Hydroliennes fluviales

Barrages, marées, etc.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Hydroliennes fluviales

Message par energy_isere » 21 déc. 2018, 20:58

La PPE ignore l’hydrolien ? Hydroquest inaugure la première ferme fluviale au monde

Aurélie Barbaux Usine Nouvelle le 21/12/2018

Bonne nouvelle Hydroquest inaugure le 21 décembre 2018 une ferme de quatre hydroliennes fluviales qui produiront annuellement 1 gigawattheure d’électricité, soit l’équivalent de la consommation énergétique de 400 foyers. Une première mondiale.

Image
Hydroquest a installé la première ferme d'hydrolienne fluviale dans le Rhône.

C’est une première mondiale. Ce 21 décembre 2021 est inaugurée la première ferme fluviale au monde. À l’automne 2018, Hydroquest, avec Hydrowatt et Voies navigables de France, a en effet immergé au niveau du Parc Saint Clair, Caluire et Cuire dans le Rhône quatre hydroliennes fluviales qui produiront annuellement 1 gigawattheure d’électricité, soit l’équivalent de la consommation énergétique de 400 foyers et éviteront 300 tonnes de CO2 par an. Un parc de 39 hydroliennes sera installé courant 2019, en partenariat avec CNR, au niveau de Grenoble (Isère). Elles sont produites à Cherbourg (Manche) par les Constructions mécaniques de Normandie (CMN), qui dispose de 30 % du capital d’Hydroquest.

Dotée d’un portefeuille de neuf brevets internationaux développés en partenariat avec EDF et Grenoble INP, la société, créée en 2010 à Meylan (Isère), développe également une hydrolienne marine d’une puissance de 1 mégawatt, qui sera testée sur le site de Bréhat (Côtes-d’Armor) en avril 2019. "Nous sommes les seuls acteurs internationaux à travailler à la fois sur les hydroliennes marines et fluviales, mais avec des feuilles de route bien distinctes", explique Jean-François Simon, son président. Si l’hydrolien marin est en phase industrielle, pour l’énergie marine, il faudra être plus patient.

A l'aise en rivière comme en mer
Hydroquest n’est pas seul. Il existe une filière française de l’hydrolien pouvant jouer un rôle de premier plan sur le marché international, rappelle le Syndicat des énergies renouvelables. Mais pour ne pas revivre le destin de nombre de filières technologiques en France, la filière ne demande pas d’argent, mais de la visibilité. "Pour conserver leur précieuse avance technologique et industrielle, les acteurs du secteur de l’hydrolien demandent au Gouvernement de confirmer son soutien à la filière, notamment en lui donnant dès maintenant des perspectives de développement en France à moyen terme, en mer comme dans les fleuves", précise Jean-Louis Bal, président du syndicat des énergies renouvelables (SER) dans un communiqué.

Pour mémoire, l’énergie hydrolienne exploite la force des courants, marins ou fluviaux, en convertissant, à l’aide d’une turbine immergée dans l’eau, l’énergie cinétique du courant en électricité, ensuite exportée à terre pour être consommée, rappelle le SER. L’énergie hydrolienne, en plus d’être renouvelable et abondante, offre également une production électrique extrêmement prédictible. Après l’installation des turbines, les coûts d’exploitation et de main-d’œuvre sont faibles.
https://www.usinenouvelle.com/article/a ... de.N786464

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5180
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Hydroliennes fluviales

Message par Raminagrobis » 21 déc. 2018, 21:12

"Ce 21 décembre 2021" :-k
Toujours moins.

vidapura
Kérogène
Kérogène
Messages : 10
Inscription : 12 oct. 2017, 22:59

Re: Hydroliennes fluviales

Message par vidapura » 18 juin 2019, 18:14

Quand j'étais très jeune, il y a longtemps, à Lyon où je suis né, je traversais deux fois par jour le Rhône par la passerelle du Collège, passerelle piétonnière.
C'était avant la construction du barrage de Pierre-Bénite et, selon les saisons, on voyait la grande vigueur du cours du Rhône qui courait entre les bancs de galets. Je me disais déjà : mais pourquoi ne dépose-t-on pas dans le lit du Rhône de nombreuses turbines à produire du courant électrique ?

Mais ce qui est rapporté ici sur les barges fluviales (tout seul, sans documentation, j'y avais pensé aussi il y a pas mal de temps!) est encourageant pour plusieurs raisons.

Ce qui n'est pas encourageant, c'est la réaction (plutôt absence de réaction ou la désinvolture) des pouvoirs publics en la matière. Ça ne nous va pas du tout de dramatiser avec le C02, avec le réchauffement climatique (à confirmer dans le long terme) et toutes les prédictions climatiques les plus sombres sans parler de la Terre elle-même, etc.

C'est lassant à répéter. Ce qui est affligeant, et même très grave, c'est que ce sont les détenteurs du "droit" de créer la monnaie, ainsi que les marchés financiers qui détiennent la clé des décisions - in fine déterminantes - pour nombre d'humains. Alors que ce devrait être les géographes et tous ceux qui ont l'expérience de l'environnement et de l'écosystème, agronomes, géologues, connaisseurs des courants marins, etc.

—> Comme si l'énergie était un marché comme un autre !!

Le monde qui advient trouve sa forme dans des cerveaux de financiers (ce n'est pas nouveau mais ça ne semble pas beaucoup changer...). Des bourgeois très aisés dont les carrières oscillent entre : inspecteurs des finances, puis quelques années dans le privé, puis à nouveau dans le public, puis directeurs dans tels et tels grands groupes, etc. les primes et les bonus et autres revenus délectables ne se comptent pas ...
Les résultats sont minables pour le plus grand nombre.

Les deux liens ci-dessous ont peut-être été déjà mis sur Oléocène? (Le 2ème a dû être déjà transmis) Je ne peux pas tout ratisser.

Mais le contenu de ces liens est un échantillon (surtout le 2ème) de notre attitude.

http://www.socialter.fr/fr/module/99999 ... du_secteur

https://www.notre-planete.info/actualit ... ydrolienne

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57772
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Hydroliennes fluviales

Message par energy_isere » 08 juil. 2019, 18:37

Mauvaise nouvelle :
Hydroquest, CMN et CNR abandonnent le projet de ferme hydrolienne sur le Rhône

Article payant offert meretmarine.com
Publié le 08/07/2019 par Rédaction

HydroQuest, CMN et CNR, constitués en société de projet, ont décidé, d'un commun accord le 1er juillet 2019, de ne pas poursuivre le projet d’installation d’une ferme pilote de 30 hydroliennes dans les gorges du Rhône, à l’aval du barrage de Génissiat (Ain).

En tant que projet expérimental, à ce niveau de puissance (plus de 2 MW), ce projet présentait des incertitudes. A l’origine de la décision, le reliquat de certains risques, liés à la localisation choisie pour l’implantation des hydroliennes : un secteur très encaissé du Haut-Rhône, situé entre les aménagements CNR de Génissiat et de Seyssel, sur un linéaire d’environ deux kilomètres. Il a notamment été mis en évidence que les contraintes de sites induisent un productible insuffisant et des pertes d’exploitation trop importantes à l’usine hydroélectrique de Génissiat.

Ces contraintes, non résolues, au terme de deux années d’études techniques poussées et de tests de modélisation hydraulique fine du parc d’hydroliennes, contraignent aujourd’hui les partenaires à ne pas poursuivre la mise en œuvre de ce projet ambitieux, première mondiale de par sa dimension et sa complexité.

Malgré son arrêt, ce projet constitue une nouvelle étape du développement de la filière hydrolienne française, en ayant permis à la fois de concevoir une nouvelle génération d’hydroliennes fluviales et de mettre au point les premiers outils au monde de caractérisation des sites à équiper.

HydroQuest, CMN et CNR affirment que cette décision ne remet en aucun cas en cause la technologie des hydroliennes fluviales, qui connaît par ailleurs un développement prometteur, en France et à l’international, et dont la version marine prouve actuellement ses performances au large des côtes bretonnes.
https://www.meretmarine.com/fr/content/ ... r-le-rhone

Répondre