Survenus iminente du Peak Oil et prépa à l' ére post-pétrole

Discussions libres mais portant sur le thème général de la déplétion.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

po
Goudron
Goudron
Messages : 182
Inscription : 28 juil. 2007, 14:05

Re: Survenus iminente du Peak Oil et prépa à l' ére post-pétrole

Message par po » 16 janv. 2011, 20:26

mobar a écrit :
navidad a écrit :
sceptique a écrit : Un petit détail : A ce prix du pétrole il y a longtemps que l'économie s'est effondrée et il n'y a plus de 'travail' : il suffit de voir l'explosion du chômage avec la dernière "petite" crise.
Ne stresses pas trop, il n'y aura pas 100% de chômeurs avec un baril à 250$.
Mais il y aura 100%de chômeurs chez ceux qui ont besoin de pétrole pour leur business.
le baril ne montera pas à un prix qui détruit 100% de la demande. il montera au prix que seront prêts à payer les acheteurs pour l'offre disponible.

par ex si dans 15 ans l'offre est passée à 75 millions de barils jour, le prix sera fixé sur le marché de manière à ce que la demande soit de 75 millions.

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Survenus iminente du Peak Oil et prépa à l' ére post-pétrole

Message par sceptique » 16 janv. 2011, 22:54

navidad a écrit :
sceptique a écrit : Un petit détail : A ce prix du pétrole il y a longtemps que l'économie s'est effondrée et il n'y a plus de 'travail' : il suffit de voir l'explosion du chômage avec la dernière "petite" crise.
Ne stresses pas trop, il n'y aura pas 100% de chômeurs avec un baril à 250$.
Effectivement, mais bien malin celui qui est sûr d'en avoir un ! Je sous entendais que tous ceux qui pensent que la réduction de la production pétrolière va avoir pour seule conséquence un moins grand nombre de voitures se trompent lourdement.

En fait je pense qu'il n'y a pas de solution digne de ce nom ni en ville ni à la campagne. On va aller vers une décroissance plus ou moins catastrophique qui va suivre celle du pétrole. La seule chose dont je n'ai aucune idée c'est la vitesse à laquelle cela va aller. Si "on" était rationnel "on" pourrait accompagner une décroissance de la production pétrolière avec le minimum de casse : en gros, une baisse continue mais gérable de notre pouvoir d'achat. Mais nous ne sommes pas rationnels.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Survenus iminente du Peak Oil et prépa à l' ére post-pétrole

Message par rico » 17 janv. 2011, 08:20

On va aller vers une décroissance plus ou moins catastrophique qui va suivre celle du pétrole.
C'est quand même pas bien difficile de prévoir ce qui va se passer inéluctablement. Ca va commencer (ça a déjà commencé) par des mouvements d'humeur, puis des mouvements sociaux, puis d'intensité en intensité ça évoluera vers la guerre civile. On a un bel exemple actuellement avec la Tunisie. Ce qu'il y a de bien avec les exemples c'est qu'on sait exactement à quoi s'attendre. Et c'est pourquoi, dans un premier temps il vaudra mieux ne pas habiter dans les grandes agglomérations. Les bastons, les pillages c'est surtout dans les villes à commencer par la capitale. A la campagne y'a rien à chourer, rien à manifester, rien à brûler.
Ce qu'il est essentiel de retenir c'est cette idée de guerre civile qui caractérise ce à quoi ressemblera la société dans le futur en particulier dans les grandes villes. Accompagné de chômage massif et rien à becqueter dans son assiette à la ville comme à la campagne. On peut tout à fait survivre dans ces conditions pendant longtemps. Et ça tombe bien parce que je prédis -Ô Grand Ricostradamus que je suis- que cette situation de "statu quo survivaliste" s'étalera sur des décennies pour ne pas dire plusieurs générations.

Avatar de l’utilisateur
AJH
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1571
Inscription : 28 juil. 2005, 07:20
Contact :

Re: Survenus iminente du Peak Oil et prépa à l' ére post-pétrole

Message par AJH » 17 janv. 2011, 08:33

Un petit extrait du discours de MLP, hier
"Malgré notre manque de goût pour les délires de bobos citadins qui confondent écologie et retour à l’âge paléolithique, le bons sens nous interdit de croire à la viabilité d’une planète dont le seul projet collectif serait de généraliser à 7 milliards d’individus le niveau de consommation et de gaspillage des ressources sur le modèle Etats-Uniens.

Voilà pourquoi nous engagerons une grande politique de « relocalisation » des productions, c’est-à-dire concrètement le rapprochement des lieux de production et de consommation afin de renforcer notre autonomie alimentaire et énergétique.

Cette politique de relocalisation profitera aux producteurs locaux et régionaux ; elle privilégiera l’emploi local et aboutira à limiter l’extension toujours incontrôlée des infrastructures de transports, et à une diminution des coûts des marchandises par une fiscalité incitative.

La relocalisation à l’embauche, à la production et à la consommation entrainera la diminution de l’impact des transports et des pollutions qu’ils génèrent, la réduction du nombre des intermédiaires garantira une meilleure traçabilité, gage de sécurité pour les consommateurs.
[...]
De manière plus générale, nous devons avoir le courage de dénoncer la logique consumériste."
Vous voulez les misérables secourus, moi je veux la misère supprimée ( Victor Hugo )
Sociétal et Dette et monnaie
Signez la pétition " POUR QUE L'ARGENT NOUS SERVE, AU LIEU DE NOUS ASSERVIR ! "

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Survenus iminente du Peak Oil et prépa à l' ére post-pétrole

Message par rico » 17 janv. 2011, 08:53

De manière plus générale, nous devons avoir le courage de dénoncer la logique consumériste."
Que du vent une fois de plus. Une phrase bidon qui trahit son auteur en montrant qu'il ne croit pas lui même à ce qu'il prône. D'ailleurs il ne prône rien.
J'aurais préféré qu'il assène :
"De manière plus générale, nous devons avoir le courage, chacun d'entre nous, de sortir de la logique consumériste en cessant de consommer tout et n'importe quoi".
Mais bon l'auteur n'est pas con et il faudrait être con pour croire que l'individu moyen voudra un jour, de lui même sortir de la "logique consumériste". Aucun changement n'est possible si chaque individu n'est pas prêt à changer. Personne n'est prêt à changer enfin si 0,5, 1%? ouais super on va aller loin avec ça. Personne n'est disposer à changer, à se changer et ça non plus c'est pas près de changer....

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Survenus iminente du Peak Oil et prépa à l' ére post-pétrole

Message par rico » 17 janv. 2011, 09:03

Et j'ajouterai que le pire qui puisse nous arriver en France c'est une "relocalisation". Je l'ai déjà évoqué ailleurs mais une relocalisation implique construction de nouvelles entreprises usines bureaux sur le sol français. Impliquant à son tour une diminution des terres cultivables, création de nouvelles routes (autoroutes) de déssertes des nouvelles usines, de nouveaux logements dortoirs aussi. Une nouvelle catastrophe environnementale que je préfèrerai voir réservée à la Chine....

Avatar de l’utilisateur
guino
Condensat
Condensat
Messages : 564
Inscription : 30 août 2005, 12:40
Localisation : 13 Marseille
Contact :

Re: Survenus iminente du Peak Oil et prépa à l' ére post-pétrole

Message par guino » 17 janv. 2011, 20:16

Pff, comme si on n'avait pas déjà des hectares de friches industrielles, et des km de voies ferrées laissées pour compte sur les petites lignes... Quant aux grands axes, une relocalisation en période de crise, donc, moins de consommation, et de voyages d'agréments (ce qui a déjà commencé il y a plusieurs années, où est la driving season?) se contentera aisément de l'infrastructure existante...
mai 2010. je passais de moins en moins, j'ai acheté mon terrain, commencé à le travailler. L'ambiance sur oléocène se dégrade d'une façon alarmante, peu réjouissant quant à la capacité de l'humanité à réagir à des crises.Je ne me sens plus à ma place ici.

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 862
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Survenus iminente du Peak Oil et prépa à l' ére post-pétrole

Message par CP3 » 18 janv. 2011, 13:04

AJH a écrit :Un petit extrait du discours de MLP, hier
"Malgré notre manque de goût pour les délires de bobos citadins qui confondent écologie et retour à l’âge paléolithique, le bons sens nous interdit de croire à la viabilité d’une planète dont le seul projet collectif serait de généraliser à 7 milliards d’individus le niveau de consommation et de gaspillage des ressources sur le modèle Etats-Uniens.

Voilà pourquoi nous engagerons une grande politique de « relocalisation » des productions, c’est-à-dire concrètement le rapprochement des lieux de production et de consommation afin de renforcer notre autonomie alimentaire et énergétique.

Cette politique de relocalisation profitera aux producteurs locaux et régionaux ; elle privilégiera l’emploi local et aboutira à limiter l’extension toujours incontrôlée des infrastructures de transports, et à une diminution des coûts des marchandises par une fiscalité incitative.

La relocalisation à l’embauche, à la production et à la consommation entrainera la diminution de l’impact des transports et des pollutions qu’ils génèrent, la réduction du nombre des intermédiaires garantira une meilleure traçabilité, gage de sécurité pour les consommateurs.
[...]
De manière plus générale, nous devons avoir le courage de dénoncer la logique consumériste."
Faut- il préciser que MLP , c' est Marine Lepen . Ce discours qui adopte , il est vrais , une conotation à la fois écologiste et légèrement tiers-mondiste , ne doit pas cacher ce qu' est le FN . C' est à dire un partis Ultra national qui , de ce fait , enferme ce qu' il croit etre la france dans une identité très réductrice .
Le FN est une des plus nettes incarnation d' un Occident sûr de lui même .
De ce sentiment qui à conduit à l' impérialisme et à tous ses corolaires que l' on connaît.

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 630
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)

Re: Survenus iminente du Peak Oil et prépa à l' ére post-pétrole

Message par emmort » 19 janv. 2011, 13:03

CP3 a écrit :
AJH a écrit :Un petit extrait du discours de MLP, hier
"Voilà pourquoi nous engagerons une grande politique de « relocalisation » des productions, c’est-à-dire concrètement le rapprochement des lieux de production et de consommation afin de renforcer notre autonomie alimentaire et énergétique.

Cette politique de relocalisation profitera aux producteurs locaux et régionaux ; elle privilégiera l’emploi local et aboutira à limiter l’extension toujours incontrôlée des infrastructures de transports, et à une diminution des coûts des marchandises par une fiscalité incitative."
Faut- il préciser que MLP , c' est Marine Lepen . Ce discours qui adopte , il est vrais , une conotation à la fois écologiste et légèrement tiers-mondiste , ne doit pas cacher ce qu' est le FN . C' est à dire un partis Ultra national qui , de ce fait , enferme ce qu' il croit etre la france dans une identité très réductrice .
Mais je serais surpris que son électorat (que je caricature sans doute) accepte de payer 20-30% les produits "made in France" pour se passer de la main d'oeuvre asiatique / africaine / est-européenne.

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 862
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Survenus iminente du Peak Oil et prépa à l' ére post-pétrole

Message par CP3 » 20 janv. 2011, 20:32

Dans le cas d' une vrais politique de " decroissance " assumé , les imports de biens manufacturés lointains sont limités .
A l' echelle internationale , cela necessiterait donc , de la part du pays decroissant , une renenegociation des accords de l' OMC , en vue de pouvoir limiter ses importations .
Puis si , le pays concerné souhaite passer outre , ce dernier s' expose alors à des represailles
de type Blocus .
Quel(les) Français(es) acceptera encore de nouvelles restrictions ?

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: Survenus iminente du Peak Oil et prépa à l' ére post-pétrole

Message par mahiahi » 24 janv. 2011, 13:31

Superus a écrit :Juste un exemple assez étrange: les USA pendant la seconde guerre mondial ont maintenu Roosvelt pour un troisième mendat parsque le pays était en état de guerre. Autrement dit, les USA ont fait exactement pareil que lorsque le sénat Romain à reconnu César comme dictateur en pleine guerre civile (avec Pompée). Dans ces périodes obscure il faut obligatoirement un chef et tout l'aspect démocratique s'efface. SI les USA avaient permis les élection démocratiques que ce serait-il passé? Peut être rien, mais peut-être qu'il y aurait eu une période de flottement potentiellement désastreuse. Ce jour là, le sénat US à décidé ce qui était bon pour le peuple américain sans lui demander son avis.
Le troisième mandat de Roosevelt était aussi légal que les précédents : à cette époque, il n'était pas interdit d'effectuer plus de 2 mandats, tout au plus "inconvenant", et ce sont les partis qui bloquaient alors les troisièmes candidatures
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 862
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Survenus iminente du Peak Oil et prépa à l' ére post-pét

Message par CP3 » 07 août 2011, 21:24

Ci - dessous , interview tres interessant de l' ancien journaliste américain d' investigation , Mike Ruppert .
Policier et ancien diplomé d' un celebre institut d' etude politique américain . Ce dernier fut à l' origine de la sortie dans la presse de plusieurs scandales impliquant des départements d' états américains .
Après plusieurs déboirs avec les autorités américaines , il s' interessa alors à des questions plus globales .Ceci l' amenant à s' investiguer sur des sujets plus stratégiques comme l' économie et l' énergie .

Dans cet interview tous les sujets connexes au Peak oil sont abordés ( Economie , psychologie ,reflexe d' urgence )

" Collapse " ( juillet 2011 )

http://www.lepost.fr/article/2011/08/06 ... ppert.html

( C' est du " rabachage "au début ( pour les connaisseurs ) , mais la fin est interessante .)

Extraits :
"Tout comme le disait , un Ancien Président des Etats-Unis ( Thomas Jefferson ) :" il faut une révolution par génération " . Pour cela ,Etre pret à préserver la vitalité de la liberté et de l' autonomie . La defendre , en se defaisant des notions qui s' accrochent à nos esprits et qui ne sont plus applicables à présent .

Aujourd' hui , nous sommes devenus très paresseux , nous avons des générations de retard pour une révolution de notre pensée . Une révolution qui est probablement du genre le plus difficile . Celle qui a lieu aux seins de nos esprits .
Etre capable de tout démolir , de tout jeter pour , ensuite , repartir d' une page vierge . "

" Je suis un cartographe , en quelque sorte , j' essaye donc de me representer le monde , comme il tourne vraiment , et non pas comme on nous dit qu' il tourne . "

Répondre