Éolien VS. Nucléaire

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
krolik
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2873
Inscription : 31 janv. 2009, 17:55
Localisation : Beaugency
Contact :

Re: Éolien VS. Nucléaire

Message par krolik » 09 juil. 2012, 21:45

Oh, avec des éoliennes off-shore, pas de problème, invisibles..
Mais avec des ribambelles d'éoliennes au seuil de Naurouze, le problème est radicalement différent.. Et là les "vents de colère" se lèvent.
@+

Avatar de l’utilisateur
Herv12
Condensat
Condensat
Messages : 659
Inscription : 03 oct. 2011, 09:13
Localisation : Aveyron (12)

Re: Éolien VS. Nucléaire

Message par Herv12 » 10 juil. 2012, 02:01

Oh, avec des éoliennes off-shore, pas de problème, invisibles..
Détrompez vous, je tenais le même discours sur un autre forum et je me suis fait remettre en place, il faut qu'elles soient loin des cotes pour pas se voir...
Pour sauver les arbres, mangez les castors.

Avatar de l’utilisateur
Herv12
Condensat
Condensat
Messages : 659
Inscription : 03 oct. 2011, 09:13
Localisation : Aveyron (12)

Re: Éolien VS. Nucléaire

Message par Herv12 » 10 juil. 2012, 02:14

@ Clarkie
Sur votre photo, on distingue 3 réacteurs. Soit probablement 3GW. Il va donc falloir environ 5000 machines pour "remplacer". Or sur votre photo, on en distingue qu'une vingtaine. Les autres les voici:
Image
Image
Image
Parce que ça ressemble plutôt à ça 5000 éoliennes.

Auxquelles il faudra ajouter beaucoup de lignes supplémentaires pour permettre le foisonnement:
Image

Ainsi que l'inévitable et incontournable centrale de backup:
Image

Donc perso, au final, je préfère avoir juste ça:
Image
Pour sauver les arbres, mangez les castors.

Clarkie
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 346
Inscription : 12 mai 2011, 22:58

Re: Éolien VS. Nucléaire

Message par Clarkie » 10 juil. 2012, 05:21

Herv12 a écrit :Sur votre photo, on distingue 3 réacteurs. Soit probablement 3GW. Il va donc falloir environ 5000 machines pour "remplacer".
Il faut un peu se mettre à jour. La plus grande ferme éolienne actuelle vient d'être achevée au large de l'angleterre : http://en.wikipedia.org/wiki/Walney_Wind_Farm. Elle a une capacité de 367 MW soit 8,24 fois moins que les trois tranches de Tihange. La production annuelle sera d'environ 1,3 TWh soit 17,69 fois moins que les 23 TWh de Tihange ce qui correspond bien à la différence de disponibilité des deux types d'énergie. Pour remplacer les réacteurs de la photo, il faudrait donc environ 17,69 fois 102 soit 1805 éoliennes offshore. Ce chiffre est destiné à évoluer dans les prochaines années puisque siemens, vestas, alstom et autres proposent des éoliennes 6 MW ou plus - voir ici http://www.enerzine.com/3/11623+eolien- ... 6-mw+.htmlhttp://www.enerzine.com/3/11707+officie ... 7-mw+.html ou encore là http://www.enerzine.com/7/10783+une-eol ... onde+.html - alors que celles de Walney sont des siemens 3,6 MW. Les 1805 éoliennes peuvent donc devenir 1083 siemens SWT-6.0-120, modèle déjà en opération, ou 325 modèles de 20 MW, une vision futuriste mais pas irréaliste.

Ceci étant, dans l'état actuel des technologies, il serait absurde de provisionner en éolien pour satisfaire l'entièreté de la demande, à moins de disposer de quantités équivalentes de stockage comme en Norvège ou en Urugay. Et même dans ce cas, l'hydro ne sert pas qu'au stockage. Le mix énergétique sera forcémént différent pour chaque pays ou région. Voici par exemple un scénario de mix électrique pour les pays européens en 2050 :

Image

Pour finir, voyons ce que le marché européen a choisi d'installer depuis 16 ans :

Image
Les deux meilleurs sites francophones sur le climat :
http://www.les-crises.fr/le-rechauffement-climatique/ par Olivier Berruyer
http://www.manicore.com/documentation/serre/index.html par Jean-Marc Jancovici

Avatar de l’utilisateur
Herv12
Condensat
Condensat
Messages : 659
Inscription : 03 oct. 2011, 09:13
Localisation : Aveyron (12)

Re: Éolien VS. Nucléaire

Message par Herv12 » 11 juil. 2012, 14:01

Clarkie a écrit :Pour remplacer les réacteurs de la photo, il faudrait donc environ 17,69 fois 102 soit 1805 éoliennes offshore
En fait il en faudra même un peu moins car la centrale thermique en backup va produire un peu aussi.

Les chiffres que je donne concernent des éoliennes de 2MW onshore. En offshore, la courbe de charge est bien meilleure mais le prix du Kwh est aussi 2.5 fois plus cher. Quand on voit l'actualité actuelle ou l'on pinaille pour augmenter de 5%, il n'est pas certain que la population accepte une augmentation de 300%

Le fait de remplacer 5000 éoliennes par 1800 plus grosses ou même 1000 encore plus grosses ne signifie pas pour autant que l'impact soit beaucoup plus faible car l'espace entre les machines doit être augmenté. Le gain de surface réel ne sera pas trés important. L'impact visuel sera sensiblement le même sinon pire (les machines sont plus hautes et se voient de plus loin).

Quand à l'éolienne de 20MW, ça va donner une machine dont la nacelle sera trés certainement à 200m de haut, le sommet des pales culminant à 300M. Le coté positif est qu'un pourra surveiller le fonctionnement des éoliennes de tout un département du même point de vision (enfin celles qui ne seront pas masquées par d'autres qui seraient plus prés).
Ceci étant, dans l'état actuel des technologies, il serait absurde de provisionner en éolien pour satisfaire l'entièreté de la demande, à moins de disposer de quantités équivalentes de stockage comme en Norvège ou en Urugay. Et même dans ce cas, l'hydro ne sert pas qu'au stockage. Le mix énergétique sera forcémént différent pour chaque pays ou région. Voici par exemple un scénario de mix électrique pour les pays européens en 2050 :
L'éolien onshore est la seule forme d'ENR qui produit à un cout correct actuellement. En ce qui concerne notre pays il semble qu'elle pourrait avoir un potentiel important sans stockage. Comme je l'ai démontré en début de fil, chercher à stocker est plutot un non sens pour l'éolien, la forme de la production ne s'y prette pas. Il faudrait avoir un système asymétrique (capable d'encaisser des trés grandes puissances pendant un temps court et les restituer de manière plus diffuse sur des dizaines de jours).

Pour un mix 100% ENR pour 2050, va falloir être inventif pour y arriver. Les projets sont généralement surréalistes et souvent basés sur des techniques au stade de la recherche pour le moment et dont beaucoup ont un avenir loin d'être certain.
Cela dit prévoir qq chose à 40ans c'est pas évident dans un sens comme dans l'autre. Si ça se trouve on utilisera una autre forme d'énergie qu'on ne connait pas encore...
Pour sauver les arbres, mangez les castors.

Répondre