Recyclage huile moteur, slops, etc

Comment anticiper au mieux le choc à venir (organisation de la société, questions politiques, conseils financiers, etc).

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54585
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Recyclage huile moteur, slops, etc

Message par energy_isere » 28 nov. 2012, 14:25

Huiles de moteur : Veolia et Total se lancent dans le recyclage

20 Nov 2012

Veolia et Total inaugurent dans la zone portuaire du Havre une usine de recyclage d'huiles de moteur usagées, la deuxième du genre en France qui doublera la capacité de traitement hexagonal.

Voilà un moyen de consommer moins de pétrole : fabriquer de l’huile de moteur à partir d’huiles noires usagées ! Jusqu’à présent, avec une seule usine de recyclage, la capacité française de recyclage ne représentait qu’un tiers de la consommation annuelle d’huiles de moteur. Avec leur nouvelle usine Osilub, dans le port du Havre, Veolia et Total doublent cette capacité.

Aujourd'hui, un quart des huiles collectés est traité à l'export
« Aujourd’hui, la moitié des huiles usagées collectées est réutilisée comme combustibles dans des cimenteries ou des incinérateurs de déchets industriels, l’autre moitié est recyclée mais pour un quart hors de France », explique Jacques Tricard, directeur de l’usine Osilub, détenue à 65% par Veolia et 35% par Total. Le procédé de distillation retenu par Osilub offre un rendement de 75% contre 45% pour son (seul) concurrent français, ajoute-t-il. « Avant ce recyclage s’effectuait par filtration, en générant comme déchets des goudrons acides, très coûteux à traiter », explique-t-il. Ici, les 25% de déchets (bitumes) sont à leur tour valorisés par incinération.

Un investissement de 55 millions d'euros
Cette usine qui traitera 120.000 tonnes, à plein régime, l’été prochain, a nécessité un investissement de 55 millions d’euros. Les deux associés misent sur un taux de rendement interne de 12 à 14%, à condition que le pétrole se maintienne au dessus de 60 à 65 dollars le baril.
Veolia Propreté, qui fait ici ses premiers pas en matière de recyclage d’huiles usagées, est en train de construire une autre usine reposant sur le même procédé au Québec. D’une capacité de 60.000 tonnes, elle devrait être opérationnelle en mai 2013.
http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... clage.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54585
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Recyclage huile moteur

Message par energy_isere » 28 nov. 2012, 14:27

et sur le site de VEOLIA :
Osilub : un nouveau cycle pour les huiles moteur
..........
La Normandie : un lieu hautement stratégique
Implantée dans la zone portuaire du Havre, Osilub bénéficie d'une position géostratégique, au coeur des filières des éco-indutries et de la production d'huiles et de lubrifiants industriels à l'échelle européenne. Cet emplacement est optimal à maints égards. Non seulement cette localisation va optimiser les collectes, mais elle favorisera les transports alternatifs à partir des plateformes multimodales. La concentration de savoirfaire contribuera par ailleurs à la création d'un pôle d'excellence de niveau national.
L'enjeu: donner les moyens à la France de prendre des positions fortes sur son marché domestique et dans les pays sous-équipés en usines de recyclage. Et ce, avant que le marché des huiles de moteur usagées n'ait atteint sa maturité.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54585
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

la récupération, le recyclage...

Message par energy_isere » 15 avr. 2013, 12:42

Recyclage : Osilub traitera 120.000 tonnes d'huile usagée par an

15 Avril enerzine

Après 20 mois de travaux, l'usine de recyclage Osilub en charge régénèrer des huiles usagées en lubrifiants a été inaugurée vendredi dernier par les deux groupes français, Veolia Environnement et Total.

Située sur le site de Gonfreville l'Orcher en Normandie, cette usine permettra d'accroitre la capacité de traitement des huiles moteur en France et plus généralement au Nord-Ouest de l'Europe, pour convertir des huiles usagées en lubrifiants haut de gamme.

Elle aura une capacité de traitement de 120 000 tonnes d’huile par an, soit près de 50 % du volume des huiles usagées collectées chaque année en France. Le taux de rendement du recyclage sera d’environ 75%.

Plusieurs années de recherche ont permi de mettre au point le procédé mis en œuvre par Osilub, une distillation sous vide à films raclés issue du secteur de la chimie fine, qui préserve les molécules d'huile et assure un rendement élevé. L'huile de base produite par Osilub sera traitée dans des installations spécifiques, dont la raffinerie Normandie, afin de permettre son utilisation dans des lubrifiants moteur haut de gamme répondant aux derniers standards.

"Innover dans les solutions industrielles permettant de transformer nos déchets en nouvelles ressources est un des piliers du nouveau Veolia que nous bâtissons. Le modèle vertueux construit en synergie avec le groupe Total autour d'Osilub et du recyclage des huiles usagées est un exemple concret d'un monde industriel tourné vers l'avenir et sachant combiner développement économique et développement durable" a déclaré à cette occasion Antoine Frérot, PDG de Veolia Environnement. "Le choix du Havre n'est nullement un hasard et démontre notre ancrage industriel dans ce territoire, puisque nous y aurons investi près de 90 millions d'euros en 5 ans".

"L'innovation que représente Osilub va permettre de valoriser de manière optimale les huiles usagées pour proposer à nos clients des produits de très haute qualité, dans un processus vertueux « d'économie circulaire ». L'efficacité énergétique est au cœur des priorités de notre Groupe parce qu'elle est une réponse aux enjeux environnementaux contemporains et qu'elle permet de préserver les précieuses ressources que sont les énergies fossiles » a indiqué Philippe Boisseau, Directeur général Marketing & Services et Energies Nouvelles de Total.

Pour les deux acteurs impliqués, cette réalisation industrielle s'inscrit dans un objectif de développement durable, en ligne avec la priorité donnée par l'Union Européenne au recyclage. A noter que 45 emplois directs ont été créés.
http://www.enerzine.com/10/15596+recycl ... r-an+.html

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5096
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Recyclage huile moteur, slops, etc

Message par Raminagrobis » 30 mai 2013, 22:01

Voilà qui est dans le même registre que le recyclage des huiles de vidange!

Les slops sont des résidus du transport maritime. Ils sont issus de la décantation du carburant dans les soutes de navires. Il se forme au fond un résidu très dense, qu'il faut nettoyer de temps en temps.
Ils sont brulés, sans récupération de l'énergie. En outre, certains armateurs peu scrupuleux s'en débarassent en les rejetant en mer, ce sont des résidus très polluants (métaux lourds etc).

lien

Avec des fonds européens, une société a développé une technologie pour les recycler. l'article ne donne pas de détailes sur les traitements qu'ils font.
Ca produit du bitume pour les routes, et du carburant (marin, cimenteries, chaudières).
Toujours moins.

Répondre