Centrale houlomotrice

Barrages, marées, etc.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Centrale houlomotrice

Message par energy_isere » 09 déc. 2014, 19:21

Houlomoteur : le Ceto 5 installé en Australie

le 09/12/2014

La société Carnegie Wave Energy a annoncé, le 25 novembre, qu’elle avait positionné en mer, au large de Perth (Australie occidentale), le premier exemplaire de Ceto 5, la nouvelle version de sa technologie d’utilisation de l’énergie de la houle.

Image
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... -australie

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Centrale houlomotrice

Message par energy_isere » 22 oct. 2015, 13:53

Une nouvelle génération d'hydrolienne pour capter l'énergie des marées

22 Octobre 2015 enerzine

Un nouveau système de production d'électricité à partir des courants marins vient d'être mis au point par la start-up EEL ENERGY dans le bassin de l'IFREMER : l'hydrolienne à membrane ondulante.

Cette technologie, basée sur le bio mimétisme, permet de produire de l'électricité avec des vitesses de courants inférieures au mètre par seconde. "L'hydrolienne à membrane ondulante offre ainsi 1000 fois plus d'emplacements potentiels qu'avec les turbines, sur des courants allant de 1 à 3 mètres/seconde", a souligné Franck Sylvain, directeur financier d'EEL ENERGY.

Des essais du 1er prototype à l'échelle 1/6ème ont été réalisés le 30 juillet dernier dans un bassin d'essais à Boulogne-sur-Mer dans le cadre du projet mené par EEL ENERGY, l'IFREMER, Bpifrance et Hutchinson.

L'hydrolienne EEL ENERGY est en effet devenue la machine la plus puissante testée à l'IFREMER. La déformation de la membrane, sous l'effet du courant marin, permet de générer de l'énergie hydro cinétique. Celle-ci est ensuite transformée en électricité grâce à des dynamos innovantes. L'optimum de production d'électricité, soit 1 mégawatt, est obtenu avec une vitesse de fluide de 2,5 mètres par seconde. "71% de la surface de notre planète est recouverte d'eau, perpétuellement en mouvement. Si demain nous arrivons à capter la puissance produite par ces mouvements d'eau, nous n'aurons plus besoin d'autre source d'énergie sur terre", explique Franck Sylvain.

Image

Une nouvelle génération d'hydrolienne pour capter l'énergie des marées

L'hydrolienne à membrane ondulante oscille sur une amplitude de 1,5 mètre, limitant les impacts sur les courants marins par rapport à une hélice de turbine de 15 à 18 mètres de diamètre qui modifie les courants sur une colonne d'eau horizontale. Le faible encombrement de la membrane permet ainsi de pouvoir la placer à proximité des côtes afin de réduire les coûts de raccordement au réseau électrique continental et d'avoir, sur une même surface, 10 fois plus de machines installées qu'avec une turbine.

Le projet nécessite un financement de 15 millions d'euros dont la prochaine étape est la mise en fonctionnement d'un prototype « grandeur nature », d'une surface de 225 m2 et d'une capacité de production d'1 mégawatt en Ecosse en 2017. La production de l'hydrolienne, prévue en 2018, sera assurée par les sites de production français de Hutchinson.
http://www.enerzine.com/7/18794+une-nou ... rees+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Centrale houlomotrice

Message par energy_isere » 29 oct. 2015, 19:48

suite de ce post du 25 mai 2010 viewtopic.php?p=273924#p273924

la société Aquamarine qui fabriquait des centrales houlomotrices dépose le bilan. :-(
Wave goodbye: Aquamarine Power folds due to lack of private sector support

29 October 2015

Scottish wave energy pioneer Aquamarine Power has folded, making it the latest casualty in the marine energy sector since Pelamis fell into administration in December 2014.


The company has engaged administrators to manage the business going forward, but has retained all 14 employees. It intends to seek a sale or investment via the administration process.

Aquamarine was listed among the top five emergent wave energy companies after it was granted consent for a 40MW wave energy farm off the Western Isles, Scotland, in 2013.

Image

............
The company was on track to deploy its third full-scale prototype by 2020 and its first pre-commercial array in early 2016. So far it had installed two full-scale Oysters at the European Marine Energy Centre in Orkney.
http://www.theengineer.co.uk/news/news- ... 12.article

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Centrale houlomotrice

Message par energy_isere » 07 nov. 2015, 12:38

suite du post du 22 octobre plus haut.
Une nouvelle hydrolienne à ondulation inspirée des poissons
......................

Des essais grandeur nature dès 2016

Le succès des premières phases d’expérimentation en bassin réalisées à l’échelle 1/20ème et 1/6ème promet donc un bel avenir à cette nouvelle technologie. Elle devrait d’ailleurs être testée en conditions réelles d’exploitation au large de Boulogne-sur-Mer dès 2016 et le long des côtes écossaises en 2017 sur une surface de 225 m2 et pour une capacité de production d’un MW.

Ce projet soutenu l’Ifremer, Bpifrance et Hutchinson pourrait passer à sa phase d’industrialisation à l’horizon 2018.
http://lenergeek.com/2015/10/26/une-nou ... -poissons/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Centrale houlomotrice

Message par energy_isere » 02 févr. 2018, 22:40

Un projet houlomoteur américano-irlandais testé à Hawaï

Publié le 02/02/2018 lemarin.fr

La société Vigor, basée en Oregon, vient de signer un contrat de 5,25 millions d’euros avec le développeur d'énergie houlomotrice irlandais Ocean energy.

Image
Le projet américano-irlandais va être testé sur un site hawaïen de l’US Navy. (Photo : Ocean energy)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... este-hawai

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Centrale houlomotrice

Message par energy_isere » 17 mai 2018, 20:20

Houlomoteur : le suédois Seabased engrange les projets de parcs

Publié le 17/05/2018 lemarin.fr

L’entreprise suédoise Seabased vient de signer un accord avec le distributeur Bermuda general agency (BGA) pour la réalisation de deux parcs houlomoteurs de 20 MW dans les Caraïbes.

Les études de faisabilité doivent débuter dès cet été sur plusieurs îles. La première phase du projet, qui consistera à installer une ferme pilote de 5 MW aux Bahamas, devrait être opérationnelle à l’automne 2019.

Seabased, dont l’activité dans le houlomoteur va de la conception à la gestion des parcs en passant par la fabrication des machines, a d’autres accords en cours. Fin mars, l’entreprise a signé un contrat avec le producteur ghanéen d’électricité TC Energy, pour la réalisation d’un parc houlomoteur de 100 MW au large du Ghana où elle exploite, depuis 2016, une ferme pilote de 400 kW. D’autres projets de fermes pilotes sont prévus au Sri Lanka et dans les îles Canaries.

La technologie développée par Seabased, dont les premiers essais en mer remontent à 2006, repose sur un système de bouées en acier à la surface pour capter l’énergie de la houle. L’énergie est ensuite transmise par un câble en acier vers des générateurs positionnés au fond de l’océan qui vont la convertir en électricité.

Seabased prévoit d’entrer en bourse d’ici la fin de l’année.

Image
D’énormes bouées en acier captent l’énergie de la houle et la transmettent à des générateurs installés au fond de l’océan. (Photo : Seabased)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... projets-de

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Centrale houlomotrice

Message par energy_isere » 13 juin 2018, 19:13

Geps techno construit son démonstrateur houlomoteur

Publié le 13/06/2018

La start-up Geps techno, née à Saint-Nazaire en 2011, vient de lancer la construction de l’IHES, son prototype houlomoteur de 150 kilowatts (kW).

Image
La future plateforme houlomotrice IHES cible le domaine de l’offshore, les bases scientifiques ou militaires, les fermes aquacoles, ou encore les petites îles ayant besoin d’autonomie. (Photo : Geps techno)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... oulomoteur

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Centrale houlomotrice

Message par energy_isere » 22 août 2018, 21:44

Trois GWh en un an pour l’hydrolienne flottante de Scotrenewables

Publié le 22/08/2018

L’hydrolienne flottante SR2000, de deux MW, développée par Scotrenewables tidal power, a généré une production de trois GWh en une seule année, sur le site expérimental de l’Emec, en Écosse, a annoncé lundi 20 août, l’opérateur écossais. C’est plus que l’ensemble des dispositifs houlomoteurs et marémoteurs en dix ans, a souligné la société.

Au cours de sa première année d’exploitation continue, l’entreprise indique que la SR2000 aurait alimenté environ 830 foyers et fourni 25 % des besoins en électricité des îles Orcades.

« Les performances phénoménales du SR2000 ont établi une nouvelle référence pour l’industrie marémotrice. Bien qu’il s’agisse d’un projet en recherche et développement (…), sa première année a atteint un niveau de performance proche de celui de technologies renouvelables matures et largement déployées », s’est félicité Andrew Scott, directeur général de Scotrenewables.

Il a cependant déploré l’attitude du gouvernement du Royaume-Uni concernant ce type de technologie : « Nous sommes consternés par le manque total de soutien du marché ici au Royaume-Uni pour notre technologie et nous ne pouvons concentrer nos activités que sur les opportunités à l’étranger. »

Image
La SR2000 mesure 64 mètres de long. (Photo : Scotrenewables)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... renewables

3 GWh sur un an ça correspond donc à une production moyenne de 0.34 MW. Pour du 2 MW installé. Soit 17% de facteur de charge.
Ca vaut une éolienne onshore.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Centrale houlomotrice

Message par energy_isere » 09 oct. 2018, 22:10

La tuile :
Le houlomoteur installé à La Rochelle a coulé

Publié le 09/10/2018 lemarin.fr

Ancré au nord du port de La Rochelle depuis le 31 août, le houlomoteur conçu par Jean-Luc Stanek a coulé. Selon l’avis urgent aux navigateurs émis le 8 octobre par la préfecture maritime de l’Atlantique, la machine est disloquée en trois parties.

« Les différentes parties de l’appareil sont reliées aux différents points d’ancrage restés en place », précise l’avis. Six lignes d’amarrage avaient été tirées pour maintenir en place la structure en aluminium de 12 tonnes, 20 mètres de long et 18 de large.

« Un risque de dérive des équipements est écarté », précise l’entreprise Hace, qui parle de « submersion partielle » du houlomoteur. Néanmoins, une équipe de plongeurs est intervenue, le mardi 9 octobre, pour déterminer l’état de la machine en profondeur. Les résultats n’ont pas été communiqués.

« Des investigations sont désormais menées pour connaître les causes de cet incident », indique Hace.

Image

Le prototype de houlomoteur devait séjourner au moins deux mois à La Rochelle. (Photo : Thierry Rambaud/PALR)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... elle-coule

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Centrale houlomotrice

Message par energy_isere » 19 déc. 2018, 01:28

Une plateforme houlomotrice destinée à l'autonomie en mer prête à être testée en France

AFP le 18 déc. 2018

La société Geps Techno a inauguré mardi à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) une plateforme baptisée "Wavegem" capable de transformer l'énergie des vagues en électricité en utilisant l'eau de mer pour alimenter des projets au large ou sur des îles qui ne sont pas reliées au réseau électrique.

Cette plateforme houlomotrice se distingue ainsi de projets existants car elle n'a pas vocation à alimenter un réseau électrique mais a été pensée à destination de trois marchés: les plateformes pétrolières offshore, les parcs éoliens et les très petites îles.

Il s'agit de la première plateforme de ce type "a être testée en France", a expliqué le PDG de Geps, Jean-Luc Longeroche, qui emploie une douzaine de personnes et a construit la structure de 21 mètres par 14, toute peinte en jaune, en l'espace de cinq mois.

À ce stade "Wavegem" -qui a été inaugurée tel un navire mardi en y brisant une bouteille de champagne- est un prototype qui doit être testé à partir de fin janvier et pour 18 mois sur le site Sem-Rev au large du Croisic.

Ce site d'essais en mer de l'école Centrale de Nantes accueille déjà depuis septembre l'unique éolienne produisant de l'électricité en mer dans l'Hexagone, l'éolienne flottante Floatgen, et a bénéficié depuis 2007 de quelque 11 millions d'euros d'investissements de la part de la région Pays de la Loire.

Wavegem a l'aspect d'un gros trimaran, dont les trois coques sont surplombées d'une plateforme. Elle est capable de produire 150 kilowatt et peut résister à des vagues de 12 à 14 mètres.

Il existe "énormément de brevets" dans le domaine de l'énergie houlomotrice, a expliqué Arnaud Poitou, le directeur de Centrale Nantes, indiquant que Wavegem est novatrice car elle utilise le passage de l'eau sur une turbine pour générer l'électricité.

Geps Techno, qui a été créée en 2011, espère confirmer en 2019 sa première commande ferme pour une plateforme Wavegem capable de fournir de l'électricité à une plateforme pétrolière offshore. L'objectif du projet Wavegem, porté par Geps et six autres acteurs (Centrale Nantes, Chantiers de l'Atlantique, Ifremer, Blue Solutions, Icam et Snef), est de parvenir à de premières livraisons fin 2020.
https://www.connaissancedesenergies.org ... tee-181218

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Centrale houlomotrice

Message par energy_isere » 28 févr. 2019, 22:53

La Chine va créer un centre d’essais pour l’hydrolien et le houlomoteur

Publié le 28/02/2019 lemarin.fr

L’Emec va essaimer en Chine. Le centre d’essais écossais pour les énergies marines a annoncé, le 27 février, son appui technique au centre national chinois de recherches océanographiques de Qingdao pour le développement de son propre site d’expérimentation.

Image

Le Sharp eagle Wanshan, prototype de houlomoteur développé par l’institut de conversion de l’énergie de Guangzhou, a été mis à l’eau en 2017. De 36 mètres de long par 24 de large et 16 mètres de hauteur, sa puissance est de 120 kW. (Photo : Giec)
https://www.lemarin.fr/secteurs-activit ... lien-et-le

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Centrale houlomotrice

Message par energy_isere » 25 mars 2019, 20:00

Houlomoteur : le Penguin a sombré au large de l’Écosse

Publié le 25/03/2019 lemarin.fr

Penguin, le houlomoteur développé par la société finlandaise Wello, a coulé. Le démonstrateur, d’une puissance de 1 MW, était installé sur le site d’essais de l’Emec, à l’ouest des Orcades, depuis mars 2017.

Image
Le houlomoteur était installé depuis mars 2017 sur le site Billia Croo de l’Emec, à l’ouest des Orcades. (Photo : Colin Keldie/Cefow)
https://www.lemarin.fr/secteurs-activit ... de-lecosse

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Centrale houlomotrice

Message par energy_isere » 10 avr. 2019, 21:37

Wello trouve des débouchés pour son houlomoteur en Inde

Publié le 10/04/2019 lemarin.fr

L’entreprise finlandaise Wello a annoncé, le 10 avril, la signature d’une lettre d’intention avec la société Ixin, spécialisée dans les services à l’oil&gas, pour la réalisation de deux projets houlomoteurs en Inde.

Image

Le houlomoteur Penguin de Wello intéresse l’Inde pour deux parcs de 20 MW et 10 MW. (Photo : Wello
https://www.lemarin.fr/secteurs-activit ... ur-en-inde

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Centrale houlomotrice

Message par energy_isere » 14 mai 2019, 20:47

Plaidoyer britannique pour l’hydrolien et le houlomoteur

Publié le 14/05/2019 lemarin.fr

Un groupe de 91 députés britanniques a adressé une lettre à Claire Perry, la ministre de l’Énergie du Royaume-Uni, pour lui demander de prendre des mesures en faveur de l’hydrolien et du houlomoteur.

Le courrier, écrit par le député conservateur Richard Graham, plaide en outre pour une réforme du système d’aides aux énergies décarbonées.

Selon le dispositif en vigueur au Royaume-Uni, basé sur les « contrats pour la différence », qui assurent un complément de rémunération entre le prix du marché et le coût de production, toutes les sources d’énergies sont en concurrence lors des appels d’offres.

Rivaliser avec l’éolien en mer, mature et compétitif

Difficiles dés lors pour l’hydrolien et le houlomoteur, dans les premiers stades de leur développement, de rivaliser avec des technologies bien plus matures et compétitives comme l’éolien en mer.

La proposition émise par les députés serait de réserver une partie de la compétition pour ces « contrats pour la différence » à l’hydrolien et au houlomoteur.

Conserver l'avantage des britanniques

« Pour continuer de croître, cette industrie des énergies marines a besoin d’une feuille de route, a souligné Richard Graham. Le bon dispositif de soutien permettra aux entreprises de prendre les décisions d’investissements nécessaires pour assurer au Royaume-Uni de conserver son avantage dans les deux technologies, qui se feront sinon à l’étranger. »

Selon les députés britanniques, le marché mondial de l’hydrolien et du houlomoteur pourrait atteindre 76 milliards de livres, près de 90 milliards d’euros, en 2050.

Image
https://www.lemarin.fr/secteurs-activit ... oyaume-uni

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Centrale houlomotrice

Message par energy_isere » 16 sept. 2019, 18:04

L’Europe soutient un projet houlomoteur au pays de Galles

Publié le 14/09/2019

La société galloise Marine power systems (MPS) s’est vu accorder plus de 14 millions d’euros (12,8 millions de livres) de fonds européens pour le développement à taille commerciale de son houlomoteur Wavesub.

Image

Le Wavesub est conçu pour générer de l’électricité en exploitant l’énergie du mouvement orbital des vagues sous la surface de la mer. (Image : MPS
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... -de-galles

A la veille du Brexit ?? :-k

Répondre