La géothermie

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13617
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: La géothermie

Message par GillesH38 » 20 juin 2010, 12:18

si tu rends des frigories, c'est pas impossible que tu congèles ton captage en hiver.... le probleme n'est pas l'eau, c'est de répartir le froid sur une surface assez grande pour que la diffusion thermique naturelle puisse le compenser. Sinon le terrain peut se congeler en bloc ...
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La géothermie

Message par energy_isere » 20 juin 2010, 12:19

C' est à toi de voir, mais avant de dépenser 5000 ou 10000 euro de pompe à chaleur, assure bien ton coup.
Le pompage pendant 24 h est il une expérience représentative ?
Que se passera t' il si en plein de mois de Janvier et qu' il a pas plus depuis un mois tu vois le niveau baisser ?

C' est en relation avec une nappe phréatique ?

Spotting
Kérogène
Kérogène
Messages : 10
Inscription : 20 juin 2010, 08:55

Re: La géothermie

Message par Spotting » 20 juin 2010, 12:23

GillesH38 a écrit :si tu rends des frigories, c'est pas impossible que tu congèles ton captage en hiver.... le probleme n'est pas l'eau, c'est de répartir le froid sur une surface assez grande pour que la diffusion thermique naturelle puisse le compenser. Sinon le terrain peut se congeler en bloc ...
Si l'eau prelevée ne change pas de niveau dans le puit, j'imagine que je suis sur une nappe, et que donc le volume est "illimité" et la temperature stable et invariable.
L'eau que je rejette va etre 3 à 4 degres plus froides (je sais, c'est pas le café de la gare, donc j'annonce haut et fort que ce chiffre n'est pas "sourcé") donc encore à une temperature positive, et va je pense retrouver rapidement la nappe ?

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La géothermie

Message par energy_isere » 20 juin 2010, 12:26

Spotting a écrit : Si l'eau prelevée ne change pas de niveau dans le puit, j'imagine que je suis sur une nappe, et que donc le volume est "illimité" et la temperature stable et invariable.......
Tu as de la chance alors. Mais renseigne toi chez les anciens au sujet de la nappe.

Spotting
Kérogène
Kérogène
Messages : 10
Inscription : 20 juin 2010, 08:55

Re: La géothermie

Message par Spotting » 20 juin 2010, 12:33

energy_isere a écrit :
Spotting a écrit : Si l'eau prelevée ne change pas de niveau dans le puit, j'imagine que je suis sur une nappe, et que donc le volume est "illimité" et la temperature stable et invariable.......
Tu as de la chance alors. Mais renseigne toi chez les anciens au sujet de la nappe.
J'avais vu une entreprise qui fait des forages.
Selon eux, il y a des nappes de partout dans ma zone, mais plutot à 10/12 metres.
Mon puit, semble avoir son fond à 6/7 metres (calcul pas simple à faire car pas pratique...

Mon puit est à vol d'oiseau à 50 metres d'un fleuve : il est donc possible que ce soit une poche provenant de ce fleuve, mais cela n'explique pas la temperature de 6 degres en hiver.

D'une manière generale, comment savoir si on est sur une nappe, un fleuve, une source, une poche ??
Selon moi les infos suivantes font pencher pour une nappe
1) niveau qui baisse pendant 2 heures puis se stabilise
2) niveau qui reste stable lorsque le fleuve monte ou descend.
3) temperature stable de 6/8 degres à l'année..

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13617
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: La géothermie

Message par GillesH38 » 20 juin 2010, 12:51

Spotting a écrit :
GillesH38 a écrit :si tu rends des frigories, c'est pas impossible que tu congèles ton captage en hiver.... le probleme n'est pas l'eau, c'est de répartir le froid sur une surface assez grande pour que la diffusion thermique naturelle puisse le compenser. Sinon le terrain peut se congeler en bloc ...
Si l'eau prelevée ne change pas de niveau dans le puit, j'imagine que je suis sur une nappe, et que donc le volume est "illimité" et la temperature stable et invariable.
L'eau que je rejette va etre 3 à 4 degres plus froides (je sais, c'est pas le café de la gare, donc j'annonce haut et fort que ce chiffre n'est pas "sourcé") donc encore à une temperature positive, et va je pense retrouver rapidement la nappe ?
excuse moi mais quel volume d'eau penses tu prélever pour chauffer une maison avec juste quelques degrés de différence ? je te déconseille de te lancer la dedans sans des calculs d'experts ... et si, le problème n' est pas dans le volume d'eau mais bien dans la diffusion des calories, si tu rejettes de l'eau froide dans une nappe, la chaleur ne diffuse pas du tout instantanément ! tu vas finir pas récupérer de l'eau non plus à 6 mais à 4, puis 2 ... puis 0°C et là tu peux appeler l'installateur pour remplacer ta pompe !
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La géothermie

Message par energy_isere » 04 janv. 2011, 12:46

Le Chili va accroître son potentiel géothermique

Le ministère chilien de l'énergie vient de signer un nouveau contrat pour l'exploitation de l'énergie géothermique d'ici 2012, dans 20 sites localisés. L'appel d'offres prévoit à terme 170 emplacements géothermiques, dans le but de porter ce type d'énergie à 1000 MW.
Le pays s'est en effet lancé dans le développement de l'énergie géothermique en concédant différents domaines d'exploitation. Le Ministre de l'Énergie, Ricardo Raineri, a annoncé la proclamation des résultats concernant 20 sites dans le Los Rios et dans les régions du Tarapacos. Au total, 70 offres ont été reçues de la part de 13 sociétés locales et étrangères.

Par ailleurs, R. Raineri avait déjà annoncé une liste de 170 concessions dédiées aux ressources géothermiques à l'échéance 2012. A cet effet, le gouvernement chilien investira plus de 200 millions de dollars. L'utilisation de l'énergie géothermique est un élément essentiel dans la politique récente du Chili pour couvrir la demande énergétique croissante d'une manière durable.
http://www.enerzine.com/4/11058+le-chil ... ique+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59191
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La géothermie

Message par energy_isere » 25 févr. 2011, 16:37

Un projet géothermique de 166 MW en Nouvelle-Zélande

SNC-Lavalin** a annoncé avoir obtenu un contrat d'ingénierie, d'appro- visionnement et de construction (IAC) pour l'exécution du projet géothermique Te Mihi de 166 MW, en Nouvelle-Zélande.
Deux nouvelles unités géothermiques de 83 MW chacune seront construites près de la centrale géothermique Wairakei, au nord-ouest de Taupo, en Nouvelle-Zélande.

Une partie de la centrale actuelle, d'une puissance d'environ 45 MW, sera mise hors service une fois ces travaux terminés, lesquels résulteront en une augmentation nette de 114 MW de la production combinée des centrales Te Mihi et Wairakei.

"Nous sommes heureux d'acquérir une expérience encore plus vaste du marché international des énergies renouvelables et de travailler avec un chef de file en énergie verte comme Contact Energy", a déclaré Patrick Lamarre, vice-président directeur du Groupe SNC-Lavalin. "L'énergie géothermique joue un rôle grandissant dans l'industrie et ce mandat qui nous est confié prouve notre capacité à mener à bien des projets complexes dans le monde entier."

"Nous prévoyons que ces 114 MW supplémentaires deviendront indispensables à l'économie d'ici 2013, avec la reprise de la croissance économique, et aideront à réduire le coût de production moyen de Contact Energy", a indiqué l'administrateur délégué de Contact Energy, David Baldwin.


** Coentreprise McConnell Dowell/SNC-Lavalin/Parsons Brinkerhoff
http://www.enerzine.com/4/11443+un-proj ... ande+.html

Répondre