Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par mobar » 28 juil. 2019, 22:22

Silenius a écrit :
28 juil. 2019, 22:12

Le probleme, c'est que des equipements industriels ca s'amortit sur 8000 heures par an, pas sur quelques periodes aleatoires. Et en plus des machines il faut des bonhommes, que l'on ne peut pas embaucher uniquement quand le vent souffle fort. Donc la rentabilite du truc semble compromise.
Tant qu'il y a du pétrole, du charbon et du gaz en quantité supérieure à la demande, effectivement cela ne présente aucun intérêt
Dés lors que le pétrole viendra à manquer, et ce n'est pas demain, la situation sera différente

La transformation d'énergie solaire en H² ou hydrocarbures de synthèse présente un potentiel plus que suffisant pour répondre au besoin, c'est juste une question de basculement de système d'une énergie de stock qui s'est épuisée vers une énergie de flux inépuisable qu'il s'agit de capter

Les milliards dépensés chaque jour sur les marchés du pétrole trouveront sans problème à s'investir dans le solaire bien avant que le pétrole soit épuisé
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Jeuf
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1101
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par Jeuf » 29 juil. 2019, 13:00

Mais cela ne concerne que des périodes de quelques minutes qui se reproduisent quelques fois par an
De plus en plus.
Les prix négatifs peuvent durer plusieurs heures, il y a eu un creux à -80e/MWh un jour en allemagne

voir https://www.rte-france.com/fr/eco2mix/donnees-de-marche
voir les jours fériés
Le probleme, c'est que des equipements industriels ca s'amortit sur 8000 heures par an, pas sur quelques periodes aleatoires. Et en plus des machines il faut des bonhommes, que l'on ne peut pas embaucher uniquement quand le vent souffle fort. Donc la rentabilite du truc semble compromise.
très juste
il n'y a pas beaucoup de machines à mobiliser en pointe de production.
On pourra peut-être faire des process qui tournent par exemple 3000 par ans, celle où l'elc est la moins chere, connecté au prix du réseau

La transformation d'énergie solaire en H² ou hydrocarbures de synthèse présente un potentiel plus que suffisant pour répondre au besoin, c'est juste une question de basculement de système d'une énergie de stock qui s'est épuisée vers une énergie de flux inépuisable qu'il s'agit de capter
En effet.
Un producteur nuke voit ses couts augmenter alors que ses concurrent produisent années après années à des couts de production de plus en plus bas, fatalement le producteur d'élec nuke confronté à la concurrence, voit ses marges s'éroder
En tout cas, les centrales nucléaires françaises sont bien souples, on voit sur RTE leur production bien diminuer quand le vent se lève, le week-end.
Les centrales nucléaire françaises sont plus souples que les centrales à charbon française et probablement même plus que les centrales à charbon allemandes.
Il y a le prix accès réglementé ARENH (accès au nucléaire historique, obligation faite à EDF de vendre une partie de sa production nucléaire aux autres fournisseurs) à 42euros/MWh, c'est très bas, plus bas que le marché à 62 en ce moment. L'assemblée veut qu'EDF vende plus de courant mais ça n'arrange pas EDf, qui fait des grosses marges sur le nuéclaire en vendant au prix du marché (produit pour 42, vendu pour 60 et quelques)

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par mobar » 29 juil. 2019, 15:07

Le prix spot de l'élec sur le marché libre pour demain est de :
FR (€/MWh) Base : 31,97 Pointe : 34,09 date 30/07/2019
https://www.epexspot.com/fr/
;)

Sur le marché libre, si ton cout de production est de 42 €/MWh, tu perds 8 €/MWh ... dans le cas le plus favorable :-"
Si le producteur vends 60 €/MWh, fatalement quelqu'un paye la différence, dans le cas d'EDF, c'est qui à ton avis?
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59599
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par energy_isere » 29 juil. 2019, 16:32

mobar a écrit :
29 juil. 2019, 15:07
Le prix spot de l'élec sur le marché libre pour demain est de :
FR (€/MWh) Base : 31,97 Pointe : 34,09 date 30/07/2019
https://www.epexspot.com/fr/
;)

Sur le marché libre, si ton cout de production est de 42 €/MWh, tu perds 8 €/MWh ... dans le cas le plus favorable :-"
Si le producteur vends 60 €/MWh, fatalement quelqu'un paye la différence, dans le cas d'EDF, c'est qui à ton avis?
Et le mobar il se garde bien de dire que le prix spot peut aussi monter à 100 euro le MWh en pointe l'hiver.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par mobar » 29 juil. 2019, 21:40

Il peut monter même à 111,31 €/MWh pendant quelques heures, comme le jeudi 3 mars 2018 entre 9 et 12 h, ou à 150,39 €/MWh comme le lundi 26 novembre 2018 entre 17 et 20 heures, mais ça n'impacte pas vraiment la plupart des industriels qui seraient capables de s'effacer totalement ou partiellement en mettant en route leurs groupes électrogènes de secours, s'il ne le font pas c'est que c'est plus rentable de rester connecté pendant quelques heures et de payer au prix fort une électricité de pointe ou qu'ils préfèrent bénéficier de la garantie de fourniture de leur fournisseur sous contrat

La moyenne du prix SPOT sur l'année, calculée sur le continu est bien inférieure à 60€ : 49,64 €/MWh en 2018

Sortir des contrats de fournisseurs et passer sur le marché SPOT pour un gros consommateur permet de se payer, en moins de 5 ans, un groupe électrogène fuel ou gaz qui fonctionnera moins de 500 heures par an, et qui permettra en plus d'éviter de payer le prix fort aux heures de pointes

Mais ça ne durera pas, si tous les gros consommateurs s'équipent, il n'y aura plus de prix volatil sur la pointe
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par mobar » 27 août 2019, 14:35

Une solution pour gérer l'intermittence de la production éolienne et solaire réside dans le couplage de la production de biométhane injectée sur les réseaux de gaz et la cogénération à partir du gaz du réseau pilotée par la demande

Une cogénération par moteur à gaz permet de fournir chaleur et électricité à la demande en moins de quelques minutes et est modulable de 0 à 100% de la puissance installée avec des rendements globaux de 80% sur PCI gaz

De plus c'est parfaitement compatible avec de petits réseaux locaux décentralisés voire des réseaux insulaires

Complémentaire à l'hydraulique de barrages de hautes chutes, aux centrales biomasse modulables, au power to gaz, au pompage turbinage et à l'effacement volontaire de la pointe
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59599
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par energy_isere » 27 août 2019, 18:04

mobar a écrit :
27 août 2019, 14:35
Une solution pour gérer l'intermittence de la production éolienne et solaire réside dans le couplage de la production de biométhane injectée sur les réseaux de gaz et la cogénération à partir du gaz du réseau pilotée par la demande

Une cogénération par moteur à gaz permet de fournir chaleur et électricité à la demande en moins de quelques minutes et est modulable de 0 à 100% de la puissance installée avec des rendements globaux de 80% sur PCI gaz

De plus c'est parfaitement compatible avec de petits réseaux locaux décentralisés voire des réseaux insulaires

Complémentaire à l'hydraulique de barrages de hautes chutes, aux centrales biomasse modulables, au power to gaz, au pompage turbinage et à l'effacement volontaire de la pointe
ah tiens, il y a pas si longtemps on avait des post du mobar qui raillait le biométhane en France car c'était peanuts ......

Yoann46
Kérogène
Kérogène
Messages : 46
Inscription : 08 mai 2019, 09:28

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par Yoann46 » 27 août 2019, 20:32

Il tourne le mobar..comme les éoliennes :lol:

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1013
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par Silenius » 27 août 2019, 22:30

Parfois, meme quand il y a du vent il n'y a plus d'electricite. Un petit eclair sur les eoliennes, et hop, 2 GW disparaissent :
A much-anticipated initial report by the UK’s grid operator National Grid, leaked to the UK’s Financial Times, noted findings that a lightning strike caused the failure of the UK’s largest wind farm, Hornsea 1, just minutes before the failure of the smaller, gas-powered Little Barford power station, and the blackout that left 900,000 people in England and Wales without power on 10 August, during peak Summer commuting time.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par mobar » 28 août 2019, 07:57

energy_isere a écrit :
27 août 2019, 18:04

ah tiens, il y a pas si longtemps on avait des post du mobar qui raillait le biométhane en France car c'était peanuts ......
Le biométhane utilisé en base en substitution de gaz nat pour se chauffer c'est effectivement peanuts, que ce soit en terme de puissance thermique que d'émissions évitées (capacité maximale de biométhane installée 2018 : 900 GWh ; Energie distribuée par le réseau GN en 2017 : 491 000 GWh)
1 /500 de l'énergie gaz!

Une utilisation en pointe, pour réguler un réseau et faire des appoints ponctuels massifs, ça n'a rien à voir
Ca viendrait en appoint d'une puissance hydraulique de 50 000 GWh dont 20% est utilisé pour la régulation, soit 900/ 10 000 GWh
1/100 de l'énergie mobilisée pour la régulation du réseau, un peu moins peanuts!

Et si on compare par rapport aux STEP exclusivement réservées à la régul du réseau (1 200 GWh/an) c'est 75%, plus du tout peanuts :-"

Le biométhane associé au réseau de gaz et couplé avec des cogénérations actionnables à la demande, c'est 5 fois plus utile en régulation du réseau qu'en substitution de gaz Nat, mais surtout du fait de la capacité et de l'étendu du réseau de gaz, c'est bien plus réactif et mieux réparti sur le territoire que les barrages de haute chutes ou les STEP que l'on ne trouve que sur les reliefs

Utiliser du biométhane en lieu et place de gaz nat pour se chauffer, c'est effectivement du gaspillage
Le neurone est en panne? ;)
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59599
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par energy_isere » 28 août 2019, 08:54

Tout ce que vous dites sur le biométhane peut se dire pour le gaz naturel.
:-"

Le gaz naturel se stocke, et peut faire de l'électricité en centrale thermique de pointe.

At tiens d'ailleurs c'est bien ce que font les électriciens.
:lol:

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par mobar » 28 août 2019, 09:16

On tient ainsi la preuve que produire du biométhane tant qu'on peut disposer de gaz naturel en abondance, ne présente aucun intérêt!
CQFD ou reductio ad absurdum, merci :?
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 630
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par emmort » 28 août 2019, 16:23

mobar a écrit :
28 août 2019, 09:16
On tient ainsi la preuve que produire du biométhane tant qu'on peut disposer de gaz naturel en abondance, ne présente aucun intérêt!
CQFD ou reductio ad absurdum, merci :?
petite remarque: c'est qui qui est venu avec cette absurdité de bio-méthane à partir d’électricité en le présentant comme une solution??? bref, quand il s'agit de brasser du vent, Mobar est là!!!

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1013
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par Silenius » 28 août 2019, 17:52

mobar a écrit :
28 août 2019, 07:57


soit 900/ 10 000 GWh 1/100 de l'énergie mobilisée pour la régulation du réseau, un peu moins peanuts!
Si en plus les maths sont a cote de la plaque !

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par mobar » 28 août 2019, 17:56

emmort a écrit :
28 août 2019, 16:23
petite remarque: c'est qui qui est venu avec cette absurdité de bio-méthane à partir d’électricité en le présentant comme une solution??? bref, quand il s'agit de brasser du vent, Mobar est là!!!
Si tu as bien suivi, ce n'est pas de biométhane à partir d'électricité dont il est question, mais d'électricité de pointe à partir de biométhane de "fil de l'eau"

C'est juste pour montrer que dans ce domaine comme dans beaucoup d'autres, il n'y a pas de bonne ou de mauvaise solution
Il n'y a que des solution adaptées ou pas à la question à traiter
Quand la question a traiter n'est pas correctement posée, est ambiguë, ne fait pas l'objet d'une analyse partagée ... toute solution proposée sera boiteuse, génèrera des controverses et finira par aller à l'encontre du but initial recherché par ses promoteurs

C'est le cas sur tous les sujets qui trainent sur le forum le PO, le RCA, les plastiques en mer, le spatial, le nuke ...

Impressionnant!
Mais comme disait Henri Queuille : "Il n'est pas de problème dont une absence de solution ne finisse par venir à bout" :lol:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre