Que pensez-vous de Jean-Marc Jancovici ?

Discussions libres mais portant sur le thème général de la déplétion.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Etes-vous...

Vous pouvez sélectionner 1 option

 
 
Consulter les résultats

Avatar de l’utilisateur
ktche
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 363
Inscription : 01 févr. 2005, 11:05

Message par ktche » 09 oct. 2006, 16:48

Un rapport estime que la France peut diviser par quatre ses émissions de gaz à effet de serre

http://www.lemonde.fr/web/imprimer_elem ... 439,0.html
Hervé Kempf dans Le Monde a écrit :Est-il possible, d'ici à 2050, de diviser par quatre les émissions françaises de gaz à effet de serre ? "La réponse est oui. Est-ce que c'est facile ? La réponse est clairement non."

Tout est dit dans cet avis exprimé par le groupe d'experts chargé par le gouvernement d'une étude sur une réduction drastique des émissions françaises. Ses conclusions ont été rendues publiques, lundi 9 octobre, lors d'un colloque au ministère des finances.

Ce rapport supervisé par l'économiste Christian de Boissieu, président du Conseil d'analyse économique découle de l'engagement, annoncé en 2003 par le premier ministre Jean-Pierre Raffarin, et confirmé par Jacques Chirac en 2005, de diviser par quatre les émissions polluantes en moins d'un demi-siècle.

Pourquoi ce chiffre ? Parce que, si l'on veut limiter le réchauffement de la planète à 2 oC, il faudra limiter la concentration atmosphérique de dioxyde de carbone (CO2) à 450 ppm (parties par million). Pour y parvenir, l'humanité doit plafonner ses émissions annuelles de carbone à 4 milliards de tonnes, soit 0,6 t pour chacun des 6 milliards d'humains de la planète.

Comme les pays les moins riches vont, en se développant, atteindre progressivement ce niveau, les pays industrialisés doivent réduire substantiellement leurs rejets. La France devait ainsi passer de 140 millions de tonnes à 38 millions.

Peut-on attendre 2040 pour s'engager en espérant que des technologies seront alors disponibles pour opérer cette réduction ? Certainement pas. L'accroissement de l'effet de serre est un phénomène cumulatif. "Plus nous agirons tard, écrivent les rapporteurs, plus il sera difficile de revenir à un niveau d'émissions absorbable par la biosphère, plus les concentrations atmosphériques seront élevées et plus les effets perturbateurs seront importants".

S'il est indispensable de poursuivre et d'accentuer les recherches dans de nombreux secteurs technologiques pour réduire l'effet de serre, les experts préviennent que l'on ne peut se reposer sur elles seules. De même, il apparaît que le nucléaire, le solaire et l'éolien ne sont pas la solution à tous nos maux.

"L'énergie nucléaire en Europe représente 6 % de l'énergie finale, 2 % dans le monde, 17 % en France. Au vu de ces pourcentages, il n'apparaît pas justifié, pour bâtir une stratégie climat, de centrer le débat sur l'énergie nucléaire."

Quant aux "énergies renouvelables (soleil, éoliennes) si souvent mises en avant, (elles) ne constitueront pas la panacée et la solution à tous les problèmes". En revanche, la biomasse, et notamment la filière bois, semble présenter un potentiel très important.

Enfin, on ne peut se reposer sur les seules forces du marché. Il n'est pas certain que le prix du pétrole montera assez rapidement pour orienter différemment le système énergétique, et des substituts comme le charbon ou les schistes bitumineux, très polluants, pourraient se voir privilégiés par les industriels.

L'accent doit être mis sur "la maîtrise de la demande d'énergie". C'est là que les actions à mener sont "à la fois très nombreuses, souvent peu onéreuses, et disponibles relativement rapidement". Aussi faut-il agir prioritairement sur le transport et le bâtiment qui sont responsables de plus de la moitié des émissions françaises.

L'adaptation de l'habitat à ces nouvelles conditions représente d'ailleurs un "marché de plusieurs centaines de milliards d'euros d'ici à 2050". Quant au transport, il faut agir sur la motorisation des voitures, en instaurant une vignette écologique et en lançant un marché du carbone entre constructeurs.

L'enjeu est énorme. Mais, insistent les rapporteurs, "la lutte contre les changements climatiques implique une transformation de l'économie et de la société mondiales".

Reste à convaincre les citoyens de cette politique. Leur comportement est sans aucun doute "la question la plus délicate à traiter dans les scénarios de demande d'énergie".
Cet article (et le rapport dont il se fait l'écho) exprime mon sentiment sur l'angle avec lequel il faut aborder le problème des émissions de CO2 : Il faut se focaliser sur la demande d'énergie, pas sur l'offre ! j'y ajouterais mon commentaire personnel : piloter la transition par l'offre est le plus sur moyen de ne jamais remettre en question la demande.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13872
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 09 oct. 2006, 17:29

=D>

je précise que si je pensais (et en fait AU TEMPS OU JE PENSAIS!) qu'on puisse continuer la croissance économique du Tiers Monde, je pense que le nucléaire etait sans doute la moins mauvaise solution : je ne suis pas foncièrement antinucléaire. C'est uniquement parce que je pense que finalement, le plus probable est que la décroissance des fossiles devienne inévitable, réglant ispo facto l'essentiel du probleme du RC, que le nucléaire me parait sans grand avantage et du coup ses inconvénients deviennent prédominants.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

echazare
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 874
Inscription : 23 mars 2005, 17:17
Localisation : Neuchatel (Suisse)

Message par echazare » 09 oct. 2006, 18:10

Données Observatoire de l’energie :

France :270Mtep ou 4.5Tep/hab dont 180Mtep (66%) fossile et 90Mtep nuk
60 Millions d’habitants
Monde : 10Gtep ou 1.7tep/hab dont 8.8tep fossile (88%)
6 000 Millions d’habitants (x100)


Objectif : 3Gtep max.

Scénario 1 : On applique le modèle énergétique / économique Français au monde sur 20ans

Monde : 270Mtep * 100 = 27Gtep dont 18Gtep fossile + 95% de CO2 / 2005

Scénario 2 : Idem 1 mais avec les proportions énergétiques mondiale actuelles :

Monde : 270Mtep * 100 = 27Gtep dont 24 Gtep fossile +170 % de CO2 / 2005

Scénario 3 : 50% d’économie de 1 sans nuk

Monde : 135Mtep * 100 = 13.5 Gtep dont 12 Gtep fossile + 36% de CO2 / 2005

Scénario 4 : 75% d’économie de 1 sans nuk

Monde : 67.5Mtep * 100 = 6.75 Gtep dont 6 Gtep fossile –31% de CO2 / 2005

Scénario 5 : 50% d’économie de 1 avec nuk

Monde : 135Mtep * 100 = 13.5 Gtep dont 9 Gtep fossile +3% de CO2 / 2005

Scénario 6 : 75% d’économie de 1 avec nuk

Monde : 67.5Mtep * 100 = 6.75 Gtep dont 4.5 Gtep fossile –50% de CO2 /2005

On constate donc que le nuk, toutes choses égales par ailleurs permet de gagner de 1.5 à 6 Gtep selon les scénarios.
Reste a savoir si l’on peut faire de 1.5 à 9 Gtep équivalent en EnR.

Des erreurs de calcul ?

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Message par mahiahi » 09 oct. 2006, 18:22

echazare a écrit : On constate donc que le nuk, toutes choses égales par ailleurs permet de gagner de 1.5 à 6 Gtep selon les scénarios.
Et je me demande si c'est suffisant pour éviter les émeutes
echazare a écrit : Reste a savoir si l’on peut faire de 1.5 à 9 Gtep équivalent en EnR.
Non, sauf peut-être en un siècle, avec des moyens énormes (ce qui sous-entend de l'énergie supplémentaire dédiée à la recherche) pour atteindre la limite basse
[/quote]
des erreurs de calcul ?
echazare a écrit : Au moins une de raisonnement : il manque la cinétique
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Jägermeifter
Condensat
Condensat
Messages : 750
Inscription : 26 juin 2005, 19:10

Re: Que pensez-vous de Jean-Marc Jancovici ?

Message par Jägermeifter » 27 déc. 2007, 00:32

Que pensez vous de JMJ?

J'ai trouve sur la page de discussion de l'article wikipédia consacré à JMJ un passage récapitulant très bien ma pensée:
Jancovici, dans la très grande majorité de ses textes sur les énergies renouvelables, ou même sur l'énergie en général, tente (je dis bien "tente") de démontrer leur infaisabilité, avec des sources objectives mais souvent partielles, des démonstrations manipulatrices des précédentes sources, et des conclusions à l'emporte pièce. Et sa conclusion non écrite mais systématique, c'est l'incompatibilité entre le développement des ENR et le nucléaire. Il donne ainsi de magnifiques arguments à tous les anti-nucléaires pour expliquer qu'il faut choisir entre nucléaire et ENR, la preuve: Jancovici et son site Manicore. D'une façon plus générale, la présentation de Jancovici laisse croire que cet homme est un expert objectif (expert climatique français) ayant commis des ouvrages de vulgarisation scientifique (un site réputé pour ses exercices didactiques). Et là, il n'y a rien d'objectif dans ces affirmations. Il n'a rien d'un expert (au sens d'être capable de faire objectivement l'expertise d'un problème), mais tout d'un acharné du tout-nucléaire, ses pseudo-démonstrations ont toutes la même finalité, expliquer que seul le nucléaire peut répondre aux problèmes énergétiques, et que toute autre possibilité n'est pas viable. Il n'a rien d'un écrivain commettant des exercices didactiques, mais est un très bon dialecticien doublé d'une excellente réthorique pour démontrer ses certitudes à partir de n'importe quelle donnée, quitte à se contredire lui-même maintes fois dans ses diverses pages. Quand on compare les écrits de Jancovici d'il y a 5 ans avec la réalité d'aujourd'hui, on peut facilement juger de la non qualité de ses démonstrations (j'oserai dire de son incompétence). [...] Maintenant, si vous n'en êtes pas convaincu, je veux bien entamer une analyse détaillée de ses écrits, mais çà risque d'être très long, tellement il a commis d'incohérences, de contradictions, d'erreurs (que j'ose croire volontaires), de supercheries, de manipulations de chiffres et d'affirmations fausses déguisées en constat évident.

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2493
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Re: Que pensez-vous de Jean-Marc Jancovici ?

Message par Environnement2100 » 27 déc. 2007, 07:51

La page de discussion fait à peu près dix fois la longueur de l'article sur JMJ lui-même, ce qui ne l'empêche pas d'avoir encore des fautes de frappe :). Je subodore que les gens qui s'y sont déchirés pendant des heures auraient mieux fait d'écrire directement à JMJ, qui a sans doute des défauts, puisque c'est un être humain. Malgré tout, c'est quelqu'un qui a des idées et de l'énergie, et je suis tout prêt à regarder les travaux de quelqu'un de plus précis, de plus impartial, de plus fiable, etc. Même St-Just avait des défauts, et il n'a pas bien fini.
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

ABC
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 975
Inscription : 15 mars 2007, 15:45
Contact :

Re: Que pensez-vous de Jean-Marc Jancovici ?

Message par ABC » 27 déc. 2007, 11:14

J'ai personnellement un peu de peine à lire ce genre d'attaques:
Jancovici, dans la très grande majorité de ses textes sur les énergies renouvelables, ou même sur l'énergie en général, tente (je dis bien "tente") de démontrer leur infaisabilité, avec des sources objectives mais souvent partielles, des démonstrations manipulatrices des précédentes sources, et des conclusions à l'emporte pièce. Et sa conclusion non écrite mais systématique, c'est l'incompatibilité entre le développement des ENR et le nucléaire. Il donne ainsi de magnifiques arguments à tous les anti-nucléaires pour expliquer qu'il faut choisir entre nucléaire et ENR, la preuve: Jancovici et son site Manicore. D'une façon plus générale, la présentation de Jancovici laisse croire que cet homme est un expert objectif (expert climatique français) ayant commis des ouvrages de vulgarisation scientifique (un site réputé pour ses exercices didactiques)
De deux choses l'une: ou bien l'auteur de ces lignes a de quoi étayer ses propos et il se doit de le faire(au moins en partie), ou alors il ne peut prouver ses affirmations et devrait alors se taire. Il est trop facile de dire "je pourrais le justifier mais je n'ai pas le temps", il est toujours possible de donner un ou deux exemples de manipulation.

Dagobert
Brut léger
Brut léger
Messages : 441
Inscription : 29 juin 2005, 15:47
Localisation : Bruxelles

Re: Que pensez-vous de Jean-Marc Jancovici ?

Message par Dagobert » 27 déc. 2007, 11:46

Tout à fait d'accord avec ce qui précède: si quelqu'un me trouve un site ou un livre traitant aussi complètement du problème du RC et de l'énergie sous toutes ses formes, je suis preneur immédiatement =D>
Mourir pour des idées, d'accord, mais de mort len....ente,d'accord mais de mort len.... en en te. Georges Brassens

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8559
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Que pensez-vous de Jean-Marc Jancovici ?

Message par kercoz » 27 déc. 2007, 14:54

Le choix nucleaire n'est pas seulement un choix énergétique . Il me semble impliquer un choix de société . Ou plutot interdire certains choix sociaux .
J'ai bien peur que sous pretexte de "freiner" la décroissance ou l'accompagner , il serve de justification , en cas de modèle difficile , a l'instauration d'un système plus policé ou militarisé .
Cette instauration "necessaire"....., deformant evidemment la pyramide sociale plus que necessaire .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

rurbain
Condensat
Condensat
Messages : 644
Inscription : 20 oct. 2007, 13:55
Localisation : Oise ( Beauvais sud )

Re: Que pensez-vous de Jean-Marc Jancovici ?

Message par rurbain » 27 déc. 2007, 20:52

kercoz a écrit :Le choix nucleaire n'est pas seulement un choix énergétique . Il me semble impliquer un choix de société . Ou plutot interdire certains choix sociaux .
J'ai bien peur que sous pretexte de "freiner" la décroissance ou l'accompagner , il serve de justification , en cas de modèle difficile , a l'instauration d'un système plus policé ou militarisé .
Cette instauration "necessaire"....., deformant evidemment la pyramide sociale plus que necessaire .
Faut pas se la jouer parano non plus.
Sans le nuc, et sans le nuc Gen IV, on n'a aucune chance d'avoir le temps de développer les ENR ( sauf saut technologique miraculeux ).
Le nuc est une énergie qui nous sera nécessaire, et probablement bien au delà de 2050.
Faudra s'y faire...
Et comme le dit Jancovici, si la seule merde qu'on lègue à nos enfants, c'est quelques centaines de mètres cubes de déchets radioactifs, je signe de suite!
( pas oublier que ce qu'on est en train de leur laisser allègrement et en toute bonne conscience écolo-baba, c'est le RC qui aura des conséquences bien plus graves pour eux )
Il n'y a aucune corrélation entre l'état de putréfaction d'une discussion et la réussite du vote.
-+- MG in: Guide du Cabaliste Usenet - Du bon usage des AAD -+-

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8559
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Que pensez-vous de Jean-Marc Jancovici ?

Message par kercoz » 27 déc. 2007, 21:00

Sauf que ......ça implique aussi de leur léguer 100 casernes militaires pres des 100 centrales , qui sont aussi 100 cibles potentielles ........
Je pense que ça va se faire comme ça , mais que c'est une fuite en avant ; Un pretexte suplémentaire de structuralisme centralisé , de militaires improductifs et fonctionnaires idem a nourrir .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

rurbain
Condensat
Condensat
Messages : 644
Inscription : 20 oct. 2007, 13:55
Localisation : Oise ( Beauvais sud )

Re: Que pensez-vous de Jean-Marc Jancovici ?

Message par rurbain » 27 déc. 2007, 21:07

kercoz a écrit :Sauf que ......ça implique aussi de leur léguer 100 casernes militaires pres des 100 centrales , qui sont aussi 100 cibles potentielles ........
Je pense que ça va se faire comme ça , mais que c'est une fuite en avant ; Un pretexte suplémentaire de structuralisme centralisé , de militaires improductifs et fonctionnaires idem a nourrir .
Personne n'est assez con pour bombarder une centrale en activité ( tu sais où le nuage va atterrir toi ? )
T'en fais pas, qu'il s'agisse d'états majors ou de terroristes, personne n'ira décencher un truc qui risque de se retourner contre lui ( sauf sectes millénaristes, mais elles n'ont pas les moyens :-D )
Il n'y a aucune corrélation entre l'état de putréfaction d'une discussion et la réussite du vote.
-+- MG in: Guide du Cabaliste Usenet - Du bon usage des AAD -+-

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8559
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Que pensez-vous de Jean-Marc Jancovici ?

Message par kercoz » 27 déc. 2007, 21:19

Pour JANCOVICI , il aurait pu preciser les enfants des enfants des enfants des enfants ......
Surtout peur que le modèle NUC soit le noyau d'une entité privilègiée qui va bénéficier du modèle ancien en nous promettant des lendemains energetiquement durables bien enfoncés .
Les chants désespérés ...., mais c'est juste le pretexte interessant pour implanter des casernes .
Il semble que les ENR meme si elles ne sont pas abondantes soient la seule solution , en acceptant(forcés) de s'adapter a cette contrainte , pour nous empècher de renouveler nos délires scientistes suicidaires .
De plus , socialement , elle rendent le centralisme moins necessaire et tout juste utilitaire , sans pouvoir etre une base egemonique (a court terme) .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Répondre