Recueil d'idées (simples et efficaces)

Discussions libres mais portant sur le thème général de la déplétion.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Spiritatus
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 347
Inscription : 21 mars 2007, 23:39
Localisation : Sources du Rhône

Recueil d'idées (simples et efficaces)

Message par Spiritatus » 17 sept. 2008, 18:55

Pour ne pas avoir qqch de la sorte sur les fofo je propose d’ouvrir un fil qui regroupera des idées « simple et efficace » qui vont dans le sens de la limitation volontaire de la consommation d’énergie (fossile) en y indiquant le coût de le mise en œuvre, le délais que ça demanderai et les bénéfice que l'on peut attendre. Dans l'idée il s'agit de lister des choses que l'on sait faire avec la technologie du jour (donc exit ITER & GenIV)

Un exemple (facile) de la chose


Mesure

Limitation de la vitesse max sur l’autoroute à 110km/h


Coût

Gratuit


Délais

Semaines


Efficacité

Réduction de env. 10% de la conso de carburant utilisée dans les transports
Réduction du nombre d’accident et du nombre de tué sur les autoroutes

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2361
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: Recueil d'idées (simples et efficasses)

Message par Glycogène » 17 sept. 2008, 19:12

Spiritatus a écrit :Efficacité
Réduction de env. 10% de la conso de carburant utilisée dans les transports
Faux !
La réalité, c'est réduction de 10% de la conso de carburant de ceux qui roulent à 130km/h sur autoroute.
Pour ceux qui roulent parfois à 150km/h, ça ne changera rien : s'ils s'autorisent à dépasser le 130, il dépasseront aussi le 110, sans forcément passer à 130.
Pareil pour ceux qui roulent parfois à 130 sur national, ils ne changeront pas (un petit peu, mais faut pas compter trop dessus).

Par ailleurs, il y a déjà une proportion non négligeable (10 à 20% par endroit) de voitures qui roulent à 100-110 sur autoroute (c'est mon cas, mais je ne fais pas plus de 100km sur autoroute, forcément).

Du coup, la proportion de km qui seront roulés à 110 au lieu de 130 sur les XX milliards roulés en France chaque année est bien faible, et la baisse de conso serait bien inférieure à la baisse due simplement au fait que l'on roule moins avec le baril qui augmente et les revenus qui diminuent.

Mais ça ne veut pas dire que c'est une mauvaise idée !

Rod
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 360
Inscription : 19 juin 2008, 14:08
Localisation : au milieu des vignes
Contact :

Re: Recueil d'idées (simples et efficaces)

Message par Rod » 18 sept. 2008, 08:16

cout: gratuit

Pas vraiment, faut changer tous les panneaux et manuels d'auto-école.
Mais çà reste une bonne idée. :-P
moins vite, moins loin, moins souvent: le transport post PO
Des couches lavables
Chauffage bois solaire

Avatar de l’utilisateur
Alturiak
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1595
Inscription : 24 mai 2008, 21:28
Localisation : Paris

Re: Recueil d'idées (simples et efficaces)

Message par Alturiak » 18 sept. 2008, 08:55

Une page du site de J-M. Jancovici est à lire sur ce sujet : Lutter contre l'effet de serre et économiser l'énergie : quel est l'impact des divers actes individuels ? Les actions recensées sont classées par difficulté (à appliquer), et pour chacune il est également indiqué le surcoût ou l'économie qu'elle représente.

Dans la catégorie facile, avantageuse niveau financier, et ayant un impact non négligeable, il y a "manger le moins de viande possible".

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Recueil d'idées (simples et efficaces)

Message par Tovi » 19 oct. 2008, 21:33

En effet, la réduction drastique de la consommation de viande me semble une priorité absolue. Je me demande si ce n'est pas un fléau comparable à la consommation de pétrole, voire pire.
Entre les GES, la consommation hallucinante d'eau - 6 000 litres pour un kilo (fermez le robinet quand vous vous brossez les dents après :lol: )- les effets désastreux sur la santé (obésités, problèmes cardiaques, cancers, antibiotiques, hormones, décalcification etc.), la ponction des ressources agricoles (50 % des ressources mondiales), la pollution des nappes phréatiques, désertification, déforestation, poids sur le pouvoir d'achat, contaminations virales etc.

Tout ça pour de la bidoche, ça fait beaucoup. Et s'attaquer à cette vache sacrée est une opération quasi impossible tellement le background culturel associe la consommation de viande au progrès (et au plaisir).


J'aime bien la suggestion de Jancovici : ne plus acheter américain. Dans la mesure où leur économie pollue énormément... mais on pourrait tout aussi bien boycotter les produits chinois.
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: Recueil d'idées (simples et efficaces)

Message par mahiahi » 29 mars 2011, 10:38

Le fil est intéressant, alors je le remonte.

Je généralise l'idée de Tovi : acheter le plus local possible
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: Recueil d'idées (simples et efficaces)

Message par Alter Egaux » 29 mars 2011, 11:09

Tovi a écrit :mais on pourrait tout aussi bien boycotter les produits chinois.
On va finir à poils ! Depuis la libéralisation du textile en France avec le frère Sarkozy (recyclé dans un fond de pension de retraite par capitalisation, suite à la réforme des retraites du président), les vêtements ne sont plus fabriqués en France, luxe compris.

Je crois que vous n'avez rien compris : on achète chinois, parce que il n'y a pas d'autres choix possibles, hors changer les règles de l'OMC, citadelle imprenable du néolibéralisme.

Faut ouvrir un peu les yeux, les gars...
J'ai lu un article hier qui parle du même sujet en Amérique du Sud : nombreux sont les pays à être rentrés dans les accords OMC, et c'est la débandade : les usines de confections d'Amérique du Sud tombent comme des mouches (pourtant déjà à bas coût), les balances commerciales entre le continent et la Chine vont sur une pente très glissante, et les Etats sont déjà en émois.
Nous n'avions juste que quelques années d'avance sur eux, en Europe.

J'ai l'impression de lire chez les peakistes des "ya ka" et "faucon" acheter local dans le monde de bisounours des années 80. C'est fini ce temps-là : la Chine a déjà tout bouffé en Europe, et elle s'attaque maintenant aux BRICs et pays du sud-américain. Youyou, c'est mort. Et c'est pas DSK qui va me contredire en 2012, en président du FMI qu’il est...
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: Recueil d'idées (simples et efficaces)

Message par mahiahi » 29 mars 2011, 14:47

Tovi a écrit :mais on pourrait tout aussi bien boycotter les produits chinois.
Alter Egaux a écrit :On va finir à poils ! Depuis la libéralisation du textile en France avec le frère Sarkozy (recyclé dans un fond de pension de retraite par capitalisation, suite à la réforme des retraites du président), les vêtements ne sont plus fabriqués en France
Olympia (Tricotage des Vosge) , Kindy, BERNARD SOLFIN (prêt à porter en Vendée), Montjoie France (shorts, polos en Touraine)
Alter Egaux a écrit :, luxe compris.
Chantal Thomass (Dentelle de Calais)

Et n'oublions pas le tricot, pour ceux qui veulent de l'autosuffisance!
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Répondre