Uberisation de l'économie.

Comment anticiper au mieux le choc à venir (organisation de la société, questions politiques, conseils financiers, etc).

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7259
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Uberisation de l'économie.

Message par phyvette » 26 juin 2015, 00:20

La société thermo-industrielle qui ne veut pas mourir a trouvé un nouveau relais de productivité
Uberisation, je suis près a parié que le mot fera une entrée fracassante dans les prochaines éditions des dictionnaires.

Via des plateformes numériques capable d’établir un prix et un marché, toutes les professions de services sont consernées.

Les professions basées sur une rente vont morfler grave : Hotel, taxis, agence immo, loueur de voitures, et d'autres tout reste a inventer.

Le CDI aussi sera remis en cause au profits des intermittents du travail.

"- C'est une évolution ?
- Non sire, c'est une révolution !"
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6385
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Uberisation de l'économie.

Message par rico » 26 juin 2015, 08:46

Euh c'est encore plus simple que ça il me semble : on a appelle ça de la "concurrence". C'est conforme à la société de type capitaliste, rien de nouveau sous le soleil...

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Uberisation de l'économie.

Message par FOWLER » 26 juin 2015, 09:02

http://www.foulefactory.com/

"Externalisez vos micro-tâches vers la plus importante communauté de contributeurs français"



La liste des métiers qui vont mourrir n'a pas de fin. La position de Hollande de s'agiter sur le cas des Taxis au lieu d'entamer une réflexion de principe général est vraiment pitoyable.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3362
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Re: Uberisation de l'économie.

Message par matthieu25 » 26 juin 2015, 09:56

J'ai l'impression que l'État français est schizophrène.Il est pour la déréglementation via la loi Macron sauf quand il a de l'argent à gagner via les licences...Un jour, il va devoir choisir son camp..Pour certaines professions(professionnelles de la petite enfance), l' État a créé des professionnels en situation de monopole et cela ne gêne pas grand monde...
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2492
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Uberisation de l'économie.

Message par sherpa421 » 26 juin 2015, 11:50

Une corporation qui sent sa fin venir ? Bon débarras !

C'est pas seulement la fin du CDI, c'est aussi la fin du CDD. Je ne pense pas que ça va plaire à la vieille garde du patronat. Parce que quand les patrons demandent de la flexibilité, il souhaite en réalité pouvoir virer sans avoir à ce justifier. Ici c'est à double sens, l'employer peut également quitter le système sans préavis ou pauser ses vacances quand bon lui plait.

Le patronat aime bien également sélectionner ses employer. Dans ce nouveau système, plus de sélection au faciès.

Dans cette nouvel évolution, le petit travailleur va perdre une sécurité qui n'était que de façade et gagner en liberté.
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8031
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Uberisation de l'économie.

Message par kercoz » 26 juin 2015, 13:19

L' octroi de "droits" a une fonction date de tres longtemps : pharmacie , menier , passeur, pont à péage, etc ...Outre les rentes financières pour l' état ou le clergé, ces instruments étaient surtout des instruments de pouvoir. Souvent héritables. Les taxis ont toujours été des auxilliaires de polices efficaces , grâce a leur densité et leurs liaisons radio.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
Alturiak
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1595
Inscription : 24 mai 2008, 21:28
Localisation : Paris

Re: Uberisation de l'économie.

Message par Alturiak » 26 juin 2015, 13:49

matthieu25 a écrit :J'ai l'impression que l'État français est schizophrène.Il est pour la déréglementation via la loi Macron sauf quand il a de l'argent à gagner via les licences...
Peux-tu justifier ce propos ?

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7259
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Uberisation de l'économie.

Message par phyvette » 26 juin 2015, 22:41

Alturiak a écrit :
matthieu25 a écrit :J'ai l'impression que l'État français est schizophrène.Il est pour la déréglementation via la loi Macron sauf quand il a de l'argent à gagner via les licences...
Peux-tu justifier ce propos ?
Ça va pas être facile, Matthieu pense que c'est l'État français qui vend 200 k€ les licences de taxis Parisiens. Ce en quoi il se trompe évidement.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8069
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Uberisation de l'économie.

Message par mobar » 26 juin 2015, 23:23

phyvette a écrit : Ça va pas être facile, Matthieu pense que c'est l'État français qui vend 200 k€ les licences de taxis Parisiens. Ce en quoi il se trompe évidement.
Les licences de taxi (Autorisation De Stationnement) sont attribuées par la Préfecture de Paris, ce sont les taxis eux-mêmes qui les revendent et spéculent dessus jusqu'à ce que le prix monte au niveau ou il est aujourd'hui

N'importe qui peut obtenir une nouvelle licence, il suffit de s'inscrire sur la liste d'attente et de passer l'examen, ça coute moins de 5000 €

http://vosdroits.service-public.fr/prof ... 1347.xhtml

Faudrait pas réécrire l'histoire de travers
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2325
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: Uberisation de l'économie.

Message par Glycogène » 27 juin 2015, 00:03

Ben justement, ce matin sur France Inter, un universitaire recommandait de délivrer de nouvelles licences, de plus en plus, petit à petit, pour qu'il n'y ait pas de "choc social" pour les taxi, pour faire baisser le prix des licences, jusqu'à ce qu'elles ne valent plus rien, puis les supprimer.
Comme ce qui a été fait pour les transporteurs routiers il y a qq décennies.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8069
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Uberisation de l'économie.

Message par mobar » 27 juin 2015, 07:46

Glycogène a écrit :Ben justement, ce matin sur France Inter, un universitaire recommandait de délivrer de nouvelles licences, de plus en plus, petit à petit, pour qu'il n'y ait pas de "choc social" pour les taxi, pour faire baisser le prix des licences, jusqu'à ce qu'elles ne valent plus rien, puis les supprimer.
Comme ce qui a été fait pour les transporteurs routiers il y a qq décennies.
Depuis octobre 2014 les licences ne sont plus cessibles, ça devrait donc se stabiliser
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Uberisation de l'économie.

Message par FOWLER » 27 juin 2015, 09:43

phyvette a écrit : Les professions basées sur une rente vont morfler grave : Hotel, taxis, agence immo, loueur de voitures, et d'autres tout reste a inventer.
Mais aussi graphistes, informaticiens bien sur, mathématiciens....tout ce qui est externalisable.

Et les recettes fiscales/cotisations diverses vont aussi être "révolutionné"...

Mais c'est pas grave, on ira se soigner sur Foule factory hopital . com

La question posée par cette évolution pire to pire, c'est aussi " Qu'est ce qui peut en être protégé ? "

Si on ajoute ce qui est robotisable, ça dessine un bel avenir...ubérisation ou anonymation

Ce qui va devenir franchement désuet, c'est la responsabilité.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Répondre