Passer à l'action

Comment anticiper au mieux le choc à venir (organisation de la société, questions politiques, conseils financiers, etc).

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Jean
Kérogène
Kérogène
Messages : 7
Inscription : 04 nov. 2006, 15:32

Passer à l'action

Message par Jean » 04 janv. 2007, 14:25

Cela fait un moment que je visite ce forum mais je n'y avais jamais participé... On y lit des choses intéressantes, parfois surprenantes mais ce qui nous rassemble tous c'est le sentiment qu'il y a un problème et qu'il faut faire quelque chose. Mais comme on se sent seul, qu'on a l'impression que tout le monde s'en fout, on se dit alors "à quoi bon?" et on ne fait rien ou alors pas grand chose... et se demande "comment gérer la catastrophe?" plutôt que "comment l'éviter?"
Je refuse ce fatalisme et au contraire pense que la marge de manoeuvre est considérable et donc que l'on peut et même que l'on doit faire quelque chose.
C'est pour cette raison que je suis en train, avec d'autres personnes, de développer une organisation, "O" avec comme objectif le changement de notre mode de vie, seule solution aux problèmes d'énergie et d'environnement. Nous plaçons l'environnement en priorité parce qu'à mon avis l'urgence est immédiate (même si les effets d'un changement climatique se feront sentir beaucoup plus tard) et que de toute façon l'épuisement des ressources énergétiques lui est directement lié.
O se propose de regrouper les personnes qui veulent changer leur comportement au quotidien afin de réduire leur impact sur l'environnement (ce qui va de pair avec une baisse de la consommation énergétique). Pourquoi se regrouper? Tout simplement pour sentir que l'on est pas seul, que cela sert à quelque chose, et cela d'autant plus que nous serons nombreux à y participer. L'objectif est aussi de réinventer un mode de vie soutenable sans pour autant se mettre en marge de la société. Aujourd'hui il est socialement valorisé de rouler seul dans une grosse voiture, de partir une semaine en vacances à l'autre bout du monde, etc... Refuser cela parce que ces comportements n'ont pas d'avenir, c'est accepter d'être socialement dévalorisé. O veut briser cette logique en aidant ses acteurs à être non pas des rebelles ou des marginaux, mais au contraire à s'affirmer comme l'avant garde du monde de demain qui sera bien différent du notre, que cela nous plaise ou non.
Agir tout d'abord, ne pas se marginaliser ensuite, et enfin faire envie: donner envie aux autres de faire de même, d'adopter également un mode de vie responsable qui reste à inventer, ce sont les 3 objectifs principaux de O.
Nous sommes déjà une douzaine à travailler à son développement mais nous esperons être beaucoup plus, si vous avez envie de faire quelque chose de concret en plus d'agir dans votre vie quotidienne, il y a beaucoup à faire... Nous travaillons notamment sur un calculateur d'impact individuel sur l'environnement, un outil plus précis que ceux que l'on trouve déjà sur la toile, afin de permettre à chacun non seulement de faire le point mais aussi d'agir de la manière la plus efficace et de mesurer les résultats de ses efforts (un peu comme le rôle d'une balance dans un régime). Nous avons aussi besoin de compétences en informatique-internet et en graphisme-infographisme pour améliorer le site web et créer des supports de communication... tout un programme!
Pour en savoir plus, n'hésitez pas à faire un petit tour sur http://www.O-lesite.org
Enfin si vous êtes déjà engagé dans une initiative similaire, ce pourrait être intéressant de se regrouper...

Jean
Kérogène
Kérogène
Messages : 7
Inscription : 04 nov. 2006, 15:32

STOP FLYING

Message par Jean » 09 janv. 2007, 14:04

S'il y a bien une tendance actuelle qui est complétement en contradiction avec nos petits problèmes de pic pétrolier et de changement climatique, c'est l'explosion du transport aérien et des vols "low cost"
Si, comme nous, vous en avez marre de voir dans un même JT un présentateur se lamenter du prix du baril et des conséquences du réchauffement climatique avant de s'extasier sur l'envolée du trafic aérien, alors engagez-vous, vous aussi, à ne plus prendre l'avion.
O vient d'acheter un nom de domaine pour permettre à quiconque de prendre cet engagement en quelques clics, le problème c'est qu'il nous manque la compétence pour implémenter le truc, au fonctionnement similaire à une pétiton...
Si cela vous dit de nous donner un petit coup de main, écrivez-moi!

contact@O-lesite.org

Jean
Kérogène
Kérogène
Messages : 7
Inscription : 04 nov. 2006, 15:32

STOP FLYING

Message par Jean » 09 janv. 2007, 14:09

Au fait, le nom de domaine c'est:

http://www.stop-flying.com

Pour le moment il n'y a pas grand chose mais vous pouvez déjà admirer le magnifique logo du site...

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2493
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Message par Environnement2100 » 09 janv. 2007, 14:16

C'est pas mal ton site, facile à lire et agréable, pas trop de bêtises, c'est rare dans ce domaine. Deux petites remarques :
- essaie d'éviter de balancer un lien vers Manicore dès le départ : on se demande si tu as copié, si tu es un sous-site, etc. /mets-le un peu plus loin
- malgré tous nos (éventuels) efforts, ceux qui vont vraiment se coltiner les problèmes, ce sont nos enfants : dans tout programme d'action, il faut prévoir un volet didactique spécifique pour les enfants : nous, c'est un peu tard.
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

Jean
Kérogène
Kérogène
Messages : 7
Inscription : 04 nov. 2006, 15:32

Message par Jean » 09 janv. 2007, 14:36

Merci pour le compliment et les remarques...
"pas trop de bêtises": si tu peux me dire ce qui te choque, j'ai horreur d'écrire des âneries...
Pour le lien, j'apprécie beaucoup le travail et les analyses de Janco et les autres membres de O également, son site est admirable et le renvoi se justifie pour ne pas répéter ce qui existe déjà ailleurs. Dans ce contexte, même si j'estime ta remarque pertinente, je ne vois pas trop quoi faire...
Enfin je ne pense pas qu'il soit trop tard, bien au contraire, et c'est à nous d'agir, il ne s'agit donc pas d'attendre que nos enfants grandissent!
O se veut définitivement optimiste, il faut faire quelque chose et on va le faire, les autres suivront, tôt ou tard!!!
L'objectif de O c'est justement de faire ces efforts, de les faire intelligement, de le faire savoir et de donner aux autres l'envie de les faire

Le seul combat perdu d'avance est celui que l'on refuse de livrer

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2493
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Message par Environnement2100 » 09 janv. 2007, 14:52

Ton enthousiasme est louable, mais si tu veux acheter un véhicule électrique aujourd'hui, tu ne peux pas. Tu veux partir en vacances en bateau rapide au lieu de l'avion, tu ne peux pas. Tu veux faire alimenter ton immeuble par une éolienne et un chauffe-eau solaire, tu ne peux pas. Tu veux manger du pain dont la farine a parcouru moins de 500 km, tu ne peux pas.

Tu peux en parler, l'envisager, l'espérer, mais tu ne peux pas le réaliser. Tes enfants le pourront, pour autant qu'on leur ait expliqué.

Les enfants comprennent très vite, du moment qu'on leur prend pas trop la tête : le clip de Yannick Noah est une bon début dans ce domaine.
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

Blackdress
Condensat
Condensat
Messages : 652
Inscription : 21 oct. 2006, 00:15

Message par Blackdress » 09 janv. 2007, 15:52

100 % d'accord avce toi.

Pour l'initiative de Jean, je suis dubitatif.

Autant je suis contre le transport aérien court courrier surtout low cost, autant il n'y a aucune alternative quand on veut visiter ses proches dans certains pays lointains.

Je reviens d'Equateur et j'ai longuement hésité pour cette raison.

Mais je n'ai aucun regret : l'enjeu valait la peine, et de toute façon si je n'y étais pas allé un touriste aurait pris ma place.

Voilà, cela étant, je pense qu'il serait efficace que les clients des compagnies se regroupent pour exiger une diminution des émissions carbones.

Mais sont ils prêt à payer pour les évolutions que cela supposerait ?

Cela étant c'est déjà la tendance d'avoir des avions moins gourmands.

Mais dans leur grande majorité, les gens veulent encore le tourisme de masse pour pas cher...
Rouler mieux : (moins, plus propre et plus sobre)
Lien (désactivé pour cause de suspicion publicitaire infondée)

Avatar de l’utilisateur
jerome
Condensat
Condensat
Messages : 538
Inscription : 14 avr. 2005, 11:43
Localisation : 69, Lyon

Message par jerome » 09 janv. 2007, 16:19

Blackdress a écrit :Je reviens d'Equateur et j'ai longuement hésité pour cette raison.

Mais je n'ai aucun regret : l'enjeu valait la peine, et de toute façon si je n'y étais pas allé un touriste aurait pris ma place.

Voilà, cela étant, je pense qu'il serait efficace que les clients des compagnies se regroupent pour exiger une diminution des émissions carbones.
tu peux déjà te passer de voiture, de viande et limiter le chauffage pendant un an pour compenser ta dépense carbonne ;)
Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé,
Alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas
-- un Indien Cree

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13872
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 09 janv. 2007, 17:44

la question qu'on peut se poser, c'est comme de toutes façons on devra le faire un jour, pourquoi se presser pour commencer le plus tot possible ;). D'accord il y a l'argument du RC, mais si c'est un acte volontaire il y a toutes les chances que quelqu'un consomme à notre place ce qu'on a refusé. Bref, difficile de motiver une population là-dessus...
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Geispe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1552
Inscription : 09 mars 2005, 17:16
Localisation : Vosges du Nord

Message par Geispe » 09 janv. 2007, 18:09

mais si c'est un acte volontaire il y a toutes les chances que quelqu'un consomme à notre place ce qu'on a refusé. Bref, difficile de motiver une population là-dessus...
effectivement. Je pense qu'à la limite çà peut apporter une satisfaction et une bonne conscience personnelle...
pourquoi se presser pour commencer le plus tot possible
j'avais vu quelque part l'étude d'un spécialiste, allemand je crois bien, de laquelle il ressortait qu'il fallait compter environ quarante années pour mettre en oeuvre un système qui puisse fonctionner sans pétrole...

Jean
Kérogène
Kérogène
Messages : 7
Inscription : 04 nov. 2006, 15:32

Message par Jean » 09 janv. 2007, 18:37

Ton enthousiasme est louable, mais si tu veux acheter un véhicule électrique aujourd'hui, tu ne peux pas. Tu veux partir en vacances en bateau rapide au lieu de l'avion, tu ne peux pas. Tu veux faire alimenter ton immeuble par une éolienne et un chauffe-eau solaire, tu ne peux pas. Tu veux manger du pain dont la farine a parcouru moins de 500 km, tu ne peux pas.
Tu peux ne pas acheter de voiture du tout
Tu peux ne pas partir en vacances à l'autre bout du monde, tu peux prendre une année sabbatique pour partir loin en train (transsiberien par exemple) ou en bateau (voilier)
Tu peux te chauffer à l'électricité (nucléaire) en attendant mieux
Tu peux demander à ton boulanger où il achète sa farine et le sensibiliser

Mais je n'ai aucun regret : l'enjeu valait la peine, et de toute façon si je n'y étais pas allé un touriste aurait pris ma place.
si c'est un acte volontaire il y a toutes les chances que quelqu'un consomme à notre place ce qu'on a refusé
c'est malheureusement l'argument invoqué par la plupart des collaborateurs durant la seconde guerre mondiale... vous allez le prendre mal mais réfléchissez-y un peu avant de me répondre...
dans ce genre de situation, il y a trois profils: ceux qui ne savent pas, ceux qui savent mais qui n'ont pas le courage d'aller au bout de leurs idées et ceux qui savent et qui ont les c... de dire NON
je ne vous en veux pas, c'est extrêmement difficile d'être en accord sa conscience quand la majorité des gens autour de vous pense différemment

Allez sur le site de O http://www.O-lesite.org et vous comprendrez que c'est justement son objectif de lever ce paradoxe: aujourd'hui si tu roules pas dans une grosse bagnole ou ne va pas passer tes vacances à l'autre bout du monde tu passes pour un con
L'idée est de changer cela, de trouver d'autres moyens de s'affirmer dans la société, des moyens évidemment énergétiquement sobres et écologiquement soutenables

A vous de choisir, soit de continuer à faire comme tout le monde tout en sachant que cela ne peut pas durer (solution de facilité), soit de commencer à vraiment agir suivant vos idées (beaucoup moins facile)
Je pense que nous sommes à un tournant de notre histoire, à l'aube d'une troisième révolution industrielle, et qu'une avant-garde est en train de se dessiner, vous n'avez peut-être pas les moyens (situation professionnelle et familiale) ou le tempérament d'en faire partie, perso je compte y prendre part...

l'Histoire restera la seule juge de nos actes...

(excusez-moi, peut-être que je m'emporte un peu...)

kaosyouki
Charbon
Charbon
Messages : 200
Inscription : 28 mai 2006, 17:53

Message par kaosyouki » 09 janv. 2007, 18:51

.
Dernière modification par kaosyouki le 19 mars 2013, 17:57, modifié 1 fois.

Blackdress
Condensat
Condensat
Messages : 652
Inscription : 21 oct. 2006, 00:15

Message par Blackdress » 09 janv. 2007, 20:42

Jean a écrit : c'est malheureusement l'argument invoqué par la plupart des collaborateurs durant la seconde guerre mondiale...
Jean, je comprends ton ardeur et partage au moins en partie tes convictions.

Mais là je ne te suis pas, et honnêtement j'espère que tes mots ont dépassé ta pensée.

Notamment parce que tous les actes de consommation ne sont pas de la frénésie vide de sens.

Pour ma part, j'ai un frère qui bosse pour une ONG et s'est installé là-bas. Il s'y est marié et il a désormais un bambin.

Autant je cautionne une démarche active voire militante pour contraindre l'industrie à nous fournir des produits et moyens de production "durables et équitables" (et il y a du boulot), autant je considère qu'il ne faut pas renoncer pour autant à certaines choses essentielles.

Personnellement je ne veux pas d'un monde en régression, je considère l'humanité capable de surmonter ce nouveau défi sans pour autant retourner au moyen age voire à l'age de pierre.

En réalité ce qui manque c'est tout simplement un organe de régulation mondial. Si la 3e guerre mondiale était une bataille commune contre le RC, soit en réalité contre nos propres excès, ça me va.

Les conflits passés ont généralement permis des sauts technologiques importants, et je suis convaincu que cela continuera ainsi.

De ce point de vue, à mon avis le(s) politique(s) qui prendra la tête de cette dynamique avec succès entrera dans l'histoire, et il y en a au moins un qui est passé complètement à côté.

Car finalement le RC pourrait bien se révéler la pire ADM de tous les temps...

J'espère juste que cette bataille pourra avoir vraiment lieu et que l'issue sera favorable.

En réalité je n'en doute pas, en revanche, j'ignore quel sera le bilan au final, on risque d'y laisser quand même pas mal de plumes et c'est cela qui m'inquiète.
Rouler mieux : (moins, plus propre et plus sobre)
Lien (désactivé pour cause de suspicion publicitaire infondée)

Blackdress
Condensat
Condensat
Messages : 652
Inscription : 21 oct. 2006, 00:15

Message par Blackdress » 09 janv. 2007, 20:55

jerome a écrit : tu peux déjà te passer de voiture, de viande et limiter le chauffage pendant un an pour compenser ta dépense carbonne
Qui peut savoir jusqu'où il faut aller dans ses efforts ?

Pour ma part, je n'ai pas l'intention de devenir végétarien, je préfère consommer raisonnablement.

Idem pour le chauffage, auquel j'ai recours avec bien plus d'attention qu'auparavant.

Idem enfin pour les véhicules motorisés.

Personnellement, je suis plus convaincu qu'il sera(it) beaucoup plus efficace que la masse fasse réellement des efforts sérieux mais raisonnés, que des efforts radicaux soient faits par une poignée de marginaux.

Quand tout le monde en sera à rouler en Pr*us plutôt qu'en 4x4 et à limiter sa consommation de viande, de poisson, de chauffage et de tout un tas de trucs peu utiles, si cela ne suffit pas alors on verra.

En passant d'ailleurs, à mon avis tout cela ne suffira pas (c'est pourquoi je ne me précipite pas on plus pour supprimer toute consommation), et le salut viendra des progrès substantiels sur les énergies renouvelables et parallèlement de programmes massifs d'absorbtion de CO2, par exemple de reforestation (et je ne parle pas des succédanés inefficaces façon cultures d'eucalyptus).
Rouler mieux : (moins, plus propre et plus sobre)
Lien (désactivé pour cause de suspicion publicitaire infondée)

Jean
Kérogène
Kérogène
Messages : 7
Inscription : 04 nov. 2006, 15:32

Message par Jean » 09 janv. 2007, 21:07

c'est vrai qu'on va pas s'engueuler alors que dans le fond nous sommes bien d'accord

ce qui me désespère c'est ce sentiment de défaitisme, de fatalité, de s'en remettre à l'industrie, aux politiques...

pour moi le problème vient de chacun d'entre nous et c'est donc de là que doit surgir la solution

quand on est seul contre tous on ne voit pas comment s'en sortir, mais je pense que nous sommes plus nombreux qu'on le croit à se penser seul, et qu'ensemble on peut faire la différence

sinon ma démarche ne se veut absolument régressive mais au contraire une progression, notre monde actuel est bien meilleur qu'auparavant sur de nombreux points mais on peut encore l'améliorer, le débarasser des ses défauts, ce qui peut très bien aller de pair avec une gestion durable de notre environnement

pour finir, sache que j'ai été fiancé à une botswanaise, ce qui signifiait de nombreux trajets en avion, mais si je me suis retrouvé avec elle c'est bien qu'un jour je suis monté dans un avion pour l'afrique du sud...

Répondre