[BRF] Rémanents de foréts et BRF

Comment anticiper au mieux le choc à venir (organisation de la société, questions politiques, conseils financiers, etc).

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8375
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [BRF] Rémanents de foréts et BRF

Message par Remundo » 16 déc. 2011, 09:56

Hello Kercoz,

Intéressant, mais ton lien internet est erroné, voici une correction :
http://www.dailymotion.com/video/xkjpf9 ... wsraichage

@+

batista
Condensat
Condensat
Messages : 655
Inscription : 16 juin 2008, 23:16
Localisation : Cognac

Re: [BRF] Rémanents de foréts et BRF

Message par batista » 16 déc. 2011, 14:04

Intervention de Bernard Farinelli sur france inter ce midi dans l'émission "carnet de nos campagnes" :
Le gars, c'est un spécialiste de la haie et milite pour sa réimplantation en France. Dans les avantages qu'il met en avant, pas un mot sur le BRF! Pire, il propose de bruler les rémanents pour produire de la chaleur.
Là Kerkoz, il va pas être content! Non non pas content... [-X
"Ça va mieux." F. Hollande

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8315
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [BRF] Rémanents de foréts et BRF

Message par kercoz » 16 déc. 2011, 15:28

batista a écrit :Intervention de Bernard Farinelli sur france inter ce midi dans l'émission "carnet de nos campagnes" :
Le gars, c'est un spécialiste de la haie et milite pour sa réimplantation en France. Dans les avantages qu'il met en avant, pas un mot sur le BRF! Pire, il propose de bruler les rémanents pour produire de la chaleur.
Là Kerkoz, il va pas être content! Non non pas content... [-X
Cette émission est mal préparé , c'est souvent "les fonctionnaires parlent aux fonctionnaires " , ça marche aussi avec chasse au subventions ...Le B BErtrand , un jour il va se pendre ! tellement on sent qu'il en a marre de louer les faire valoir aux potentats pou aux pistonnés locaux ...C'est vraiment pas une émission de ref.
Schreiber est un paysan un vrai , qui bosse depuis 20 ans et est hyper actif sur les SD , TCS et BRF . Si tu veux une émission qui tienne la route , te faut te lever a 7h le samedi pour FR cult . "Terre a terre "
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
Loup Espiègle
Condensat
Condensat
Messages : 786
Inscription : 19 janv. 2006, 15:54
Localisation : S-E

Re: [BRF] Rémanents de foréts et BRF

Message par Loup Espiègle » 29 déc. 2011, 21:32

Youpi le BRF !

Bon, ça doit faire la deuxième ou troisième année que j'épands du BRF dans le jardin, et vive les champignons, illustration :

Image

Image

Image

Image

Image

Le Mycélium :

Image

Je ne peux cependant pas dire si c'est vraiment un plus pour mon jardin sableux. Time will tell.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8315
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [BRF] Rémanents de foréts et BRF

Message par kercoz » 07 janv. 2012, 09:28

Tres bonne émission portant sur l' agroforesterie , ce matin à "Terre a terre" :
http://www.franceculture.fr/emission-te ... 2012-01-07
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8315
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [BRF] Rémanents de foréts et BRF

Message par kercoz » 15 janv. 2012, 15:23

Article de Gilles Dommenech sur le Blog à Jorion , et pas mal d'interventions :
http://www.pauljorion.com/blog/?p=32701#comments
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: [BRF] Rémanents de foréts et BRF

Message par Tovi » 15 janv. 2012, 16:23

Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Avatar de l’utilisateur
Cloverfield Alone
Kérogène
Kérogène
Messages : 53
Inscription : 31 janv. 2009, 17:19
Localisation : Aude (11)

Re: [BRF] Rémanents de foréts et BRF

Message par Cloverfield Alone » 28 sept. 2012, 10:30

Bonjour,

J'ai acquis un terrain à bâtir dans les Corbières il y a 2 ans, c'était une ancienne vigne à la terre très argileuse (sans cailloux et imperméable). Elle est de ce fait très pauvre en humus et donc peu enclin à accueillir de nouvelles plantations.
Le climat étant assez rude (canicule l'été avec un vent très violent), j'ai l'intension d'enrichir la terre par l'apport d'une couche de BRF.

Il va me falloir en conséquence acquérir un broyeur de végétaux électrique pour broyer les branchages.

L'idéal serait d'avoir une machine qui hache le plus fin possible. Après quelques recherches, 2 modèles de même puisance (3000W) ont attiré mon attention, leur prix est à peu prêt similaire (autour de 1000€)
Il s'agit du Vicking GE420 et du Kity Scheppach Biostar 3000 mono 240 V

Est ce que quelqu'un aurait un retour d'expérience où un avis sur ces 2 modèles ?

Pour la mise en place, vaut il mieux passer un coup de motoculteur avant ou épandre directement le brf sur le sol ?

Merci
« Taxed Enough Already »

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Re: [BRF] Rémanents de foréts et BRF

Message par Lansing » 28 sept. 2012, 11:40

Bonjour,
Tu aurais du te renseigner avant, je pense que tu vas déchanter.
Je connais particulièrement bien cette région et les terres qui la compose.
Il va falloir de très nombreuses années avant que ton ancienne vigne se débarrasse des tonnes de saloperies chimiques que les vignerons ont déversé dessus.
Il y a des milliers d'hectares de vignes dans les Corbières et le Minervois qui sont en jachères et où rien ne pousse plus.
Ma famille possède encore d'anciennes vignes laissées à l'abandon, rien ne prend plus. Même l'herbe n'arrive pas à monter.
On le voit particulièrement dans les petits lotissements construits en bordure de certains villages. Il y a eu des analyses de faites qui ne sont guère encourageant.

Avatar de l’utilisateur
marc0
Condensat
Condensat
Messages : 692
Inscription : 06 juil. 2007, 15:24

Re: [BRF] Rémanents de foréts et BRF

Message par marc0 » 28 sept. 2012, 11:48

Cloverfield Alone a écrit : Il s'agit du Vicking GE420 et du Kity Scheppach Biostar 3000 mono 240 V
j'ai le Viking GE250 et je n'ai jamais eu de probleme avec...

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8315
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [BRF] Rémanents de foréts et BRF

Message par kercoz » 28 sept. 2012, 13:47

@Clover .....
J'ai fait l'essais de BRF avec des tailles de vignes et fruitiers frais , donc hyper traités, et pas qu'avec de la BB , mais du systémique ....aucun problème j'ai eu une réaction de Mycélium comme d' hab ... normalement les Basydiomachins bloquent metaux , mineraux et polluants ....
D'autre par les mycé sont utilisés pour dépolluer les sols ....l'autre methode etant de décaper sur 50 cm !!
Donc pas photo , utilise du BRF ...
Suivant ton sol et climat , utilise des methodes adaptées ...( Voir le site jardins du BRF ou Brf info )
si ton sool est gras , calcaire , faut mieux pas trop en mettre au début : 2 à 3 cm max ....qd la terre noircit et s'aere tu peux augmenter ....perso je passerais une moto bineuse si ton sol est calcaire -gras ....Sur sol sablonneux , rependre en surface suffit ...un engrais vert en simultané peut doper le process .
Claude Bourguignon bosse sur pas mal de vigne en BRF . essaie de la contacter .
La meilleur solution pour le broyeur , est d'avoir un gadget a 200 euros , rotation lente ..pour tres tailles et de requisitionner les broyat chez un elagueur ...ici c'est gratos (33) , par chez toi ça commence a etre payant .......tu peux valoriser le fait que tui amorce le processus (comme moi) ...il(S) vident leur broyat sur un terrain inutilisé ...moi j'ai qqs gus qui viennent en chercher ...je fais l' interface ...et le jour ou un elagueur veut driver le process comme Jacques Hebert ...il peut en vivre a prix raisonnable ...
http://www.jardinsvivaces-livegardens.com/
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
Cloverfield Alone
Kérogène
Kérogène
Messages : 53
Inscription : 31 janv. 2009, 17:19
Localisation : Aude (11)

Re: [BRF] Rémanents de foréts et BRF

Message par Cloverfield Alone » 28 sept. 2012, 15:24

Merci Kercoz pour ce site, les 2 pages "dynamiques des sols" et "BRF-feuillu" sont vraiment très instructives et rassurantes quant à la vitesse d'enrichissement des sols (même minéralogiques) avec la technique du BRF.

Reste plus qu'à se mettre au boulot !
« Taxed Enough Already »

lharmas
Kérogène
Kérogène
Messages : 76
Inscription : 11 avr. 2008, 15:01

Re: [BRF] Rémanents de foréts et BRF

Message par lharmas » 29 sept. 2012, 02:00

Sur la terre de mon jardin qui est aussi assez argileuse, la méthode que j'utilise après quelques tests et d'épandre le Brf en couche épaisse sans enfouissement - MAIS
c'est aussi une terre riche et humide. Je serais pourtant tenté de penser que sur ton sol ce pourrait être aussi la méthode la plus avantageuse, mais pour d'autres raisons : protection contre la battance, la sècheresse. La couche supérieure sèchera et ne sera donc dégradée que lentement, alors que l'inférieure contribuera à l'aggradation.
Toutes matières organiques bienvenues : tontes de pelouse (pas trop épais), fumiers, branchages non broyées, feuilles mortes, ...
Les résultats du brf sont très variables en fonction du sol, des essences broyées et surtout en fonction du type de broyat.
Il me semble impératif de faire des essais par zone.

Concernant le broyeur j'avais acheté un thermique de 13cvx que l'on troue sur Ebay, en Allemagne. Pas eu de soucis.
Avec un petit électrique ne compte pas trop atteindre le m3 dans la journée. J'en ai un mais je l'utilise pour d'autres raisons, j'y viens.
Le 13 chx. est à couteau, ou à marteau. Couteaux par la goulotte basse et marteaux par l'entonnoir en haut. Les branches supérieures à 1 cms. (je m'arrête généralement à 5 cms., sauf frêne ou saule) passent forcément par le côté, le résultat est un brf en copeaux plats et petits, d'environ 1 cm² qui de décompose très vite. Les branches de moins d'1cms peuvent passer en haut dans l'entonnoir, et le résultat est alors un broyat très fibreux mais je n'en ai jamais fait assez pour savoir ce qu'il vaut, car : quand on met une branche en haut au moment ou elle est happée, cela se passe si rapidement que bien souevnt l'avant bras vient frapper sur le bord de l'entonnoir, aspiré, et ça fait mal !
Le broyeur électrique dont je dispose est à cylindre à lame. Il découpe des tronçons d'environ 2 cms. de long, puis qu'il écrasse. Cela donne un brf qui se décompose lentement.
Quand il faut faire du volume pour le potager j'utilise le gros, bien plus rapide, et occasionnellement l'électrique quand je veux une couche plus durable. Pour l'étêtement des frênes ou saules têtards et leurs branches bien droites et pas trop grosses, l'électrique va bien.

Même avec le 13 chvx, on est loin des rendements des broyeurs de paysagistes. C'est long.
Si ton sol est assez pauvre méfies toi d'autant plus de la fin d'azote. Broies et épands en octobre et n'hésite pas à ajouter de l'azote en fin d'hiver.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8315
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [BRF] Rémanents de foréts et BRF

Message par kercoz » 29 sept. 2012, 07:35

@Lharmas ...
de ce qui ressort des discussions , un sol argileux humide se réchauffe lentement ..la logique serait donc de laisser le soleil le réchauffer en fin d' hiver ( n'en remettre qu'au printemps apres levée des semis ou plantations , ...ou ratisser le broyat non décomposé s' il a été placé en automne ...
Pour les emplacements chauds ou secs venteux , la logique indique que ds l'imitation de la pedogenèse forestiere , il nous manque la canopée ( protection de la surface du sol contre le vent , les pluies battantes , le soleil et meme l' exes de lumiere ......il me semblerait normal d'arroser en cas de secheresse prononcée et de bacher , pailler ou utiliser une surépaisseur de sol si celui ci la tolère .
qd a la nature du broyat , les essais en ukraine de l' U. Laval , ne montre qu ' une faible difference en faveur des bois dur ( chène , le must serait le Robinoer fx accacia ...ce qui tombe bien pour des haies en TCR , puisque c'est le bois qui produit le plus vite ..
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

lharmas
Kérogène
Kérogène
Messages : 76
Inscription : 11 avr. 2008, 15:01

Re: [BRF] Rémanents de foréts et BRF

Message par lharmas » 01 oct. 2012, 01:11

L'amplitude des t°c est ici très forte, la couche épaisse est donc aussi une protection contre le refroidissement nocturne.
Après nombre d'essais c'est pour mon sol ce qui correspond le mieux.
Gilles Domenech a d'ailleurs pu le constater ou cours d'une formation Brf qui avait en partie lieu chez moi - c'est sous une ancienne couche épaisse que le sol avait la meilleure structure et le plus de pédofaune.
Pour les essences broyées je pense qu'elles peuvent avoit leur importance pour Clover.. , non pour la différence d'apport, mais pour leur capacité à être colonisées rapidement par les champis, et à conserver l'humidité. Il ne m'étonnerait pas trop que dans son cas l'idéal soit : couche épaisse de saule ou de peuplier. Idéalement à épandre avant une épisode météo humide (plus évident à dire qu'à faire).
Dans la semaine je vais broyer une trentaine d'osiers (variété de peu d'intérêt pour la vannerie) dans le cadre d'essais que je fais pour un projet, je mettrai un petit message ici pour dire ce qu'il en est.

Répondre