Les cellules solaires organiques

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53747
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Les cellules solaires organiques

Message par energy_isere » 03 sept. 2009, 12:57

Vers plus de compréhension du photovoltaïque organique


Des chercheurs de l'Université de Wurzbourg ont réussi à expliquer le procédé de transformation de la lumière en électricité par les cellules solaires organiques.

La revue Physical Review Letter a publié un rapport sur leurs travaux [1]. Vladimir Dyakonov, chef de la Chaire de physique expérimentale de l'Université de Wurzbourg, et Carsten Deibel se sont penchés sur les procédés physiques permettant la création d'un courant électrique.
....................
L' article :
http://www.enerzine.com/1/8243+vers-plu ... ique+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53747
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les cellules solaires organiques

Message par energy_isere » 03 sept. 2009, 13:02

L' entrée pour les "organic solar cell" sur le Wikipedia en Anglais : http://en.wikipedia.org/wiki/Organic_solar_cell

pour le wikipedia en Francais il n' y a quasiment rien.


Le CEA travaille sur le sujet : http://www.actu-environnement.com/ae/ne ... _7116.php4

et un pdf sur le sujet :
http://www.cea.fr/content/download/3151 ... veriot.pdf

une présentations avec sides d' une équipe mixte CEA et école Polytechnique :
http://www.scribd.com/doc/8969084/Le-Ph ... -Organique
(pour passionés seulement, il y a 105 slides !)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53747
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les cellules solaires organiques

Message par energy_isere » 21 sept. 2009, 20:03

Deux colorants pour une cellule de Graetzel

http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /60537.htm

De nouvelles cellules photovoltaïques de Graetzel ont été mises au point par des chercheurs de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) et de l'Université de Standford. Pour une plus grande efficacité, elles ne contiennent plus un colorant unique, mais deux et réagissent ainsi à une plus large gamme de couleurs.
............
http://www.enerzine.com/1/8345+deux-col ... tzel+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53747
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les cellules solaires organiques

Message par energy_isere » 24 sept. 2009, 13:22

Konarka annonce la diponibilité de ses films solaires

(Src : Konarka)

Konarka Technologies, un fabricant de film solaire organique (plastique) a dévoilé une nouvelle gamme de panneaux solaires adaptés aux besoins en énergie d'applications aussi variées que l'éclairage, les téléphones portables, les appareils mobiles, les sacs à dos et les parasols en terrasse.
Le "Power Plastic" convertit directement la lumière du soleil en électricité qui à son tour peut être consommée immédiatement ou stockée dans des batteries rechargeables pour une utilisation ultérieure.

La technologie brevetée de Konarka se base sur des supports photoréactifs conçus à partir de polymères conducteurs et de matériaux organiques nanostructurés qui peuvent être imprimés ou enduits sur des feuilles plastiques souples.

......
Les panneaux solaires flexibles sont de dimensions variables (5 tailles) et restent disponibles avec ou sans connecteur intégré.

La gamme Konarka comprend le Power Plastic 120 (1 watt), le Power Plastic 320 (3 watts) et le Power Plastic 620 (7 watts).

Enerzine
http://www.enerzine.com/603/8376+konark ... ires+.html

Ca reste trés modeste comme puissance.

moinsdewatt
Goudron
Goudron
Messages : 173
Inscription : 13 janv. 2010, 18:53

Re: Les cellules solaires organiques

Message par moinsdewatt » 14 avr. 2010, 11:48

Des chercheurs à l'Université du Québec à Montréal ont fait des avancées dans le domaines des cellules organiques, dans la continuité des cellules de Graetzl.

http://www.enerzine.com/603/9494+revolu ... rent+.html
.....
Le chimiste de l'UQAM a carrément réinventé la pile Grätzel en modifiant deux de ses composantes de base : la cathode et l'électrolyte. Son équipe a d'abord remplacé, le platine de la cathode, par du sulfure de cobalt (CoS), qui est meilleur marché, plus performant, plus stable et facile à produire en laboratoire.

Pour l'électrolyte, l'équipe a créé en laboratoire de toutes nouvelles molécules. De plus, grâce à l'apport du professeur Livain Breau, du Département de chimie, leur concentration a pu être accrue. Le liquide ou gel qui en résulte est transparent; il laisse passer la lumière et améliore ainsi le rendement de la pile. Mais, point majeur : il n'est pas corrosif, ce qui rend la pile stable et commercialement viable
....
L' article Enerzine est un peu optimiste.
L' industrialisation de cette affaire et la garantie de fonctionnement pour 25 ans de panneaux, c'est une autre affaire....

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53747
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les cellules solaires organiques

Message par energy_isere » 11 juin 2010, 20:25

Michael Grätzel obtient le Millennium Technology Prize

Doté de 800'000 euros, le Millennium Technology Prize a été décerné le 9 juin à Michaël Grätzel, récompensant le parcours hors-norme de ce professeur de l'Ecole Polytechnique Federale de Lausanne (EPFL), inventeur de la cellule solaire à colorant.
Après trente années consacrées au développement de la cellule solaire à colorant, le chimiste de l'EPFL fait partie des dix scientifiques les plus cités au monde. A ce titre, il a reçu le 9 juin, à Helsinki le Millennium Technology Prize, l'un des prix les plus richement doté au monde avec 800'000 euros.

Inspirée de la photosynthèse des plantes, la cellule solaire à colorant est commercialisée depuis peu. Peu coûteuse à produire, plus efficace que les cellules au silicium en condition de basse lumière, elle représente l'une des technologies les plus prometteuses dans le domaine des énergies renouvelables. Michaël Grätzel est également connu pour ses travaux visant à optimiser les batteries au lithium-ion, et pour un procédé révolutionnaire d'extraction de l'hydrogène.


Institué en 2004, le Millennium Technology Prize est Décerné par l'Académie technologique de Finlande, une fondation mixte de l'Etat et des industries finlandais. Il se veut un prix de science appliquée, et récompense des innovations contribuant directement au bien-être de tous. "En décernant sa plus haute récompense à Michael Grätzel, le jury a témoigné de sa confiance dans l'avenir des cellules solaires à colorants".
http://www.enerzine.com/1/9848+michael- ... rize+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53747
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les cellules solaires organiques

Message par energy_isere » 15 juin 2010, 13:15

Armor se lance dans l'énergie photovoltaïque organique

Partager Le Groupe Armor en partenariat avec un consortium français composé du CEA-INES***, d'Amcor, de Plasto et de l'université de Bordeaux 1 représentée par le Laboratoire de Chimie des Polymères Organiques investit dans la technologie des cellules photovoltaïques organiques.

.......

L'investissement de démarrage de ce programme de recherche et développement est de 20 millions d'euros (ME) supporté par l'ensemble des partenaires, dont 14 ME par Armor. Le projet bénéficie de l'appui d'OSEO ISI (Innovation Stratégique Industrielle) pour une somme de l'ordre de 30 % du total de l'investissement. Pour le reste, l'amélioration de la rentabilité du groupe Armor permettra l'autofinancement de ce projet. Ce programme de recherche prévu entre 2010 et 2014 sera suivi d'une production générant une rentabilité opérationnelle à partir de 2015. Cette nouvelle activité pourrait générer un chiffre d'affaires de 50 ME à 100 ME d'ici 2020.

..............
long article : http://www.enerzine.com/1/9871+armor-se ... ique+.html

Pura Vida
Condensat
Condensat
Messages : 552
Inscription : 21 mars 2006, 21:38

[Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par Pura Vida » 13 sept. 2010, 23:25

Sans doute à suivre de près, mais il manque encore pas mal de réponses, voir:

http://www.tinkuy.fr/conseils/show/9353

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=3320

les travaux de l'Université italienne Tor Vergata à Rome

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53747
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 14 sept. 2010, 09:57

Pura Vida a écrit :Sans doute à suivre de près, mais il manque encore pas mal de réponses, voir:

http://www.tinkuy.fr/conseils/show/9353

http://www.dazibaoueb.fr/article.php?art=3320

les travaux de l'Université italienne Tor Vergata à Rome
Mouaaaisss !

Comme d' hab, c' est extrémement pauvre en information.
La seule chose qu' on apprend c' est l' utilisation de l' anthocyanine dérivé des composants des fruits, et qui est photosensible..
A part ca que dalle.

Rendement de conversion ?
Tenue dans le temps (c' est mini 20 ans qui est demandé)
Tenue à la temperature ?
Facilité de réalisation industrielle ?

Mais à part ca c' est sur que dans une revue verte pour mamie et pappy bobo, ca jette. :-"

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53747
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 14 sept. 2010, 10:50

Bon , plus sérieusement, les travaux du labo des Italiens sont décrits la : http://www.chose.uniroma2.it/en/researc ... niche.html
.....
To avoid rapid degradation of cell performance and in order to withstand the lifetime requirements of most applications, a careful choice of combination of materials and stringent encapsulation of the photoactive materials from the environment are necessary. One of the main objectives of C.H.O.S.E is the study and development of complete fabrication techniques at the cell and module level (see Figure) on both glass and flexible substrates. In this, C.H.O.S.E is aided by the collaborations set up with a variety of partners especially regarding the development of materials for Dye solar cells
et bien nous y voici !
Faut donc trouver la bonne combinaison de matériaux et le bon type d' encapsulation.
On s' en serait douté.
Voila de quoi occuper une palanquée d' ingénieurs et techniciens pendant un bon moment.

C' est déjà moins sexy que les pigments de myrtilles. :lol:
et puis des couches de TiO2, la c' est carrément obscéne !

soyons sympa quand méme : Auguro loro buona fortuna

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53747
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Solaire] photovoltaique sans Silicium

Message par energy_isere » 15 sept. 2010, 13:18

Il y a pas que les Italiens sur le créneau. Les british aussi :
Rhodia investit dans le photovoltaïque organique

A l'occasion d'une levée de fonds de 3,5 millions d'euros, Rhodia a annoncé mardi la prise de participation dans le capital de la start-up Eight19, issue du département de physique de l’Université de Cambridge (Cavendish Laboratory) et spécialisée dans la technologie photovoltaïque organique.
Cet investissement permettra au Groupe de contribuer au développement de la technologie « photovoltaïque organique » en apportant son savoir-faire industriel et son expertise en matière de recherche et développement.

Le photovoltaïque organique considéré comme une technologie d'avenir utilisera des polymères organiques semi-conducteurs pour offrir une énergie solaire à un prix significativement inférieur aux technologies de 1ère et 2ème génération.

Les capteurs solaires se présenteront sous forme de films de type photographique, souples, légers et très faciles à installer, ouvrant ainsi l'accès à de nouveaux marchés tels que les modules photovoltaïques intégrés au bâti (BIPV), les textiles intelligents ou encore les équipements électriques et électroniques mobiles.

Le marché du photovoltaïque devrait à terme connaître une très forte expansion, avec un taux de croissance annuel de l'ordre de 20 à 30%. Rhodia et ses partenaires (Dont Carbon Trust) considèrent que le photovoltaïque organique en particulier devrait contribuer au déploiement à grande échelle d’une électricité à faible émission de carbone.

"Cet investissement s’inscrit parfaitement dans notre stratégie visant à explorer de nouveaux marchés à fort potentiel, en lien avec notre engagement en faveur du développement durable. Convaincus que 'l’open innovation' est un axe structurant de notre recherche et développement, nous nous réjouissons à l'idée de travailler en étroite collaboration avec d’éminents chercheurs pour développer cette technologie d’avenir" explique Pascal Juery, Directeur Général Adjoint de Rhodia.

Eight19 a pour ambition de produire et commercialiser à grande échelle des modules solaires de haute performance et à bas coûts. Les principaux investisseurs associés sont Rhodia, Carbon Trust, société privée créée par le gouvernement britannique pour promouvoir les technologies vertes, et The Technology Partnership, une société spécialisée dans le développement de nouveaux produits et technologies.

Sir Richard Friend, Professeur titulaire de la Chaire Cavendish de l'Université de Cambridge et lauréat du Rhodia Prix Pierre-Gilles de Gennes en 2008, est l’un des trois chercheurs fondateurs d’Eight19 et continuera à en assurer la direction. Il avait été récompensé pour ses travaux dans le domaine de l’électroluminescence des polymères semi-conducteurs.
http://www.enerzine.com/1/10359+rhodia- ... ique+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53747
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les cellules solaires organiques

Message par energy_isere » 01 juin 2012, 13:05

suite de ce post viewtopic.php?p=274710#p274710 sur les cellules de Graetzl
ca devient assez mature pour aller aborder le marché industriel :
Les cellules solaires à colorant se greffent à un clavier d'iPad

01 Juin 2012 enerzine

La firme Logitech, connue pour ses divers dispositifs informatiques (souris, scanner, etc), a choisi la technologie des cellules solaires à colorant de l'EPFL pour équiper son dernier produit phare.
Logitech a en effet opté pour les cellules solaires à colorant, nées sur le campus suisse. D'après l'EPFL, "le choix technologique du leader mondial des périphériques informatiques démontre la maturité de cette invention et qu’elle peut investir les marchés (...) Après plusieurs années de développement pour les faire passer au stade industriel, ces cellules solaires particulièrement innovantes peuvent se greffer sur des produits aussi porteurs que les tablettes."

Cette annonce constitue donc une nouvelle étape pour la découverte de Michael Graetzel du laboratoire de photonique et interfaces.

.............
http://www.enerzine.com/1/14014+les-cel ... ipad+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53747
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les cellules solaires organiques

Message par energy_isere » 21 janv. 2013, 10:40

Nouveau record pour la technologie solaire organique : 12%

21 Janv 2012 enerzine

La compagnie Heliatek, un spécialiste allemand du solaire, a annoncé la semaine dernière avoir établi un nouveau record de conversion pour des cellules solaires organiques de l'ordre de 12%.

Ce record mondial, réalisé en coopération avec les Universités allemandes d'Ulm et TU de Dresde, a été mesurée par l'organisme d'accréditation des installations d'essais (SGS). La campagne de mesures a également validé les performances élevées des cellules photovoltaïques organiques (OPV) par rapport aux technologies traditionnelles avec une lumière faible et à des températures élevées.

Le taux de conversion de 12% obtenu sur une taille standard de 1,1 cm2, combine en réalité deux matériaux absorbants - brevetés - qui convertissent la lumière sur différentes longueurs d'onde. En effet, l'utilisation de deux matériaux absorbants différents génère une plus forte récupération de photons et améliore considérablement la récupération énergétique à travers un plus haut signal de phototension.

..........
http://www.enerzine.com/1/15136+nouveau ... -pct+.html

bon, on est encore assez loin de l' industrialisation.....

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53747
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les cellules solaires organiques

Message par energy_isere » 15 juil. 2013, 11:34

Le rendement des cellules solaires Graetzel atteint 15% en laboratoire

15 Juillet 2013 Enerzine

Publié dans la prestigieuse revue scientifique Nature, l'équipe dirigée par l'inventeur de la cellule solaire du même nom (Graetzel) décrit un nouveau procédé de dépôt permettant de fabriquer des cellules à pigment photosensible ayant atteint en laboratoire un rendement de 15%.

Les cellules à pigment photosensible, inventées en 1991 par le Professeur Graetzel, voient ainsi leur rendement rejoindre, voire dépasser celui des cellules traditionnelles sans sacrifier la stabilité, a précisé l'EPFL dans un communiqué.

"Notre travail de recherche sur les cellules solaires à pigment photosensible aboutit - en laboratoire - à des rendements supérieurs à 15% et nos cellules - en extérieur - ont été validées avec un record du monde à 14,1%. Avec ce niveau d'efficacité, la technologie DSSCs s'avère extrêmement concurrentielle face aux cellules solaires classiques, en particulier si l'on considère que les cellules solaires à colorant n'ont pas besoin de conditions d'ensoleillement idéales pour produire de l'énergie. Dans la tâche qui consiste à faire passer cette technologie du stade de laboratoire à celui de l'industriel, nous sommes particulièrement attentifs au programme de Dyesol pour permettre un déploiement commercial dans un délai le plus court possible" a déclaré le Professeur Graetzel.

L'un des nombreux avantages de la technologie DSSCs (Dye-sensitized solar cells) par rapport aux cellules solaires classiques en silicium reste que l'énergie peut être générée même à de faibles luminosités (aube, crépuscule, conditions nuageuses, lumières artificielles, ombragées ou indirectes).

Afin d'obtenir ce rendement record pour ce type de technologie, les cellules solaires ont bénéficié à la fois de cette technique innovante et de matériaux clés comme la pâte développée par la société Dyesol : 18NR-T Titania. "Les récentes percées dans la technologie des cellules solaires à colorant sont vraiment étonnantes. C'est l'aube d'une nouvelle ère dans la production d'une énergie renouvelable efficace et abordable", a indiqué pour conclure le Président de Dyesol, Richard Caldwell.
http://www.enerzine.com/1/16054+le-rend ... oire+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53747
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les cellules solaires organiques

Message par energy_isere » 07 nov. 2013, 18:24

Un vitrage photovoltaïque, première mondiale sur un campus Suisse

07 Nov 2013 enrezine

Une façade de 300 m2, composée de cellules solaires à colorant, est en cours de construction sur le Swiss Tech Convention Center.
Cette première intégration architecturale constitue une nouvelle concrétisation du partenariat conclu entre Romande Energie et la Haute école pour développer un parc solaire d'envergure et mener des projets de recherche et développement.

Des panneaux photovoltaïques translucides et colorés, fruits de la technologie Graetzel, sont actuellement en cours d'installation sur la façade ouest du futur SwissTech Convention Center de l'EPFL, qui ouvrira ses portes en avril 2014. Ces 1'400 modules solaires de 35 x 50 cm formeront bientôt une surface totale de 300 m2. Ils sont déclinés en 5 tonalités différentes de rouge, vert et orangé, selon un design des artistes Daniel Schlaepfer et Catherine Bolle, qui confère à l'ensemble une esthétique chaleureuse et dynamique.

Ce vitrage solaire appliqué en façade extérieure est une première mondiale. Le projet tire parti du potentiel des cellules de Graetzel, ou cellules solaires à colorant : translucides, elles sont également indifférentes à l'angle d'incidence de la lumière, et peuvent être déployées verticalement sans aucune perte de rendement. En plus de produire de l'électricité d'origine renouvelable, elles protègent le bâtiment de l'ensoleillement direct, et réduisent ainsi le recours à une énergie de refroidissement. Cette installation solaire innovante est intégralement financée par Romande Energie. Elle sera mise en service en décembre prochain.

Image

............
en entier : http://www.enerzine.com/1/16509+un-vitr ... isse+.html

Répondre