Le pic en 2019 ?

Discussions libres mais portant sur le thème général de la déplétion.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Le pic historique de la production de pétrole a eu lieu en 2019

Vous pouvez sélectionner 1 option

 
 
Consulter les résultats

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15871
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Le pic en 2019 ?

Message par GillesH38 » 15 oct. 2020, 16:42

la question commence à être sérieusement envisagée dans les milieux "autorisés".

https://www.lemonde.fr/le-monde-eveneme ... 33359.html

Attendons de voir donc à quel moment Jeudi considère que ça devient une théorie "sérieuse" avant d'y croire :mrgreen: .
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4851
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: Le pic en 2019 ?

Message par nemo » 15 oct. 2020, 17:21

GillesH38 a écrit :
15 oct. 2020, 16:42
la question commence à être sérieusement envisagée dans les milieux "autorisés".

https://www.lemonde.fr/le-monde-eveneme ... 33359.html

Attendons de voir donc à quel moment Jeudi considère que ça devient une théorie "sérieuse" avant d'y croire :mrgreen: .
Tu remarqueras que dans cet article tout est une question de demande et d'investissement, la géologie? connait pas!
Que penses-tu de cette question qui vient de l'article
Si la demande ne croît plus, cela a-t-il encore un sens d’investir pour forer de nouveaux puits qui produiront pendant plus de vingt ans ?
;)
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32

"N'est pas musulman celui dont le voisin doit craindre la nuisance"
Prophète Mohamed

"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord

Jeudi
Goudron
Goudron
Messages : 146
Inscription : 15 juin 2020, 18:53

Re: Le pic en 2019 ?

Message par Jeudi » 15 oct. 2020, 17:53

GillesH38 a écrit :
15 oct. 2020, 16:42
Attendons de voir donc à quel moment Jeudi considère que ça devient une théorie "sérieuse" avant d'y croire
Gnié?

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15871
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Le pic en 2019 ?

Message par GillesH38 » 15 oct. 2020, 18:54

nemo a écrit :
15 oct. 2020, 17:21
GillesH38 a écrit :
15 oct. 2020, 16:42
la question commence à être sérieusement envisagée dans les milieux "autorisés".

https://www.lemonde.fr/le-monde-eveneme ... 33359.html

Attendons de voir donc à quel moment Jeudi considère que ça devient une théorie "sérieuse" avant d'y croire :mrgreen: .
Tu remarqueras que dans cet article tout est une question de demande et d'investissement, la géologie? connait pas!
c'est un peu la géologie qui détermine le montant des investissement non ?
Que penses-tu de cette question qui vient de l'article
Si la demande ne croît plus, cela a-t-il encore un sens d’investir pour forer de nouveaux puits qui produiront pendant plus de vingt ans ?
;)
je répondrais : pourquoi la demande n'augmenterait-elle pas avec une croissance démographique de 1% par an ?
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2388
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Le pic en 2019 ?

Message par tita » 15 oct. 2020, 21:55

Un petit regard sur les baisse de consommation depuis 1965, par le rapport BP.

* 1974, premier choc pétrolier, conséquence d'une hausse des prix, reprise en 1976
* 1980, second choc pétrolier, conséquence d'une hausse des prix. La demande a continué à baisser jusqu'en 1983 (10% de baisse), et on a retrouvé la consommation de 1979 seulement en 1988. Diverses mesures avaient été prises pour tenter de limiter la dépendance à l'OPEP.
* 2008, crise financière. Mais aussi une hausse de la consommation et une stagnation de l'offre en 2007, ce qui avait augmenté les prix. Retour à la hausse en 2010.

Et c'est tout. Enfin, une toute petite baisse en 1993. Mais la baisse de consommation la plus importante était au début des années 80. Et c'était une conséquence des prix élevés, par l'action de l'Arabie Saoudite principalement.

Là, on est dans une situation exceptionnelle où on a une baisse de la demande qui n'est pas liée à une hausse des prix. Ce n'est jamais arrivé depuis 1965. Ce n'est donc pas un problème géologique.

L'article du monde évoque un scénario de pic de la demande. Càd qu'elle ne va pas reprendre parce qu'on aura pris de nouvelles habitudes et des nouveaux modes de consommation (VE), qui vont perdurer, et que les prix vont stagner à un niveau limitant les investissements pour renouveler les capacités.

J'ai beaucoup de difficulté à penser que lorsque la crise qu'on traverse influençant notre consommation sera passée (avec toutes les incertitudes qui font que rien n'est prévisible), la demande ne reprenne pas avec les prix faibles. Et si les prix sont élevés parce que la production a diminué, ben les investissements vont suivre. Après, un bouleversement global majeur reste toujours possible aussi.

Jeudii
Kérogène
Kérogène
Messages : 89
Inscription : 07 juil. 2020, 16:50

Re: Le pic en 2019 ?

Message par Jeudii » 15 oct. 2020, 22:03

GillesH38 a écrit :
15 oct. 2020, 18:54
c'est un peu la géologie qui détermine le montant des investissement non ?
Nous sommes en 2020, tu viens d'assister à une débarque historique des investissements suite à une chute de la demande, et tu penses que c'est la géologie qui détermine le montant des investissements. Ok, tu as probablement raison, surtout ne change rien dans tes opinions.
GillesH38 a écrit :
15 oct. 2020, 18:54
je répondrais : pourquoi la demande n'augmenterait-elle pas avec une croissance démographique de 1% par an ?
Nous sommes en 2020, tu vois la Norvège dont le taux de renouvellement du parc automobile correspond à faire chuter la demande de carburant de 50%, et tu penses que c'est la croissance démographique qui tire la demande. Ok, tu as probablement raison. Sinon, depuis le temps, tu t'en serait rendu compte tout seul non?

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15871
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Le pic en 2019 ?

Message par GillesH38 » 15 oct. 2020, 23:45

Jeudii a écrit :
15 oct. 2020, 22:03
GillesH38 a écrit :
15 oct. 2020, 18:54
c'est un peu la géologie qui détermine le montant des investissement non ?
Nous sommes en 2020, tu viens d'assister à une débarque historique des investissements suite à une chute de la demande, et tu penses que c'est la géologie qui détermine le montant des investissements. Ok, tu as probablement raison, surtout ne change rien dans tes opinions.
hem, je voulais dire que c'est la géologie qui déterminait le montant des investissements pour produire un baril de plus !
évidemment si personne ne veut de ce baril, on ne va pas investir.
Mais ça n'arrive que pendant une durée limitée, comme l'a dit Tita, on a déjà eu des exemples : contre choc pétrolier des années 80, crise de 2008, crise du covid ... une fois les crises surmontées, on est reparti à la hausse, et c'est là où on aura besoin d'investissements.
Nous sommes en 2020, tu vois la Norvège dont le taux de renouvellement du parc automobile correspond à faire chuter la demande de carburant de 50%, et tu penses que c'est la croissance démographique qui tire la demande. Ok, tu as probablement raison. Sinon, depuis le temps, tu t'en serait rendu compte tout seul non?
la Norvège est un pays très riche avec plein d'hydroélectricité, donc pas vraiment un cas standard, mais depuis les années 80 la consommation de pétrole par habitant est restée relativement constante. Au cas où tu ne t'en serais pas rendu compte, il n'y a pas que des Tesla et des Google cars dans le monde (et ça poserait probablement plein d'autres problèmes de ressources !!) .
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

tuefeli
Goudron
Goudron
Messages : 130
Inscription : 03 déc. 2007, 17:06
Localisation : Plateau des 1000 étangs, Vosges du sud

Re: Le pic en 2019 ?

Message par tuefeli » 16 oct. 2020, 22:14

Les investissements sont aussi liés aux disponibilités du crédit. Les banques seront-elles encore prête à risquer plusieurs milliards dans des pétroles non conventionnels, si le prix du pétrole est trop volatile, ou si il y avait une remontée de l'inflation et des taux d'intérêt, ou encore si la crise sanitaire devenait systémique?

Répondre