Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Modérateurs : Rod, Modérateurs

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par sceptique » 09 août 2018, 10:35

mobar a écrit :
08 août 2018, 23:28
sceptique a écrit :
07 août 2018, 14:47
On sait tous que tu nies le réchauffement climatique.
Mais c'est le principal problème auquel est confronté l'humanité (avec le pic de "à peu près tout").
Et le principal indicateur est donc le CO2 par kWh.
Ce que je nie c'est que le réchauffement climatique soit un problème pour l'homme!
Par contre ce qui est un problème, et le seul véritable, pour les organismes vivants sur la Terre, c'est la prolifération des humains et la croissance exponentielle de leurs besoins qui prive l'ensemble de l'écosystème des ressources indispensables à son maintien en vie sur la durée
il existe des peuples qui vivent et se développent depuis des millénaires dans des conditions climatiques extrêmes, au Sahara, dans l'Arctique, dans l'Himalaya, ils se sont adaptés aux climats
Le problème, il est pour les milliards d'urbains infoutus de survivre dans un milieu artificiel ou naturel sans électricité, smartphone, bagnole, infirmières ou caisse de retraite
Tu te contredis : les humains peuvent vivre dans des conditions extrêmes comme tu l'indiques. Mais pas à plusieurs milliards. Et donc le réchauffement climatique est un bien vrai un problème pour l'homme, disons 90%.
La prolifération exponentielle des humains est la conséquence de l'usage immodéré des fossiles. Sans ces derniers, et même simplement avec un peu moins (la décroissance ...), cela va tourner au désastre dans tous les domaines. Et croire que le PV ou l'éolien pourra atténuer tout cela est une fumisterie. On ferait mieux, au niveau mondial, de dire la vérité, d'arrêter le gaspillage avec des investissements idiots et d'organiser la décroissance plutôt que la subir. En supprimant progressivement (mieux : en partageant) smartphone, bagnole, électronique, avions ...
Mais là, je suis tranquille, on ira au bout de l'absurde. :-( Sauf si un méchant virus mutant décime 90% de la population, sauf moi, ma famille et mes amis. Et j'oubliais, pour les voitures on fait aussi une exception pour la mienne. O:)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57279
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par energy_isere » 28 sept. 2018, 09:58

Solaire photovoltaïque: 392 lauréats d'un appel d'offres national

27 sept 2018

Le ministère de la Transition écologique a dévoilé jeudi les 392 lauréats de la cinquième tranche d'un appel d'offres national pour le développement des installations solaires photovoltaïques sur les bâtiments.

Les projets attribués représentent une capacité de 230 mégawatts (MW) et le prix moyen de l'électricité ressort à 76,8 euros par mégawattheure, contre 80,8 euros/MWh lors de la précédente tranche attribuée en avril, a détaillé le ministère dans un communiqué.

Il s'agit de la cinquième tranche d'un appel d'offres national lancé en septembre 2016, qui concerne des projets d'une capacité comprise entre 100 kilowatts et 8 mégawatts (MW). 40% des projets seront installés sur des bâtiments agricoles, "permettant de donner de nouvelles sources de revenus aux agriculteurs", a noté le ministère.

La prochaine tranche de cet appel d'offres portera sur une puissance augmentée à 300 MW, indique-t-il encore. Par ailleurs, le ministère a également désigné 48 lauréats d'un appel d'offres portant sur les installations solaires en autoconsommation pour un volume de 20 MW.

La précédente tranche n'avait attribué qu'un peu plus de 2 MW.
https://www.connaissancedesenergies.org ... nal-180927

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57279
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par energy_isere » 07 nov. 2018, 00:15

Energies renouvelables: le solaire préféré à l'éolien pour un appel d'offres

AFP le 06 nov. 2018

Le ministère français de la Transition écologique et solidaire a annoncé mardi avoir sélectionné 16 projets de centrales solaires photovoltaïques, plus compétitifs que les projets éoliens déposés, dans le cadre de l'appel d'offres multi-technologique pour les énergies renouvelables.

"L'ensemble des projets lauréats sont des centrales solaires photovoltaïques, plus compétitifs que les projets éoliens déposés", a indiqué le ministère dans un communiqué.

L'appel d'offres expérimental mettait en concurrence les grandes centrales solaires au sol et les projets éoliens terrestres pour un puissance de 200 mégawatts (MW) afin d'"évaluer la compétitivité relative" des deux filières.

Il "matérialise l'engagement de la France auprès de la Commission européenne qui souhaite mettre les technologies en concurrence", alors que la France a accepté de s'essayer à ce principe de façon expérimentale pour une puissance de 200 MW "afin d'en identifier les bénéfices et les inconvénients", a souligné le ministère.

"Les résultats de cet appel d'offres démontrent à la fois la très grande compétitivité du solaire au sol et la nécessité de développer un mix (bouquet, NDLR) électrique renouvelable équilibré et diversifié grâce à des appels d'offres permettant de jouer la complémentarité des énergies, nécessaires au mix global", a souligné François de Rugy, le ministre de la Transition écologique et solidaire.


Les projets lauréats de cet appel d'offres valoriseront l'électricité produite à un prix moyen de 54,94 euros par mégawattheure.
https://www.connaissancedesenergies.org ... res-181106

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9054
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par mobar » 07 nov. 2018, 10:02

55 €/MWh, c'est à quelque chose près la moitié du prix du nuke EPR de Hinkley Point, sans la marge de distributeur et taxes
Y a de la marge pour financer la variabilité de la production
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8320
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par Remundo » 07 nov. 2018, 10:58

moi je trouve que d'imposer la vente de l'électricité renouvelable à 5 cts/ kWh quand on se permet de facturer directement 15 cts / kWh de déchets radioactifs aux particuliers, c'est une sacrée bonne affaire pour euhdeuxfeux......

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9054
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par mobar » 07 nov. 2018, 11:13

Va bien falloir absorber les dettes d'Areva, déconstruire le parc nuke, gérer les déchets ...
Au final, ce pourrait bien être les EnR qui permettront de payer la dette de E2Fe, 30 Milliards d'€ au bas mot

Damned!

http://www.regards.fr/IMG/pdf/edf.pdf
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8320
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par Remundo » 07 nov. 2018, 13:28

oh ben tu sais Mobar, même à 5 ct€/kWh, le Désert peut rembourser des centaines de milliards... et même les EnR de l'arc méditerranéen, sans aller dans le sable.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9054
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par mobar » 07 nov. 2018, 14:00

Tais toi malheureux, s'ils t'entendent ils vont encore vouloir nous planter quelques EPR!
... si jamais ils arrivent à en faire démarrer un, un jour! :wtf:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57279
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par energy_isere » 07 nov. 2018, 14:35

mobar a écrit :
07 nov. 2018, 14:00
Tais toi malheureux, s'ils t'entendent ils vont encore vouloir nous planter quelques EPR!
... si jamais ils arrivent à en faire démarrer un, un jour! :wtf:
l 'EPR de Taishan en Chine à effectivemment démaré. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8320
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par Remundo » 07 nov. 2018, 17:48

il faut donc virer les Français de chez Areva et les remplacer par des Chinois :lol:

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57279
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par energy_isere » 06 févr. 2019, 00:09

Solaire sur toitures: un appel d'offres ne fait pas le plein

AFP le 05 févr. 2019

Le dernier appel d'offres pour la construction de centrales solaires sur les bâtiments n'a pas attribué autant de capacités que prévu, signe que les prix avaient trop baissé lors des précédentes enchères, ont estimé mardi des professionnels du secteur.

Sur les 300 mégawatts (MW) prévus, seuls 115 MW ont finalement été attribués, répartis entre 243 projets, et surtout, pour la première fois les prix moyens qui sont ressortis de cet appel d'offre sont supérieurs à ceux de la précédente enchère réalisée au trimestre dernier, selon une délibération de la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Ce résultat peut paraître paradoxal alors que la France s'est fixé des objectifs ambitieux pour cette énergie et que le coût du solaire ne cesse de diminuer ces dernières années, tiré par la concurrence et la baisse des prix des panneaux solaires essentiellement chinois.

Mais pour les professionnels du secteur, il illustre une situation dans laquelle les prix étaient tombés si bas lors des enchères précédentes, qu'ils ont découragé de nombreux développeurs à concourir, craignant pour leur rentabilité.

"Il y a eu un désengagement de beaucoup d'acteurs du segment des toitures du fait de cette pression sur les prix" pour privilégier par exemple les centrales au sol, explique ainsi à l'AFP Daniel Bour, président du syndicat Enerplan.

Marion Lettry, du Syndicat des énergies renouvelables (SER) évoque aussi "un épuisement progressif des projets les plus faciles à développer et donc moins cher".

Tous les deux pensent toutefois que ce rebond des prix (+10% pour les projets de 100 à 500 kilowatts et +7% pour ceux de 500kW à 8 MW) va attirer les candidats aux prochains appels d'offres.

"C'est une bonne nouvelle pour le marché car il faut que les acteurs retrouvent un peu de marges", abonde Damien Ricordeau, dirigeant de la société de conseil en financement Finergreen, qui y voit également la fin d'une "course à l'échalote" de certains développeurs pour gagner des projets à tout prix.

La CRE est moins optimiste, jugeant la situation "préoccupante". Elle estime que cela "soulève une interrogation quant à la capacité de la filière à s'adapter au rythme de développement imposé par l'appel d'offres et/ou aux freins éventuels qui affecteraient le développement des projets".

Elle propose, si cette situation persiste, de réduire les volumes des appels d'offres ou leur fréquence, ou encore de baisser les prix plafonds pour éviter les effets d'aubaine en cas de candidatures insuffisantes.
https://www.connaissancedesenergies.org ... ein-190205

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9054
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par mobar » 06 févr. 2019, 08:19

Remundo a écrit :
07 nov. 2018, 10:58
moi je trouve que d'imposer la vente de l'électricité renouvelable à 5 cts/ kWh quand on se permet de facturer directement 15 cts / kWh de déchets radioactifs aux particuliers, c'est une sacrée bonne affaire pour euhdeuxfeux......
Sur un marché idéal dans un contexte de "concurrence libre et non faussée", le prix de tous les kWh produits devraient être celui du kWh marginal permettant de satisfaire la demande à un moment donné; ça permettrait aux technos les plus performantes de se développer et aux technos obsolètes de finir au cimetière. Avec à terme une baisse du prix de l'électricité, conséquence de l'élimination des canards boiteux, hein Marcel!

Un peu comme ce qui se passe avec le pétrole, ou après correction de la qualité et des couts de transport/raffinage,le carburant issu de brut extrait en Arabie Saoudite à un cout de 5$/bl se vends au même prix que le carburant issu de brut de schiste bitumineux de l'Alberta ou de brut de l'Orénoque qui eux coutent entre 50 et 80$/bl
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57279
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Solaire photovoltaique et politique d' aide tarifaire

Message par energy_isere » 08 mars 2019, 00:46

Solaire: le gendarme de l'énergie favorable à de plus grandes centrales en France

AFP parue le 07 mar 2019

La Commission de régulation de l'énergie (CRE) s'est dite jeudi favorable au développement de projets de centrales solaires de plus grande taille en France, afin de diminuer encore le coût de cette énergie et donc le soutien public.

Dans un rapport faisant le bilan des coûts et de la rentabilité de la filière solaire française, la CRE constate d'abord que la baisse des coûts "se poursuit à un rythme rapide".

Les coûts d'investissement, qui représentent environ 80% du coût complet de production de l'électricité solaire, ont ainsi reculé en moyenne de 32% ces trois dernières années, grâce à la baisse du prix des modules photovoltaïques au niveau mondial.

Lors des derniers appels d'offres, le coût de production moyen des parcs lauréats s'est situé entre 62 et 99 euros le mégawattheure selon la taille et le type d'installations.

Mais ils tombent à 48 EUR/MWh pour les 30% de centrales au sol les plus compétitives, soit des niveaux "comparables" à ceux observés à l'étranger, et "proches voire inférieurs aux prix de marché actuels", note la CRE.

"Cette situation est de nature à permettre aux projets concernés de se développer sans soutien public, comme on a commencé à l'observer dans d'autres pays européens", ajoute-t-elle.

Toutefois, le gendarme de l'énergie note que lors des derniers appels d'offres, la participation a eu tendance à baisser.

Lors du dernier appel d'offres pour des installations sur toitures, le volume appelé n'a même pas été atteint, et les prix sont même repartis à la hausse.

La semaine dernière, le ministère de la Transition écologique et solidaire a publié la liste des lauréats d'un nouvel appel d'offres pour des centrales au sol et là encore, les prix étaient en hausse par rapport au précédent, datant de l'été dernier.

Pour remédier à cette situation "préoccupante", le gendarme de l'énergie préconise de nouveau de revoir les procédures et propose notamment d'augmenter la taille des projets pouvant candidater, aujourd'hui limitée à 30 mégawatts.

La CRE vise en particulier certains types de terrains "dégradés", comme des friches industrielles du nord de la France, sur lesquels augmenter la taille des projets permet d'en augmenter la compétitivité face à ceux situés dans des régions plus ensoleillées.

Enfin, la CRE propose d'élargir dans les appels d'offres la prise en compte de critères environnementaux liés aux matériaux entrant dans la composition des panneaux solaires, ainsi que le rendement des panneaux.

La France veut avoir installé entre 35,6 et 44,5 gigawatts de capacités solaires d'ici à 2028, contre près de 9 GW fin 2018.
https://www.connaissancedesenergies.org ... nce-190307

Répondre