[Biodiesel] fabrication du biodiesel

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Huile de palme

Message par energy_isere » 24 juil. 2010, 16:46

La production de biodiesel en Europe limitée par la concurrence et la pénurie de matière première

Le développement des biocarburants dans les grandes zones du monde va dépendre essentiellement de l'abondance des ressources à des prix abordables. C'est ainsi que les États-Unis disposant de grandes surfaces de terres cultivables, voient croître leur production de maïs s'étendre sur plus de 35 millions d'hectares dont 10 à 11 millions environ sont utilisés à produire du bioéthanol qui est par la suite mélangé à l'essence. Cette production représente aujourd'hui 8,5% en volume de l'essence consommée aux USA, soit 750 mille barils/jour.

En Europe, l'équation des biocarburants est totalement différente. La production de graines oléagineuses par exemple s'étend sur 12 millions d'hectares en 2010, elle pourrait atteindre 13,5 millions d'hectares en 2020. D'une faible part de ces productions locales et d'huile de palme importée d'Indonésie ou de Malaisie, il est possible de produire du biodiesel par transestérification des triglycérides ou par hydro isomérisation catalytique ( voir l'article sur Neste Oil). C'est ainsi qu'en 2009, l'Europe a produit 9 millions de tonnes de biodiesel (196 mille barils/jour) affichant une croissance de 17% par rapport à 2008. Alors que les volumes produits ont décru en Allemagne (-10%), ils ont été multipliés par quatre en Espagne, par trois aux Pays-Bas, par 2,5 en Finlande. Ce sont les importations d'huile de Palme qui assurent une part de cette croissance. D'après Oil World de Hambourg les importations d'huile de palme pour produire du biodiesel en Europe seraient passées de 0,8 million de tonnes en 2008 à 1 ou 1,1 million de tonnes en 2009 .

................
http://www.leblogenergie.com/2010/07/la ... %A8re.html

Avatar de l’utilisateur
akochan
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 882
Inscription : 15 mai 2008, 19:02
Localisation : même les chats sont surpris par la crise

Re: [Biodiesel] fabrication du biodiesel

Message par akochan » 25 juil. 2010, 07:39

Ca me fait rire...
Les industriels croient que les paysans vont leur "donner" la paille gratos. Grace a leur projet le prix de la paille n'a jamais ete aussi haut cette annee car ils sont en concurrence avec les eleveurs qui en ont cruellement besoin pour leur elevage cette annee a cause de la secheresse.
De toute facon c'est une heresie de retirer la paille de ses champs car on appauvrit les sols. A titre personnel je donne ma paille a un eleveur qui me rend du fumier en echange. C'est pour moi la seule solution viable.
D'ailleurs non loin de chez moi une unite industrielle utilisant de la paille commence a s'inquieter serieusement du fait de la rarete de la matiere premiere...
Et puis pourquoi chercher a esterifier l'huile alors que son incorparation directe fonctionne tres bien dans les moteurs. Evidemment entre les deux il y a l'etat qui ponctionne des taxes sur les carburants et puis cela cree des usines et donc des emplois. C'est la base de la societe capitaliste...
Pour moi a part le projet Iter je ne vois rien qui pourrait nous sauver de la crise energetique... Pour faire de la croissance il faut trouver une source d'energie moins chere que le petrole...
Comme le decrit l'article, pour utiliser les vegetaux comme source d'energie il faut de vastes etendues avec peu de paolation, c'est a dire l'oppose du de l'europe ou encore du japon et de la plupart des pays asiatiques...

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Biodiesel] fabrication du biodiesel

Message par energy_isere » 01 août 2011, 20:52

UE : "L'industrie du biodiesel dans une mauvaise passe"

D'après le dernier baromètre "biocarburant 2011" du projet européen EurObserv’ER, les biocarburants ont continué en 2010 à se substituer à la consommation d'essence et de diesel dans les pays de l'union européenne.
Ils l'ont cependant fait à un rythme plus lent, confirmant la perte de vitesse de la croissance de la consommation de biocarburants dans l'union européenne. Dans le secteur des transports, l'augmentation n'a été que de 1,7 Mtep en 2010 contre une augmentation de 2,7 Mtep en 2009. la consommation totale de biocarburants devrait finalement être de l'ordre de 13,9 Mtep en 2010.

Avec une consommation totale de 13,8 Mtep en 2010, le taux d'incorporation des biocarburants dans le contenu énergétique de l'ensemble des carburants utilisés dans les transports de l'Union européenne ne devrait finalement pas dépasser les 4,7 %, à un peu plus d'un point de l'objectif de la directive sur les biocarburants de 2003 qui visait un taux d'incorporation de 5,75 % en 2010.

Cet objectif n'aura finalement été rempli que par une poignée de pays, soit 7 sur un total de 27, à savoir la Suède, l'Autriche, la France, l'Allemagne, la Pologne, le Portugal et la Slovaquie. Ces trois derniers pays ont attendu la dernière année pour atteindre leurs objectifs, tandis que les quatre premiers ont devancé leurs engagements européens depuis 2008.

Il convient en effet de préciser que l'objectif des 5,75 % reste valable jusqu'au 1er janvier 2012. Les pays qui n'auront pas su tenir leurs engagements en 2010 auront donc une année de plus pour répondre aux exigences de la directive. Après cette date, cet objectif sera remplacé par celui spécifique de la nouvelle directive sur les énergies renouvelables qui vise pour 2020 une part de 10 % de renouvelables dans la consommation d'énergie finale des transports.

Cet objectif à 10 ans, qui inclut la part de l'électricité renouvelable utilisée dans les transports, devrait être rempli à 90 % par les biocarburants. Pour les pays ayant dépassé les objectifs d'incorporation de la directive biocarburants de 2003, la plus grande partie des efforts a donc déjà été réalisée. Il ne fait donc pas de doute que ces pays respecteront les objectifs de la nouvelle directive. Les efforts à réaliser seront plus importants pour les autres pays, car ils auront à changer de braquet pour atteindre les objectifs de 2020.
http://www.enerzine.com/6/12437+ue---li ... asse+.html

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8391
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [Biodiesel] fabrication du biodiesel

Message par kercoz » 07 août 2011, 12:06

Ca provient des tailles de pelouses ou du Bresil (huile de palmes replanté sur la foret ) ?
Un acte citoyen (du monde) serait d'exiger des pompes "dédiées" ..... avec la diff de prix réelle . Sinon on nous force a participer-admettre a l'obscénité et a la corrélation prix nourriture /prix petrole .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Biodiesel] fabrication du biodiesel

Message par energy_isere » 07 août 2011, 12:18

kercoz a écrit :Ca provient des tailles de pelouses ou du Bresil (huile de palmes replanté sur la foret ) ?
Un acte citoyen (du monde) serait d'exiger des pompes "dédiées" ..... avec la diff de prix réelle . Sinon on nous force a participer-admettre a l'obscénité et a la corrélation prix nourriture /prix petrole .
Je n' ai malheureusement pas d' information sur le sujet. Il faudrait avoir des statistiques Européennes sur les importations Européennes d' ethanol, de diester, d' huile végétale non alimentaire, d' huile de palme ......

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Biodiesel] fabrication du biodiesel

Message par energy_isere » 15 août 2011, 14:18

Mon tracteur roule à la graisse de canard

le 03/08/2011 RTL

Alors que l'essence coûte de plus en plus cher, les agriculteurs de Dordogne ont trouvé un carburant alternatif : la graisse de canard. Certains producteurs n'ont pas hésité à tenter l'expérience, surtout que le département est célèbre pour son foie gras.

Ingrédient incontournable de la cuisine du Sud-Ouest, la graisse de canard a un autre débouché depuis que des agriculteurs de Dordogne soucieux d'écologie l'utilisent pour fabriquer du biodiesel qui alimente, à titre expérimental, leurs véhicules.

"L'idée, c'est de bouffer moins de pétrole en créant de l'énergie avec ce qu'il y a dans nos fermes", explique Jules Charmoy, qui élève en bio des vaches à Saint-Aquilin, près de Périgueux.

Membre d'une coopérative d'utilisation de matériel agricole (Cuma), il a initié cette expérimentation en 2009 avec un autre agriculteur, Benoît Delage. Ils ont sollicité il y a quelques mois une autorisation auprès des douanes.

Avec un coût de production de 1,11 euros le litre (contre 92 centimes le litre de gasoil détaxé, auquel ont accès les agriculteurs), la rentabilité n'est pas l'objectif premier. "On produit pour nous et la Cuma", poursuit-il, jugeant "indispensable" la "multiplication" d'expériences similaires pour favoriser les "circuits courts" et le recyclage local des déchets.

En 2010, ils ont produit 20.000 litres de biocarburant, intégralement "auto-consommés". "Avec des moteurs d'il y a 8, 10 ans, ça marche très bien. Avec les nouveaux, bourrés d'électronique, c'est plus dur", concède-t-il, reconnaissant que la méthode "a besoin d'être affinée" afin d'obtenir un biocarburant plus pur.

"Pour un bilan carbone raisonnable", l'initiative de Saint-Aquilin "est une excellente solution", estime Romain Gaudier, l'un des membres de RMF 17, plaidant pour un "changement" de la loi française qui interdit aux particuliers de rouler avec de l'huile de friture alors qu'une directive européenne de 2003, jamais transposée en droit français, autorise les agrocarburants.
http://www.rtl.fr/actualites/vie-pratiq ... 7707762842

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: [Biodiesel] fabrication du biodiesel

Message par mahiahi » 16 août 2011, 16:21

Par contre ceux qui respirent les émanations de tracteurs sont pris d'une irrépressible envie de cassoulet, en conséquence de quoi le système a été assimilé à de la publicité cachée :mrgreen:
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Biodiesel] fabrication du biodiesel

Message par energy_isere » 21 déc. 2011, 13:10

Un article sur la fabrication de biodiesel à partir d' huile de poisson au Vietnam. Huile de poisson obtenue dans des résidus d' aquaculture produsant 120 tonnes/jour de poisson Panga. reste 80 tonnes de déchets (tétes, carcasse...) traités en huile.

http://fr.euronews.net/2011/12/19/le-re ... l-energie/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Biodiesel] fabrication du biodiesel

Message par energy_isere » 11 juil. 2012, 20:19

Intermarché et Saria font construire une usine de biodiesel au Havre

Usine Nouvelle le 11 Juillet 2012

Le site, qui produira 75 000 tonnes de biodiesel par an, appartiendra à EcoMotion France, une filiale commune de Saria et Intermarché.

Les deux sociétés françaises Saria et Intermarché vont faire construire une usine de biodiesel fonctionnant à la graisse animale et aux huiles usagées dans la zone portuaire du Havre, en Seine-Maritime.

BDI BioEnergy, une société autrichienne spécialisée dans la production de biocarburants, exploitera l'usine novatrice.

Le site, qui produira 75 000 tonnes de biodiesel chaque année, appartiendra à EcoMotion France, une filiale commune de Saria et Intermarché. C'est le groupe de distribution au logo des Mousquetaires qui sera chargé de vendre le carburant dans ses stations-services.

"Le montant de la commande s'élève à 16,4 millions d'euros", indique BDI BioEnergy dans un communiqué.

Les huiles usagées ont récemment fait une percée sur le marché du biodiesel en France, en venant concurrencer les sources végétales traditionnelles comme le colza et le tournesol.
http://www.usinenouvelle.com/article/in ... re.N178639

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Biodiesel] fabrication du biodiesel

Message par energy_isere » 09 nov. 2012, 17:56

Suite du post ci dessus.
Un diesel à partir de graisses animales, le pari normand de Saria et Mousquetaires


09 Nov 2012 Usine Nouvelle

Les deux groupes ont présenté jeudi 8 novembre au Havre (Seine-Maritime), ecoMotion, une nouvelle usine qui transformera de la graisse animale en agro-carburant à partir de mi-2013.

Jeudi 8 novembre au Havre (Seine-Maritime), le groupe Mousquetaires, en partenariat avec la société Saria, a présenté sa nouvelle usine, baptisée ecoMotion, qui produira de l'agro-carburant issu de graisses animales. Nouvelle en son genre dans l'Hexagone, l'usine sera inaugurée à la mi-2013 et s'étendra sur une surface de 4000m² en plein cœur de la zone portuaire. Elle est le fruit d'un investissement de 40 millions d'euros, qui conduira à l'embauche de 25 personnes. Le groupe prévoit d'y produire 200 tonnes d'agro-carburant quotidiennement et de réaliser un chiffre d'affaires annuel estimé à 80 millions d'euros.

Saria a déjà expérimenté outre-Rhin la production d'agro-carburant à partir de graisses animales. En 2001, elle a inauguré l'usine de Malchin (Mecklenbourg-Poméranie Occidentale), qui produit 12.000 tonnes par an. Satisfaite des résultats, elle a créé en 2006 l'usine de Lünen, non loin de Düsseldorf (50.000 tonnes). Elle a également investi au Danemark et en Espagne.

"Tous les ans [en France], environ 130.000 tonnes de matière non valorisable d'origine animale, appelée co-produit, sont brulées en chaudière, explique Serge Verdier, directeur général du groupe Saria. C'est un véritable potentiel énergétique. Notre idée est donc d'apporter un complément aux agro-carburants d'origine végétale." Depuis 2005, la règlementation française impose d'incorporer 7% d'agro-carburant dans l'essence et le gazole. Mais les cultures d'agro-carburant d’origine végétale occupent de plus en plus de terres à usage alimentaire. Ce qui pousse les industriels à concevoir de nouveaux projets agro-énergétiques.

Une collaboration entre trois acteurs

Le projet d'ecoMotion est né d'une collaboration entre trois acteurs : les collectivités territoriales de la région havraise, le groupe Les Mousquetaires (35 milliards d'euros de chiffre d'affaires, 130.000 salariés dans le monde), qui a contribué financièrement au projet à hauteur de 66% et la Société Saria, qui l’a financé à hauteur de 34%.

L'usine est au centre d'un projet transversal, de la production à la distribution en passant par la transformation. Les co-produits d'origine porcine, ovine ou avicole, sortent des abattoirs du Pôle Viande (filiale des Mousquetaires) ou des points de vente du groupe et sont envoyés dans les usines Saria dans lesquelles ils sont d'abord pré-estérifiés (séparation des graisses, purification et liquéfaction). Les graisses obtenues sont expédiés dans l'usine ecoMotion qui les mélange à du méthanol. L'usine obtient alors 90% d'agro-carburant et 10% de glycérine qu'elle sépare par transtérification. L'agro-carburant est ensuite mélangé à du diesel végétal, acheté à Diester, dans des cuves aménagées sur le site havrais, le tout est enfin mélangé à hauteur de 7% à du diesel fossile. Il est ensuite distribué via la filiale de commerce de gros de combustibles du groupe Mousquetaires, SCA pétrole et dérivés.


"1 à 2% de l'agro-diesel présent dans toutes les pompes"

"Ici, nous sommes au cœur des flux pétroliers, explique Pierre Buin directeur du site. Pour cette raison, nous aménageons un pipeline qui sera directement connecté aux pétroliers." Les élus locaux applaudissent l'implantation d'ecoMotion sur le site portuaire normand. "Le choix de notre ville est un signe positif pour la région, se réjouit Gérard Mercher, directeur général du Havre Développement, le comité d’expansion économique de la région havraise. Nous accueillerons d'autres unités de Mousquetaires si l'occasion se présente."

Le directeur du site havrais assure que "l'agro-carburant d'origine animal qui sortira d'ecoMotion représentera 1 à 2% de l'agro-diesel présent dans toute les pompes de France". D'ici quelques années, chaque pays membres de l'Union Européenne devra atteindre une incorporation minimum de 10% d'agro-carburant dans le gazole. Unique acteur de la filière des agro-carburants d’origine animale en France, ecoMotion voit son horizon dégagé.
http://www.usinenouvelle.com/article/un ... es.N185850

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Biodiesel] fabrication du biodiesel

Message par energy_isere » 09 nov. 2012, 18:00

suite du post précédent avec l' image qui va avec.

Image

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8391
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [Biodiesel] fabrication du biodiesel

Message par kercoz » 09 nov. 2012, 18:02

le prix du savon va grimper !
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Biodiesel] fabrication du biodiesel

Message par energy_isere » 09 nov. 2012, 18:41

kercoz a écrit :le prix du savon va grimper !
pas sur. L' article dit bien que ces graisses étaient brulée pour récuperer l' energie. Elles ne servaient donc pas à faire du savon.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8391
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [Biodiesel] fabrication du biodiesel

Message par kercoz » 10 nov. 2012, 09:57

J' ai fait des controles elec-levage ds une savonnerie en bord de Garonne ......les pecheurs venaient y chercher des asticots ....effroyable ! ..en suivant la fabrication on commence par des tas de barbaques +os faisandés et odorants , couverts de mouches et manipulés au bull ds la cour ....apres on chauffe +soude...la graisse semble s'évaporer et se redéposer partout ...bonjour les vers ! .... ... c'est assez netoyé , mais il reste des asticots par ex ds les angles marche/contremarche .... je suis monté controler un palan , a l' échelle ....arrivé en haut j'ai voulu me tenir a l' IPN ....j'ai retiré ma main pleine de graisse et d'asticots ! .....
J' ai un collègue qui a fait lever l'ascenceur pour controler la fosse et les sécu ......l' azippé ds la fosse ....50cm de graisse +asticots ...l' a gerbé partout ! On n'a meme pas mangé a midi ....
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Biodiesel] fabrication du biodiesel

Message par energy_isere » 05 juil. 2013, 16:49

Biodiesel: le premier producteur européen restructure ses activités

05 Juillet 2013

Sofiprotéol, premier producteur européen de biodiesel, va réorganiser ses activités biodiesel en raison des difficultés rencontrées dans le secteur des biocarburants sans toutefois toucher à l'emploi, assure-t-il dans un communiqué publié vendredi.

Ce projet prévoit la fermeture de deux unités de production de biodiesel, représentant une capacité de production de 380.000 tonnes et d'une unité de trituration, ainsi que la fusion en juin 2014 de ses filiales Diester Industrie et Saipol, détaille le spécialiste de la transformation des oléagineux.

Les sites Diester Industrie Flandre (DIF) de Cappelle-la-Grande (Nord) et celui de Saipol à Venette (Oise) seront fermés fin 2013. L'actuelle unité d'estérification de Novance à Venette va être reconvertie dans la production d'ester méthylique d'huiles animales et usagées.

Les 81 emplois concernés par cette réorganisation se verront proposer un autre poste au sein de l'entreprise, assure Sofiprotéol.

Cette restructuration s'inscrit dans le plan Cap 2018 de Sofiprotéol qui vise à augmenter de 30% son chiffre d'affaires d'ici 2018.

Les investissements réalisés par le groupe dans le biodiesel reposaient "sur la base de l'objectif européen de 10% d'incorporation d'énergie renouvelable dans les transports". Or, "au niveau national, une pause de 7% a été décidée" et "au niveau européen un projet de plafonnement à 5% pour les biocarburants de 1ère génération est en discussion", ce qui impose "l'amélioration de la compétitivité" des activités biodiesel, justifie le groupe, propriétaire des huiles Lesieur.
http://www.boursorama.com/actualites/bi ... 9447abad63

Répondre