PO : est il trop tard ?

Discussions libres mais portant sur le thème général de la déplétion.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

PO : est il trop tard ?

Vous pouvez sélectionner 2 options

 
 
Consulter les résultats

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: PO : est il trop tard ?

Message par Alter Egaux » 27 sept. 2010, 23:59

J'aime bien ce nouveau slogan CGTiste :
Si à 50 ans, on n'a pas la retraite, on a raté sa vie.
=D>
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
Superus
Brut léger
Brut léger
Messages : 404
Inscription : 11 août 2009, 23:33

Re: PO : est il trop tard ?

Message par Superus » 28 sept. 2010, 00:09

alga a écrit :
Alter Egaux a écrit :
alga a écrit :Il suffirait d'un plan d'urgence.
A ce stade, je suis désolé de vous dire que le plan d'urgence n'est pas pour vous (et nous). Il semble que Oleocene soit assez consensuel sur le sujet : TROP TARD !
Il est toujours trop tard pour ne pas vieillir, mais sais-tu quelle-est la consommation mondial en b/j pour les voitures en zone urbaine ?
En faisant celà, avec votre plan d'urgence, vous allez planter l'économie... Nous sommes tous d'accord pour dire que ce serait moins grave que de se prendre le pic en pleine face... Mais aucuns politiciens en démocratie ne prendra les devants même si il en était convaincu à 100% car il se dira que de toute façon l'économie va planter soit par sa propre décision et un plan d'urgence et avant les autres économies (ce qu'il ne souhaite pas car il sera responsable sans savoir combiens d'années les autres se maintiendront encore avec leur mode de vie actuel (si c'est quelques mois, c'est pas grâve, si c'est 10 ans par contre...) soit par la faute de la communauté humaine dans son ensemble si il ne fait rien... Enfin, même convaincu, beaucoup espère une sorte de miracle au fond d'eux même, tant que ce n'est pas encore là, il n'y a pas de pic qui tienne et le monde tourne toujours... Vous avez l'air con si vous arretez la fête alors que tout le monde continue encore quelques années... vous perdez vos amis.
Dernière modification par Superus le 28 sept. 2010, 00:14, modifié 1 fois.
Les forêts précèdent les hommes, les déserts les suivent.

Avatar de l’utilisateur
Superus
Brut léger
Brut léger
Messages : 404
Inscription : 11 août 2009, 23:33

Re: PO : est il trop tard ?

Message par Superus » 28 sept. 2010, 00:11

phyvette a écrit :
alga a écrit : Il est toujours trop tard pour ne pas vieillir
Il est trop tard pour plusieurs raisons :
- 99% de l'opinion se fout du peak-oil, même si il en on entendu parlé il n'y croient pas.
- Pour changer les choses, il faut une masse critique, 50% en démocratie, pour faire simple. On en est loin.
- Pour renouveler la moitié du parc automobile il faut 7 ans.
- Pour modifier une politique énergétique il faut 30 ans.
- Pour modifié l'opinion par la raison, sans contrainte et atteindre la masse critique, il faut 100 ans minimum (vote des femmes, abolition de l'esclavage, interdiction de la torture, IVG, peine de mort, travail des enfants, etc...)

A-t-on ce laps de temps, si la réponse et non ? Alors il est trop tard !
Il faudrait un dictature en résumé... a condition de ne pas se tromper de chef :-"
Les forêts précèdent les hommes, les déserts les suivent.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7723
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: PO : est il trop tard ?

Message par phyvette » 28 sept. 2010, 00:14

Une dictature ? C'est curieux que ce que j'ai écris t'inspire cela. A moins que se soit une espérance de ta part ?
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
Superus
Brut léger
Brut léger
Messages : 404
Inscription : 11 août 2009, 23:33

Re: PO : est il trop tard ?

Message par Superus » 28 sept. 2010, 00:21

alga a écrit :Il est peut-être pas trop tard si on considère que ce sont les capacités de raffinage qui limitent actuellement la production de pétrole. Le pic géologique serait bien plus haut. Dans ce cas nous pourrions connaitre une stabilisation de notre consommation pendant encore plusieurs années (le plateau ondulant 2004 - 2010 - 2020 ? ponctué de micro crises).

Ce temps mis à notre disposition pourrait nous permettre de concevoir un nouveau système de transport électrique se substituant à la voiture en zone urbaine, alimenté par des EnR , du nucléaire ou même des centrales à charbon (en attendant d'autres solutions genre ITER & Gen4).

Savez-vous quelle-est la consommation mondial en b/j pour les voitures en zone urbaine ?
Juste en passant, votre nucléaire, vos ENR (des terres rares en résumé) et votre charbon, c'est de l'exploitation minière à la base.

1) ça se fait sur des gisements de plus en plus pauvres, ce qui nécessite de plus en plus grandes quantité de roches à extraire et traiter pour une même quantité du matériau désiré au final.

2) l'extraction est totalement dépendante du pétrole... Ce qui revient à dire au minium que les prix de ces ressources vont exploser lors du pic et au pire avoir une diminution d'approvisonnement.
Les forêts précèdent les hommes, les déserts les suivent.

Avatar de l’utilisateur
Superus
Brut léger
Brut léger
Messages : 404
Inscription : 11 août 2009, 23:33

Re: PO : est il trop tard ?

Message par Superus » 28 sept. 2010, 00:29

phyvette a écrit :Une dictature ? C'est curieux que ce que j'ai écris t'inspire cela. A moins que se soit une espérance de ta part ?
99% de l'opinion se fout du peak-oil, même si il en on entendu parlé il n'y croient pas.
- Pour changer les choses, il faut une masse critique, 50% en démocratie, pour faire simple. On en est loin.
- Pour renouveler la moitié du parc automobile il faut 7 ans.
- Pour modifier une politique énergétique il faut 30 ans.
- Pour modifié l'opinion par la raison, sans contrainte et atteindre la masse critique, il faut 100 ans minimum (vote des femmes, abolition de l'esclavage, interdiction de la torture, IVG, peine de mort, travail des enfants, etc...)
Pourquoi curieux? Puisque 99% de gens s'en fout, qu'il faut attendre 50% en démocratie et qu'il faut 100 ans pour modifier une opinion par la raison... La dictature est inéluctable si la civilisation veut avoir une ligne de conduite pour traverser la période qui suivra le pic... Si tu attends des votes démocratiques, il n'y aura aucunes lignes directives (les gouvernements changeant du tout au tout lors de chaque nouveau problème car l'opinion derrière n'aura pas conscience du pic) et au final les votes extrèmes l'emporteront... Il y aura une ligne directive également à ce moment là mais non souhaitable.

En fait oui, c'est un peu une espérance, parsque sans une dictature avisée qui aurait conscience des problèmes énergétiques imminents, nous ne sauront pas parer un minium d'effets pervers (j'ai bien conscience qu'on y coupera pas, j'espère qu'on morflera le moins possible c'est tout). Bien entendu si on se prend un Hitler, on est dans la merde c'est sur...D'où ma phrase.
Les forêts précèdent les hommes, les déserts les suivent.

alga
Condensat
Condensat
Messages : 598
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: PO : est il trop tard ?

Message par alga » 28 sept. 2010, 00:41

phyvette a écrit : Il est trop tard pour plusieurs raisons :
- 99% de l'opinion se fout du peak-oil, même si il en on entendu parlé il n'y croient pas.
C'est vrai, mais il ne faut pas généraliser à outrance.
phyvette a écrit : - Pour changer les choses, il faut une masse critique, 50% en démocratie, pour faire simple. On en est loin.
J'imaginais que certaines décisions étaient prises à l'écart du peuple, principalement dans le domaine de l'énergie. Parfois même à son "désavantage". La primauté de la question énergétique pouvant amener à le sacrifier en parti, notamment en période de guerre.

A noter également que la volonté d'autonomie énergétique de la France par son programme nucléaire n'a pas nécessité une masse critique de 50% de votants.
phyvette a écrit : - Pour renouveler la moitié du parc automobile il faut 7 ans.
Il pourrait être inutile de renouveler le parc automobile pour baisser la consommation en zone urbaine. Un système de transport léger sur mono rail pourrait le remplacer progressivement. (voir Gaston)
phyvette a écrit : - Pour modifier une politique énergétique il faut 30 ans.
Partout dans le monde de nouveaux moyens pour produire de l'électricité de façon centralisé et local émergent. Avec des projets plus lointains, la production et la pérennité de cette énergie augmente (Gen4 ITER EnR). Enfin du moins pour ce qu'il restera d'une civilisation moderne...

Ici ça coince un peu mais il y a quand même un petit espoir.
phyvette a écrit : A-t-on ce laps de temps, si la réponse et non ? Alors il est trop tard
Il ne faudrait pas se persuader que les bonnes personnes ne se poseront jamais les bonnes questions.

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: PO : est il trop tard ?

Message par Alter Egaux » 28 sept. 2010, 01:03

Superus a écrit :Il faudrait un dictature en résumé... a condition de ne pas se tromper de chef :-"
Moi, je sais je sais ! Moi, je sais, je sais :
Mélenchon président, qui sortira son programme du CNR, Version 2.0. Il dit "merde" aux banques, les rachète 1 F symbolique, casse la gueule à DSK et au FMI, casse la gueule à Lamy et aux accords de l'OMC (pas de problème, ils se connaissent bien au PS) et a une franche explication avec Angela Merckel, d'homme à homme.
Bon, il explique brut de fonderie le PO/RC aux français, et que c'est fini de jouer aux traders de poudre blanche, mais qu'il faut nourrir 70 millions de français et de sans papiers. 1 millions de familles aux champs, point barre. Réforme agraire.
Il nomme Yves Cochet 1er ministre, qui sera là pour vérifier avec ses yeux bleus froids la cohérence des mesures ministérielles avec la transition énergétique en cours. Attention aux mauvais élèves (les champs ont besoin de main d'œuvre bon marché). Bien entendu, Yves Cochet ne signe pas au préalable la lettre de démission requis à chaque prise de poste de 1er ministre, faut pas déconner, il a les peakistes avec lui, il est intouchable comme Mermet.
Bové prend le portefeuille à l'agriculture, histoire de ne pas se retrouver le bec dans l'eau en cas de poussée des prix du baril de pétrole, et négocie d'une main de fer la PAC 2013, avec Mélenchon en champion. Bien entendu, la réforme agraire est très orienté bio et permaculture pour les feignasses d'ex-chômeurs.
Un keynésien est nommé à l'économie, histoire de brider un peu ce portefeuille dur de la feuille, et un décroissant orthodoxe au budget (cela nous changera des excès de droite comme de gauche). Ceinture pour tout, et salaire maxi pour les plus riches (bien oui, c'est un dur, ce décroissant tendance rouge vif).
Le ministère de l'industrie annoncera la fin de la voiture particulière, et transformera l'immense Park automobile en auto partage. Le surplus sera vendu aux pays terraplatistes émergeants, histoire de financer quelques travaux d'aménagement des villes autoroutières et de flinguer l'économie de dictatures qui procèdent au dumping social et environnementale (chut !).
Le ministère de la recherche serait confier à jacques Testart pour réhabiliter la science et les citoyens, notamment avec des choix stratégiques pour le contrôle des développements de techniques controversées comme les OGM et les nanos.
Le garde des sceaux reviendrait à Eva Joly, qui se montrera inflexible avec les rentiers de la françafrique, ainsi que les profiteurs de tout bord, et suivra de prêt les procès des cols blancs (une sale racaille hyper dangereuse pour la société).
Bien entendu, le vote censitaire serait mis en place pour les riches (spoliés, bien sûr), car non seulement ils ont flingués la planète, mais en plus ils votent comme leur pied, en attendant qu'ils atteignent le salaire maximal. Si salaire atteins, leur droit serait automatiquement rendu (j'ai rarement vu un milliardaire rouge).
Les 5 familles de la distribution française seront mis à contribution pour la distribution d'1 AMAP par jour, quelque soit le lieu en France (bande de feignasse, cela vous occupera).
Pour le ministère de l'énergie, Mélenchon hésiterait entre Krolik et Jancovici, mais on ne sait plus lequel est le plus pro nucléaire des 2. Malheureusement pour eux, Yves Cochet veillerait au mix énergétique.
Pour finir, ATTAC organiserait des séances de consultations référendaires pour choisir ce qui doit être produits, et pourquoi. Les français auraient droit à voter plusieurs fois pas mois sur des sujets de leur choix, par internet (via le certificat des impôts - gaffe aux contrôleurs décroissants, c'est des peaux de vache : pas de tricherie), pour choisir leur destin.

Le droit de révocation sera inscrit dans la constitution française pour tout politique qui manque à ses devoirs, y compris pour le président, qui réfléchirait alors pour une élection par loterie nationale, au hasard.

Une bonne vieille dictature, bien de chez nous. Un bon front populaire, quand les allemands se tapaient le petit dingue moustachu. Ou un bon programme commun, lorsque les ricains et les rosbifs se tapaient la révolution néoconservatrice. Un truc bien déphasé, quoi...
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7723
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: PO : est il trop tard ?

Message par phyvette » 28 sept. 2010, 01:11

alga a écrit : A noter également que la volonté d'autonomie énergétique de la France par son programme nucléaire n'a pas nécessité une masse critique de 50% de votants.
C'est vrais en 1970 la population s'en foutait bien des risques du nucléaire. Il n'y a pas eu de vote. Mais bien plus de 50% étaient soit d'accord, soit s'en foutaient. Il s'en foutait comme du pic aujourd'hui. Le mot même "anti-nucléaire n'avait aucun sens.

Ils ont dit on va faire des centrales électro-nucléaires, personne n'a manifesté, pas un chat dans les rue.

Un programme pour parer au pic aujourd'hui (surtaxe carburant, carbotaxe, interdiction de rouler en voiture ou interdiction de trop chauffé ?), là tout le monde et dans la rue.
alga a écrit : Il ne faudrait pas se persuader que les bonnes personnes ne se poseront jamais les bonnes questions.
Si biensûr, c'est déjà fait, depuis longtemps, mais c'est trop tard, et ils n'ont pas le pouvoir. Et s'il l'avaient, il changeraient d'avis.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

alga
Condensat
Condensat
Messages : 598
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: PO : est il trop tard ?

Message par alga » 28 sept. 2010, 01:22

phyvette a écrit :
alga a écrit : Il ne faudrait pas se persuader que les bonnes personnes ne se poseront jamais les bonnes questions.
Si biensûr, c'est déjà fait, depuis longtemps, mais c'est trop tard, et ils n'ont pas le pouvoir. Et s'il l'avaient, il changeraient d'avis.
En France peut-être mais ailleurs ? En Chine par exemple ?

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7723
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: PO : est il trop tard ?

Message par phyvette » 28 sept. 2010, 01:28

Mr Alter Egaux Ministre de l'Intérieur, de l'Outre-mer, des Relation Franco-Africaines et des Collectivités Territoriales a écrit :Moi, je sais je sais ! Moi, je sais, je sais :
Mélenchon président...]...
Haaa...!!! C'est beau comme du Aerobar de la Grande Époque. =D>

alga a écrit :En France peut-être mais ailleurs ? En Chine par exemple ?
Mais oui Alga, en Chine sûrement. Tu veux conserver ton optimiste et tes espérances ?
Fort bien je n'y vois aucun inconvénient. Chacun fait sa route à son rythme.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: PO : est il trop tard ?

Message par Alter Egaux » 28 sept. 2010, 02:01

phyvette a écrit :
Mr Alter Egaux Ministre de l'Intérieur, de l'Outre-mer, des Relation Franco-Africaines et des Collectivités Territoriales a écrit :
Haaa...!!! C'est beau comme du Aerobar de la Grande Époque. =D>
Merci. Mais je peux refuser le Ministère de l'intérieur ? Les attentats sous fausses bannières, cela me donne des aigreurs d'estomac. :-D
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7723
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: PO : est il trop tard ?

Message par phyvette » 28 sept. 2010, 02:11

"Un ministère, on ne le demande pas, ce serait inconvenant, on ne le refuse pas non plus d'ailleurs" [Michèle Alliot-Marie]
Tu prendra de la magnésie bismurée.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: PO : est il trop tard ?

Message par Alter Egaux » 28 sept. 2010, 02:23

phyvette a écrit :"Un ministère, on ne le demande pas, ce serait inconvenant, on ne le refuse pas non plus d'ailleurs" [Michèle Alliot-Marie]
Fais pas le malin car cela m'est facile de toucher 2 mots à ton sujet à Mélenchon : un ministère de la culture, par exemple.
Ah tout de suite, sa poisse la tremblotte à mille lieux !
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7723
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: PO : est il trop tard ?

Message par phyvette » 28 sept. 2010, 02:33

Même pas, mais je préférerais Bercy, a choisir, ce serait bien plus sportif.
Un ministre de l'économie de la décroissance dure, tendance "Ariés". Ça va bouger dans les G20. :twisted:
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Répondre