[se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Comment anticiper au mieux le choc à venir (organisation de la société, questions politiques, conseils financiers, etc).

Modérateurs : Rod, Modérateurs

bckm
Kérogène
Kérogène
Messages : 4
Inscription : 14 déc. 2008, 14:51

Re: [se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Message par bckm » 06 janv. 2009, 15:25

Bonjour,
Je vous lis depuis quelque temps déjà... et j'aimerais avoir votre avis sur mon projet d'immigration en Norvège.
En cherchant sur le forum, je n'ai pas trouvé grand chose sur ce pays présentant l'énorme avantage de produire 98% de ses besoins en électricité via son réseau hydro-électrique.
Pour:
* indépendance énergétique
* faible population au m2
* investissement massif dans les énergies renouvelables
* endettement 0 (mieux, ils possèdent un VRAI fond souverain)
* chômage en dessous de 3% de la population active (pour l'instant!)
* société "solidaire" (en tous cas plus qu'en France)
* parlent Anglais
Contre:
* hivers très rigoureux (peut s'aggraver par le "réchauffement" climatique)
* coût de la vie = +30% par rapport à la France
* gastronomie
* parlent le Norvégien
* difficile de rejoindre la famille en France sans prendre l'avion...

Qu'en pensez-vous...?
Dernière modification par bckm le 06 janv. 2009, 16:30, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
sylva
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 808
Inscription : 03 juil. 2007, 17:09

Re: [se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Message par sylva » 06 janv. 2009, 15:28

contre :
ont une gastronomie moins sympathique que la Provence, l'Italie ou le Maroc... :-D
La Terre est bleue comme une orange. Paul Eluard
Il n'y a que la fiction qui dise le vrai. Vladimir Nabokov
Un écran, ça empêche de voir ; c'est sa fonction.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7788
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Message par mobar » 06 janv. 2009, 15:31

Pour moi les endroits les plus adaptés me semblent être des iles volvaniques au milieu des océans en zone tropicale :
- a l'abri des conflits classiques pour l'appropriation des énergies fossiles,
- susceptible de pouvoir accueillir une vie en autarcie pendant quelques décennies,
- pas concernées par les problèmes des mégapoles (épidémies, manque de nourriture ...),
- pas de problème climatique,
- pas de gros besoin d'énergie etc...
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

the_oliver_2000
Brut léger
Brut léger
Messages : 476
Inscription : 27 sept. 2005, 22:17

Re: [se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Message par the_oliver_2000 » 06 janv. 2009, 15:47

mobar a écrit :Pour moi les endroits les plus adaptés me semblent être des iles volvaniques au milieu des océans en zone tropicale :
- a l'abri des conflits classiques pour l'appropriation des énergies fossiles,
- susceptible de pouvoir accueillir une vie en autarcie pendant quelques décennies,
- pas concernées par les problèmes des mégapoles (épidémies, manque de nourriture ...),
- pas de problème climatique,
- pas de gros besoin d'énergie etc...
Mais qu'est ce qu'on doit s'y emm... quand même :twisted:

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7788
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Message par mobar » 06 janv. 2009, 15:59

the_oliver_2000 a écrit : Mais qu'est ce qu'on doit s'y emm... quand même :twisted:
Se sera surement moins drôle :mrgreen: que dans les mégapoles livrées aux pillards ! :lol:

Ou que des vacances offertes par les Marines aux émirats 8-)
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7963
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Message par kercoz » 06 janv. 2009, 16:16

bckm a écrit : Qu'en pensez-vous...?
Pas con du tout . Surtout pour le coté énergétique et la faible densité . Pour le coté autarcie agraire , faut voir ; la possibilité de chauffer des serre c'est pas le tout ...les jours d'hiver sont courts.

Je viens de récupérer une meule d'affutage plus qu'archaique : axe =clou bloquant l'axe métallique sur une lumiere dans le support bois (comme les moyeux des chars a boeufs de l'illustration de triste tropique de L Strauss .)
Je me faisais la remarque que les meules actuelles etaient condamnées a l'elec , les diametres etant trop petits et obligaient a 1/ une vitesse de rotation importante pour une vitesse linéaire suffisante . 2/ un couple important par manque d'inertie .
Difficiles a réutiliser en post PO.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

bckm
Kérogène
Kérogène
Messages : 4
Inscription : 14 déc. 2008, 14:51

Re: [se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Message par bckm » 06 janv. 2009, 16:28

Tu cherches une solution long-terme...
Comme je ne suis pas prêt à vivre dans des conditions autarciques, la Norvège me semble être un bon compromis...
Qu'en est-il du littoral potentiellement noyé par la montée des eaux? Où puis-je trouver cette info?

+1 pour sylva...
J'avais oublié l'aspect gastronomique!! => j'édite (en ajoutant aussi un cout de la vie très élevé par rapport à la France => +30%)

mobar a écrit :Pour moi les endroits les plus adaptés me semblent être des iles volvaniques au milieu des océans en zone tropicale :
- a l'abri des conflits classiques pour l'appropriation des énergies fossiles,
- susceptible de pouvoir accueillir une vie en autarcie pendant quelques décennies,
- pas concernées par les problèmes des mégapoles (épidémies, manque de nourriture ...),
- pas de problème climatique,
- pas de gros besoin d'énergie etc...

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7788
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Message par mobar » 06 janv. 2009, 17:12

bckm a écrit :Tu cherches une solution long-terme...
Comme je ne suis pas prêt à vivre dans des conditions autarciques...
L'autarcie dans un environnement préservé pourrait très bien être la seule solution qui permette de survivre lorsque l'ensemble de la machine sera grippée (plus d'énergie de réseau, plus d'alimentation voire conflit généralisé, guerre nucléaire ...).
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

bckm
Kérogène
Kérogène
Messages : 4
Inscription : 14 déc. 2008, 14:51

Re: [se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Message par bckm » 06 janv. 2009, 17:27

Je suis d'accord avec toi... mais je pense que ce sont des préoccupations à plus de 10 ans... et je ne suis pas prêt à vivre ce type de conditions extrêmes!
mobar a écrit :
L'autarcie dans un environnement préservé pourrait très bien être la seule solution qui permette de survivre lorsque l'ensemble de la machine sera grippée (plus d'énergie de réseau, plus d'alimentation voire conflit généralisé, guerre nucléaire ...).

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7089
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Message par phyvette » 06 janv. 2009, 23:09

bckm a écrit : Qu'en est-il du littoral potentiellement noyé par la montée des eaux? Où puis-je trouver cette info ?
ICI

S&V a écrit :Quand la mer monte

Pour l’occasion, Science & Vie vous propose un simulateur pour visiter les littoraux et les estuaires de la planète, et de vous promener en ajustant la hausse (en mètres) du niveau des océans.
Quand on ne peut pas prendre place autour de la table, on se retrouve au menu.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12104
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Message par GillesH38 » 07 janv. 2009, 07:28

marrant ça, l'échelle est graduée en mètres, alors que si on extrapole le rythme de 3 mm/an , on n'arrive qu'à 0,3 m soit 30 cm , (et encore en 2100, donc pas vraiment dans la durée de vie d'un oléocenien.... ) et si en plus y un pic , la production de CO2 devrait baisser donc le rythme de montée aussi non ?
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: [se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Message par FOWLER » 07 janv. 2009, 08:55

J'y connais pas grand chose, mais au feeling, sur cinquante ou cent ans, la montée des océans est "dans le tuyau"....l'effet de ce que l'on modifie aujourd'hui à des actions qui s'étalent beaucoup dans le temps.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7963
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Message par kercoz » 07 janv. 2009, 09:20

bckm a écrit :Je suis d'accord avec toi... mais je pense que ce sont des préoccupations à plus de 10 ans... et je ne suis pas prêt à vivre ce type de conditions extrêmes!
Quand je parle d 'autarcie, je parle d'optimiser la possibilité d'autarcie.
Je ne pense/espère pas que ça nous percute a ce point sur 5/20 ans. mais le curseur a déja bougé et il va se déplacer sur une distance que l' on ne peut conjecturer .
La logique , pour moi, c'est de choisir un environnement "compatible" avec une autarcie poussée et compatible avec une modernité déclinante.Il n'est pas obligé d'etre autarcique de suite
Ce modèle n'est ni dur a trouver , ni onéreux , ni désagrable a supporter .
terrain de qualité agricole de 2à3000m2, point d'eau courante , arrivée elec, route , proximité gros village ou petit bourg ; a plus env 30km d'une ville (si continuité de travail urbain envisagé).
Apres tu continues : cheminée/poelle; chauffage central modifié en thermosyphon, ....etc .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7788
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Message par mobar » 07 janv. 2009, 11:08

kercoz a écrit :
bckm a écrit :Je suis d'accord avec toi... mais je pense que ce sont des préoccupations à plus de 10 ans... et je ne suis pas prêt à vivre ce type de conditions extrêmes!
Quand je parle d 'autarcie, je parle d'optimiser la possibilité d'autarcie.
Je ne pense/espère pas que ça nous percute a ce point sur 5/20 ans. mais le curseur a déja bougé et il va se déplacer sur une distance que l' on ne peut conjecturer .
La logique , pour moi, c'est de choisir un environnement "compatible" avec une autarcie poussée et compatible avec une modernité déclinante.Il n'est pas obligé d'etre autarcique de suite
Ce modèle n'est ni dur a trouver , ni onéreux , ni désagrable a supporter .
terrain de qualité agricole de 2à3000m2, point d'eau courante , arrivée elec, route , proximité gros village ou petit bourg ; a plus env 30km d'une ville (si continuité de travail urbain envisagé).
Apres tu continues : cheminée/poelle; chauffage central modifié en thermosyphon, ....etc .
La limitation des gaspillages et l'abandon des consommations superflues est la première voie vers l'optimisation de l'autarcie et reste compatible vers une croissance de la modernité.

Quoi de plus moderne que de produire son énergie, son alimentation, ses loisirs sur son territoire sans l'altérer ou le détruire?

Hier, la modernité consistant à consommer des produits de plus en plus éphémères, aujourd'hui ce modèle apparait comme dépassé, obsolète et voué à disparaitre.

La modernité se construit en permanence, celle d'aujourd'hui ne sera pas celle de demain.
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7963
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [se loger] Où habiterez-vous après le Peak Oil ?

Message par kercoz » 07 janv. 2009, 11:25

mobar a écrit : La modernité se construit en permanence, celle d'aujourd'hui ne sera pas celle de demain.
Pour mon hypothèse , je donne au terme "modernité" une bonne dose de technologie. technologies permettant l'image des "esclaves /KW virtuels" . En élaguant les superflus, il restera pas moins des acquis technologiques difficiles a se déprendre. (Machine a laver, transports indiv, communications , ....)
C'est de la déplétion de ces "modernités" dont je crains l'impact.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Répondre