Bio-raffineries / Bio-plastiques / Chimie verte

Comment anticiper au mieux le choc à venir (organisation de la société, questions politiques, conseils financiers, etc).

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1142
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: Bio-raffineries / Bio-plastiques / Chimie verte

Message par Silenius » 06 oct. 2011, 02:18

Amyris et Michelin s'associent pour produire du bio-isoprene (composant pour caoutchouc synthétique)


Renewable chemicals and fuels company Amyris, Inc. and Michelin have signed a definitive agreement to collaborate in the development and commercialization of Amyris No Compromise renewable isoprene, the chemical building block in rubber tires and other products that use synthetic and natural rubbers.



Amyris’s technology, currently used to produce at commercial scale a 15-carbon molecule called farnesene, can also convert plant-based sugars into isoprene, a 5-carbon molecule and main ingredient in the production of synthetic rubber. Isoprene has traditionally been produced as a by-product of the thermal cracking of naphtha to produce ethylene or via C4 refinery stream synthesis. As the petrochemical industry adjusts to lighter cracking slates with the advent of shale gas, new sources of isoprene have become necessary.
et pour le butadiene voir ici :
ce sont des bactéries qui produisent de l'isobutène (gazeux, donc pas de distillation nécessaire)
http://www.greencarcongress.com/2011/07 ... stake.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63369
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bio-raffineries / Bio-plastiques / Chimie verte

Message par energy_isere » 06 oct. 2011, 09:57

Silenius a écrit :.....et pour le butadiene voir ici :
ce sont des bactéries qui produisent de l'isobutène (gazeux, donc pas de distillation nécessaire)
http://www.greencarcongress.com/2011/07 ... stake.html
Merci Silenius,
en Francais la dedans :
Gobal Bioenergies industrialise son procédé isobutène

Enerzine 07 Juillet 2011

La société Global Bioenergies - récemment introduite sur NYSE Alternext, a annoncé avoir obtenu un financement d'OSEO pour amorçer l'industrialisation de son procédé de conversion de ressources renouvelables en isobutène, un gaz ensuite convertible en carburants liquides et en divers polymères.
Le procédé développé par Global Bioenergies permet la conversion de ressources végétales, telles que le sucre de canne ou de betterave, le glucose issu de l'amidon de céréales, ou encore les sucres obtenus à partir de la digestion de matière lignocellulosique (déchets agricoles ou forestiers), en isobutène, une des briques élémentaires de la pétrochimie.

Après avoir déjà reçu en 2009 un financement de 760 K euros associé à une phase plus amont du développement du procédé isobutène, Global Bioenergies vient de recevoir une avance remboursable en cas de succès d'un montant de 475 K euros, qui contribuera au financement de la première étape de la phase d'industrialisation du procédé.

« Ce nouveau financement a été obtenu à l'issue d'un examen très minutieux mené par un expert reconnu dans ce domaine de la biologie industrielle. La démarche scientifique passée et future, chaque brique technique constitutive des développements à venir, la stratégie de propriété intellectuelle et les perspectives commerciales ont été passées en revue détaillée par cet expert nommé par OSEO. L'attribution de ce nouveau financement valide les résultats obtenus par la société lors de l'établissement du prototype, et apporte encore un peu plus de confiance dans la pertinence des options retenues pour la première étape de la phase à venir, dédiée à l'industrialisation du procédé » a déclaré Marc Delcourt, P-DG de la société.

Le procédé repose sur la volatilisation spontanée de l'isobutène lors de la fermentation, ce qui permet de s'affranchir des limites habituellement rencontrées dans les procédés de fermentation (toxicité, coût et énergie nécessaires à la distillation). Ces avantages permettent d'attendre des données environnementales et économiques supérieures à celles des approches actuelles de production de biocarburants, reposant sur la fermentation de produits liquides.

En utilisant des procédés chimiques "éprouvés" et "bon marché", l'isobutène gazeux peut ensuite être facilement converti en carburants (essence, kérosène, diesel), ainsi qu'en divers polymères (pneus, verre organique, divers plastiques).
http://www.enerzine.com/6/12336+gobal-b ... tene+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63369
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bio-raffineries / Bio-plastiques / Chimie verte

Message par energy_isere » 08 oct. 2011, 12:31

Une usine produisant des composés pour l'industrie à partir de paille va voir le jour en Champagne Ardennes. Son procédé a reçu un prix récompensant la chimie pour le développement durable.

le 03/11/2010

Végétal raffiné
Paille de blé Prendre de la paille de blé et la transformer non seulement en papier ou carton, mais aussi en carburants, aliments, plastiques… Ce type de « raffinerie végétale », également appelée « bioraffinerie », est désormais à portée de main. La société CIMV (Compagnie industrielle de la matière végétale) vient de recevoir le prix Pierre Potier pour « un concept original de raffinage végétal qui permet de séparer et de valoriser les trois principaux constituants de la matière végétale en trois produits intermédiaires destinés à l'industrie : les lignines linéaires, la cellulose et les sirops de sucres ».

Autrement dit, CIMV est capable d'utiliser l'ensemble de la paille pour en faire des produits valorisables par l'industrie. La société française, créée en 1998, va construire une usine de bioraffinerie à Loisy-sur-Marne, en Champagne Ardennes, qui devrait être terminée au premier trimestre 2012. Elle traitera 600 tonnes de paille de blé par jour. L'utilisation des plantes comme matière première n'est pas nouvelle : les papetiers le font depuis des décennies.
.............
lire la suite : http://www.universcience.fr/fr/science- ... ffineries/

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8960
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Bio-raffineries / Bio-plastiques / Chimie verte

Message par kercoz » 08 oct. 2011, 12:56

La paille de blé doit retourner au sol ...point barre . Le sol est deja destroy . Il doit servir a nourrir , pas a faire du craburant ou du plastic pour qqs privilègiés .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
akochan
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 882
Inscription : 15 mai 2008, 19:02
Localisation : même les chats sont surpris par la crise

Re: Bio-raffineries / Bio-plastiques / Chimie verte

Message par akochan » 08 oct. 2011, 13:21

Tout avait d'accord. L'usine m'a relancé plusieurs fois mais j'ai refusé car je fais échange paille contre fumier avec un éleveur ou bien ma paille est broyée. On nous parle des carburants de troisième génération alors que ceux de deuxième existent a peine. A cause de cela les éleveurs se plaignent car le prix de la paille a largement augmenté a cause de cette usine qui va en consommer de grandes quantités, mais aux dernières nouvelles, ils sont loin d'avoir atteint leurs objectifs de collecte, les céréaliers étant très retissants a enlever la paille de leur champ ce qui appauvrit le sol en matière organique. ](*,)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63369
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bio-raffineries / Bio-plastiques / Chimie verte

Message par energy_isere » 13 oct. 2011, 14:49

Canne à sucre : homologation du 1er plastique biodégradable

La certification "biodégradable dans l'eau" (OK Biodegradable Water) a été accordée au bioplastique de l'entreprise italienne Bio-ON pour son premier et unique polymère fabriqué à partir de sous-produits de canne à sucre.
lire ici : http://www.enerzine.com/6/12786+canne-a ... able+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63369
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bio-raffineries / Bio-plastiques / Chimie verte

Message par energy_isere » 28 oct. 2011, 12:08

suite de ce post : http://forums.oleocene.org/phpBB3/viewt ... 00#p302200
Global Bioenergies : doublement de la plateforme R&D.

28 Oct 2011

Global Bioenergies a annoncé jeudi le déploiement de sa nouvelle plate-forme de recherche et développement (R&D) installée sur le bioparc de Genopole, dans la région parisienne.

Le spécialiste de la conversion de ressources renouvelables en hydrocarbures par fermentation annonce avoir doublé la surface de sa plate-forme en raison de l'arrivée de nouveaux salariés et l'installation d'équipements robotisés.

Ces derniers font partie d'un programme d'investissements financé en partie par des contrats de crédit-bail signés avec la Société Générale et portant sur un montant de 450.000 euros.

'Le renforcement des équipes et la mise en route de cette plate-forme robotisée matérialisent l'évolution de nos travaux de R&D vers une démarche industrielle', explique Marc Delcourt, le PDG du groupe.
http://www.boursorama.com/actualites/gl ... 4a8020ea6a

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8960
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Bio-raffineries / Bio-plastiques / Chimie verte

Message par kercoz » 28 oct. 2011, 13:36

On assiste a un transfert lent mais régulier de l' usage du petrole vers le bois et la M. O. (matiere organique ).
Les candidats a l' énergie "durable et renouvelable " vont se concurencer pour utliser , blé , pailles , bois et taillis ...pour
-le craburant
-Le chauffage plaquettes , granulés
- les néo-plastocks
-la nourriture animale ...
-...
Alors qu ' à terme le seul usage rationnel des bois de faible taille devrait etre de retourner au sol pour maintenir un taux d'humus permettant de se passer d'engrais et d' une majorité des produits phyto sanysettes
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63369
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bio-raffineries / Bio-plastiques / Chimie verte

Message par energy_isere » 06 janv. 2012, 13:16

De l'amidon pour remplacer les dérivés du pétrole :

Le groupe de chimie DSM prévoit d'ouvrir, avec le français Roquette, une usine qui fabriquera en quantité industrielle de l'acide succinique biosourcé tiré de dérivés d'amidon et non des énergies fossiles.
L'avenir du secteur industriel se trouve dans l'amidon. C'est ce que croit le groupe chimique néerlandais DSM, qui en partenariat avec Roquette, construit actuellement une usine capable de produire 10.000 tonnes par an d'acide succinique issu de dérivés d'amidon plutôt que de matières premières fossiles. Basée sur le site de Roquette à Cassano Spinola, en Italie, cette unité sera la plus importante unité de production d'acide succinique biosourcé d'Europe. Elle sera mise en service au dernier trimestre 2012.

L'acide succinique est un intermédiaire chimique utilisé dans tout le secteur industriel, notamment dans la fabrication de résines ou de pigments. Le processus de transformation de cette usine sera basé sur la fermentation. «Nous utilisons des enzymes qui vont servir à hydrolyser l'amidon en sucres. Ensuite, nous utilisons la levure pour fermenter ces sucres en acide bio-succinique. A l'issue de ce processus, nous obtenons les acides», Wilfrid Gambade, le directeur
http://www.boursorama.com/actualites/de ... 8a6c3d6999

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63369
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bio-raffineries / Bio-plastiques / Chimie verte

Message par energy_isere » 20 févr. 2012, 12:45

Image

Usine Nouvelle du 26 Janv 2012

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63369
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bio-raffineries / Bio-plastiques / Chimie verte

Message par energy_isere » 24 févr. 2012, 18:11

Roquette produit du bioplastique dans le Nord-Pas-de-Calais

Usine Nouvelle le 24 Fev 2012

Le groupe spécialisé dans la transformation des matières premières agricoles va lancer la production commerciale de son plastique végétal à Lestrem (Pas-de-Calais).

Du bioplastique sur le site principal du groupe Roquette, à Lestrem (Pas-de-Calais), c’est désormais possible, et à une échelle industrielle. L’unité de production des plastiques végétaux de la marque Gaïalène est "pleinement opérationnelle", annonce l’entreprise dans un communiqué.
Avec un chiffre d’affaire global de 3 milliards d’euros, Roquette est l’un des leaders mondiaux de la transformation de matières premières végétales.

"La construction de cette unité de production a débuté en 2010", indique une porte-parole du groupe. Depuis la fin de l’année 2011, les travaux sont achevés et une trentaine de salariés ont été recrutés. L’installation de la ligne de production sur le site de Lestrem, qui regroupe plus de 2 800 salariés, n’est pas anodine : « Il s’agit de bénéficier d’une intégration amont en ressources végétales au sein de la plus grande bioraffinerie d’Europe." L’investissement pour cette ligne de production, dont la capacité atteindra les 25 000 tonnes par an, reste « confidentiel ».

Selon une information de l’Usine Nouvelle parue le 2 février, le groupe a consacré en 2011, un budget de 10 millions d’euros à la recherche sur la chimie végétale. Ces recherches ont permis de créer ces plastiques, via une technologie brevetée, à partir de céréales cultivées localement. "Ces matières végétales viennent remplacer les matières premières fossiles, habituellement utilisées pour les plastiques", précise le Groupe Roquette. Ces bioplastiques, obtenus après le "greffage d’amidon par extrusion réactive", sont conformes aux normes de qualités requises sur le marché européen, très demandeur de produits à faible empreinte carbone. Les plastiques Gaïalène s’utilisent dans des procédés classiques de plasturgie, notamment la production de films, de pièces injectées et de flacons.
http://www.usinenouvelle.com/article/ro ... is.N169499

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8960
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Bio-raffineries / Bio-plastiques / Chimie verte

Message par kercoz » 27 févr. 2012, 18:44

Une émission ce samdi sur terre a terre concernant ces sujets .
http://www.franceculture.fr/emission-te ... 2012-02-25
Pas mal d'infos , mais ce qui perso me gène c'est de faire croire que l' on retrouve un système "ouvert" (dans le sens de "sans limite" ou du gaspillage "nécessaire" selon G. Bataille) .... alors que ce modèle , outre qu'il demande un max d'énergie , ponctionne sa mat.prem. sur des resource nécessaires a la nourriture et aux cycles du vivant .
Une bonne émission aussi , ce matin sur Fr inter avec M. Dufumier a postcaster sur les sujets agraires .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Bio-raffineries / Bio-plastiques / Chimie verte

Message par Tovi » 08 mars 2012, 21:40

Un champignon qui se nourrit de plastique : http://www.zegreenweb.com/sinformer/un- ... ique,47382
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7896
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Bio-raffineries / Bio-plastiques / Chimie verte

Message par phyvette » 08 mars 2012, 23:44

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63369
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Bio-raffineries / Bio-plastiques / Chimie verte

Message par energy_isere » 26 mars 2012, 14:37

Danone s'oriente vers un plastique bio de prochaine génération : PEF

Dans l'objectif de produire des bouteilles en polyester furanique (polyéthylène furanoate, ou PEF), Danone, le numéro 2 mondial dans le secteur de l'eau en bouteille et Avantium ont signé le 22 mars dernier un accord de développement.
................
lire en entier : http://www.enerzine.com/604/13709+danon ... -pef+.html

C 'est pour remplacer le PET des bouteilles ''en plastique''.

Répondre