Miscanthus

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Re: Miscanthus

Message par Lansing » 21 janv. 2013, 16:29

L'isolation du à un "cas particulier" non, j'ai de nombreux exemples similaires avec des isolations corrects.
Quant au climat il est certes un peu plus doux qu'au nord ou à l'est mais tout de même.
J'ai acheté une BBC en Vendée de 100m², 175 euros de chauffage durant l'hiver 2011/2012 avec une PAC.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7656
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Miscanthus

Message par phyvette » 21 janv. 2013, 16:43

Bon on va dire qu'ils ont pris en exemple une maison épave énergétique supérieur.
Si ils avaient pris l'exemple d'une maison de 100 M² à 175 euros de chauffage/an, c'est un procès en prosélytisme outrancier pour le miscanthus qu'ils risquaient.

Comme le Picard est prudent et mesuré, il ne fait pas dans l'exagération positive.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
Herv12
Condensat
Condensat
Messages : 659
Inscription : 03 oct. 2011, 09:13
Localisation : Aveyron (12)

Re: Miscanthus

Message par Herv12 » 21 janv. 2013, 18:10

Ou alors il compte en équivalent fioul la conso domestique totale. En comptant les pertes de conversion on est pile dans l'ordre de grandeur. Dans ce cas c'est un peu plus réaliste.
Pour sauver les arbres, mangez les castors.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58602
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Miscanthus

Message par energy_isere » 02 juil. 2014, 19:34

Les promesses de la filière Miscanthus en Ile-de-France

02 Juillet 2014

Depuis près de cinq ans, des partenaires institutionnels, scientifiques, industriels, et agricoles d'Ile-de-France se réunissent autour d'un projet de lancement d'une filière de valorisation de la plante miscanthus, soutenue par le programme de recherche Investissements d'Avenir « Biomasse pour le Futur » et coordonnée par l'Association Biomis G3.
.........
Le miscanthus présente des qualités qui ont attiré l'attention des chercheurs. Tout d'abord en tant que culture pérenne, garantissant à partir d'une plantation unique une production s'étalant sur une durée de 15 à 20 ans. Plante à rhizome, le miscanthus ne nécessite pas d'engrais et s'avère très productif (17 tonnes par hectare).

................
http://www.enerzine.com/6/17468+les-pro ... ance+.html

et du béton au miscanthus pour réduire la conduction thermique du béton.

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 930
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: Miscanthus

Message par Silenius » 03 juil. 2014, 00:31

sherpa421 a écrit :
mahiahi a écrit :La seule prévention, c'est l'usage d'un hybride stérile.
Je suis bien d'accord que l'introduction d'une espèce représente toujours un risque. Et l'usage d'un hybride stérile ne représente pas une garantie parfaite pour l'environnement hôte. En effet, la plante peut être invasive sans reproduction sexué. Les micro-organisme qui voyage avec elle peuvent également présenter des risques pour l’environnement. Mais, vu le nombre d'introduction de nouvelles espèces, ce risque est dilué dans la masse.
Les plants sont produits localement, pas importés...

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58602
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Miscanthus

Message par energy_isere » 18 oct. 2015, 12:45

5 novembre 2015, visite d’une chaufferie Heizomat de 400 kW 100% miscanthus

A l’occasion de la mise en service de la toute nouvelle chaufferie biomasse HEIZOMAT 400 kW de l’abbaye de Ourscamp dans l’Oise, les frères de l’abbaye, et les sociétés SAELEN HEIZOMAT et NOVABIOM sont heureux de vous convier à une visite technique de cette installation unique en France de par sa puissance le jeudi 5 novembre 2015 de 13h30 à 17h.
Cette chaufferie alimentée à 100% par de l’herbe à éléphants (miscanthus) est en approvisionnement autonome et circuit court.

Image
http://www.bioenergie-promotion.fr/4324 ... iscanthus/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58602
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Miscanthus

Message par energy_isere » 09 janv. 2016, 20:56

Le marché du miscanthus-énergie en France en 2016

Posté par Frédéric DOUARD le 4 janvier 2016

Le miscanthus, ce roseau communément appelé herbe à éléphants, est aujourd’hui cultivé en France sur près de 4000 ha.

Cette filière très jeune, avec ses 60 000 tonnes de production annuelle, alimente, entre autres débouchés, une vingtaine de chaufferies. Cependant, c’est encore une culture qui interroge car elle ne fonctionne pas comme les autres cultures et car elle ne dispose pas encore de réseau de commercialisation national. À côté de cela, le miscanthus peut se valoriser sur plusieurs marchés en paillage, litière animale et éco-matériaux, mais nous allons parler ici essentiellement de débouchés énergétiques.
...................
http://www.bioenergie-promotion.fr/4457 ... e-en-2016/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58602
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Miscanthus

Message par energy_isere » 06 juin 2017, 20:44

Matériaux biosourcés : le miscanthus au chevet du bloc porteur en béton

Sébastien Chabas, le 06/06/2017 batiactu

Image..........................
A l'heure actuelle, en état de prototype, le bloc en béton de miscanthus prend la forme d'un bloc plein classique d'environ 17 kg de 50 x 20 x 20 cm. "Avec une résistance caractéristique annoncée de 3 MPa, ce bloc est destiné à la maison et au petit collectif jusqu'à R+2 et R+3, ce qui constitue une avancée par rapport à d'autres solutions constructives biosourcées nécessitant le coulage d'un noyau béton pour assurer la reprise de charge", souligne Mélanie Shink.
..........................
http://www.batiactu.com/edito/materiaux ... -49361.php

je n' ai pas bien compris de quoi c'est constitué entre matiére miscanthus et ciment.

Un peu comme les blocs de chanvre ?

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1610
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Miscanthus

Message par ni chaud ni froid » 06 juin 2017, 21:37

Bloc de chanvre = pas porteur mais assez isolant. ("granulat" de chanvre enrobé d'une barbotine de ciment)

La on est plus dans l'agglo amélioré (granulat classique + ciment + fibres végétales), avec un R pas terrible, mais qui permet de porter charpentes et planchers.
2% plus cher à la fab, donc ton maçon te le facturera 20% en plus minimum.

Bon c'est pas sensass', mais c'est innovant car potentiellement industrialisé, et ça doit économiser un ou deux centimètres d'isolant...(mouais)

Répondre