Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59095
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Message par energy_isere » 19 déc. 2016, 18:03

Pour ses futurs véhicules électriques, l'alliance Nissan Renault Mitsubishi mise sur une plate-forme commune

le 19/12/2016 Usine Nouvelle

Vu sur le web D’autres composants, comme la batterie et le moteur, devraient aussi être produits en commun pour les véhicules des trois marques, bien que les décisions n’aient pas encore été totalement arrêtées sur le sujet, selon plusieurs médias français et étrangers.
.................
http://www.usinenouvelle.com/article/po ... ne.N478654

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59095
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Message par energy_isere » 14 janv. 2017, 21:01

Renault Master électrique : la surprise

Sam 14/01/2017 — Et elle est bonne !

Image

Renault avait annoncé une surprise pour le salon de Bruxelles, où il allait dévoiler une version améliorée de son Kangoo ZE. Nous ne l'avions pas vu venir, il s'agit d'un Master électrique. Le gros fourgon de Renault existe désormais en version électrique. C'est une bonne idée, parce qu'il y a un marché. Monoprix, à Paris, effectue déjà des livraisons avec des fourgons électriques, mais ce sont des véhicules produits quasiment à l'unité, donc très chers. Renault devrait révolutionner ce marché avec son Master ZE. Il s'agit d'une traction avant (on le précise, parce que le Master existe aussi en propulsion), avec la batterie sous la cabine. L'espace de chargement est donc identique à celui du Master diesel. Les livreurs seront contents, du moins dans les opérations de manutention.

Parce qu'à côté de cela, on ne peut qu'être surpris par les choix de la personne qui a rédigé le cahier des charges du Master ZE. Sauf erreur de notre part, il nous semble que le Master est plus gros, et plus lourd, qu'une Renault Zoé. Pourtant, le Master aura un moteur moins puissant : 57 kW au lieu de 65 pour la voiture, avec une batterie de plus faible capacité. 33 kWh contre 41 kWh dans la Zoé. On suppose néanmoins que Renault s'est informé des besoins des clients potentiels, et que les performances du Master ZE seront suffisantes pour Paris intra-muros. L'autonomie est annoncée à 200 km selon la méthodologie européenne NEDC, mais Renault a l'honnêteté de préciser qu'elle ne sera que de 100 km en usage réel. Le Master ZE sera disponible à la fin de l'année, les prix ne sont pas encore connus.
http://www.moteurnature.com/28730-renau ... a-surprise

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59095
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Message par energy_isere » 10 févr. 2017, 20:05

Renault Mobility déploie sa solution d'autopartage pour la première fois hors de Paris

le 09 février 2017 à 18H55

Déjà présent à Paris et La Défense, le constructeur français vient d'installer son système d'autopartage à Châteauroux (36). A terme, quatre cents concessions et agents de la marque au losange seront concernés.
..............
http://www.usine-digitale.fr/article/re ... is.N499884

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59095
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Message par energy_isere » 07 mars 2017, 18:54

Pour Renault, les véhicules électriques pèseraient plus de 10 % du marché auto en 2025

Publié le 07/03/2017 Usine Nouvelle
Infos Reuters GENEVE

Le nouveau patron du véhicule électrique de la marque au losange a estimé mardi 7 mars, en marge du Salon international de l'automobile de Genève, que la part des véhicules électriques sur le marché pourrait représenter plus de 10 % d'ici à 2025.

Renault juge plausible que les véhicules électriques représentent plus de 10 % du marché automobile en 2025, tirés par l'amélioration des performances des batteries et par le durcissement des conditions de circulation en centre-ville. Lors de la présentation en 2010 d'un vaste programme de véhicules zéro émission, le PDG Carlos Ghosn avait assuré que le marché pèserait 10 % en 2020. Mais un déploiement plus lent que prévu des infrastructures de recharge et des prix de l'essence trop bas pour inciter à l'abandon rapide des motorisations thermiques avait conduit peu à peu le PDG de Renault à renoncer à cette prévision.

Fort de cette expérience, le nouveau patron du véhicule électrique du groupe au losange, Gilles Normand, joue la prudence entre les prévisions les plus réservées et les plus optimistes à l'horizon 2025. "Je ne sais pas où va aller le balancier au final, mais si je prends un milieu moyen, ce sera sans doute à deux chiffres, quel pourcentage précis je ne sais pas dire", a-t-il déclaré dans une interview à Reuters.

Le point d'inflexion arrive

Pourtant la période semble à nouveau propice à l'électrique, avec des augmentations à deux chiffres en France et en Europe, et une part de marché qui commence à compter. Selon les derniers chiffres de l'Avere, les immatriculatio
ns de voitures électriques dans l'Hexagone ont grimpé de 19,6 % en février, donnant une part de marché de 1,4 %, contre moins de 1 % pendant plusieurs d'années d'affilée. "Le point d'inflexion est clairement en train d'arriver", a ajouté Gilles Normand.

Parti le premier avec une gamme complète, Renault compte conserver l'avantage face à des offres concurrentes appelées à se multiplier au cours des prochaines années. Pour animer l'actualité de son best-seller électrique Zoé, dont l'autonomie vient d'être prolongée à 300 kilomètres en conduite réelle (400 km en cycle homologué), le groupe présente à Genève une version sportive de sa citadine, surabaissée avec entrées d'air béantes, deux moteurs électriques et des accélérations plus bestiales qu'une formule de circuit.

Le groupe Renault en pointe

Le groupe continue également d'élargir sa gamme. Sur le segment des petites voitures, il prépare une offre électrique low cost pour la Chine. Il a également prolongé l'autonomie de sa fourgonnette Kangoo électrique - dotée désormais d'une batterie LG à la place de la technologie Nissan, sujet sensible au sein de l'alliance - et va lancer un Master électrique.

Ce grand fourgon doit répondre aux besoins des sociétés de logistique qui font rouler des véhicules dans des entrepôts fermés et à ceux des entreprises de transport qui veulent pouvoir livrer les derniers kilomètres en centre-ville, quelles que soient les limitations imposées en matière de circulation.
http://www.usinenouvelle.com/article/po ... 25.N511219

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59095
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Message par energy_isere » 20 mars 2017, 21:28

Nissan partage des Twizy à Yokohama

Image

Nissan partage des Twizy à Yokohama

Sam 18/03/2017 — 2 € le quart d'heure.

Nissan Twizy
Son nom n'est plus twizy, même s'il aurait été amusant de nipponiser ce nom, ce véhicule s'appelle le Nissan New Mobility Concept. C'est un service qui a été longtemps en test, et le voici ouvert au grand public : Choimobi Yokohama. C'est de l'autopartage, ou presque, puisqu'il est difficile de considérer le Twizy comme une véritable automobile.

Les tarifs sont d'ailleurs inférieurs à l'autopartage automobile. La réservation coûte 200 yens, et le quart d'heure de location, 250 yens (~1,65 et 2,06 €, respectivement). C'est donc très abordable, la seule contrainte étant de devoir prendre et retourner les véhicules dans les 14 stations du service, à Yokohama. Nissan réfléchit aussi à étendre son service aux entreprises, et des services liés au tourisme pourrait aussi y être associé.
http://www.moteurnature.com/28813-nissa ... a-yokohama

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59095
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Message par energy_isere » 28 mars 2017, 15:51

Renault franchit le cap des 100 000 batteries louées sur ses véhicules électriques

23 mars 2017 // Par Daniel Cardon

Renault a signé le 100 000 ème contrat de location de batterie de véhicule électrique via sa financière de marque, RCI Bank and Services. Pionnier et leader du marché automobile électrique en Europe, Renault a choisi de proposer la location de la batterie dès le lancement de son premier véhicule électrique. Actuellement, Nouvelle ZOE est disponible à partir de 179 euros/mois, un tarif abordable… tranquillité incluse !



La location apporte un maximum de sérénité. En effet, avec l’option locative, Renault garantit la batterie à vie. En cas de baisse significative de la capacité énergétique ou en cas de défaillance, Renault change ou répare la batterie gratuitement. Et ce, pour toute la durée de vie du véhicule. Les acheteurs de véhicules d’occasion sont ainsi assurés du niveau de performance de la batterie, un atout majeur lors de la revente de son véhicule électrique.

Grâce à la location de batterie, les propriétaires de ZOE équipées d’une batterie de 22 kWh pourront effectuer un upgrade très prochainement et profiter ainsi de l’autonomie accrue de la batterie Z.E 40 (400 km en cycle NEDC, soit 300 km en usage réel urbain et périurbain) sans changer de véhicule.
http://www.electronique-eci.com/news/re ... lectriques

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59095
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Message par energy_isere » 15 juin 2017, 21:07

La Renault Zoé gagnante du bonus allemand

07/06/2017 Moteurnature — La France qui gagne.

Voilà une chose que le gouvernement allemand n'avait peut-être pas prévu ! A l'image de la France, l'Allemagne a mis en place l'année dernière un bonus à l'achat d'une voiture électrique. La prime est d'un montant de 4000 €, et jusqu'en mars, le système avait surtout profité à BMW. Et c'était normal. La BMW i3 avait reçu l'été dernier, une batterie de plus grande capacité, et BMW avait enregistré un surcroît de commandes. L'i3 a d'ailleurs été en tête des ventes de voitures électriques, pendant plusieurs mois. A peu près jusqu'à ce que la Renault Zoé arrive elle aussi avec une batterie de plus grande capacité. Et la voiture française est passée devant la voiture allemande... En Allemagne.

Où tout est clair. A fin mai, l'administration allemande avait reçu 11 652 demandes de bonus pour l'achat d'une voiture électrique, dont 2937 pour des BMW i3 (avec ou sans le prolongateur d'autonomie à essence), et 3183 pour des Renault Zoé. Voilà donc une voiture française qui se vend mieux que les allemandes, en Allemagne ! Le fait est rare.
http://www.moteurnature.com/28924-la-re ... s-allemand

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59095
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Message par energy_isere » 02 sept. 2017, 20:39

Renault et Nissan vont vendre une voiture électrique à 6000 euros en Chine

Par LEXPRESS.fr avec AFP , publié le 30/08/2017

Renault-Nissan a annoncé mardi la création d'une deuxième coentreprise en Chine avec le constructeur Dongfeng afin de développer des véhicules électriques.

En Chine, l'alliance Renault-Nissan passe la seconde. Le groupe automobile vient d'annoncer la création d'une nouvelle joint-venture avec le constructeur local Dongfeng (actionnaire de PSA) pour développer des voitures électriques à moindre coût.

Baptisé eGT New Energy Automotive, la nouvelle entité "s'appuiera sur les compétences clés de chaque partenaire pour produire des véhicules électriques compétitifs destinés au marché chinois", a indiqué Renault-Nissan dans un communiqué, sans fixer de montant à l'opération.
...............
Si le groupe n'a pas communiqué sur le prix de vente de cette future voiture, en novembre dernier, Carlos Ghosn évoquait une mise en vente "au prix de 8000 dollars", soit un peu plus de 6000 euros, rappelle Les Echos.

"Renforcer notre leadership mondial dans l'électrique"
Le partenariat annoncé mardi exploitera à partir de 2019 une usine à Shiyan (centre), avec une capacité de 120 000 véhicules par an. eGT sera détenu à parts égales par Renault-Nissan - le français et le japonais en prenant chacun un quart - et Dongfeng, deuxième constructeur chinois. "Nous sommes confiants dans notre capacité à répondre aux attentes des clients chinois et à renforcer notre leadership mondial dans le véhicule électrique", a assuré Carlos Ghosn, PDG de Renault-Nissan cité dans le communiqué.
..............
http://lexpansion.lexpress.fr/entrepris ... 38822.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59095
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Message par energy_isere » 15 sept. 2017, 10:06

Renault-Nissan va commercialiser 12 modèles électriques d'ici à 2022

AFP le 15/09/2017

Renault-Nissan prévoit de commercialiser 12 nouveaux modèles de véhicules "100% électriques" d'ici à 2022, échéance de son nouveau plan stratégique, a indiqué vendredi son PDG Carlos Ghosn.

Il a estimé, sans vouloir s'engager sur des objectifs fermes, que "plus de 20% des ventes de l'alliance seront électrifiées" en 2022, incluant donc les électriques mais aussi les hybrides (carburant-électricité).

Dans le même temps, l'alliance automobile franco-japonaise a l'ambition de développer 40 modèles dotés de technologies de conduite autonome et de devenir un "opérateur de services de mobilité à la demande par véhicules robotisés".

Carlos Ghosn a également indiqué que le groupe visait des ventes annuelles de 14 millions de véhicules en 2022, soit une hausse de quelque 40% en six ans.

Récemment rejointe par Mitsubishi, l'alliance franco-japonaise souhaite également doubler ses "synergies", c'est-à-dire les économies nées du partage de fonctions communes entre les entreprises, à 10 milliards d'euros en six ans, a précisé M. Ghosn, lors d'une conférence de presse à Paris.

Les 14 millions d'unités à l'horizon 2022 devraient représenter un chiffre d'affaires combiné de 240 milliards de dollars, a remarqué M. Ghosn.

Renault, Nissan et Mitsubishi ont vendu près de 10 millions de véhicules en 2016, et M. Ghosn a estimé que ces ventes s'établiraient à quelque 10,5 millions d'unités cette année.

Il a écarté l'idée d'une consolidation de l'alliance ou d'un renforcement des participations croisées entre ses membres, indiquant que le plan stratégique s'effectuerait en "respectant les identités des entreprises".

Interrogé sur son propre rôle dans la mise en oeuvre de ce plan stratégique, M. Ghosn, 63 ans, a indiqué avoir "l'intention d'exécuter le plan tant que cela aura du sens", sans plus de précisions.
http://www.boursorama.com/actualites/re ... f2f9c271c5

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59095
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Message par energy_isere » 21 oct. 2017, 13:24

Renault va lancer une électrique plus grande que la Zoé

Lun 25/09/2017 — Pour remplacer la Fluence ZE.
http://www.moteurnature.com/29062-renau ... que-la-zoe

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8755
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Message par Remundo » 21 oct. 2017, 17:54

avec une location de batterie plus grande ? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59095
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Message par energy_isere » 16 mars 2018, 18:15

La 100 000ème ZOE produite à l’usine Renault Flins

PATRICK DÉSAVIE Usine Nouvelle le 16/03/2018

Site exclusif de production de la ZOE, l’usine Renault Flins à Aubergenville (Yvelines) a sorti, jeudi 15 mars, le 100 000ème exemplaire de ce modèle électrique.

Image

Seul site industriel au monde à fabriquer la ZOE électrique de Renault, l’usine Renault Flins à Aubergenville (Yvelines) a produit, jeudi 15 mars, le 100 000ème exemplaire de ce modèle leader du segment des véhicules électriques en Europe depuis 2015.

Il était 15 heures 20, quand la ZOE numérotée 100 000 est sortie des chaînes de fabrication de Renault Flins. Il s’agit d’une version Star Wars, dans sa nouvelle livrée "Violet Blueberry", équipée du nouveau moteur électrique R110, développant une puissance de 80 kW, indique un communiqué de l’usine. Cette 100 000 ème ZOE est destinée au marché colombien.

Croissance continue des volumes

Depuis le lancement de la production de la ZOE en 2012, le rythme de fabrication de la petite citadine électrique n’a cessé d’augmenter. 29 671 ZOE ont été produites en 2017 contre 443 en 2012, 12 718 en 2014 ou encore 19 115 en 2015. "Aujourd’hui, un véhicule sur quatre produit à l’usine de Flins est une ZOE", précise l’usine.

"La croissance continue des volumes de ZOE depuis son lancement fait la démonstration de l’agilité industrielle de l’usine de Flins. Aujourd’hui les hommes et les femmes de Flins peuvent être fiers d’avoir contribué à la mise en circulation de 100 000 véhicules Zéro Emission à l’usage", s’est félicité Jean-Luc Mabire, directeur du site.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... ns.N667754

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7693
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Message par phyvette » 17 mars 2018, 00:10

Et ben voilà, comme quoi faut pas désespérer, c'est enfin monté au cerveau, la Zoé sera bientôt disponible sans location de batteries en France. Dès le mois d’avril, prix batteries incluse : 32.600 à 34.800 Euros hors aides gouvernementales. c'est 8900 € pour la batterie de 40 kWh avec 400 kilomètres théorique d'autonomie. C'est bien, maintenant il ne reste plus qu'a diviser le prix prix public hors bonus par deux.

http://www.automobile-propre.com/renaul ... al-france/
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10091
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Message par mobar » 17 mars 2018, 08:26

phyvette a écrit :
17 mars 2018, 00:10
C'est bien, maintenant il ne reste plus qu'a diviser le prix prix public hors bonus par deux.
Et multiplier la durée de vie de la batterie par 2
Et multiplier les capacités de production d'électricité par 4
Et multiplier les capacités de recyclage de batteries par 8 :wtf:

comme on va finir par diviser la population par 1000, on devrait y arriver bientôt :-D
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8755
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Les ambitions de Renault dans le véhicule électrique

Message par Remundo » 17 mars 2018, 08:32

A noter qu'en Avril 2018, la Zoé serait enfin commercialisée en pleine propriété pour sa batterie, ou en location "classique".

Ceci devrait augmenter les ventes car Renault a perdu beaucoup de clients de VE à cause de son despotisme locatif.

Répondre