L' emploi secteur éolien en France

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60043
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

L' emploi secteur éolien en France

Message par energy_isere » 14 juin 2011, 21:06

Enercon construit sa première usine en France

Le 14 juin 2011 Usine Nouvelle

La première usine française d’Enercon est sur les rails. Son permis de construire en poche depuis décembre 2010, le constructeur allemand d’éoliennes terrestres lance cette semaine la construction d’une usine de mâts d’éoliennes sur un site de 12 hectares à Longueil-Sainte-Marie près de Compiègne, dans l’Oise, à proximité du futur canal à grand gabarit Seine-Nord.

Cette usine, qui devrait fabriquer 150 mâts d’éoliennes en béton par an, représente un investissement de 25 millions d’euros, indique Henry Nicollet, responsable du site et directeur de la future usine, qui devrait être opérationnelle à l’automne 2012.


L’usine comprendra un bâtiment industriel de 15 000 mètres carrés et 3 000 mètres carrés de bureaux. Elle emploiera 65 à 70 salariés au démarrage et 130 à terme, précise Henry Nicollet. « Nous sommes les premiers en France qui est un marché en développement », observe le dirigeant, Enercon affichant, selon lui, une part de marché de 33 % dans l’éolien terrestre en France.

Spécialisé dans les éoliennes à entraînement direct (sans boîte de vitesse) entre rotor et alternateur, le groupe Enercon fabrique tous les composants des éoliennes terrestres : mâts, pales, nacelles, générateurs, alternateurs. Il se présente comme un précurseur en matière de mâts en béton. « Nous pensons que le béton est préférable à l’acier pour les mâts de grande hauteur car il permet une plus grande rigidité », note Henry Nicollet. « L’autre atout du béton est qu’il est moins soumis aux fluctuations de prix que l’acier. »

L’usine picarde fabriquera des modèles de mâts pour le marché français, à savoir des mâts de 80 à 100 mètres de hauteur pour des éoliennes de 2 à 3 MW de puissance. Enercon n’est pas un nouveau venu dans le Compiégnois car il est implanté à Longueil-Sainte-Marie depuis 2004, avec un établissement regroupant des activités de vente, montage, maintenance, et après-vente.
http://www.usinenouvelle.com/article/en ... ce.N153705

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60043
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' emploi éolien en France

Message par energy_isere » 14 juin 2011, 21:12

Si quelqu' un avait quelques statistiques sur l' emploi dans le secteur éolien en France, sa contribution serait bienvenue. :idea:

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5197
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: L' emploi secteur éolien en France

Message par Raminagrobis » 14 juin 2011, 21:26

On a trois constructeurs de machines en france maintenant.

Vergnet, un petit, franco-français. Sa spacialité c'est les petites machines (jusqu'à 1 MW) simples et robustes, vendues en kit (livrée dans un container), résistantes au cyclones (on les couche au sol). Elles sont vendues dans les pays tropicaux, souvent pour utilisation jointe avec des centrales diesel. Dans les iles des antilles par exemple, les groupe diesel restent le moyen de production d'énergie principâl, ce qui rend l'éolien très rentable, même si il vient juste économiser du carburant.

Et à coté deux géants français de l'énergie qui sont entré dans le secteur par des aquisitions.

Alstom qui a racheté l'espagnol Ecotechnica. Les éoliennes de 1.5 et 3 MW de Ecotechnication continuent à être construite en Espagne, et un nouveau modèle de 6 MW est en prototypage, celui là sera pour l'offshore et construire essentiellement à Saint Nazaire, mais aussi à Nancy (alternateur), au Danemark (pales) et bien sur des pièces espagnoles.

Areva qui a racheté l'allemand multibrid et sa M5000 d"estinée à l'offshore, de 5 MW. Elle reste construite essentiellement en Allemagne.


A noter aussi que EADS est en train de construire en gironde une usine de pale d'éoliennes, s'appuyant sur le savoir-faire des ailes d'airbus, 400 personnes travailleront dans cette usine.

Ils commenceront par des petites pales destinées à Vergnet, puis ils feront plus grand pour l'offshore
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
krolik
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2873
Inscription : 31 janv. 2009, 17:55
Localisation : Beaugency
Contact :

Re: L' emploi secteur éolien en France

Message par krolik » 15 juin 2011, 08:27

Pour l'allégorie, je vous mets ici http://dl.free.fr/r9BjgYObA un lot de photos zippées.
@+

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5197
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: L' emploi secteur éolien en France

Message par Raminagrobis » 25 août 2011, 21:20

lien Alstom se met aux éoliennes offshore avec l'haliade, sa filiale Alstom Grid suit le mouvement en s'intéressant aux installation pour relier les fermes éoliennes offshore au réseau, et obtient un premier contrat dans le domaine, en allemagne.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5197
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: L' emploi secteur éolien en France

Message par Raminagrobis » 06 nov. 2011, 15:55

lien après avoir bien fait durer le suspense (et monter les enchères?), alstom a finalement tranché pour la production de ses éoliennes offshore (machine "haliade" 6 MW)

la production sera répartie entre saibnt nazaire et cherbourg. 1000 emplois directs, jusqu'à 4000 indirects.

A saint nazaire, ils produiront les nacelles et la génératrice. A cherbourg ce sera le mat et les pales - pour les pales, ce sera en coopération avec le groupe danois LM wind.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60043
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' emploi secteur éolien en France

Message par energy_isere » 21 mars 2012, 18:35

Comment fabrique t' on un mat d'éolienne géante en France ?

Réponse en image tel que vous l' aurez jamais avec Twitter

La premiére étape pour vous mettre en apétit.
Image

Avatar de l’utilisateur
akochan
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 882
Inscription : 15 mai 2008, 19:02
Localisation : même les chats sont surpris par la crise

Re: L' emploi secteur éolien en France

Message par akochan » 21 mars 2012, 20:47

Tout simplement magnifique. Cela prouve au moins que la France n'est pas finie et que nous avons des ingénieurs de qualité qui n'ont rien à envier à nos voisins allemands. Vive le made in France.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60043
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' emploi secteur éolien en France

Message par energy_isere » 01 août 2012, 13:43

info d' il y a plus de 2 mois.
Ici, Enercon fabriquera des mâts d’éoliennes
Le géant allemand ouvrira en septembre son usine de mâts d’éoliennes à Longueil-Sainte-Marie. Elle devrait employer 150 personnes d’ici à 2015.


Le Parisien Le 12.05.2012

Image
LONGUEIL-SAINTE-MARIE, SITE ENERCON, HIER, 16 HEURES. Le chantier de l’usine de mâts d’éoliennes sera terminé en septembre. De nombreuses entreprises du secteur ont été recrutées. Cent ouvriers travaillent tous les jours sur le site, 140 d’ici à l’été.

Les énergies alternatives, notamment l’éolien, ont le vent en poupe. Enercon, leader allemand dans la fabrication d’éoliennes, confirme sa volonté de s’ancrer en France et a choisi Longueil-Sainte-Marie pour installer son usine de construction de mâts d’éoliennes, la sixième du groupe, qui ouvrira fin septembre. Le choix de l’implantation n’est pas innocent, puisque l’industriel pourra profiter des grands axes routiers à proximité et du port fluvial attendu mi-2013.

Enercon possède déjà trois sites en France : son administration à La Croix-Saint-Ouen et au Meux; son service management et vente à Nantes ; le service commercial à Valence (Drôme).

« Nous possédons également 21 bases de maintenance, car une éolienne a beau avoir une durée de vie de vingt ans, il faut être présent en cas de dysfonctionnement », précise Peter Schuster, directeur d’Enercon France, venu visiter ce nouveau chantier.

25 M€ mis dans la construction

Le secret de cette société réside dans sa capacité à produire de A à Z et à assurer elle-même la logistique. Enercon affrète des convois exceptionnels sur les routes. Elle a même acheté un bateau pour relier ses usines basées en Suède, en Turquie ou au Brésil. Rien n’arrête ces Allemands, qui vont se raccorder au réseau ferré existant en construisant un tronçon privatif. Et Enercon n’hésite pas à sortir les gros moyens pour se donner des chances de réussite. Ainsi, elle va injecter pas moins 25 M€ dans la construction de son usine oisienne implantée à côté de l’entreprise Bic de Port-Salut.

Mais le producteur d’électricité n’avait pas prévu une attaque d’une association antiéolien qui a profité d’un vice de procédure pour faire annuler le texte sur les tarifs de rachat de l’électricité de 2008. « En ce moment, le tarif pour l’éolien est en suspens, confirme Henri Nicollet, futur directeur. Nos investissements sont lourds et nous avons déjà été impactés. Les financements de certains projets sont bloqués, nous avons dû décaler la mise en service de certains équipements et geler des embauches. Nous attendons la décision du Conseil d’Etat mardi. » Ainsi, Ernercon a dû faire des coupes dans la masse salariale du site de Longueil-Sainte-Marie, passé d’un prévisionnel de 90 créations de postes à 50 ou 60 au démarrage. D’ici à 2015, Enercon envisage néanmoins de composer une équipe de 150 personnes.

L’encadrement, actuellement en cours de recrutement, ira ensuite se former dans les usines allemandes du groupe. La société est implantée depuis 2004 dans le Compiégnois et a déjà créé 420 emplois depuis son arrivée.
http://www.leparisien.fr/longueil-annel ... 996916.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60043
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' emploi secteur éolien en France

Message par energy_isere » 30 oct. 2012, 09:59

suite du post ci dessus.

Image

Usine Nouvelle du 25 Oct 2012

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60043
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' emploi secteur éolien en France

Message par energy_isere » 15 nov. 2012, 12:45

Areva a un plan pour produire une technologie éolienne 100% française

15 Nov 2012 enerzine

Le président du directoire d'Areva, Luc Oursel a présenté hier, les avancées du plan industriel du groupe dans l'objectif de produire une éolienne 100 % française en région Haute-Normandie et cela à l'occasion de l'ouverture des premiers bureaux Areva au Havre


Depuis l'attribution en avril 2012 du champ de la baie de Saint-Brieuc au duo Iberdrola / Eole RES, et du choix de la technologie Areva pour fournir 100 éoliennes de 5 MW, le géant du nucléaire travaille à la construction de 2 usines de fabrication de nacelles et de pales au Havre.

Des fournisseurs de composants essentiels telles que les sociétés Moventas, NTN SNR, Fouré Lagadec, ABB, Plastinov, se disent prêtes à s'implanter à proximité des usines du groupe sur le quai Joannès Couvert. Cet écosystème industriel autour de l'activité éolien en mer permettra de créer plus 750 emplois et de structurer une offre française compétitive à l’export.

Par ailleurs, le groupe Areva indique nouer de nombreux partenariats avec des PME normandes et bretonnes afin de pouvoir proposer une éolienne intégralement produite en France. Ainsi, l'équipe d'Areva s'étoffe au Havre avec la nomination de chefs de projets Usine, Achats et Formation-RH et la création d'une unité de recherche et développement.

Avec sa technologie éprouvée depuis plus de 3 ans d'opération en mer du Nord, Areva espère remporter des champs d'éoliens offshore supplémentaires lors des prochains appels d'offres français et étrangers.

"En déployant en Haute-Normandie un plan industriel robuste, fort d’opportunités commerciales en France comme au Sud du Royaume-Uni ou en Belgique, Areva contribue activement à la réindustrialisation de nos territoires et à l’exportation de nos savoir-faire en matière d’énergie" a indiqué Luc Oursel.
http://www.enerzine.com/3/14769+areva-a ... aise+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60043
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' emploi secteur éolien en France

Message par energy_isere » 11 févr. 2013, 19:24

Séchilienne Sidec cède à EDF son éolien français pour 59 millions d'euros:

11 Fev 2013

EDF Energies Nouvelles a acquis l'activité éolienne de Séchilienne Sidec en France, qui représente une puissance installée de 56,5 mégawatts, ont annoncé les deux groupes français.

EDF EN va également acquérir cinq projets en développement totalisant 60 MW.

Le montant de la transaction s'élève à 59 millions d'euros pour les éoliennes en activité, et "un complément de prix pour les projets en développement", indique Séchilienne Sidec.

"Cette acquisition constitue pour EDF Energies Nouvelles une opportunité de compléter son portefeuille français dans l'éolien", explique de son côté la filiale d'EDF dans son communiqué.

De son côté, Séchilienne Sidec explique que cette transaction s'inscrit dans sa stratégie de concentration de ses activités sur la valorisation électrique de la biomasse.

"Séchilienne Sidec va pouvoir mobiliser des ressources supplémentaires pour développer ses projets dans les domaines de la biomasse thermique, de la biométhanisation et du solaire, tant en France que dans certains pays étrangers ciblés selon des critères très précis", affirme le groupe.
http://www.boursorama.com/actualites/se ... 1658264bfc

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60043
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' emploi secteur éolien en France

Message par energy_isere » 10 avr. 2013, 10:03

La filière éolienne en quête de savoir-faire industriels français

10 MArs 2013 enerzine

La société Fixator basée dans le Maine-et-Loire est devenue le premier bénéficiaire du programme Windustry France, une initiative visant à mieux structurer la filière industrielle française de l'éolien dans toutes ses composantes.

Spécialisée dans les systèmes de levage, la société envisage de se positionner dans la production de monte-charges et de systèmes d'assistance à la montée de mâts d'éoliennes.

D'ici 2015, Windustry France compte conduire 50 entreprises françaises à diversifier leurs activités dans l'industrie éolienne. Outre Fixator, cinq PME et ETI, représentant 1.300 emplois, sont, désormais sélectionnées pour bénéficier du programme Windustry France.

La démarche Windustry, qui consiste à identifier des PME et ETI, auditer leurs outils industriels, puis à les mettre en relation avec leurs futurs clients que sont les donneurs d'offres tout en les aidant à définir un plan d’investissement, constitue un outil stratégique de réindustrialisation.

L'initiative Windustry France est ouverte à toutes les entreprises volontaires, avec un objectif auquel se sont engagés les professionnels de la filière éolienne regroupés au sein du Syndicat des Energies Renouvelables (SER)** : créer 50.000 emplois d'ici 2020, avec un parc éolien de 25.000 MW.

Image
[ Src : Windustry France ]

"Les filières industrielles des énergies renouvelables, et particulièrement la filière éolienne, en développement partout dans le monde, constituent pour notre pays, un relai de croissance et de valeur ajoutée significatif", a rappelé Jean-Baptiste Sejourné, Président de la Commission éolienne du SER.

Pour Jean-Louis BAL, Président du Syndicat "Le modèle Windustry France, outil de synergie entre PME, ETI et grands Groupes, qui commence à porter ses fruits, peut être décliné dans d’autres de nos filières. Nous sommes convaincus que cette démarche concrète peut aider notre pays à gagner un temps précieux face à une concurrence mondiale, donner aux industriels de notre pays des marchés nouveaux pour eux, en France comme à l’international, et, de ce fait, créer des emplois et contribuer à équilibrer notre balance commerciale".

** Le Syndicat des Energies Renouvelables (SER) et sa commission éolienne, qui regroupe 195 entreprises, sont présentes sur toute la chaîne de valeur de la filière.

Image
http://www.enerzine.com/3/15580+la-fili ... cais+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60043
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' emploi secteur éolien en France

Message par energy_isere » 18 juin 2013, 13:49

Francéole fabriquera des mâts d'éoliennes pour Siemens

18 Juin 2013 enerzine

Un accord de référencement européen signé avec Siemens va permettre à Francéole - filiale de Pélican Venture basée à Paris - de fabriquer les mâts d'éoliennes terrestres Siemens pour de futurs projets de parcs.

"Nous sommes heureux d’accueillir Francéole parmi nos partenaires francais. Siemens est un outil industriel au service de la transition énergétique de la France. Le partenariat avec nos fournisseurs est un élement essentiel afin de structurer la filière industrielle des énergies renouvelables, en France et en Europe" s'est félicité Andreas Görgen, Président Europe du Sud-Ouest du Secteur Energie de Siemens.

Selon Siemens, qui a déjà livré une quinzaine de parcs éoliens terrestres (300 MW) dans l'hexagone, les nouvelles mesures gouvernementales mises en place devraient permettre un redémarrage de la filière éolienne terrestre en 2013.



Le référencement actuel porte sur la fabrication par Francéole des mâts des éoliennes terrestres de différents modèles. "Les mâts seront fabriqués sur le territoire français dans nos usines, notamment celle de Dijon. Il s’agit de tours en acier aux dimensions impressionnantes, 100 m de haut pour 300 tonnes, et nécessitant des moyens industriels lourds et des compétences très précises pour leur fabrication. Nous avons su démontrer notre capacité à répondre aux exigences de Siemens, aussi bien sur la qualité de notre travail industriel que notre compétitivité" a confirmé Mathias Regnier, Directeur Commercial Francéole.

** Siemens, acteur majeur dans l’éolien est un turbinier de premier plan avec un parc installé comprenant plus de 12 000 turbines éoliennes dans le monde, pour une puissance cumulée d’environ 20 000 MW.
http://www.enerzine.com/3/15914+franceo ... mens+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60043
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L' emploi secteur éolien en France

Message par energy_isere » 02 juil. 2013, 15:38

Eolien : Siemens choisit un français pour ses couronnes d'entraînement

02 Juillet 2013 enerzine

Siemens et l'entreprise Rollix Defontaine, basée à La Bruffière en Vendée, viennent de signer un contrat de partenariat industriel pour la fourniture, dès 2014, des couronnes d'entraînement des pales de la nouvelle éolienne offshore 6-MW de Siemens.

Cette sélection est l'aboutissement d'un processus de qualification au cours duquel Rollix a développé un produit permettant de répondre aux exigences du cahier des charges de Siemens. A l'issue de ce processus, Rollix a été retenu pour équiper les premières éoliennes SWT-6.0-154 qui seront installées sur des parcs éoliens offshore situés principalement au large de la Grande Bretagne.

Les roulements fabriqués seront intégrés sur les éoliennes du parc de Westermost Rough, en Grande Bretagne, dont l'installation commencera dès le deuxième semestre 2014. Compte tenu de ce calendrier, Rollix démarrera la production depuis son site de La Bruffière en Vendée à partir du deuxième semestre 2013.

"Siemens est un outil industriel au service de la transition énergétique en France. Notre partenariat avec Rollix démontre l'engagement fort de Siemens pour structurer la filière européenne de l'industrie des énergies renouvelables à travers une coopération francoallemande. Grâce à ce partenariat, Rollix et Siemens vont se positionner ensemble sur les marchés à l'export avec la nouvelle turbine de 6 MW et créer, dès maintenant, de la valeur économique et de l'emploi en France" a déclaré Andreas Görgen, Président Europe du Sud-ouest du Secteur Energie de Siemens.
http://www.enerzine.com/3/15992+eolien- ... ment+.html

Répondre