Le poids de l'éolien

Modérateurs : Rod, Modérateurs

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4541
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Le poids de l'éolien

Message par sceptique » 12 févr. 2013, 17:22

Dans le lien fourni par Gilles on voit aussi dans un tableau datant de 2008 (les choses ont certes un peu évolué) où les Allemands font 600g/C02 par kWh et les Français dix fois moins ! A cause du nucléaire !
Ou encore en 2012 les Allemands font 276 TWh au charbon et 45 TWh en éolien ...
Ils peuvent donc effectivemment augmenter la part d'éolien.

Nous autres nous avons peu de thermique (20 TWh en 2008). Et donc nous ne pouvons pas avoir autant d'éolien que les Allemands.
A moins de créér massivement des centrales thermiques ! Par exemple :
Remplacer 100 TWh de nucléaire par 66 TWh de thermique et 33 TWh d'éolien (ou 75-25).
Voila de l'écologie bien comprise ! Et vive le charbon (où le gaz de schiste ...) !

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12388
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Le poids de l'éolien

Message par GillesH38 » 12 févr. 2013, 17:33

phyvette a écrit :
GillesH38 a écrit :besoin d'une traduction de l'allemand pour "Braunkohle" et "Steinkohle" peut être ? :)
Besoin d'une traduction de l'Anglais pour Peak-Oil ? Tout de même pas ! :mrgreen:
ça n'a pas grand chose à voir avec la production d'électricité ... c'est la ligne "mineraölprodukte" :).
Ceux qui font de l'électricité avec du pétrole ne peuvent pas se payer le luxe d'un réseau éolien ...
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 6706
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Le poids de l'éolien

Message par phyvette » 12 févr. 2013, 18:20

Le Peak-Oil n'aurait il pas d’incidence sur le pic gaz et sur le pic charbon ?

Le jour viendra ou on sera bien content d'avoir un peu d'électricité éolienne, même intermittente c'est toujours plus qu'inexistante.
Quand on ne peut pas prendre place autour de la table, on se retrouve au menu.

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4541
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Le poids de l'éolien

Message par sceptique » 18 févr. 2013, 13:45

phyvette a écrit :Le Peak-Oil n'aurait il pas d’incidence sur le pic gaz et sur le pic charbon ?
Le jour viendra ou on sera bien content d'avoir un peu d'électricité éolienne, même intermittente c'est toujours plus qu'inexistante.
Mais quand ce jour sera venu toute l'économie sera effondrée en général. Et, en particulier, les éoliennes ne pouvant être entretenues (surtout les géantes) seront en panne depuis longtemps ...


Sinon, je n'ai pas trouvé de thèmes sur "énergie cinétique, explosions" dans la rubrique "énergie" (avis aux modérateurs) aussi je poste ici à propos des chiffres sur l'astéroide en Sibérie.
Le monde annonce :
17m de diamètre pour 10 000 t. C'est cohérent (densité 4 ou 5)
500 kt TNT énergie libérée (30 fois hiroshima). Ca ne colle pas. Explications:
Il me semble que l'énergie vient de l'énergie cinétique de l'astéroide. Sa vitesse était de 7 000 ms/s.
L'énergie cinétique est donc : 1/2 * m * v2 soit pour 1 kg
0.5 * 1 * 7000^2 = 24.5 MJ ou encore 0.6 kg equivalent pétrole (1 kgep = 42 MJ).
1 kg d'astéroide lancé à 7000 m/s libère donc 0.6 kgep en énergie quand il percute l'atmosphère.
L'astéroide de 10 000 t libère donc 6 000 tep.
D'autre part 1 t de TNT libère 0.1 tep d'énergie en explosant.
L'astéroide de 10 000 t libère donc l'équivalent de 60 kt TNT et non 500 kt comme annoncé. Un facteur de presque 10 ! :-k

L'autre piste serait une combustion de l'astéroide (par exemple s'il était composé d'hydrocarbure gelé, mais est-ce possible ?). Alors cela fournirait
10 000 tep d'énergie soit l'équivalent de 100 kt de TNT. On est encore loin du compte ... Surtout qu'un asteroide est composé en grande partie de roches non combustibles. Une piste ? :-s

A ce propos tout ceci montre bien le potentiel énergétique et explosif des hydrocarbures !

On note qu'une bombe à hydrocarbure finement pulvérisé dans la bonne proportion d'air est 10 fois puissante que la même bombe remplie de TNT. Par exemple, une simple bonbonne de 15 kg de gaz bien mélangé à l'air donne une explosion de 150 kg TNT. Les terroristes le savent bien.

On encore que Hiroshima représente "seulement" l'explosion de 1500 tonnes hydrocarbures.
Ou bien encore qu'un avion avec 50 t de carburant représente une explosion (théorique !) de 500 t TNT.

parisse
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 948
Inscription : 30 mai 2005, 08:42
Contact :

Re: Le poids de l'éolien

Message par parisse » 18 févr. 2013, 17:59

sceptique a écrit :
phyvette a écrit :Le Peak-Oil n'aurait il pas d’incidence sur le pic gaz et sur le pic charbon ?
Le jour viendra ou on sera bien content d'avoir un peu d'électricité éolienne, même intermittente c'est toujours plus qu'inexistante.
Mais quand ce jour sera venu toute l'économie sera effondrée en général. Et, en particulier, les éoliennes ne pouvant être entretenues (surtout les géantes) seront en panne depuis longtemps ...
Mais si ce jour vient effectivement, les centrales nucléaires pourront encore moins être entretenues, et franchement je préfère de loin le risque d'une éolienne en panne pas entretenue qu'une centrale nucléaire pas entretenue : par combien faudrait il multiplier les risques du nucléaire par rapport à aujourd'hui dans la période troublée qui précéderait ce jour dans cette vision ?

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52230
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le poids de l'éolien

Message par energy_isere » 12 mars 2014, 12:34

L' éolien à un impact sur .... les assureurs.
Eolien en mer : l'assureur Delta Lloyd étend ses activités en France

12 Mars 2014 enerzine

La compagnie néerlandaise d'assurance Delta Lloyd qui se situe parmi les trois premiers assureurs du marché éolien en mer en Europe a décidé d'étendre ses activités au marché français de l'énergie éolienne.

Déjà, au cours des deux dernières années, les activités d'assurance de Delta Lloyd en Europe dans le domaine de l'énergie éolienne maritime ont augmenté de 1000 MW à 6000 MW. Cela représente la consommation domestique d'électricité équivalente de 6 million de ménages. En 2012, l'assureur néerlandais établissait une équipe spécialisée en énergie éolienne qui se concentrait exclusivement sur l'assurance des parcs éoliens en mer.

La France un nouveau marché

En Europe, Delta Lloyd est impliqué dans l'assurance de 25 parcs éoliens maritimes avec un total de plus de 1.650 éoliennes. La plupart des parcs éoliens sont situés en Angleterre et en Allemagne, mais aussi en Belgique, le Danemark, l'Irlande, le Portugal et les Pays-Bas. Delta Lloyd veut maintenant élargir activement son portefeuille à d'autres pays européens comme la France.

Delta Lloyd assure non seulement la construction de parcs éoliens, mais couvre aussi la phase opérationnelle juqu'à tout son cycle de vie.

La première expérience de Delta Lloyd avec des parcs éoliens remonte au début des années '70.

"Depuis la création de notre équipe de l'énergie éolienne il y a deux ans, notre portefeuille dans le domaine de l'énergie éolienne en mer est multiplié par six. Dans les années à venir, nous nous attendons à une forte croissance dans le marché de l'énergie éolienne en mer. Delta Lloyd a l'ambition d'y participer et de maintenir sa position dans les trois premiers assureurs. La France est donc pour nous un nouveau marché important" a déclaré Maarten Mulder, Directeur Souscription Branches Techniques de Delta Lloyd.
http://www.enerzine.com/3/17032+eolien- ... ance+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52230
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le poids de l'éolien

Message par energy_isere » 06 avr. 2014, 13:49

Vestas redevient n° 1 mondial de l' éolien en part de marché :

Image

Top 10 wind turbines suppliers
March 27, 2014

- Vestas recaptures the No. 1 position after it lost its leading position to GE in 2012. (However, MAKE Consulting had given the top spot to Vestas. Navigant says GE suffered from the late extension of tax credit support in the U.S. and, thus, drops to No. 5 from the top position it occupied in 2012.

- Goldwind ascends from No. 7 to No. 2, a title the Chinese original equipment manufacturer (OEM) won in 2011.

...................
http://www.evwind.es/2014/03/27/top-10- ... iers/44405

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52230
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le poids de l'éolien

Message par energy_isere » 09 mai 2014, 16:41

Éolien en mer: STX France livre sa première sous-station électrique le 07/05/2014

09 Mai 2014 lemarin.fr

Le chantier naval de Saint-Nazaire vient d’achever sa première sous-station électrique pour l’énergéticien danois Dong Energy. Livré officiellement le 6 mai, ce colis géant de 1 500 tonnes doit être remorqué sur une barge vers la mer du Nord, pour le champ de 36 éoliennes de Westermost, à 15 km au large des côtes sud de l’Angleterre.

La construction de cette sous-station s'est faite dans un temps record: seize mois. Il a fallu 150 000 heures de travail pour la réaliser, soit 200 personnes (le chantier plus cinq sous-traitants) qui ont planché sur le projet depuis fin 2012. Une cinquantaine de soudeurs ont aussi été formés pour cette réalisation spécifique.

Laurent Castaing, directeur général de STX France, espère réaliser, d’ici cinq ans, entre 25 et 30% du chiffre d’affaires du chantier naval grâce à la filière EMR, sur le marché européen et international. Son objectif : pouvoir construire au moins deux sous-stations par an, pour un montant de 30 millions d'euros à 50 millions d'euros.

Par ailleurs, le chantier nazairien espère réaliser entre 25 et 30 jackets d’éoliennes, avec un potentiel de création de 300 à 500 emplois, dont une majorité de cols bleus si le projet d’usine dédié aux EMR voit jour au sein du chantier.

Image
Le colis géant de 1 500 tonnes doit être remorqué sur une barge vers la mer du Nord. (Photo MIT Chartering)
http://www.lemarin.fr/articles/detail/i ... rique.html

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 4893
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Le poids de l'éolien

Message par Raminagrobis » 22 oct. 2014, 08:24

L'éolien, dans le monde, produit autant dfe TWh que n'en produisait le nucléaire en 1980. Partant de ce constat, je me risque à la superposition des courbes :
eoliennuke.png
Rigolo non?

Celà dit, ça prouve juste que le taux de croissance est le même dans le deux cas. Je n'accorde à cette comparaison aucune valeur prédictive. Mais notons que l'IEA prédit (ou espère) 1500 TWh éoliens en 2020, ce qui veut dire que la superposition des courbes continuerait.

Sinon, l'éolien pèse maintenant environ 3% de l'électricité produite dans le monde.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 4893
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Le poids de l'éolien

Message par Raminagrobis » 13 févr. 2015, 22:44

En 2014, l'éolien a représenté 10 de l'électricité de l'Union Européenne !
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8519
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le poids de l'éolien

Message par mobar » 14 févr. 2015, 06:35

GillesH38 a écrit :
Ceux qui font de l'électricité avec du pétrole ne peuvent pas se payer le luxe d'un réseau éolien ...
Il y a des contre exemples, les Seychelles, avec une électricité produite à 95% grâce au fuel se lance dans les renouvelables.
Suffit d'aller chercher le pognon là ou il est et de mettre en place les conditions nécessaires à la rentabilité des projets
Dans le cas Seychellois, c'est la possibilité de vendre en direct, depuis quelques mois, sa production au réseau.

Maintenant que les EnR sont compétitives face aux fossiles, les projets se montent

http://www.faiteslepleindavenir.com/201 ... eychelles/
http://www.la1ere.fr/2013/06/28/les-sey ... 44611.html
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4541
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Le poids de l'éolien

Message par sceptique » 14 févr. 2015, 10:46

Effectivemment quand on a une production électrique à 95% au fuel il est très raisonnable d'incorporer 8% à 15% de courant éolien les centrales au fuel pouvant être pilotées finement pour gérer l'intermittence. Et cela économise alors des tonnes de pétrole.
De plus, l'éolien en bord de mer bénéficie souvent de vents favorables et pas trop intermittents. Une excellente solution pour les Seychelles donc.
Par contre, cette situation n'est pas transposable partout, loin s'en faut.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8519
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Le poids de l'éolien

Message par mobar » 14 févr. 2015, 10:59

sceptique a écrit :Effectivemment quand on a une production électrique à 95% au fuel il est très raisonnable d'incorporer 8% à 15% de courant éolien les centrales au fuel pouvant être pilotées finement pour gérer l'intermittence. Et cela économise alors des tonnes de pétrole.
De plus, l'éolien en bord de mer bénéficie souvent de vents favorables et pas trop intermittents. Une excellente solution pour les Seychelles donc.
Par contre, cette situation n'est pas transposable partout, loin s'en faut.
C'est un cas tés particulier
En plus une politique financée par un pays du golfe et soutenue par l'UE

Les multinationales françaises bientôt sur les rangs?
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52230
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le poids de l'éolien

Message par energy_isere » 21 janv. 2017, 13:04

Perspectives de croissance régulière pour le marché mondial de l’énergie éolienne jusqu’en 2019

Agence Ecofin

17 janv 2017

La firme de recherche GlobalData a déclaré, qu’après une croissance régulière entre 2016 et 2019, le marché mondial des énergies éoliennes régressera en 2020 pour s’établir à 71,21 milliards $.

Le marché dont la valeur a été estimée à 76,54 milliards $ en 2015, croitra de manière constante jusqu’en 2019 où il devrait atteindre 81,14 milliards $, selon la firme. Des prévisions fondées sur la baisse des coûts de l’énergie éolienne, les incitations financières offertes par les différents gouvernements et la croissance à l’échelle mondiale des préoccupations environnementales.

Cependant, ces prévisions sont à prendre avec précaution. Selon Swati Gupta, analyste chez GlobalData, l’expiration prévue en 2020, aux États-Unis, des crédits d’impôts relatifs à la production d’éolien (PTC), nuira à la valeur du marché au cours de cette année.

Outre le PTC, l’autre facteur négatif selon GlobalData est le manque de préparation des réseaux électriques existants. En effet, explique la firme, pour faciliter le déploiement de l’éolien et faire face aux défis du transport et de la distribution de l’énergie générée, il faudra une modernisation des anciens réseaux.

« Le développement d'une nouvelle infrastructure de réseau nécessite des investissements massifs et du temps, ce qui pourrait réduire la croissance à moyen terme du marché», a déclaré l’analyste.

La Chine est le leader mondial des énergies renouvelables et le premier marché de l’énergie éolienne.
http://www.agenceecofin.com/eolien/1701 ... qu-en-2019

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 4893
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Le poids de l'éolien

Message par Raminagrobis » 03 juin 2017, 18:00

Rapport annuel WindEurope (anciennement EWEA)

Il y a 153.7 GW de capacité éolienne en Europe au 31 décembre 2016.

La production est de 300 Twh. Celà fait 23% de facteur de charge moyen.

10.4% de l'électricité européenne est éolienne.

12.5 GW de nouvelle capacité ont été installées en 2016, principalement en Allemagne et en France. Le marché espagnol est l'arrêt.

Pour générer les 300 TWh en question avec du gaz, en comptant un rendement de 55% PCI (meilleur possible), il aurait fallu bruler presque 2 Ejoules (10^18) de gaz naturel. Celà fait 55 km3 de gaz. A comparer à la production des gisements de l'UE : 120 km3.
Toujours moins.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités