Les 15 prochaines années

Comment anticiper au mieux le choc à venir (organisation de la société, questions politiques, conseils financiers, etc).

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7942
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Les 15 prochaines années

Message par kercoz » 29 avr. 2011, 10:06

energy_isere a écrit :[.


Mais vous n' y étes pas du tout !

Ce forum méme, est hebergé sur un serveur centralisé. Demandez donc à Eric ou il est physiquement localisé ! Ce serveur est dans une "lame" physique dans un gros centre qui consomme de l' electricité.
Ca doit etre ma faute en écrivant serveurs , je pensais à ce que tu nomme "gros centre" .
Je ne sais si c'est possible , mais l'idéal serait que ces "centres" se multiplient en se réduisant et qu'a la limite , chaque terminal soit une partie du "centre ".

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7942
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Les 15 prochaines années

Message par kercoz » 29 avr. 2011, 10:24

Une info plein d'interet pour ceux qui pensent a un plan "B"
http://www.ifrap.org/Prix-des-terres-ag ... 11824.html
Les prix bas du sol agri français est bloqué part la mafia SAFER . Ca peut changer tres vite ...peut etre le moment d'investir .

Galipette
Kérogène
Kérogène
Messages : 2
Inscription : 26 avr. 2011, 14:20
Contact :

Re: Les 15 prochaines années

Message par Galipette » 01 mai 2011, 19:08

Alter Egaux a écrit :Bonjour Galipette. ;)
Je n'ai pas choisi mon pseudo par hasard ;)
BioBen a écrit :Pas le temps de répondre un truc long mais :
Gillesh38 a écrit :on parle de 15 ans
Oui, et j'ai volontairement choisi 15ans car je pense que c'est un horizon temporel raisonnable pour faire des projections et de la prospective réalistes.

Souvent on parle pour 2100 (nos amis climatos par exemple), mais pour moi ça n'a juste aucun sens et aucun intérêt de prévoir des dynamiques à de telles échéances.

Quinze ans, c'est deux septennat (pour ceux qui comptent encore comme ça), ou 3 quinquennats.
Quinze ans dans le passé, c'est 1995, et les débuts d'internet.
Donc du "palpable".
On en revient toujours au différentes visions des conséquences de l'entrée en déplétion.
Jusqu'ici, on est plus ou moins sur le plateau mais en 15 ans, la déplétion aura été largement amorcée.
Je connais l'avis général d'oléocène qui pense qu'une adaptation est possible, que vivre en décroissance se fera avec quelques heurts mais sans effondrement brutal.
J'aimerai qu'on me fasse changer d'avis mais jusque là, je vois des masses de gens réagir de manière peu sereine aux bouleversements à venir. Cela ne pourra se faire, en ce avant 15 ans, sans des arrêts d'approvisionnements, des blocages, des révoltes...
Gilles parle de faillite des banques, comment cela peut-il se passer si arrêt d'échanges il y a...?

Etre hors des masses humaines, et même dissuader celles-ci de venir nous embêter est donc ma ligne de conduite pour les 15 prochaines années.

Répondre