OGM pour biomasse energétique

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mrlargo
Modérateur
Modérateur
Messages : 1425
Inscription : 19 avr. 2006, 14:38
Localisation : La Tour du Pin

OGM pour biomasse energétique

Message par mrlargo » 02 oct. 2006, 08:33

j'attendais le moment ou l'on allais reparler dans les média de masse des OGM pour résoudre la crise énergétique...

C'est enfin fait dans les Echos
Les Echos a écrit :La communauté des biologistes sophistique les procédés biotechnologiques utilisés pour la production d'éthanol de première génération. Il s'agit essentiellement d'améliorer la capacité de digestion des micro-organismes chargés de dégrader les polymères. Les Etats-Unis ont pris la tête de cette voie grâce au projet Genome to Life doté de 250 millions de dollars. Leur maîtrise des OGM débouche déjà sur des expérimentations de bioréacteurs performants.
Le rève: une France remplie de champs transgénique utilisés pour alimenter une ribambelle de 4x4 verts... ](*,)
La différence entre l’amour et l’argent, c’est que si on partage son argent, il diminue, tandis que si on partage son amour, il augmente. L’idéal étant d’arriver à partager son amour avec quelqu’un qui a du pognon.
(Philippe Geluck)

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5642
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Message par mahiahi » 02 oct. 2006, 23:24

Vous avez lu? Il s'agit de microorganismes dans des réacteurs, pas de plantes en pleins champs
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
mrlargo
Modérateur
Modérateur
Messages : 1425
Inscription : 19 avr. 2006, 14:38
Localisation : La Tour du Pin

Message par mrlargo » 03 oct. 2006, 00:39

:-k tu as raison, je ne suis pas spécialiste en rendement des transformations de plantes en energie

Que des plantes naturelles, t'es sûr? :?
La différence entre l’amour et l’argent, c’est que si on partage son argent, il diminue, tandis que si on partage son amour, il augmente. L’idéal étant d’arriver à partager son amour avec quelqu’un qui a du pognon.
(Philippe Geluck)

th
Condensat
Condensat
Messages : 683
Inscription : 18 sept. 2005, 22:54
Localisation : Toulouse

Message par th » 03 oct. 2006, 08:55

Cella dit il y a aussi des projets de plantes OGM "en plein champs" permettant d'optimiser la sacharisation

Voir cet article du monde : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 ... 113,0.html

extraits :
Agrivida, la start-up qu'il a créée en 2002 à Cambridge, dans le Massachusetts, promet d'augmenter de 50 % le rendement de la production d'éthanol à l'hectare de maïs cultivé tout en réduisant de plus de 20 % les coûts de transformation. De telles performances sont dues à la plante transgénique qui peut être utilisée dans son intégralité (tige, grains et feuilles) pour produire de l'éthanol, alors que les procédés actuels n'exploitent que le grain de maïs.

La plante, variété appelée GreenGenes, produit elle-même des enzymes qui contribuent à la dégradation des tiges et des feuilles, processus nécessaire à la fabrication de l'éthanol. "Cette autoproduction a déjà été tentée, mais les enzymes produites avaient tendance à tuer la plante avant la récolte, explique M. Raab. Les nôtres restent à l'état dormant pendant la croissance et elles ne sont activées qu'après la récolte." Une fois la plante coupée, tiges et feuilles sont soumises à une augmentation de température entre 70 0C et 90 0C qui provoque le "réveil" de la production d'enzymes. Celles-ci transforment en sucres les matières cellulosiques, étape dite de saccharification. Reste la fermentation et la purification pour obtenir l'éthanol.

Aujourd'hui, Agrivida réalise encore des essais en serre. "Nous pensons passer aux essais en champ d'ici dix-huit mois", indique M. Raab.
Le site d'Agrivida : http://www.agrivida.com/technology.html

"the greatest shortcoming of the human race is our inability to understand the exponential function"- Bartlett.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57789
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 29 nov. 2006, 23:48

Du biogazole fabriqué par des bactéries

La production de biodiesel à partir de colza est bien maitrisée. Mais on ne produit que 1200 litres de carburant par hectare de culture, il faut chercher à faire mieux.


Et on sait faire mieux, par les technologies BTL (biomass-to-liquid), mais ces procédés sont encore chers, et complexes à industrialiser. C'est là que le professeur Alexander Steinbüchel entre en scène. Directeur de l'Institut de Microbiologie Moléculaire et de Biotechnologie (IMMB), de l'Université de Munster, il est parvenu à modifier génétiquement des bactéries pour qu'elles produisent des éthylesters d'acides gras. Ce n'est pas le biodiesel tel qu'on le connait (qui est du méthylester d'acide gras), mais c'est très comparable. Et ce qui est étonnant, est que pour arriver à cela, le professeur Steinbüchel n'est pas parti d'une bactérie extraordinaire trouvée au fond des océans, mais de l'Escherichia coli, qui est la bactérie la plus commune qu'on puisse trouver, puisque nous en avons tous dans nos intestins.


Cette bactérie a dûe être modifiée par l'ajout de gênes venant de deux autres bactéries distinctes, et ensuite, cultivée dans une solution dont l'élément principal est le glucose, elle fabrique toute seule le biocarburant attendu. L'équipe de chercheurs a baptisé ce biogazole microdiesel, et explique que le procédé est totalement écologique, et ne fait appel à aucun produit toxique. Les scientifiques ont maintenant pour objectif de remplacer la solution de glucose par de la cellulose, ou mieux de la lignine, ce qui baisserait le coût de production, en permettant l'usage de déchets comme matière première.

Il y a cependant encore énormément à faire pour que cette méthode de production puisse concurrencer la production classique de biodiesel, si elle en est jamais capable. Mais nous posons la question de l'opportunité de cette recherche. Car on sait produire de l'hydrogène avec des bactéries. Alors pourquoi produire du biogazole qui ne pourrait ensuite qu'être employé dans un moteur qui va rejeter du CO2, si avec d'autres bactéries, on peut produire de l'hydrogène qu'on utilisera dans une pile à combustible qui ne rejettera aucun CO2 ni autre polluant ?
Source : moteurnature


Vous emballez pas, c'est du labo. Avant d' en sortir de quoi remplir un camion citerne de 38 tonnes on a une dizaine d' année devant nous.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57789
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re:

Message par energy_isere » 17 juin 2008, 20:24

Enerzine nous fait remonter une info sur des "biopétrole" elaboré à partir de biomasse et des bactéries modifiées génétiquement.
http://www.enerzine.com/603/5189+du-pet ... -ls9+.html

quand on va sur le site de LS9 , la startup Californienne qui dit faire cela, on lis :
http://www.ls9.com/technology/
LS9 has developed a new means of efficiently converting fatty acid intermediates into petroleum replacement products via fermentation of renewable sugars. LS9 has also discovered and engineered a new class of enzymes and their associated genes to efficiently convert fatty acids into hydrocarbons. LS9 believes this pathway is the most cost, resource, and energy-efficient way to produce hydrocarbon biofuels and petroleum-replacement products. This translates into efficient land and feedstock use and directly addresses tensions between food versus fuel production.
bon, tout ca sent la start up façon années 2000 de la bulle internet.
Car aucune info concréte sur leur site. Aucune idée des rendements des expériences réalisées .......

Wait & See.

D'autre l' on déja mis dans "Solution technique miracle du jour" http://forums.oleocene.org/viewtopic.ph ... 15#p194415
pourquoi pas.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57789
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Re:

Message par energy_isere » 17 juin 2008, 20:49

:-" bon , ca sent bien le coup de pub de recherche d' investisseur. Car l' an dernier en Mars 2007 on en parlait déjà dans les mémes termes :
Biofuels start-up nabs $5 million in funding

Published: March 13, 2007

LS9, a high-tech fuel company that's all about imitating nature, has received $5 million in funding, as the search to derive alternatives to fossil fuels through plants and microbes gains momentum
ici : http://news.cnet.com/Biofuels-start-up- ... 66790.html

Malgré tout le pdg de LS9 (embauché à LS9 en Juin 2007) vient de ..... SHELL ou il avait une position assez élevée.
( source : http://www.greencarcongress.com/2007/07 ... .html#more).
Alors peut étre pas si pipo que ca ? :?:

Avatar de l’utilisateur
Angelus68
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1022
Inscription : 07 janv. 2008, 00:27

Re: OGM pour biomasse energétique

Message par Angelus68 » 17 juin 2008, 23:30

Tu veux dire que on arrive a faire du pétrole vraiment ? :shock:

Edit: Enfaite il faut de la biomasse, si on va pas provoquer des famines avec les agrocarburants, on va détruire les forêts pour rouler..

Vous croyer que le systeme peut continuer a vivre avec ce biopétrole ?
<< La décennie 2010-2020, c'est la décennie de tous les dangers. >>

Yves Cochet

http://www.youtube.com/watch?v=Ulxe1ie-vEY

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57789
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: OGM pour biomasse energétique

Message par energy_isere » 18 juin 2008, 00:07

Angelus68 a écrit :Tu veux dire que on arrive a faire du pétrole vraiment ? :shock:

Edit: Enfaite il faut de la biomasse, si on va pas provoquer des famines avec les agrocarburants, on va détruire les forêts pour rouler..

Vous croyer que le systeme peut continuer a vivre avec ce biopétrole ?
il faut lire "chaine hydrocarbonée". Pour le public qui comprend rien, ils mettent biopétrole.

Avatar de l’utilisateur
Angelus68
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1022
Inscription : 07 janv. 2008, 00:27

Re: OGM pour biomasse energétique

Message par Angelus68 » 18 juin 2008, 00:10

Et d'après toi, ce nouveau carburant est il la solution ? ou juste un nouveau carburant que on peut mettre avec les agrocarburants, voiture éléctrique etc.. ?
<< La décennie 2010-2020, c'est la décennie de tous les dangers. >>

Yves Cochet

http://www.youtube.com/watch?v=Ulxe1ie-vEY

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57789
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: OGM pour biomasse energétique

Message par energy_isere » 18 juin 2008, 00:21

Angelus68 a écrit :Et d'après toi, ce nouveau carburant est il la solution ? ou juste un nouveau carburant que on peut mettre avec les agrocarburants, voiture éléctrique etc.. ?
Ca peut éventuellement décoller en production dans disons 10 ans. Je ne pense pas que ca puisse remplacer plus d' une dizaine de % de la consommation actuelle d' un pays occidental.
Je peux me tromper.

Parce qu' il faudra quand meme beaucoup de main d' oeuvre pour aller chercher la biomasse, la transporter, la transformer.
Et je pense que les installations de transformation seront trés étendues en surface.
Et puis, ques seront les déchets d' une telle industrie ? Parce qu' il faut pas se leurer, quelque part dans le process il y aura des déchets ou coproduits en gros volume dont il faudra trouver une issue.

Et peut etre bien qu' il faudra mettre un frein à ça car si on preleve la biomasse de façon trop importante on va encore déséquilibrer les sols et les appauvrir en matiéres organiques.
( Kercoz, t'es par la ?)

Avatar de l’utilisateur
Angelus68
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1022
Inscription : 07 janv. 2008, 00:27

Re: OGM pour biomasse energétique

Message par Angelus68 » 18 juin 2008, 00:24

energy_isere a écrit :
Angelus68 a écrit :Et d'après toi, ce nouveau carburant est il la solution ? ou juste un nouveau carburant que on peut mettre avec les agrocarburants, voiture éléctrique etc.. ?
Ca peut éventuellement décoller en production dans disons 10 ans. Je ne pense pas que ca puisse remplacer plus d' une dizaine de % de la consommation actuelle d' un pays occidental.
Je peux me tromper.
Ca risque pas vraiment de décoller bien haut je pense, parce que en 10 ans il va se passer des choses intéressante sur Terre..
<< La décennie 2010-2020, c'est la décennie de tous les dangers. >>

Yves Cochet

http://www.youtube.com/watch?v=Ulxe1ie-vEY

Répondre