[Éthanol] L'éthanol cellulosique

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57721
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Éthanol] L'éthanol cellulosique

Message par energy_isere » 06 nov. 2009, 20:33

Une jeune entreprise reçoit 6 ME de la part d'OSEO

(src : Deinove)

La jeune Entreprise Innovante (JEI) de biotechnologie, Deinove, dédiée à la recherche et au développement de procédés pour la production de biocarburants, a annoncé jeudi avoir reçu une aide de 6 millions d'euros de la part d'OSEO dans le cadre du programme Innovation Stratégique Industrielle (ISI), pour la réalisation du projet Deinol.
Le projet Deinol a pour objectif, d'ici à 2014, d'ouvrir la voie à la production d'éthanol ligno-cellulosique (éthanol de 2ème génération) dans les installations industrielles existantes et sans investissements majeurs.

L'approche de Deinove est basée sur l'exploitation des propriétés exceptionnelles de résistance, de digestion de la biomasse et de fermentation des bactéries du genre Deinococcus.

Deinove rompt avec le paradigme de la production d'alcool par S.cerevisiae (la levure de bière) en exploitant cette famille de micro-organismes nouveaux dans les applications industrielles. Les Deinocoques vont ainsi contribuer à des évolutions technologiques majeures dans les procédés de production de biocarburants et de composés à valeur industrielle.

OSEO-programme ISI soutient le projet Deinol à hauteur de 8,9 millions d'euros sur un total de 21,4 millions d'investissements et dont 6 millions sont attribués à Deinove.

"Nous sommes particulièrement fiers qu'OSEO nous ait accordé sa confiance pour ce projet qui peut positionner la France à la pointe dans le domaine des bioénergies. Cette aide de 6 millions d'euros va nous permettre d'accélérer le développement de nos nouveaux procédés de production de bioéthanol et de positionner Deinove en première ligne de la révolution verte qui s'amorce", souligne Jacques Biton, Directeur Général de Deinove.

Les technologies dites de première génération pour la production de bioéthanol concernent essentiellement l'exploitation de céréales (blé, maïs) et de cultures sucrières (canne à sucre, betterave) dans des conditions où le sucre à fermenter est accessible directement ou sous forme d'amidon. Les technologies de deuxième génération impliquent des transformations opérées par des biocatalyseurs plus performants, plus polyvalents, et s'appuient sur l'exploitation d'une gamme de ressources en biomasse étendue à la plante entière, à des cultures dédiées, à la sylviculture et aux déchets, permettant d'accélérer le remplacement progressif de sources d'énergie fossile par des matières premières renouvelables.

L'éthanol de première génération (1G) est produit aujourd’hui à partir de sucre issu de cultures traditionnelles en utilisant principalement la levure comme agent de fermentation éthanolique. La production actuelle mondiale d’éthanol issue de l’agriculture s’est élevée en 2008 à près de 66 milliards de litres, soit un marché de 23 milliards d’euros en 2008. Près de 80% de cette production est destinée à des applications énergétiques avec trois grands producteurs en 2008 : les Etats-Unis pour 52% de la production, le Brésil avec 37% et l’Europe en troisième position avec 4.2%.

On estime que le marché du bioéthanol va plus que doubler en 10 ans pour passer à 56 milliards de dollars avec une production de 175 milliards de litres !


** Deinove est le chef de file du consortium Deinol, auquel participent un industriel leader de la production d'éthanol en Europe, ainsi que deux partenaires académiques, le CPBS (CNRS-Université de Montpellier 1) et le LISBP (INSA Toulouse/CNRS/INRA).

Enerzine
http://www.enerzine.com/6/8644+une-jeun ... oseo+.html

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8362
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Éthanol] L'éthanol cellulosique

Message par Remundo » 07 nov. 2009, 14:51

Ah oui, bon lien, Energy, merci.

J'avais entendu parler de cet PME sur la radio. Les contraintes biologiques ne seront peut-être pas faciles à surmonter. Enfin, je ne suis pas spécialiste.

Il y a une autre filière, un peu plus mûre, par gazéification/thermolyse de biomasse, obtention d'un Syngaz, puis obtention d'éthanol. C'est au Quebec par exemple avec Enerkem

Il y a aussi Choren qui a développé un procédé Carbo-V.

P.S. : Peut-être est-ce déjà cité dans le topic, désolé si tel est le cas...
Dernière modification par Remundo le 07 nov. 2009, 16:16, modifié 1 fois.


Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57721
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Éthanol] L'éthanol cellulosique

Message par energy_isere » 09 nov. 2009, 13:10

Remundo a écrit : ...Il y a aussi Choren qui a développé un procédé Carbo-V.

P.S. : Peut-être est-ce déjà cité dans le topic, désolé si tel est le cas...
Assurément.
Choren, j' en parlais ici : http://forums.oleocene.org/viewtopic.ph ... 28#p179928
dans le fil " Le procédé BTL (Biomass To Liquids)"

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57721
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Éthanol] L'éthanol cellulosique

Message par energy_isere » 12 nov. 2009, 13:21

Shell se débarrasse de sa participation dans Choren, le chantre allemand des procédés biomass to liquid

Par Raymond Bonnaterre Le BlogEnergie

Depuis l'inauguration des nouvelles installations de production de Choren par la Chancelière Merkel (LIRE) et des promesses d'engagement de Rob Routs Directeur Exécutif de Royal Dutch Shell en Avril 2008, il s'est passé bien des choses dont un effondrement des cours du brut et une crise économique qui n'ont pas épargné les pétroliers. L'heure est donc venue à des modes de gestion plus réalistes et plus économes. Alors, rien d'étonnant lorsqu'on apprend que Shell Deutschland Oil vient de vendre sa participation dans Choren. La Société Choren c'est le leader allemand des procédés Biomass to Liquid (BTL) avec un fichu procédé, sorte de Fischer Tropsch, amélioré par Shell, mais alimenté avec de la paille ou des copeaux de bois. Tout un symbole pour une Allemagne verte. Le défaut majeur de cette voie très complexe est son inadaptation à de petites unités agricoles, impératif économique dicté par les contraintes de logistiques dans une Europe agricole morcelée et largement exploitée par ailleurs. Les biocarburants seront agricoles, produits par des procédés très simples, de tailles adaptées au canton ou au county ou ne seront pas. La nouvelle est un coup dur pour cette entreprise allemande.
http://www.leblogenergie.com/2009/11/sh ... iquid.html

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8362
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Éthanol] L'éthanol cellulosique

Message par Remundo » 12 nov. 2009, 15:22

Que pensez de cela ? Qu'il est encore trop tôt pour l'essor de la gazéification de la biomasse? :?

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57721
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Éthanol] L'éthanol cellulosique

Message par energy_isere » 12 nov. 2009, 17:40

Remundo a écrit :Que pensez de cela ? Qu'il est encore trop tôt pour l'essor de la gazéification de la biomasse? :?
Hummm, si Shell a vendu sa participation, c' est qu' un autre investisseur à lui, racheté !

Disons que Shell demande peut étre trop de retour sur investissement, ou trop tot.

Par ailleurs Shell s'était déjà débarassé de ces activités éolien et solaire (voir ce post de mars 2009 http://forums.oleocene.org/viewtopic.ph ... 23#p237723 ).

Il semble que Shell revienne sur son coeur de métier.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8362
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Éthanol] L'éthanol cellulosique

Message par Remundo » 12 nov. 2009, 23:13

Remarque, c'est peut-être pas bête. C'est sur le peak et juste après qu'l y a vraiment du cash à faire.

Ensuite, il sera temps d'investir là où l'environnement exigeait les investissement 25 ans avant. :?

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8311
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [Éthanol] L'éthanol cellulosique

Message par kercoz » 13 nov. 2009, 08:57

Remundo a écrit :Remarque, c'est peut-être pas bête. C'est sur le peak et juste après qu'l y a vraiment du cash à faire.
Dans tes projets d'investissement ,il faut compter des réactions agressives sur la vente de ces cochonneries : brulage, déterriorations , assurance , surveillance , mauvaise image .......
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57721
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Éthanol] L'éthanol cellulosique

Message par energy_isere » 20 nov. 2009, 15:47

Tereos veut améliorer la productivité de Lillebonne

Le 19 novembre 2009

Avec 110 salariés, l’usine de bioéthanol de blé Sodes-Tereos de Lillebonne (Seine-Maritime), filiale du français Tereos spécialisé dans la transformation de la betterave, des céréales et de la canne à sucre, va être équipée d’un pilote industriel.

Objectif : tester de nouveaux micro-organismes pour la fermentation du blé afin d’accélérer ce processus d’une part et d’obtenir un meilleur rendement énergétique à quantité de matières premières égale d’autre part.

D’un montant de 21,4 millions d’euros, ce projet de recherche, appelé Deinol, est conduit par un jeune laboratoire innovant, Deinove, basé à Paris. Ce dernier a obtenu un soutien d’Oséo à hauteur de 6 millions d’euros et Tereos, qui attend beaucoup de ce procédé de fabrication de biocarburants, notamment ceux de deuxième génération, investit pour sa part 5 millions d’euros en plus d’un soutien d’Oseo à hauteur de 2,3 millions d’euros.

Le pilote industriel sera opérationnel en 2013.
http://www.usinenouvelle.com/article/te ... ne.N121609

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 878
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: [Éthanol] L'éthanol cellulosique

Message par Silenius » 20 nov. 2009, 20:33

de la canne à sucre en Seine-Maritime ? :lol:

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57721
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Éthanol] L'éthanol cellulosique

Message par energy_isere » 20 nov. 2009, 20:38

Silenius a écrit :de la canne à sucre en Seine-Maritime ? :lol:
Faut pas lire trop vite. :roll: C' est Terreos, la maison mére qui fait aussi dans la canne à sucre.

ici : http://www.tereos.com/iinet/baseinterne ... endocument
Tereos produit 500 000 m3 de bio-éthanol à partir de canne à sucre dans ses cinq usines au Brésil : Cruz Alta, Severinia, Tanabi, Andrade et Sao José

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57721
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Éthanol] L'éthanol cellulosique

Message par energy_isere » 01 déc. 2009, 13:04

Aux US le principal frein au développement de l' ethanol cellulosique est l' éxtréme difficulté à trouver des financements et des investiseurs.
Cellulosic Ethanol Faces Obstacles

Monday, November 30, 2009

Several factors continue to hamper advancement of the cellulosic ethanol industry, according to Cole Gustafson, North Dakota State University biofuels economist. Obtaining capital to finance the commercialization of new technologies required for production is the first obstacle says Gustafson.

Problems on Wall Street following the collapse of the financial markets also hold back development of the new biofuel development. In addition, federal loan programs for cellulosic biofuel producers are not tailored to the size and scope of next-generation biofuel plants, according to Gustafson.

On Oct. 29, the U.S. House Committee on Agriculture conducted hearings to evaluate the usefulness of federal loan programs and stimulus money targeted toward cellulosic ethanol. Mascoma, a company at the forefront of cellulosic ethanol development, recounted that it had contacted nearly 200 lenders in an effort to obtain financing, but found only two who would work with it. The company eventually ended up without any federal loan funds due to technical difficulties in the program.

The Coskata Company presented a list of 12 diverse technologies to produce cellulosic biofuel. It argued that a wide range of feedstocks should be considered viable for conversion to biofuel. The company said this would broaden geographic opportunities and reduce market pressure on a single commodity. As it is, the productivity of different feedstock and technology combinations are difficult to discern and create anxiety on the part of lenders searching for production benchmarks.

Several companies were critical of federal loan provisions that were too narrow or favored specific types of technologies. There is a wide array of potential feedstocks being researched for cellulosic ethanol, but most federal loan programs prioritize feedstocks that qualify. This limits the development of alternative technologies.
http://www.porkmag.com/directories.asp? ... ed_id=8542

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8311
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [Éthanol] L'éthanol cellulosique

Message par kercoz » 01 déc. 2009, 14:10

En gros, ils veulent des subv. pour pouvoir etre rentable ?
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57721
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Éthanol] L'éthanol cellulosique

Message par energy_isere » 01 déc. 2009, 16:55

kercoz a écrit :En gros, ils veulent des subv. pour pouvoir etre rentable ?
je dirais plutot qu' ils ont besoin de financements pour établir les projets démontrateurs à plus grande échelle.

Répondre