Granulés alternatifs

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5180
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Granulés alternatifs

Message par Raminagrobis » 03 janv. 2017, 17:57

Le marché des granulés de bois a beaucoup croissu en quelques années, la France en a produit 1.05 Mt en 2014. Ca reste une petite partie seulement du chauffage.

Le granulé finira par absorber la totalité de la ressource qu'il utilise actuellement : les sciures et copeaux issues de la production de bois d'oeuvre. Cependant, il a encore du potentiel supplémentaire avec d'autres biomasses.

* Le sarmant de vigne : lien issu de la taille annuelle des vignes. La viticulture française en produit quelque chose comme un million de tonnes/an, mais tout n'est pas mobilisable en énergie.

* Les rafles de Maïs : lien

* Les anas de lin (très local).

* lien Et le plus étonnant : le marc de café, qui séché et compacté devient un combustible au pouvoir calorifique supérieur au bois et produisant moins de cendres. Le potentiel est loin d'être négigeable puisqu'on consomme chaque année 600 000 t de café en france et 60Mt dans le monde : en théorie ça veut dire un gisement de 0.25 Mtep/an en France et 25 Mtep/an dans le monde! Mais difficile à mobiliser, surtout chez les particulier : ce n'est pas un déchet donc la production est concentrée sur un point del a carte comme la sciure, au contaire elle est éparse.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8372
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Granulés alternatifs

Message par Remundo » 03 janv. 2017, 18:06

le marché a tant "croissu", qu'il eût cru, qui l'eut cru ! ;)

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8315
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Granulés alternatifs

Message par kercoz » 03 janv. 2017, 19:10

Pour la vigne par exemple, broyer ses sarments dans les rangs diminue par 2 les apports d'engrais
De plus ce sont des bois faiblement lignifiés avec un faible coef de brulabilité...et donc un fort coef d'arnaque en granulé ...tout comme les granulés de taillis ou talus bretons.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9155
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Granulés alternatifs

Message par mobar » 03 janv. 2017, 19:11

Remundo a écrit :le marché a tant "croissu", qu'il eût cru, qui l'eut cru ! ;)
Yes
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2349
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: Granulés alternatifs

Message par Glycogène » 03 janv. 2017, 22:58

Raminagrobis a écrit :le marc de café, qui séché et compacté devient un combustible au pouvoir calorifique supérieur au bois et produisant moins de cendres.
Et c'est encore une belle connerie de vouloir bruler cette biomasse bien plus précieuse pour faire de la bouffe localement !
Voici une version bobo, mais le concept est toujours le même : les déchets ménagers organiques, le plus souvent bien humides, doivent aller au compostage ou autre recyclage en culture, et pas être incinérés !
https://www.laboiteachampignons.com/

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8315
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Granulés alternatifs

Message par kercoz » 03 janv. 2017, 23:19

Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9155
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Granulés alternatifs

Message par mobar » 04 janv. 2017, 11:03

Glycogène a écrit :
Raminagrobis a écrit :le marc de café, qui séché et compacté devient un combustible au pouvoir calorifique supérieur au bois et produisant moins de cendres.
Et c'est encore une belle connerie de vouloir bruler cette biomasse bien plus précieuse pour faire de la bouffe localement !
Voici une version bobo, mais le concept est toujours le même : les déchets ménagers organiques, le plus souvent bien humides, doivent aller au compostage ou autre recyclage en culture, et pas être incinérés !
https://www.laboiteachampignons.com/
Surtout que de la biomasse accessible, c'est pas ce qui manque, allez chercher du marc de café alors qu'il y a qu'a se baisser c'est sur que les bobos vont adorer!

Moins de 35% des surfaces arables sont cultivées dans le monde, y a de quoi faire!

http://www.mediachimie.org/sites/defaul ... 342-14.pdf
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8315
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Granulés alternatifs

Message par kercoz » 04 janv. 2017, 12:00

c'est une bonne étude mais un peu "intéressée". Les paturages étaient autrefois des terres de faible intéret + terre en repos cyclique.
Peu de terres paturées sont cultivables à des rendements intéressants sans un max d'engrais, d' arrosage et d' huile de coude ( ou de petrole).
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9155
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Granulés alternatifs

Message par mobar » 04 janv. 2017, 13:00

kercoz a écrit :c'est une bonne étude mais un peu "intéressée". Les paturages étaient autrefois des terres de faible intéret + terre en repos cyclique.
Peu de terres paturées sont cultivables à des rendements intéressants sans un max d'engrais, d' arrosage et d' huile de coude ( ou de petrole).
Ce qui interpelle c'est le ratio terres cultivables / terres cultivées, 31% ça laisse de la marge

Après, c'est sûr que sans pétrole, sans engrais chimiques de synthèse, sans mécanisation sophistiquée construite à grand renfort de fossiles ... les rendements actuels risquent de sacrément s'effondrer d'ici 2050
Si l'on est 10 milliards à vouloir manger autre chose que des patates ou des rutabagas, ça va faire short!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8315
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Granulés alternatifs

Message par kercoz » 04 janv. 2017, 13:42

mobar a écrit :
Ce qui interpelle c'est le ratio terres cultivables / terres cultivées, 31% ça laisse de la marge
Ce que je voulais dire, c'est ces que sur ces 31% , seuls peut être le 1/3 sont de tres bonne terres accessibles sans arrosage et cultivables sans trop d ' intrans . ( La pluspart des légumes maraicher sont actuellement cultivés sur des supports neutres / le sable est l' idéal) c'est quasi du hors sol.....ce qui fait que sans énergie ( eau/engrais - gaz / tracteurs surpuissants) ont aurrait déja bien du mal à utiliser ces 31% ...le reste étant pour beaucoup encore plus difficile à rentabiliser.
Sur ton lien il y a un truc sur l' avoine/chevaux ...que j' ai lu autrefois: l' invention simultanée de la charue versante, de la jachère triennale et de l' étrier ...nous a permis d'avoir une chevalerie en armure supérieure à la somme des autres armées d' Europe. ( l' étrier autorisant la monte en armure).
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8315
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Granulés alternatifs

Message par kercoz » 04 janv. 2017, 13:46

kercoz a écrit :
mobar a écrit :
Ce qui interpelle c'est le ratio terres cultivables / terres cultivées, 31% ça laisse de la marge
Ce que je voulais dire, c'est ces que sur ces 31% , seuls peut être le 1/3 sont de tres bonne terres accessibles sans arrosage et cultivables sans trop d ' intrans . ( La pluspart des légumes maraicher sont actuellement cultivés sur des supports neutres / le sable est l' idéal) c'est quasi du hors sol.....ce qui fait que sans énergie ( eau/engrais - gaz / tracteurs surpuissants) ont aurrait déja bien du mal à utiliser ces 31% ...le reste étant pour beaucoup encore plus difficile à rentabiliser.
Sur ton lien il y a un truc sur l' avoine/chevaux ...que j' ai lu autrefois: l' invention simultanée de la charue versante, de la jachère triennale et de l' étrier ...nous a permis d'avoir une chevalerie en armure supérieure à la somme des autres armées d' Europe. ( l' étrier autorisant la monte en armure).

Pour la vigne par ex, ce ne sont pas de bonnes terres, le retour à l' humification par le sarment broyé est indispensable, même pour le peu de besoin de la vigne.
De plus, consacré des cultures aux craburants c'est condamner la terre à cette destination...c'est quasi irreversible du fait que des cultures dédiées non comestibles peuvent utiliser toutes les saloperies imaginables en engrais et en traitement.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9155
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Granulés alternatifs

Message par mobar » 04 janv. 2017, 14:14

kercoz a écrit :
kercoz a écrit :
mobar a écrit :
Ce qui interpelle c'est le ratio terres cultivables / terres cultivées, 31% ça laisse de la marge
Ce que je voulais dire, c'est ces que sur ces 31% , seuls peut être le 1/3 sont de tres bonne terres accessibles sans arrosage et cultivables sans trop d ' intrans . ( La pluspart des légumes maraicher sont actuellement cultivés sur des supports neutres / le sable est l' idéal) c'est quasi du hors sol.....ce qui fait que sans énergie ( eau/engrais - gaz / tracteurs surpuissants) ont aurrait déja bien du mal à utiliser ces 31% ...le reste étant pour beaucoup encore plus difficile à rentabiliser.
Sur ton lien il y a un truc sur l' avoine/chevaux ...que j' ai lu autrefois: l' invention simultanée de la charue versante, de la jachère triennale et de l' étrier ...nous a permis d'avoir une chevalerie en armure supérieure à la somme des autres armées d' Europe. ( l' étrier autorisant la monte en armure).

Pour la vigne par ex, ce ne sont pas de bonnes terres, le retour à l' humification par le sarment broyé est indispensable, même pour le peu de besoin de la vigne.
De plus, consacré des cultures aux craburants c'est condamner la terre à cette destination...c'est quasi irreversible du fait que des cultures dédiées non comestibles peuvent utiliser toutes les saloperies imaginables en engrais et en traitement.
Un ratio important c'est (aussi) le nombre d'ha de terre arable/nombre d'humains à nourrir, habiller, chauffer ... chaque fois que la population double le ratio est divisé par 2 ... un autre c'est le nombre d'humains que peut nourrir un ha moyen

Avec ou sans pétrole, il y a une limite, on doit pas en être loin

11 à 12 milliards d'humains sur terre en 2100, ça semble complètement irréaliste, d'un autre coté j'en connais un paquet qui seront morts depuis des lustres :-P
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5180
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Granulés alternatifs

Message par Raminagrobis » 02 juin 2017, 17:16

Lien A Marseille, une entreprise produit des granulés à partir de palettes usagées.
Ca reste du bois, mais de récupération.

Je pense que c'est plus simple à utiliser que des vieux meubles, car il n'y a pas de peintures, colles et autres vernis.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57760
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Granulés alternatifs

Message par energy_isere » 02 juin 2017, 19:07

Raminagrobis a écrit :Lien A Marseille, une entreprise produit des granulés à partir de palettes usagées.
Ca reste du bois, mais de récupération.

Je pense que c'est plus simple à utiliser que des vieux meubles, car il n'y a pas de peintures, colles et autres vernis.
Il reste le probléme des clous la dedans, mais visiblement il ont résolu la question.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8315
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Granulés alternatifs

Message par kercoz » 03 juin 2017, 08:33

energy_isere a écrit :
Raminagrobis a écrit :Lien A Marseille, une entreprise produit des granulés à partir de palettes usagées.
Ca reste du bois, mais de récupération.

Je pense que c'est plus simple à utiliser que des vieux meubles, car il n'y a pas de peintures, colles et autres vernis.
Il reste le probléme des clous la dedans, mais visiblement il ont résolu la question.
C'est sur que la broyeuse ne doit pas aimer les clous! les sortir avant, faut faire bosser gratuit. Le mieux c'est de les bruler en massif, en chaudière ou en cheminée. La palette reste un matériau tres utile pour des tas de trucs: cloture, ossature cabane. Perso, je fais du compost linéaire mais conserve un post de compostage "classique", fait avec 5 palettes.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Répondre