Mysterieuses vagues de drônes apparentés / Nucléaire

Envie de bavarder ? C'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8362
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Mysterieuses vagues de drônes apparentés / Nucléaire

Message par Remundo » 14 nov. 2014, 18:41

on n'en parle plus de ces drones dans les me(r)dias...

depuis le début, ça me plonge dans une profonde perplexité...

Sans vouloir émettre des hypothèses peu étayées et autres scénarii trop imaginatifs, j'ai des gros soupçons de coups-montés... mais alors par qui et pour quoi, je n'en sais foutrement rien... :roll:

Une chose est sure, on ne nous dit pas la vérité. :-({|=

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 811
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Mysterieuses vagues de drônes apparentés / Nucléaire

Message par CP3 » 15 nov. 2014, 07:05

Entre Lundi 10 et Jeudi 13 Novembre , encore 3 survols de centrale , dont à nouveau Golfech .Cette dernière aurait été , cette fois ,survolé par deux drones ( ou engins assimilable à des drones ) durant 2 heures environ . Deux helicoptères de l' armée ( pourtant équipé de tous types d' instrument ) ont été envoyé , mais sans prise . Par ailleurs , des radars seraient positionné sur certains sites , ainsi que des helicoptères .

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 811
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Mysterieuses vagues de drônes apparentés / Nucléaire

Message par CP3 » 15 nov. 2014, 19:45

Puisque la piste des Ovnis a été évoqué ,voici ce que disait Xavier Passo ( President du Geipan , organisme intégré au Cnes ) au sujet de la relation Ovni / Nucleaire , lors d' une conférence en 2012 .

http://www.dailymotion.com/video/xqm3x2 ... assot_tech

" Il semble que des objets volants non identifiés (et non neutralisés)
"se balladent" aux abords des centrales depuis déjà un temps certain. "

à 1h 11 min

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8362
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Mysterieuses vagues de drônes apparentés / Nucléaire

Message par Remundo » 15 nov. 2014, 23:20

"ovni", c'est connoté extraterrestre...

Mais au sens strict, un OVNI est juste "non identifié". Faut rester scientifique... :roll:

A moins qu'il y ait un complot interstellaire contre les centrales nukes Françaises... voilà sans doute la piste à creuser ! =D>

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 811
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Mysterieuses vagues de drônes apparentés / Nucléaire

Message par CP3 » 16 nov. 2014, 02:19

Tout dépend à partir de quel moment un Objet entre dans la categorie OVNI en aeronautique : Est ce tout objet dont la nature est identifié ( Avion , helico , ect) , mais ne divulgant pas son immatriculation ? Ou tout objet dont la nature est non identifié ? (Par manque d' infos , non pas forcement d' origine extra-normal ) . D' après les médias , les autorités serait au moins confronté au cas 1 , mais pour le cas 2 cela est encore flou . En effet , les médias utilisent le terme drône , mais Edf préfère l' expression " Assimilable à un drône " .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57721
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Mysterieuses vagues de drônes apparentés / Nucléaire

Message par energy_isere » 17 nov. 2014, 21:15

Drones : des radars militaires déployés près de centrales nucléaires

14 Nov 2014 LeFigaro

Un membre de Greenpeace a repéré lundi un radar militaire capable de détecter de petits objets volants, non loin de l'usine de retraitement de La Hague et de la centrale nucléaire de Flamanville. L'Etat major des armées confirme la présence de l'appareil.

Face aux mystérieux survols de drones effectués au-dessus de sites et de centrales nucléaires depuis près de deux mois, un certain nombre de dispositifs de vigilance, de détection et de protection ont été mis en place par le gouvernement. Notamment, au niveau de l'armée de l'air, qui est chargée de surveiller les sites nucléaires. Pour des raisons de sécurité, le Secrétariat général de la défense de la sécurité nationale, qui dépend du Premier ministre, refuse néanmoins de détailler les moyens concrètement mis en œuvre pour identifier les responsables de ces survols de drones.

Pourtant un membre de l'ONG Greenpeace a repéré «la présence inhabituelle» lundi d'un radar militaire de type ANGD (Aladin nouvelle génération durci) à Maupertus-sur-Mer, dans la Manche, non loin de l'usine de retraitement de La Hague et de la centrale nucléaire de Flamanville, qui a déjà été survolée par des drones. Il a d'ailleurs posté sur Twitter un cliché de l'appareil. «Mais depuis hier, il a disparu», raconte au Figaro Yannick Rousselet, chargé des questions nucléaires basé à Cherbourg, qui s'est rendu sur place ce jeudi.

«C'est le seul appareil qui soit capable de détecter des drones»
Interrogé à ce sujet, l'état major des armées a confirmé «le déploiement d'un radar ANGD, en remplacement d'un autre radar, ponctuellement en révision», pour que l'armée de l'air continue de surveiller les appareils volant aux alentours. Comparé à son prédécesseur, ce nouveau radar serait beaucoup plus performant pour repérer des objets de petites tailles, tels que des drones. D'autres appareils de ce type auraient-ils été mis en place à proximité d'autres sites nucléaires depuis les attaques de drones? «Nous ne pouvons pas répondre à cette question pour des raisons de sûreté et d'efficacité», explique-t-on à l'état major. «Un certain nombre de moyens techniques sont en cours de déploiement à proximité des sites et des centrales nucléaires récemment survolés par des drones», indique pour sa part une source gouvernementale au Figaro. Selon nos informations, l'installation de radars militaires en ferait partie.

Monté sur un camion, le radar mobile ANGD rentre dans la catégorie des radars de basse altitude et d'approche. D'une portée de 100 km, il est capable de détecter des objets volants de petite taille. Pour Jean-Vincent Brisset, directeur de recherche à l'Institut de relations internationales et stratégiques (Iris), «c'est le seul appareil qui soit capable de détecter des drones». «L'avantage, c'est que ce type de radar permet d'identifier d'où vient le drone et où il se pose», explique-t-il encore. Autre atout: «Son champ de détection est supérieur à l'autonomie même d'un drone». Autrement dit, «peu de drones devraient lui échapper», estime cet ancien général de brigade aérienne.

Une fois le drone repéré, «le radar va envoyer un signal à un centre opérationnel et des hélicoptères vont pouvoir intervenir rapidement», raconte Yannick Rousselet de Greenpeace. «C'est ce qui s'est passé à Flamanville début novembre. Alertés par des gendarmes, deux hélicoptères ont pris en chasse des drones mais n'ont pas réussi à les rattraper», explique-t-il. Depuis début octobre, de mystérieux survols de sites nucléaires en France par des drones ont été enregistrés, non revendiqués à ce jour. Les deux derniers en date ont eu lieu cette semaine à Cattenom (Moselle) et à Golfech (Tarn-et-Garonne). Avant cela, 19 survols de drones avaient été constatés par EDF sur 16 sites différents, sans que les responsables et leurs motivations aient pu être clairement identifiés.

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 811
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Mysterieuses vagues de drônes apparentés / Nucléaire

Message par CP3 » 23 nov. 2014, 14:27

Contrairement à ce qui nous ait dit et à ce qu' on pourrait ou oserait penser , il y aurait des effets sur le fonctionnement des centrales , lors des survols de ces " Drônes " .

Voici ,ci dessous , la retranscription ecrite d' une conversation téléphonique entre le responsable d' un forum ( qui , en raison de son theme , s' interesse bcp , en ce moment , aux survols recents des centales par ces dits drones ) et un ingénieur d' une centrale nucleaire française . Cette conversation est , biensûre , à considérer à titre indicative . Néanmoins , pour ma part , je pense qu' il y a une bonne probabilité qu' elle soit authentique :
"
Voici un entretien téléphonique avec un ingénieur d'une centrale française:

Bonjour Monsieur ******** ,

Moi : Tout d'abord, je vous remercie d'accepter de me parler un peu. J'ai préparé quelques questions et j'espère que vous pourrez y répondre.

Pouvez-vous me dire en quoi consiste votre poste à la centrale de ********** ?

J : (je dois censurer sa réponse car il serait trop simple de remonter jusqu'à lui.)

Moi : Votre femme parlait de son agacement de vous voir quitter un repas de famille en urgence pour retourner à votre travail car un survol de drone était en cours, c'était la première fois?

J: Depuis 1 mois j'ai était rappelé à plusieurs reprises.

Moi : Combien de fois environ ?

J: C'était la cinquième fois.

Moi : 5 fois ah oui... Quand même...

J : Oui.. parfois de fausses alertes.

Moi : De fausses alertes... Ce mot m'interpelle diriez vous que vous êtes en "état d'alerte" à la centrale quand un drone approche?

- Oui tout à fait, sur plusieurs secteurs il y à des contrôles important mis en oeuvre et je suis prévenu aussi tôt.

Moi : Vous êtes nombreux à devoir retourner à la centrale en cas d'alerte? Et si oui pour quelle raison?

J : Les raisons je ne peux pas vous le dire mais oui il y à une raison et je ne connais pas la liste du personnel qui est réquisitionné. Ca dépend de la direction je suppose.

Moi : On nous dit que les drones ne sont pas une menace pour les installations alors pourquoi vous faire revenir? Vous seriez de la sécurité je comprendrais mais là...

J : ... (5 secondes de blanc) Ils... (5 secondes de pause) il y a eu des imprévus les soirs de survols des drones.

Par précautions nous avons liés ................. fait le lien avec les intrusions aux imprévus que nous avons eu ces même jours.

Moi : J'avais le sentiment que ces "drones" avait un effet sur les centrales j'ai donc vu juste? Ce que vous appelez imprévu surviennent au moment même du survol ?

Oui, il y à de grandes probabilités. Ces imprévus surviennent quelques minutes ou heures après l'intrusion du drone.

Moi : Ces imprévus... Sont-ils dangereux?

J : Je ne peux pas dire (là je ne sais pas si il ne sait pas ou s'il ne souhaite pas répondre)

Moi : Comme vous êtes appelé lors qu'un survol a lieu vous avez du voir le drone ou les drones?

J : Rien vu à part les hélicos qui tournaient

Moi : Vous avez une idée de quel genre sont ces drones et qui peut les piloter?

J : oh je dirais... quelques choses de très pointu. C'est de la haute technologie, un pays avec de gros moyens. J'ai pensé à la Chine, ils développent des armes incroyables. Ils ont les budgets pour.

(j'ai pas relevé le mot "armes"... mais il sous-entend que ces drones auraient une technologie que l'on pourrait qualifier d'arme ou tout du moins jugé comme tel, Rayon laser?)

(Donc il balaye l'idée que c'est a porté de civils ce genre de technologies. Je n'ai pas parler d'OVNI quand j'ai vu la réaction de sa femme la première fois que j'ai utilisé ce terme).

Moi : Je vous remercie encore d'avoir accepté de me parler un peu. Dernière question est ce que vous savez si les drones ont aussi des "incidences" sur les autres centrales?

J : Je n'ai pas accès à ce genre d'informations désolé.

Moi : D'accord et bien je trouve ça dingue que l'on puisse nous mentir... merci encore!

J : je vous en prie bonne soirée

Moi : Merci vous aussi (j'ai raccroché) "
Dernière modification par CP3 le 23 nov. 2014, 14:40, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57721
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Mysterieuses vagues de drônes apparentés / Nucléaire

Message par energy_isere » 23 nov. 2014, 14:29

CP3 a écrit : ...... Néanmoins , pour ma part , je pense qu' il y a une bonne probabilité qu' elle soit authentique :
.....

ou que ça soi du pipeau complet .

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Mysterieuses vagues de drônes apparentés / Nucléaire

Message par FOWLER » 23 nov. 2014, 15:11

Si cette situation était réelle, et cette conversation véridique,

Il me semble :

- qu'ils n'auraient pas pu garder l'info aussi bien (60 réacteurs, beaucoup trop de monde),

- Et que le branle-bas de combat serait plus spectaculaire sur le terrain, ainsi qu' au niveau diplomatique...

Il n'y a toujours pas de vidéo correcte des drones en question, ni de source solide....
Dernière modification par FOWLER le 01 déc. 2014, 09:37, modifié 1 fois.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 811
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Mysterieuses vagues de drônes apparentés / Nucléaire

Message par CP3 » 23 nov. 2014, 20:13

Des vidéos enregistrés par les systemes de video surveillance des centrales , il y en a certainement . En effet , les centrales sont equipés de cameras panoramique à haute résolution dans le visible et l' infrarouge .Une des raisons qui ferait que ces videos ne soient pas publiées , est le secret défense . Néanmoins , aujourd' hui , dans l' absolu , une video ne vaut rien , car elle peut etre truqué de A à Z .
Mieux vaut des témoignages .Sinon , à part cela ,au sujet des videos de ces drones , le témoin dont le témoignage a été publié dans le magazine Nexus dit avoir fait une seconde obs lors d' un autre survol de la centrale de golfech qu' il aurait alors filmé avec son smartphone . Il dit attendre que ces evenements se calment pour la diffuser .

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Mysterieuses vagues de drônes apparentés / Nucléaire

Message par FOWLER » 23 nov. 2014, 21:21

Des dizaines de survols ont lieu sur au moins quinze sites et aucune image dispo ??

Des personnes (et un bon paquet) seraient au courant d'info gardées secrètes ??

Non, non, désolé, je ne marche pas.

Je sais bien que leur métier, c'est d'empêcher les fuites, mais là,

C'est trop pour moi. Que même aucun habitant alentour n'aie pu

Prendre la moindre image, à l'heure où le moindre collégien

Est équipé, ça me dépasse.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 811
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: Mysterieuses vagues de drônes apparentés / Nucléaire

Message par CP3 » 24 nov. 2014, 04:47

Les alentours des centrales sont souvent dégagés , dans un rayon d' au moins 5 km de celles-ci , il y a peu d' habitations . Ce qui expliquerait donc le peu de témoignages de la part des riverains ( même si il y en a quelques uns ) . Pour les témoins , mieux vaudrait donc voir du coté du personnel des centrales ( qui sont pour une grande partie tenue par le secret defense ) .

EPE_bel
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 981
Inscription : 04 mars 2014, 09:26

Re: Mysterieuses vagues de drônes apparentés / Nucléaire

Message par EPE_bel » 01 déc. 2014, 02:46

Une autre théorie du risque des drones : http://www.dhnet.be/actu/monde/les-tran ... fe4c83d524

En résumé le talon d’Achille des réseaux électriques seraient les transformateurs. En particulier les gros transformateurs en sortie des grosses unités de production comme les centrales nucléaires. On vient de le voir hier en Belgique avec un seul transfo qui pète et c'est une tranche nucléaire qui se met en arrêt automatique.

Or un transformateur c'est fragile, c'est à l'extérieur et pas blindé du tout
Image

Il suffirait donc de maximum quelques dizaines d'attaques simultanées de transformateurs pour mettre par terre tout le réseau électrique européen :
Car cela signifie, grosso modo, la mise à l'arrêt du monde moderne occidental et de son économie. "Le monde moderne, dans lequel nous vivons, dépendant en énergie en général et en électricité en particulier, s'arrête. Il n'y a plus de communication, les usines ne fonctionnent plus, il n'y a plus de travail, l'économie s'arrête." Et l'expert va plus loin: non seulement l'Europe pourrait être au point mort, mais elle pourrait l'être longtemps. Car un transformateur, cela se remplace, des unités de remplacement sont prévues. Mais si l'on fait tomber vingt transformateurs en même temps, la donne change: il faut en construire de nouveaux, et cela peut prendre des mois.
Autrefois EPE http://www.oleocene.org/phpBB3/memberli ... file&u=110 Accès au compte perdu

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Mysterieuses vagues de drônes apparentés / Nucléaire

Message par FOWLER » 01 déc. 2014, 06:28

Bon, admettons que tu ais raison, que la production d'élec soit fragile...

- Qui va aller bouziller ça, pourquoi ?

- Et si cet enemi est si fort et si malin, pourquoi a-t-il besoin de 36 vols de reconnaissances avant de frapper ??

Je n'aime pas cette théorie, parce qu'elle agite la peur et l'idée que des tas de gens représentent une menace pour nous, ce qui booste à fond l'esprit sécuritaire, et en gros, encore la peur, puis la haine. Je crois qu'on a pas besoin de ça en ce moment.

Il y a mille façon de foutre un bordel monstre dans le pays, et la réalité, c'est qu'il ne se passe rien.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1567
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Mysterieuses vagues de drônes apparentés / Nucléaire

Message par ni chaud ni froid » 01 déc. 2014, 08:32

je m'étais déjà fait la réflexion sur les transfo : qui veut mettre à bas nos sociétés n'a finalement "pas grand chose" (tout est relatif) à faire. Visiblement, cela n'intéresse personne...et heureusement

Répondre