isere » 08 juin 2013, 12:54

On a raté cette info qui date de Mai :
En mai 2013 Desertec abandonne ses projets d’exportation d’énergie solaire du Sahara pour envisager un usage local

En mai 2013 l’initiative industrielle Desertec (Dii) a abandonné sa stratégie d’exportation d’énergie solaire du Sahara vers l’Europe, ce qui anéantit les espoirs du Vieux Continent d’augmenter la part d’électricité renouvelable à l’aide d’approvisionnements externes bon marché.

Lors d'un entretien téléphonique avec EurActiv, le PDG de Dii, Paul van Son, a reconnu que l'approche initiale du projet sur l'exportation représentait une « vision unidimensionnelle ».

Même si l'alliance industrielle a été créée afin d'accroître l'approvisionnement en énergie renouvelable au Maghreb en vue de contribuer à 20 % de la demande européenne en électricité d'ici 2050, Dii admet à présent que l'Europe peut subvenir à la plupart de ses besoins localement.

« Si nous parlons d'énergie renouvelable d'Afrique du Nord, seule une petite partie sera en fin de compte acheminée vers le marché européen », a déclaré M. van Son. Il a ajouté que le marché européen pourrait fournir jusqu'à 90 % de sa propre demande en électricité.

« Honnêtement, il y a quatre ans, l’acheminement de l'énergie depuis l'Afrique du Nord était la raison d’être de Desertec. Nous avons abandonné cette vision unidimensionnelle. Il s'agit à présent de créer des marchés intégrés dans lesquels l'énergie renouvelable apportera ses avantages [...] C'est l'objectif principal », a-t-il indiqué.
http://www.casi-bretagne.org/actualites ... sage-local

autre article : Desertec abandonne ses projets d’exportation d’énergie solaire du Sahara (euractiv)
Desertec ‘too expensive and utopian’......

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58632
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le solaire à concentration au Sahara / DESERTEC

Message par energy_isere » 03 juil. 2013, 12:34

DESERTEC coule comme le MOL Comfort :
La Fondation Desertec se sépare du consortium industriel DII

03 Juillet 2013

Approuvé par tous les membres du Conseil de Surveillance et du Conseil d'administration lors d'une réunion extraordinaire, la Fondation DESERTEC a annoncé lundi qu'elle avait résilié son partenariat avec le consortium membre, Dii GmbH.

Créé en 2009, le consortium industriel DII (Desertec Industrial Initiative) comprend une quarantaine d'associés et partenaires, parmi lesquels on trouve les énergéticiens E.ON, RWE, Enel, First Solar, Saint-Gobain, ABB...

L'organisme à but non lucratif a pris cette décision à cause de nombreux différends "insolubles" entre les deux entités comme les stratégies futures à adopter ou encore le mode de gouvernance de Dii. La Fondation qui est à l'origine du concept DESERTEC, une initiative visant à fournir en énergies renouvelables 15 % de l'électricité européenne d'ici à 2040, a expliqué qu'elle voulait éviter d'être entraînée dans le tourbillon de la publicité négative concernant "les disputes de gestion et les orientations du consortium industriel."

"Il a toujours été clair pour nous que l'idée de produire de l'électricité dans les déserts n'était pas une tâche facile et que nous devions faire face à des défis extrêmes. Les employés de Dii ont énormément contribué à la transition mondiale vers les énergies renouvelables. Toutefois, après plusieurs mois de discussions nous avons conclu que la Fondation DESERTEC devait préserver son indépendance" a déclaré Thiemo Gropp, Directeur de la Fondation. Toutefois, ce dernier n'exclut pas de coopérer à nouveau avec le consortium si la situation venait à s'améliorer.

Crise aidant, les conditions du marché ont changé et les promoteurs du projet DESERTEC sont devenus plus frileux. Début juin, le directeur général de DII avait annoncé que la stratégie d'exportation vers l'Europe était abandonnée.
http://www.enerzine.com/14/15995+la-fon ... -dii+.html

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Le solaire à concentration au Sahara / DESERTEC

Message par sceptique » 03 juil. 2013, 18:12

Le problème de tous ces plans mirfiques est la confrontation avec la réalité. Par exemple les coûts.
On peut certes s'enthousiasmer sur de tels projets et voir la vie en rose mais la réalité est dure.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9807
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le solaire à concentration au Sahara / DESERTEC

Message par mobar » 04 juil. 2013, 05:10

energy_isere a écrit :
Pourquoi Désertec s'enlise-t-il ?

07 Fev 2013 l' Expansion

Le projet Désertec, qui vise à associer l’Europe, l’Afrique du nord et le Moyen Orient dans le domaine de l’électricité, est en difficulté. Qu’est ce qui retarde l’exportation des premiers kilowattheures verts du Sahara vers l’Europe ?

.................

Un autre facteur essentiel qui explique la stagnation de Desertec, est le financement. En effet, les technologies utilisées restent encore très onéreuses en comparaison des moyens de production conventionnels. En ces temps de crise, le financement des projets d'EnR, surtout en l'absence de signal économique fort (par exemple des tarifs d'achat), est assez difficile.
...................
lire ici : http://energie.lexpansion.com/energies- ... -7688.html
L'enlisement de ce genre de projet est due, comme souvent, à de multiples facteurs ;
- une mauvaise appréhension de la recevabilité des objectifs poursuivi par des acteurs clé (quel intérêt pour les populations des zones concernées de rentrer dans un système dirigé de l'étranger et qui profitera à l'étranger)
- déficit d'explication
- déficit de partage du pouvoir, des bénéfices, de la vision
- un enchainement des phases inadéquat, la technique est définie avant que la vision ne soit partagée
- le montage est basé sur un modèle incompréhensible par ceux qui devraient être les premiers à le promouvoir ...

Mais cet enlisement est pasager lorsque l'idée est est bonne

L'abandon, par la fondation Desertec, de sa collaboration avec la structure industrielle était nécessaire, pour repartir sur de nouvelles bases

La clé de la réussite n'est pas technique, elle est collaborative, économique, sociale et politique.
Comment monter un projet de cette envergure, avec quels partenaires, sous quelle forme, pour quels objectifs, avec quelle gouvernance, quelles règles de partage

Voila les questions auxquelles Desertec devra répondre et surtout faire partager et intégrer avant de prendre le crayon pour concevoir son projet et lancer son industrialisation

L'intelligence pour comprendre
Le génie pour inventer
L'habileté pour construire
La politique pour faire jouer l'orchestre

Il manque encore quelques éléments au puzzle
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13335
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Le solaire à concentration au Sahara / DESERTEC

Message par GillesH38 » 04 juil. 2013, 07:42

mobar a écrit : La clé de la réussite n'est pas technique, elle est collaborative, économique, sociale et politique.
Comment monter un projet de cette envergure, avec quels partenaires, sous quelle forme, pour quels objectifs, avec quelle gouvernance, quelles règles de partage

Voila les questions auxquelles Desertec devra répondre et surtout faire partager et intégrer avant de prendre le crayon pour concevoir son projet et lancer son industrialisation

L'intelligence pour comprendre
Le génie pour inventer
L'habileté pour construire
La politique pour faire jouer l'orchestre

Il manque encore quelques éléments au puzzle
le fond du problème est quand même simple : il n'y a aucun interêt économique à remplacer de l'énergie pas chère par de l'énergie chère !
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8628
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Le solaire à concentration au Sahara / DESERTEC

Message par Remundo » 04 juil. 2013, 08:11

super, alors continuons d'épuiser - et même gaspiller - les fossiles et de polluer, de foncer droit dans le mur tout en accélérant.

@+

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13335
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Le solaire à concentration au Sahara / DESERTEC

Message par GillesH38 » 04 juil. 2013, 17:39

Remundo a écrit :super, alors continuons d'épuiser - et même gaspiller - les fossiles et de polluer, de foncer droit dans le mur tout en accélérant.

@+
qui a dit qu'il fallait les gaspiller ? mais je te signale qu'économiquement, plus tu optimises la consommation de fossiles, plus ils deviennent productifs de richesse et donc intéressants (et plus il coûte cher de s'en passer ...).
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9807
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le solaire à concentration au Sahara / DESERTEC

Message par mobar » 04 juil. 2013, 18:28

GillesH38 a écrit :
mobar a écrit : La clé de la réussite n'est pas technique, elle est collaborative, économique, sociale et politique.
Comment monter un projet de cette envergure, avec quels partenaires, sous quelle forme, pour quels objectifs, avec quelle gouvernance, quelles règles de partage

Voila les questions auxquelles Desertec devra répondre et surtout faire partager et intégrer avant de prendre le crayon pour concevoir son projet et lancer son industrialisation

L'intelligence pour comprendre
Le génie pour inventer
L'habileté pour construire
La politique pour faire jouer l'orchestre

Il manque encore quelques éléments au puzzle
le fond du problème est quand même simple : il n'y a aucun interêt économique à remplacer de l'énergie pas chère par de l'énergie chère !
Chère parce que rare et rare parce que nouvelle (encore que lorsque l'on intègre les externalités dans le périmètre de comparaison, les hiérarchies sont bousculées)

Quand on écoute JMJ il y a surtout des énergies trés bon marché, et à ce niveau de prix, une énergie quelqu'elle soit est encore extrêmement abordable comparée au travail qu'elle permet d'accomplir par rapport au smicard de base même bien nourri par ses soins
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Le solaire à concentration au Sahara / DESERTEC

Message par sceptique » 04 juil. 2013, 18:49

mobar a écrit : Chère parce que rare et rare parce que nouvelle (encore que lorsque l'on intègre les externalités dans le périmètre de comparaison, les hiérarchies sont bousculées)

Quand on écoute JMJ il y a surtout des énergies trés bon marché, et à ce niveau de prix, une énergie quelqu'elle soit est encore extrêmement abordable comparée au travail qu'elle permet d'accomplir par rapport au smicard de base même bien nourri par ses soins
Mais notre société a été batie grace à une énergie abondante, facile à extraire, peu couteuse : les fossiles.
Vouloir les remplacer par des ENR qui n'ont aucune ce ces qualités (et de loin) est utopique.
Que va-t-il se passer ?
Notre société va décliner (récession ou décroissance comme on veut) au rythme des fossiles. Le pouvoir d'achat, la production, la consommation vont baisser. Et les besoins énergétiques itou.
Les grands projets comme Desertec aurait pu avoir un sens en période de prospérité et croissance comme appoint aux fossiles avec de grosses subventions.
En période de vaches maigres que fait un particulier, une entreprise, un état ? Il fait avec ce qu'il a, il n'investit pas.
Par exemple, au niveau voiture, il bricole à moindres frais mais n'envisage même pas d'en racheter une neuve même beaucoup plus perfomante et écologique.

On a plus les moyens de s'occuper de "danseuses" comme Desertec. La réalité reprend le dessus.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58632
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le solaire à concentration au Sahara / DESERTEC

Message par energy_isere » 04 juil. 2013, 18:54

De toute façon Desertec n' as pas un sous.

Ce truc va s' enliser complétement et bientot on en parlera de moins en moins.

Pareil que le solaire en orbite qui fut à la mode fut un temps......

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9807
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le solaire à concentration au Sahara / DESERTEC

Message par mobar » 07 juil. 2013, 22:59

sceptique a écrit : Mais notre société a été batie grace à une énergie abondante, facile à extraire, peu couteuse : les fossiles.
Vouloir les remplacer par des ENR qui n'ont aucune ce ces qualités (et de loin) est utopique.
Quoi de plus abondant, facile à extraire, peu couteux ... disponible sur toute la planète, non polluant que le rayonnement solaire?

Ah! mauvaise foi, conservatisme et aveuglement : les trois mamelles de l'obscurantisme
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58632
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le solaire à concentration au Sahara / DESERTEC

Message par energy_isere » 08 juil. 2013, 09:50

mobar a écrit : [Quoi de plus abondant, facile à extraire, peu couteux ... disponible sur toute la planète, non polluant que le rayonnement solaire?

Ah! mauvaise foi, conservatisme et aveuglement : les trois mamelles de l'obscurantisme
Tu en a mis sur ton toit comme Remundo ? :?:

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Le solaire à concentration au Sahara / DESERTEC

Message par sceptique » 08 juil. 2013, 17:18

mobar a écrit : Quoi de plus abondant, facile à extraire, peu couteux ... disponible sur toute la planète, non polluant que le rayonnement solaire?
Ah! mauvaise foi, conservatisme et aveuglement : les trois mamelles de l'obscurantisme
Si cela était vrai on ne devrait avoir que du solaire ! Les méchants capitalistes auraient depuis longtemps abandonné les fossiles ...
Comme on disait à propos de Staline : les faits sont têtus

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8628
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Le solaire à concentration au Sahara / DESERTEC

Message par Remundo » 09 juil. 2013, 12:19

energy_isere a écrit :De toute façon Desertec n' as pas un sous.

Ce truc va s' enliser complétement et bientot on en parlera de moins en moins.

Pareil que le solaire en orbite qui fut à la mode fut un temps......
DESERTEC était quand même réaliste.

Mais il oblige les lobbies fossiles à se mettre à genoux, et contraint à une très vaste coopération politique voisine des projets d'union euro-méditeranéenne.

Ce sont là les points faibles, et en fait les vrais verrous du projet.

Répondre