reportage photo : le plus grand parc éolien de bretagne

Modérateurs : Rod, Modérateurs

ecorage
Brut léger
Brut léger
Messages : 429
Inscription : 01 déc. 2005, 00:53
Localisation : Lyon

Message par ecorage » 11 sept. 2006, 23:27

Donc, je vais simplifier ma requette.
Est-il vrai que l'utilisation de l'éolien nécessite un soutien par du thermique ?

Si tel est le cas, moi qui ne sais même pas comment on écrit des unités de valeurs kilogrammes électriques, je me demande où est l'intérêt écologique.

Si le soutien vient de l'hydrolique, les éoliennes étant à 500/1000 km des barages, on va faire traverser la France à nos petits électrons sur leur toutes petites jambes avec des pertes relativement importantes sur les routes.

C'est certain que, intrinsèquement, l'éolien c'est formidable, je suis pour !
C'est vrai que le pétrole, c'est de la m.. (modéré Schlumpf), , ça fait des guerres, je suis contre.
Le charbon c'est sale et tout noir.
Le gaz, ça pète etc ...

Je sais aussi que sans pétrole on ne pourra plus fabriquer d'éoliennes avec des pales en matériaux composites. :-D

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 11 sept. 2006, 23:39

Lansing a écrit :@Schlumpf
Pour enfonçer le clou j'étais venu en vélo, la galère, 20 bornes A/R par vent de travers, mais j'étais content, dans ces réunions il faut faire feu de tout bois, j'ai soigneusement décrit les véhicules des participants à la réunion venus en voiture parfois de quelques centaines de mètres de chez eux.
je compatis lansing ! Par vent de travers c'est pas super ! Merci pour ton engagement. Nous vivons une époque assez folle. On vient en voiture pour se plaindre des éoliennes tout en participant aux débats sur les dangers de lignes à haute tension sur internet. Quid de la cohérence de ces participants ???!!!

Les moulins (à vent, à marée) ont existé en Bretagne depuis les temps (presque) immémoriaux. Les éoliennes et espérons-les les hydrauliennes n'en seront que les dignes successeurs. On ne peut pas se battre d'un côté contre les implantations des centrales nucléaires ou à gaz, sans être d'un autre côté favorable aux centrales à énergies renouvelables. Il faut savoir être un minimum cohérent dans la vie...

Quelqu'un faisait remarquer au sujet des réseaux électriques que s'il utilisait l'essentiel de sa production, c'était autant de moins pour le réseau. C'est cette production locale qu'il faut encourager. Même par vent de travers...
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 11 sept. 2006, 23:55

@ecorage,

NON ! L'éolien ne nécessite pas le support du thermique à 500 ou 1000 km de là ! Le thermique sert surtout au support... du nucléaire en ce moment...
Faut pas raconter de c... L'éolien c'est à peine 1 TWh pour 430 Twh nucléaire (représentant 80% de la production électrique). L'éolien c'est NUL en France.

Néanmoins si l'on veut un "support" de l'éolien, il devra être trouvé d'une manière ou d'une autre. Le Photovoltaïque peut représenter une option (dans la journée par ex.). L'hydraulique aussi (hydraulique vallée du Rhone / éolien vallée du Rhone). Bref: il y a des tas d'options pour compenser le manque de vent. Présenter l'éolien comme étant un boulet pour le thermique c'est au niveau des productions actuelles un F... de G... (et je pèse mes mots)

Si d'aventure l'éolien devait représenter en France une certaine "Grandeur", il sera temps de compenser ses absences par d'autres sources. Locales au mieux. Le solaire (en été) et l'éolien (en hiver) semblent faits pour se compléter. Mais d'ici là il faudrait arréter de se chauffer à l'électricité (la plus grande gabegie connue) et éviter de démarrer ses machines au moment ou toute la France fait sa cuisine. Alors l'éolien sera une grande énergie...
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 12 sept. 2006, 00:15

http://ventdecolere.org/archives/accide ... curite.pdf

Un rapport des plus officiels qui sappe tout seul un des arguments de ventdecolere.org.

Cette association a fait une chose de bien: elle a consolidé mes arguments.

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 12 sept. 2006, 00:38

oui. C'est un rapport intéréssant Krom, notamment la partie:

"A la lumière des données recueillies, la mission observe que la probabilité
qu'un incident, tel que la ruine d'une machine ou l'éjection d'une partie de
machine entraîne un accident de personne ou des dommages aux biens d'un tiers est extrêmement faible."

Donc l'éoilien est extrêmement sûr... Fallait encore le dire !
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

ecorage
Brut léger
Brut léger
Messages : 429
Inscription : 01 déc. 2005, 00:53
Localisation : Lyon

Message par ecorage » 12 sept. 2006, 12:09

Merci Schlumpf pour ces explications claires qui montrent que finalement il suffit de faire tourner une dynamo de vélo pour assurer la régulation de l'éolien tant le parc est ridicule.

On voit nettement qu'il n'est pas nécessaire d'installer une centrale thermique à côté de chaque parc.

Pour le reste, développement du solaire, diminution des radiateurs électriques, de la conception de la climatisation etc ... nous ne sommes pas suffisamment dans la M. pour que de véritables décisions politiques remplacent les "options" timidement avancées par les politiques.

Et puis 2007, c'est bientôt, on va pas changer une politique qui gagne : baisse du chômage, les vieux ne sont pas morts en août, les voyants mondialistes sont au vert, l'essence baisse, pas d'attentats terroristes, Sarko a reconstruit son couple, Chirac a rétabli la paix au Moyen Orient, etc ... Le bonheur ! :-D

Répondre