Du sucre dans le reservoir

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7694
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Du sucre dans le reservoir

Message par phyvette » 22 sept. 2007, 00:24

Du sucre dans le réservoir pour une voiture a essence c'est la panne par caramélisation . Sony a enveloppé une batterie , qui produit de l'électricité grâce à des molécules d'hydrate de carbone , du sucre . Il ne s'agit pour le moment que de recherche. Mais qui sait ?

Le japonais s'est inspiré de la biologie des organismes vivants pour générer de l'électricité

Phyvette
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 969
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Message par Silenius » 22 sept. 2007, 22:42

Il y a pas mal de recherche sur des piles a combustibles qui fonctionnent avec des effluents de l'industrie agro-alimentaire et autres eaux usées riches en matiéres organique facilement métabolisables. Il y en a un certain nombre qui sont déja en fonctionnement.

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3358
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Message par matthieu25 » 23 sept. 2007, 09:45

Ca va tourner à Soleil Vert, cette histoire. :?
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 24 sept. 2007, 00:12

L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7694
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Message par phyvette » 24 sept. 2007, 15:06

Quoi ? ..C'est tout ? ..y a vraiment des coups de pieds aux cultes qui se perdent.

Phyvette
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 25 sept. 2007, 22:25

qu'est ce que tu veux de plus ? La bande annonce ? Alors allons-y:

"Soleil vert (Soylent Green) est un film américain réalisé par Richard Fleischer, sorti en 1973. C'est un film souvent considéré comme annonciateur, car dans les années 70, les problèmes écologiques étaient déja posés. Le film est considéré aujourd'hui encore comme d'actualité, à cause des nombreux problèmes que connait la Terre (épuisement des ressources, famines, pollution, etc... ).

Soleil vert se déroule en l'an 2022, le monde est baigné d'une étrange lumière jaune, qui a détruit animaux et végétaux. Très peu de terres sont encore cultivables, et les habitants qui n'ont pas les moyens d'acheter des aliments normaux, mangent des petites pastilles, le Soleil, ces pastilles sont dites fabriquées avec du plancton, mais la vérité est tout autre. Le nombre de chômeurs est incalculable, de nombreuses émeutes très violentes ont lieu (pour cette raison, les policiers portent un casque de football américain) et elles sont réprimées de la manière suivante : les policiers forment des barrages, permettant à des véhicules équipés de pelle mécanique de venir prendre des manifestants et de les envoyer à l'arrière du camion. Les camions partent ensuite vers l'usine à l'extérieur de la ville. La chaleur a terriblement augmenté.

Après le meurtre du dirigeant de la société Soylent, qui produit les petites pastilles, un policier en charge de l'affaire va découvrir la dure réalité. Il va la découvrir lorsque son ami va aller au Foyer pour mourir (le Foyer proposant au gens de se suicider, en voyant des images du monde avant qu'il ne soit pollué, en écoutant de la musique). Après sa mort, le corps de son ami est emmené par un camion. Il va suivre ce camion qui mène à une usine. Le camion s'arrête à l'usine, pour laisser tomber de nombreux cadavres. Le policier descend et entre dans l'usine. Il y découvre un tapis roulant avec de nombreux cadavres dessus. En suivant ce tapis roulant, il voit les corps tombés dans de l'eau, et un peu plus loin, il voit les pilules vertes sortir. Il comprend alors que les océans sont complètement pollués et que la société Soylent recycle les cadavres humains et que l'espèce est condamnée à mourir.

Après sa terrible découverte, il sera poursuivi par d'autres policiers qui protègent le secret de Soylent... Mais le film se finit sur une scéne chargé de sens, Thorn blessé sur un brancard dans une église, léve les mains vers le ciel et dit "Le Soleil Vert c'est de la chair humaine, il faut arreter ca !". Cette scéne dépeint le désespoir d'une humanité qui implore mais qui entretient de faux espoirs.

Le film est une terrible vision d'avenir du monde, un monde pollué ou règnent la violence, la corruption et la loi du plus fort. Les riches disposent des meilleurs produits tandis que les pauvres sont nourris avec des produits de synthèses et sans le savoir, ils sont cannibales."

(issu du lien cité plus haut)
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Répondre