que se passe-t'il avec l'éolien ?

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Hervé
Charbon
Charbon
Messages : 223
Inscription : 07 oct. 2004, 22:28
Localisation : banlieue parisienne

que se passe-t'il avec l'éolien ?

Message par Hervé » 26 mai 2005, 09:49

(trouvé dans http://www.energybulletin.net/6330.html, citation ci-dessous)
aux USA, les politiciens font passer une loi restrictive sur l'éolien.
là aussi le prétexte est la préservation du paysage.
mais vous ne pensez pas que le véritable objectif est de réserver l'avenir de l'éolien aux gros industriels ? et ne pas laisser aux particuliers la possibilité de se lancer dans ce qui serait pourtant la meilleure solution : un réseau décentralisé, efficace (pas de pertes dans le transport), etc.
U.S. Senators Mount Assault on Wind Power
Jesse Broehl, RenewableEnergyAccess
Just in time to cast a pall over the wind power industry, which convened in Colorado last week for their annual trade show, two U.S. senators unveiled a bill that would cripple future development of wind power projects throughout the U.S.

The innocuously-named "Environmentally Responsible Wind Power Act of 2005" introduced by U.S. Senator Lamar Alexander (R-TN) and Senator John Warner (R-VA), which could be rolled into a comprehensive energy bill currently under consideration in Congress, would have an immediate and devastating effect on the U.S. wind power industry, according to experts and industry sources.

When introducing the bill in a Senate floor speech delivered on Friday, May 13, Sen. Alexander attacked wind power, saying that "wind produces puny amounts of high-cost unreliable power," and that "Congress should not subsidize the destruction of the American landscape."

The bill takes aim at wind power's coveted Production Tax Credit (PTC), the on-again, off-again tax credit that is the federal government's primary support mechanism to level wind power's playing field with the traditional energy industries. The bill would wipe out the availability of the PTC to any wind project located within 20 miles of a coastline, military base, national park or other highly scenic area. It would also allow a neighboring state to veto any wind project proposed within 20 miles of that state's border.

Experts believe it unfairly singles out wind power and would bring the burgeoning clean energy industry to a grinding halt.
(24 May 2005)

Papey
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 346
Inscription : 19 avr. 2005, 22:13
Localisation : 78

Message par Papey » 26 mai 2005, 10:34

C'est bien le problème avec la plupart des solutions alternatives en matières d'énergie et d'agriculture : elles donnent leur autonomie aux groupements locaux, qui ne dépendent plus de l'Etat ou de grandes corporations pour leurs besoins primaires. Alors qu'avec le système actuel, toute la population est dépendante du système de production énergétique et agricole, et donc sous contrôle.
"I know not with what weapons World War III will be fought, but World War IV will be fought with sticks and stones."
Albert Einstein

Hervé
Charbon
Charbon
Messages : 223
Inscription : 07 oct. 2004, 22:28
Localisation : banlieue parisienne

Message par Hervé » 26 mai 2005, 12:00

Papey a écrit :C'est bien le problème avec la plupart des solutions alternatives en matières d'énergie et d'agriculture : elles donnent leur autonomie aux groupements locaux, qui ne dépendent plus de l'Etat ou de grandes corporations pour leurs besoins primaires. Alors qu'avec le système actuel, toute la population est dépendante du système de production énergétique et agricole, et donc sous contrôle.
le problème énergétique est donc un enjeu de société et non une simple question technique.
dans un futur pas si lointain, avec le problème du peak oil on pourrait donc voir apparaître le camp des centralisateurs contre le camp des décentralisateurs ?
pour le moment tous les partis politiques sont pour la centralisation, non ?

Papey
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 346
Inscription : 19 avr. 2005, 22:13
Localisation : 78

Message par Papey » 26 mai 2005, 12:41

Hervé a écrit :pour le moment tous les partis politiques sont pour la centralisation, non ?
Pas Raffarin en tout cas :-P ! En général les libéraux sont pour la décentralisation, car ça réduit l'emprise de l'Etat sur l'économie et offre plus de flexibilité à leurs yeux. Les partis de gauche sont plus centralisateurs, dans le sens où ils prônent un plus grand contrôle de l'économie par l'Etat (plus d'impôts, de redistribution, etc...).

En fait tout dépend de l'opinion que tu as de l'Etat : protecteur ou oppresseur (l'opinion pouvant varier suivant les domaines : santé, éducation, économie, défense)...
"I know not with what weapons World War III will be fought, but World War IV will be fought with sticks and stones."
Albert Einstein

Hervé
Charbon
Charbon
Messages : 223
Inscription : 07 oct. 2004, 22:28
Localisation : banlieue parisienne

Message par Hervé » 26 mai 2005, 13:20

Papey a écrit :En fait tout dépend de l'opinion que tu as de l'Etat : protecteur ou oppresseur (l'opinion pouvant varier suivant les domaines : santé, éducation, économie, défense)...
ils seraient bien éclairés de créer un modèle d'état protecteur et décentralisé...

Papey
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 346
Inscription : 19 avr. 2005, 22:13
Localisation : 78

Message par Papey » 26 mai 2005, 13:48

Un minimum de centralisation est quand même nécessaire. L'agriculture productiviste et les moyens de transport et de distribution modernes nous en ont protégé pendant longtemps, mais les famines pourraient repointer le bout de leur nez dans les prochaines décennies. En cas de famine sur une des parties du territoire, il faut une organisation supra-régionale pour gérer l'acheminement de nourriture à partir d'autres régions. De manière générale, pour organiser la répartition des ressources naturelles d'un territoire, il faut des infrastructures qui relient les différentes régions, et des systèmes de régulation (les marchés) chargés d'effectuer la balance. Si il n'y a aucune régulation étatique, on arrive facilement à des situations de surproduction, donc d'effondrement des cours synonyme de difficultés économiques pour les paysans, ou de pénurie (si des stocks suffisants n'ont pas été prévus) qui entraînent une flambée des cours qui nuit au consommateur. L'allocation des ressources (alimentaires notamment) reste un domaine où l'état peut avoir un rôle régulateur très bénéfique (instauration de quotas de production, de tarifs de douane...).

Plus d'autres domaines où l'Etat est, de fait, la meilleure échelle pour travailler/coordonner les efforts (défense, transports...), d'un point de vue économique autant que stratégique, même si les libéraux contestent ce point de vue (sur le fait notamment que l'Etat ait besoin d'être propriétaire des infrastructures, alors que selon eux un rôle de régulateur suffirait).
Dernière modification par Papey le 26 mai 2005, 13:56, modifié 1 fois.
"I know not with what weapons World War III will be fought, but World War IV will be fought with sticks and stones."
Albert Einstein

Hervé
Charbon
Charbon
Messages : 223
Inscription : 07 oct. 2004, 22:28
Localisation : banlieue parisienne

Message par Hervé » 26 mai 2005, 13:54

Papey a écrit :Si il n'y a aucune régulation étatique
je ne parle pas de ça ! on pourrait réguler et autoriser des petites communes à produire leur électricité, non ? mais il faudrait pour ça disposer d'agents de l'Etat qui aillent vérifier que ça se passe bien sur le terrain... et comme on le sait, ce n'est pas une priorité actuelle... bref c'est pas demain que ça changera.

Papey
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 346
Inscription : 19 avr. 2005, 22:13
Localisation : 78

Message par Papey » 26 mai 2005, 13:58

Hervé a écrit :
Papey a écrit :Si il n'y a aucune régulation étatique
je ne parle pas de ça !
J'ai pris un cas un peu extrême, c'est vrai :D
"I know not with what weapons World War III will be fought, but World War IV will be fought with sticks and stones."
Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Stéphane
Goudron
Goudron
Messages : 145
Inscription : 02 mai 2005, 10:13
Localisation : Toulouse

Message par Stéphane » 26 mai 2005, 16:15

Cela dit, quelles que soient les intentions avouées ou inavouées qui, en France comme aux USA, poussent à adopter ce genre de mesures sur l'éolien (i.e. interdire l'installation de parcs de faible puissance), et que cela soit appliqué ou pas, l'éolien ne pourra que constituer une solution d'appoint pour notre approvisionnement énergétique. Quelques % de la production totale d'électricité en fait (en ayant couvert la quasi totalité de son territoire avec des éoliennes, y compris la mer, le Danemark ne produit grosso modo que 10 à 15% de son électricité avec le vent. Les 30% ont été atteints en janvier, parce que le temps a été pourri et particulièrement venteux).
Mais, dans certaines conditions où la décentralisation énergétique s'avère intéressante (habitations isolées) ou dans des régions particulièrement bien pourvues par Eole, l'éolien peut constituer un élément de réponse pertinent. Mais de là à l'envisager pour remplacer des centrales traditionnelles (thermiques ou nucléaires), il y a un sacré pas à franchir, sauf si on parvient à diviser par 10 notre consommation. Chiche ! :D

Avatar de l’utilisateur
jerome
Condensat
Condensat
Messages : 538
Inscription : 14 avr. 2005, 11:43
Localisation : 69, Lyon

Message par jerome » 31 mai 2005, 12:04

La lecture de ce forum m'amène à me poser cette question : quid de la France? : en gros un particulier a-t-il le droit d'installer une éolienne sur son terrain ?
A priori oui, car je viens de passer une semaine de vacance dans le larzac et on était logé chez un couple d'éleveurs de chevaux qui ne sont pas raccordés à EDF mais produise uniquement avec une éolienne de 3kw. ;)
Dernière modification par jerome le 01 juin 2005, 16:11, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Modérateur
Modérateur
Messages : 1836
Inscription : 17 déc. 2004, 08:34

Message par Sylvain » 01 juin 2005, 15:10

A propos de petites installations éoliennes, voici les sites de 2 constructeurs :

GUAL Industrie (en France)
GUAL Industrie a écrit :Développement de l’éolienne domestique de proximité
Sambrabec
Sambrabec a écrit :À la différence de l'approche conventionnelle, qui repose sur des systèmes électriques de grande échelle, exigeant des coûts importants de planification, de développement et de construction, ainsi que des réseaux de distribution, Sambrabec fournit une approche clé en main, installant des plus petits systèmes qui répondent rapidement à la demande à un coût très concurrentiel.

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5180
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: que se passe-t'il avec l'éolien ?

Message par Raminagrobis » 28 avr. 2010, 23:53

on peut aussi citer à Orléans l'entreprise VERGNET qui fabrique des "petites" (1 MW quand même) éoliennes "tropicalisées".
elles sont concues pour être installé en Afrique, aux Antilles etc, endroits ou l'électricité est souvent produite par des centrales au pétrole, ce qui rend l"éolien super rentable (même si il ne vient qu'en appoint des centrales) .
Elles sont donc adaptées à ce contexte particulier : par besoin de grue géante pour les assembler ('on les fait au sol et on les dresse), mode protection anticyclone (on rabat le rotor près du sol), transport en kit par container standard, simplité d'entretien, etc.

Actuellement, l'entreprise est en très forte croissance (chiffre d'affaire à +40% en 2009) grâceà des contrats de ventes d'éoliennes (le modèle de 1Mw) zen éthiopie, algérie, nigéria etc... Mais elle perd bcp d'argent :?
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8313
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: que se passe-t'il avec l'éolien ?

Message par kercoz » 29 avr. 2010, 08:35

Marrant ce retour d'un fil de 2005.
L'exemple Eolien pose "La" question rémanente : Centralisation ou parcellisation?
Il est curieux de constater que le "centralisme" est instinctivement "vertueux".Ici , l'argument esthetique, là la "croyance" en une efficacité meilleure d'une gestion lineaire, rationnalisée , simplifiée ; L'argument majeur etant un gain de productivité.
Il n'empèche (sans vouloir vous faire subir mon discours chaotique), que l'exemple éolien , intuitivement, démontre la supériorité en terme d'efficacité , et surtout de stabilité , sans parler de moindre pertes en ligne , d'un système parcellisé sur le système centralisateur.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5642
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: que se passe-t'il avec l'éolien ?

Message par mahiahi » 26 sept. 2012, 14:25

Tout n'est pas toujours très propre, apparemment, selon cet article
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57741
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: que se passe-t'il avec l'éolien ?

Message par energy_isere » 26 sept. 2012, 15:28

mahiahi a écrit :Tout n'est pas toujours très propre, apparemment, selon cet article
mahiahi, tu devrais eviter ce site ''polemia'' qui est un site apparenté ''néo-facho''

quand ils disent '' ont découvert qu’une grande partie des éoliennes terrestres installées en France était située sur les terres des maires, des conseillers municipaux ou des membres de leur famille.''
ceci mériterait des references solides. :-$

Répondre