Le pic en 2019 ?

Discussions libres mais portant sur le thème général de la déplétion.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Le pic historique de la production de pétrole a eu lieu en 2019

Vous pouvez sélectionner 1 option

 
 
Consulter les résultats

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7903
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Le pic en 2019 ?

Message par phyvette » 18 avr. 2020, 14:18

Il y aura peut être du bon à en tirer de cette situation, et plus ça va duré, et plus les mentalités pourraient bien évoluer. Il suffirait qu'une fraction faible de 10% décide de ne plus jouer le jeu du capitalisme néolibéral pour que l'économie se grippe. D'aucun pourrait bien enfin comprendre que notre mode de vie de grand sur-consommateur, ce n’est pas cela la vie rêvée, que c'est une vie sans issue.

Il va y avoir une redistribution des cartes dans les dépenses discrétionnaires, des secteurs vont grandement dégonflés, et il se trouve que les plus évident pour une cure d’amaigrissement sont aussi ceux qui ont une forte intensité énergétique. Et puis plus de chômage et plus d'impôts, ne sont pas favorable à la surconsommation d'énergie dans des activités futiles ou des consommations ostentatoires.

Dans un tel scénario décroissant minoritaire certes, mais résolu, la production 2019 représenterait bien un pic indépassable.

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2489
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: Le pic en 2019 ?

Message par Glycogène » 18 avr. 2020, 14:27

sceptique a écrit :
18 avr. 2020, 14:17
Effectivement si on part du principe que le conventionnel n'a pas piqué il y a 10 ans tout est ouvert ! Aucune raison de s'en faire et ce fil est inutile.
Et à ton avis, pourquoi le conventionnel a piqué ? Raisons géologiques ou économiques ?
Du coup , quand le non-conventionnel croit moins vite (même pas besoin de piquer), faisant piquer la somme des 2 vu que le conventionnel baisse, est-il honnête d'omettre la cause de la baisse du conventionnel dans l'explication du pic globale ?

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 5472
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Le pic en 2019 ?

Message par sceptique » 18 avr. 2020, 14:49

Glycogène a écrit :
18 avr. 2020, 14:27
Et à ton avis, pourquoi le conventionnel a piqué ? Raisons géologiques ou économiques ?
Du coup , quand le non-conventionnel croit moins vite (même pas besoin de piquer), faisant piquer la somme des 2 vu que le conventionnel baisse, est-il honnête d'omettre la cause de la baisse du conventionnel dans l'explication du pic globale ?
J'ai toujours admis le pic du conventionnel pour des raisons géologiques. Mais, il y a 15 ans j'ai dit que le pétrole techno allait plus que compenser et c'est ce qui est arrivé.
Et j'explique maintenant que ce pétrole techno ne peut pas survire avec des cours qui font le yoyo pour des raisons économiques.

Si tu préfères c'est 50/50 ; pic géologique pour le pétrole classique (avant 2010) et pic économique maintenant pour le pétrole techno = pic global

Pétroleur
Brut léger
Brut léger
Messages : 426
Inscription : 05 juin 2019, 19:03
Localisation : Val d'Oise

Re: Le pic en 2019 ?

Message par Pétroleur » 18 avr. 2020, 18:23

Moi je dis oui, et merci pour le sondage. :)

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12501
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Le pic en 2019 ?

Message par mobar » 19 avr. 2020, 09:22

Glycogène a écrit :
18 avr. 2020, 14:27
Et à ton avis, pourquoi le conventionnel a piqué ? Raisons géologiques ou économiques ?
Du coup , quand le non-conventionnel croit moins vite (même pas besoin de piquer), faisant piquer la somme des 2 vu que le conventionnel baisse, est-il honnête d'omettre la cause de la baisse du conventionnel dans l'explication du pic globale ?
En l'espèce, les différents pics qui ont été enregistrés dans le monde depuis une vingtaine d'années ont eu plusieurs causes, on vient d'en expérimenter un nouvelle : le pic pour raisons sanitaires

Après les pics pour raisons géologiques, économiques, géopolitiques, militaires, sanitaires ...on va avoir le pic pour raisons technologiques et par obsolescence du pétrole

Mais tous ces pics n'ont rien changé à la trajectoire poursuivie par les différentes économies, toujours plus, toujours plus vite, toujours plus haut ...

Ce ne sont pas la disponibilités des ressources qui font les trajectoires, c'est la volonté des hommes

Vous ne serez pas sauvés par la fin du pétrole, mais par votre volonté à changer de cap, bande de blaireaux! ;) :wtf: :lol: :lol:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 5472
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Le pic en 2019 ?

Message par sceptique » 20 avr. 2020, 10:10

Je précise ce que j'ai dit plus haut.
Certaines zones de production de pétrole cher et techno vont être mis en sommeil. Pour certaines cela semble c'est déjà fait. Pendant cette phase une partie des coûts continuent de courir. Et le réveil plus tard aura un coût d'autant plus élevé que le sommeil aura duré : dégradation, perte du know-how avec les licenciements. Le risque de faillite est grand et les repreneurs ne se bousculant pas on va avoir l'abandon et dégradation accélérée.
Du coup, si la faible demande dure longtemps (1 an, 2 ans, plus ?), les capacités de prod seront réduites pour beaucoup plus longtemps.

Cela va entrainer, lors de la reprise, une flambée des prix qui va casser cette reprise. Cela aura un effet dissuasif pour les investisseurs qui voudraient se relancer dans le pétrole techno très cher. Au hasard, le schiste américain, les sables bitumeux canadien, le pré-salt brésilien ....
De plus, ces investisseurs potentiels auront déjà essuyé des pertes énormes. Pas sûr du tout qu'ils veulent remettre au pot.

Autant en 2005 je ne voyais pas le pic à cause du pétrole techno, autant je le vois maintenant à cause de ce même pétrole techno.

Tout dépendra en fait de la durée de cette crise, de la dégradation des installations, de la perte définitive du know-how, et du coût et de la durée de remise en état.
Beaucoup d'inconnues donc.

Pétroleur
Brut léger
Brut léger
Messages : 426
Inscription : 05 juin 2019, 19:03
Localisation : Val d'Oise

Re: Le pic en 2019 ?

Message par Pétroleur » 20 avr. 2020, 12:21

Ben manifestement plus personne ne pense à une reprise en V. Le réveil va être très progressif et il n'y aura pas de retour au "statu quo ante". A partir de là on peut imaginer qu'on retrouve malgré tout un jour un niveau de consommation qui titille à nouveau un besoin de pétrole cher. Mais entretemps les champs principaux comme Gawar en Arabie Saoudite auront largement entamé leur déclin. La décroissance est donc bel et bien devant nous, et ce sont les gouvernements corrompus qui se sont emparés du pouvoir qui comptent bien l'organiser. Pour nous en priorité. :evil:

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 5472
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Le pic en 2019 ?

Message par sceptique » 20 avr. 2020, 15:49

Pétroleur a écrit :
20 avr. 2020, 12:21
Mais entretemps les champs principaux comme Gawar en Arabie Saoudite auront largement entamé leur déclin.
Cela fait 20 ans que l'on répète cela. Et Gawar (vieux 70 ans) continue de produire ....
wikipedia :
estimations initiales 170 Gbbl, dont 60 récupérables.
Environ 62 Gbbl ont été produits jusque début 2007
L'estimation des années 1960 était donc trop basse, mais personne ne sait dans quelle mesure
En fait on en sait rien du tout

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12501
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Le pic en 2019 ?

Message par mobar » 20 avr. 2020, 15:58

Les estimations sont fonction de la part des gisements que l'on sait extraire à un moment donné
Dans les années 60 on extrayait 20% d'un gisement d'Arabian light aujourd'hui, on doit être au delà de 50% et ça augmente constamment
Ceci explique celà

Il suffit qu'une nouvelle technique soit mise au point pour que les réserves soient réévaluées à la hausse
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Pétroleur
Brut léger
Brut léger
Messages : 426
Inscription : 05 juin 2019, 19:03
Localisation : Val d'Oise

Re: Le pic en 2019 ?

Message par Pétroleur » 20 avr. 2020, 20:55

Bon, question; à votre avis, qu'est-ce qui est le plus marquant historiquement, ce jour du 20 avril 2020: l'épidémie de coronavirus, ou le pétrole à prix négatifs? :twisted:

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12501
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Le pic en 2019 ?

Message par mobar » 20 avr. 2020, 23:24

Quand MBS commencera a être fatigué de faire des chèques, il fera fermer les robinets ... ce con! :lol: :lol: :lol:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Pétroleur
Brut léger
Brut léger
Messages : 426
Inscription : 05 juin 2019, 19:03
Localisation : Val d'Oise

Re: Le pic en 2019 ?

Message par Pétroleur » 21 avr. 2020, 08:20

Il fera peut-être pas très longtemps des chèques pour écouler son pétrole mais il va bien devoir en réduire la production, on est d'accord. :)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le pic en 2019 ?

Message par energy_isere » 21 avr. 2020, 09:38

What’s Next For Oil As Prices Go Negative?
.............
Those staggering figures may not be quite as large in May and beyond, but there is little chance that global demand bounces back to 100 mb/d anytime soon, if ever. Mark Lewis, global head of sustainability research at BNP Paribas Asset Management, argues in the FT that we may have just witnessed the permanent peak in oil demand. Greater efficiency, more EVs and also permanent changes in behavior stemming from the pandemic could add up to a peak in consumption.

By Nick Cunningham of Oilprice.com
https://oilprice.com/Energy/Oil-Prices/ ... ative.html

Malheureusement l' article du Financial Time est payant.

Pétroleur
Brut léger
Brut léger
Messages : 426
Inscription : 05 juin 2019, 19:03
Localisation : Val d'Oise

Re: Le pic en 2019 ?

Message par Pétroleur » 21 avr. 2020, 19:26

energy_isere a écrit :
21 avr. 2020, 09:38
Mark Lewis, global head of sustainability research at BNP Paribas Asset Management, argues in the FT that we may have just witnessed the permanent peak in oil demand. Greater efficiency, more EVs and also permanent changes in behavior stemming from the pandemic could add up to a peak in consumption.
La fable du pic de la demande, je n'y crois pas du tout La demande, elle est assignée à domicile! :lol:
Tout le pétrole produit a toujours été consommé, plus ou moins rapidement suivant l'état des stocks, mais enfin en matière de pétrole il n'y a jamais eu de pic de la demande. La demande, elle est contrainte par l'offre, et on va s'en rendre compte dans les mois qui viennent car on ne reviendra pas au monde d'avant. Le croyez-vous, on va regretter le confinement. :cry:

Pétroleur
Brut léger
Brut léger
Messages : 426
Inscription : 05 juin 2019, 19:03
Localisation : Val d'Oise

Re: Le pic en 2019 ?

Message par Pétroleur » 22 avr. 2020, 21:04

Je ne peux pas voter pour lui mais Nicolas MEILHAN, expert pétrolier, pense aussi que le nous avons passé le pic "tous-pétroles". Son interview dans l'excellente émission économique de Richard DETENTE, "Grand angle":
https://www.youtube.com/watch?v=o1VxcOlQNQE
A noter la nuance avec le pic "tous-liquides" qui rajoute bio-carburant et Gas-to-liquid.

Répondre