[Éthanol]

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59743
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Éthanol]

Message par energy_isere » 04 mai 2013, 12:24

Au Brésil, embellie pour l'éthanol après trois années de crise:

04 Mai 2013

Retour des incitations gouvernementales, meilleures récoltes de canne à sucre, nouveaux investissements privés: au Brésil, premier exportateur et deuxième producteur mondial d'éthanol, l'agrocarburant repart de l'avant après trois ans de crise.

"L'éthanol, comme tout le secteur de la canne à sucre, connaît une embellie après trois années vraiment difficiles. La production de canne est en nette reprise et les investissements commencent à porter leurs fruits", résume à l'AFP Géraldine Kutas, une responsable d'Unica, la principale association de cultivateurs de canne à sucre du pays.

La production d'éthanol, qui représente plus de 30% du carburant des véhicules légers au Brésil, est attendue en hausse pour la récolte 2013-14, avec 23,8 milliards de litres selon les prévisions du gouvernement, soit 2 milliards de plus que l'an dernier.

Le géant sud-américain, qui cherche à diminuer ses importations d'essence et à relancer le secteur, a également annoncé fin avril des facilités de crédit et 370 millions d'euros d'exonérations pour les producteurs de l'alcool de canne à sucre.

Après un boom dans les années 2000, qui ont vu les voitures "flex", roulant indifféremment à l'essence ou à l'éthanol, conquérir le Brésil (57% de la flotte actuelle), "les problèmes sont arrivés en 2008-2009", se souvient Géraldine Kutas.

"La crise financière a bloqué les financements d'investissements. Faute de nouvelles plantations, les champs de canne ont perdu en productivité. Enfin, on a connu trois années de conditions climatiques extrêmes avec du gel, de la sécheresse ou encore des pluies trop abondantes pour permettre la récolte".

Résultat: en 2011-12 les producteurs de canne à sucre brésiliens enregistraient leurs pires rendements depuis 20 ans, à 75 tonnes par hectare au lieu de 85t/ha avant la crise.

Dans le même temps, les coûts de production ont explosé. Selon l'association de producteurs Orplana, le "loyer de la terre" a augmenté de 57% entre 2005 et 2010, sans compter le bond des coûts de main d'oeuvre (+47%), de mécanisation (+28%) et de produits chimiques.

"Sur les 400 usines environ que compte le pays, plus de 40 étaient fermées l'an dernier pour cause de redressement judiciaire", souligne Mme Kutas.

A ces problèmes communs à tout le secteur de la canne à sucre s'ajoutait, pour l'éthanol, un concurrent redoutable: le plafonnement du prix de l'essence.

25% d'alcool de canne

"Comme les conducteurs de voitures "flex" arbitrent entre essence et éthanol pur en fonction du prix, cela a empêché le prix de l'éthanol d'augmenter", explique Rafael Barbosa, économiste à Rabobank. "Plutôt que de produire de l'alcool, les usines se sont donc concentrées sur la production de sucre, dont les cours étaient assez élevés à l'époque".

Aujourd'hui la tendance s'inverse: la livre de sucre rapporte environ 0,17 dollar au producteur, soit un peu moins que le volume équivalent d'éthanol, valorisé à 0,19 dollar.

Et les débouchés s'améliorent: depuis le 1er mai, chaque litre d'"essence" vendu au Brésil - qui est en fait un mélange d'essence et d'éthanol - contient non plus 20% mais 25% d'alcool de canne à sucre, ce qui absorbe en partie la bonne récolte.

Le Brésil devrait également augmenter ses ventes à l'étranger. Son principal client, les Etats-Unis, s'est en effet fixé un ambitieux objectif de consommation d'agrocarburants dits "avancés", dont l'alcool de canne à sucre fait partie.

"Mais cela ne va jouer qu'à la marge car les exportations représentent au maximum 15% des ventes d'éthanol", tempère Géraldine Kutas, qui réclame "une visibilité à long terme, notamment sur les politiques de prix de l'essence".

La tendance devrait être favorable: selon une récente étude du cabinet Global Data, le Brésil devrait produit 45 millions de litres d'éthanol et talonner les Etats-Unis en 2020.

Le secteur de la canne à sucre emploie directement 1,2 million de personnes au Brésil, pour 194 millions d'habitants.
http://www.boursorama.com/actualites/au ... c4a5486fce

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8569
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [Éthanol]

Message par kercoz » 04 mai 2013, 19:33

quid de l' "obscénité " programmée
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59743
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Éthanol]

Message par energy_isere » 21 août 2013, 11:45

Inauguration de la plus grande usine de bioéthanol au Royaume-Uni

enerzine le 21 Aout 2013

Vivergo Fuels, une coentreprise comprenant AB Sugar, BP et DuPont, a inauguré officiellement la plus grande usine de bioéthanol au Royaume-Uni basée sur la technologie de Praj, un fournisseur de procédés d'ingénierie pour bioéthanol, production d'alcool et brasserie, eau et eaux usées.

Cette nouvelle bioraffinerie au Royaume-Uni fonctionnant à base de blé fourrager est extrêmement écoénergétique en ce qui concerne les procédés de distillation, de déshydratation et d'évaporation intégrés. L'usine respecte ainsi les critères de durabilité de l'Union Européenne en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES).

Cette usine est en mesure de produire environ un tiers de la demande actuelle de bioéthanol pour l'essence au Royaume-Uni. Vivergo Fuels a déjà obtenu la certification International Sustainability and Carbon Certification (ISCC), attestant que l'usine de bioéthanol et ses activités sont entièrement conformes aux exigences de la directive sur les Énergies renouvelables de l'Union Européenne.

Le complexe devrait utiliser 1,1 million de tonnes de blé fourrager pour produire 420 millions de litres de bioéthanol et 500.000 tonnes d'aliments pour animaux riches en protéines par an. Elle deviendra de fait le plus grand fournisseur exclusif d'aliments pour animaux au Royaume-Uni.

"Ce fut une expérience formidable pour Praj et nous sommes fiers d'être associés au 'Plus important projet de bioéthanol' au Royaume-Uni pour le compte de Vivergo Fuels. Grâce à l'expérience de Praj de prés de 3 décennies, nous avons conçu une usine écoénergétique affichant une consommation d'énergie minimale ce qui permet des économies de 30 % à 40 % d'eau et de vapeur. Il s'agit de la deuxième usine productrice de bioéthanol dotée de la technologie Praj au Royaume-Uni", a précisé Pramod Chaudhari, président exécutif de Praj Industries Limited.
http://www.enerzine.com/6/16107+inaugur ... -uni+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59743
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Éthanol]

Message par energy_isere » 14 avr. 2014, 19:21

Technip remporte un contrat auprès de Cargill pour une usine d'éthanol en Allemagne

PARIS 14 Avril 2014 Romandie.fr

Le groupe français d'ingénierie pétrolière Technip a remporté un contrat auprès du géant américain de l'agroalimentaire Cargill pour l'ingénierie et la construction d'une nouvelle usine d'éthanol en Allemagne, a-t-il annoncé lundi dans un communiqué.

Les nouvelles unités intègreront les dernières avancées technologiques, tirées de notre expérience acquise dans une usine du même type, construite par Technip pour Cargill à Sas van Gent aux Pays- Bas en 2005, a commenté Mesut Sahin, directeur exécutif de Technip en Allemagne, cité dans le communiqué.

Le contrat, dont le montant n'est pas précisé, porte sur l'ingénierie détaillée, la fourniture des équipements ainsi que la construction (EPC) pour les unités de traitement de base d'une nouvelle usine d'éthanol à Barby (nord-est de l'Allemagne).

Ce nouveau site de traitement sera implanté juste à côté d'une usine de Cargill spécialisée dans la transformation du blé, a précisé Technip, dont le centre opérationnel de Düsseldorf sera chargé de la réalisation du contrat.

La construction devrait s'achever au second semestre 2015. Le site comprendra une unité de fermentation et une unité dédiée à la distillation/rectification.

L'éthanol produit sera notamment destiné à l'industrie cosmétique, pharmaceutique et aux boissons.
http://www.romandie.com/news/Technip-re ... 467872.rom

Ah tiens, pas pour les voitures ?

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59743
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Éthanol]

Message par energy_isere » 25 mai 2015, 13:54

Ca se tasse pour l' éthanol.
Ci dessous consommation mondiale d' éthanol.

Image

source : http://www.evwind.es/2015/05/17/biofuel ... bust/52178

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59743
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Éthanol]

Message par energy_isere » 15 juil. 2015, 18:47

Pas avec de la biomasse pour le coup :
L’aciérie ArcelorMittal de Gand va produire du biocarburant

Par Myrtille Delamarche - Publié le 15 juillet 2015

A Gand en Belgique, une aciérie devrait produire à partir de 2017 du bioéthanol issu du recyclage de gaz résiduaires. L’aciériste ArcelorMittal, le spécialiste du recyclage du carbone Lanzatech et Primetals Technologies, fournisseur de technologies et de services aux industries du fer et de l’acier, ont annoncé le 13 juillet la signature d’une lettre d’intention pour la mise en place d’une unité-pilote de production de carburant vert (issu du recyclage).

La construction de ce projet pilote d’un montant de 87 millions d’euros dans l’aciérie d’ArcelorMittal à Gand doit démarrer cette année. La production de bioéthanol, elle, est prévue au cours de l’année 2017, au terme de la première phase de construction. Une seconde phase, en 2018, doit étendre la capacité de production de 16 000 tonnes à 47 000 tonnes d’éthanol par an.

"Le procédé chimique de la production d’acier engendre des niveaux élevés d’émissions de gaz résiduaires. Grâce à cette nouvelle technologie, nous allons pouvoir transformer une partie de ces gaz résiduaires en carburants qui offriront des avantages environnementaux considérables par rapport aux combustibles fossiles traditionnels", explique Carl De Maré, vice-président innovation d’ArcelorMittal.

D'autres sites pourraient être concernés

ArcelorMittal a signé un accord de partenariat de long terme avec LanzaTech pour étendre cette valorisation des co-produits de l’acier à d’autres sites, une fois assurée la viabilité commerciale du projet. Pleinement développée en Europe, cette technologie pourrait permettre de produire environ 500 000 tonnes de bioéthanol par an.

Ce bioéthanol pourra être utilisé dans des mélanges à base d’essence ou transformé en substitut au kérosène dans d’autres produits.
http://www.usinenouvelle.com/article/l- ... nt.N341632

Manque un peu d' explications sur la chimie de cette affaire ......
Et comme je ne suis pas calé en sidérurgie je ne sais pas quelle est la composition de ces émanation des hauts fourneaux et je ne peux rien imaginer comme chimie derrière.

Quelqu' un à une idée ?

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5197
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: [Éthanol]

Message par Raminagrobis » 12 févr. 2018, 00:25

Les gaz rejetés par une sidérurgie classiques sont de trois types.

Les gaz de cokeries (issue de la pyrolyse du charbon pour produire du coke). C'est de l'hydrogène (50-70%), du méthane (25-30%), du monoxide de carbone etc.

Les gaz de haut fourneaux, bon c'est tout ce qui file en faut du haut fourneau lors de la réduction du minerais. 20% méthane 5% hydrogène, le reste c'est surtout des gaz non combustibles. Bien plus faible pouvoir calorifique donc.**

Gaz de convertisseur, à ne pas respirer c'est essentiellement CO.

A Dunkerque ils brulent tout ca dans une centrales à cycle combiné, avec le gaz naturel.

En fait de l'éthanol pourquoi pas. Ce n'estclairement pas du bioéthanol, rien de biologique dans le procédés.

Je ne vois pas trop étapes... Normalement on produit l'éthanol à partir de l'éthylène.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8569
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [Éthanol]

Message par kercoz » 12 févr. 2018, 08:46

Raminagrobis a écrit :
12 févr. 2018, 00:25


En fait de l'éthanol pourquoi pas. Ce n'estclairement pas du bioéthanol, rien de biologique dans le procédés.
C'est peut être le nettoyage des rejets qui qualifie de bio le procédé.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10287
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Éthanol]

Message par mobar » 12 févr. 2018, 23:26

kercoz a écrit :
12 févr. 2018, 08:46
Raminagrobis a écrit :
12 févr. 2018, 00:25


En fait de l'éthanol pourquoi pas. Ce n'estclairement pas du bioéthanol, rien de biologique dans le procédés.
C'est peut être le nettoyage des rejets qui qualifie de bio le procédé.
Un petit coup de peinture verte par çi, par là, ça peut pas faire de mal :wtf:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8900
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Éthanol]

Message par Remundo » 14 févr. 2018, 11:57

s'il y a du méthane, du CO et du H2, c'est un syngas qui peut déboucher sur du méthanol, voire de l'éthanol.

Consulter :
la documentation sycomoréenne sur ce sujet
l'Annonce du 01/12/2017

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8569
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [Éthanol]

Message par kercoz » 22 nov. 2018, 10:43

Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59743
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Éthanol]

Message par energy_isere » 05 févr. 2019, 20:09

La part du bioéthanol dans les carburants progresse. La Chine encourage l'éthanol pour diminuer sa dépendance au pétrole. Les Etats-Unis pourraient en incorporer davantage dans les moteurs. En France, l'éthanol connaît un véritable engouement des automobilistes.


Par Claire Fages RFI 5 février 2019

La quête de pouvoir d'achat en France l'explique autant que le déblocage de certains verrous réglementaires : le bioéthanol décolle en France, à la faveur du désamour pour le diesel. Le SP95-E10 contenant 10 % d'éthanol a progressé de 4 points l'an dernier, c'est devenu la première essence consommée en France. Pour le superéthanol à 85 % d'éthanol, l'E85, c'est tout bonnement une renaissance, il a progressé de 55 % en un an, la même progression est attendue cette année.

Vogue des boîtiers flexfuel


L'éthanol permet de réduire les émissions de CO2 et les particules fines. Surtout son coût est en moyenne 60 % inférieur à celui de l'essence ou du diesel. Mais il manquait les stations en nombre suffisant. Et les véhicules adaptés. L'homologation fin 2017 de boîtiers flexfuel adaptés à n'importe quel véhicule à essence a constitué un vrai déclic. Il s'en vend des milliers tous les mois. Les constructeurs automobiles, qui avaient un peu abandonné les véhicules flexfuel devraient même proposer un nouveau modèle dans quelques jours, tant l'engouement est grand.
La part de marché de l'éthanol dans les carburants n'est encore que de 0,5 % en France, puisque l'essence est encore minoritaire par rapport au diesel, mais pour la filière betteravière française, l'éthanol est un débouché en hausse qui compense un peu les mauvais revenus du sucre.

Bientôt l'E15 aux Etats-Unis ?

L'éthanol a également de belles perspectives aux Etats-Unis et en Chine. L'administration américaine s'apprête à autoriser non plus seulement l'E10, mais l'E15, soit 15 % d'éthanol dans l'essence, en levant l'interdiction de rouler avec ce biocarburant l'été, quand il est moins stable et plus volatile dans l'air. Cela devrait occasionner une consommation supplémentaire de 61 millions de tonnes de maïs aux Etats-Unis puisque c'est avec cette céréale que l'éthanol est produit outre-Atlantique.

12 mt d'éthanol nécessaires en Chine !

Mais c'est en Chine que l'éthanol a le plus bel avenir. Pour importer moins de pétrole, Pékin pourrait étendre l'E10, l'essence à 10 % d'éthanol, à tous les véhicules en 2020, ils seront alors 280 millions à circuler en Chine. Cela signifierait, chiffre un expert de Donlink qui intervenait au « Paris Grain Day » en fin de semaine dernière, des besoins d'au moins 12 millions de tonnes d'éthanol. La Chine en fabrique déjà plus de 5 millions de tonnes à partir de son propre maïs, mais elle aura besoin d'importer du maïs, ukrainien, dans un premier temps, et peut-être du maïs américain, voire de l'éthanol américain, si les relations commerciales avec Washington s'améliorent.
http://www.rfi.fr/emission/20190205-car ... ance-chine

Paulad
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 366
Inscription : 31 janv. 2019, 08:11

Re: [Éthanol]

Message par Paulad » 05 févr. 2019, 20:11

Les carburants biologiques comme l'éthanol ce n'est pas encore pire pour la planète que le pétrole ? Je veux dire, on prévoit déjà d'avoir du mal à nourrir tout le monde d'ici quelques années et là on utilise des parcelles pour fabriquer du carburant ?

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10287
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Éthanol]

Message par mobar » 05 févr. 2019, 20:21

Paulad a écrit :
05 févr. 2019, 20:11
Les carburants biologiques comme l'éthanol ce n'est pas encore pire pour la planète que le pétrole ? Je veux dire, on prévoit déjà d'avoir du mal à nourrir tout le monde d'ici quelques années et là on utilise des parcelles pour fabriquer du carburant ?
Faut arrêter de fabriquer du monde, c'est la meilleure façon de pouvoir nourrir ceux qui restent :-"
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59743
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Éthanol]

Message par energy_isere » 27 févr. 2019, 08:13

Le marché mondial de l'ethanol est en croissance. Il y a de gros débouchés en Chine actuellement limités par la guerre commerciale entre les USA et la Chine.
Ethanol’s Global Growth
North and South America, as well as Asia,are strong markets for ethanol.

By Craig Willis | February 20, 2019

While trade disputes and regulatory challenges have had a significant impact on demand, U.S. biofuels have still seen unprecedented popularity on the global front in recent years. In fact, ethanol exports reached record highs in 2018—expected to be the most successful calendar year for biofuels exports in history. With 2018 export figures—reported through October—reaching a record 1.41 billion gallons, we have already eclipsed the 1.37 billion gallons exported in 2017.

.......
......
http://www.ethanolproducer.com/articles ... bal-growth

Répondre