[Grand Paris ] Le projet de métro circulaire.

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60110
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Grand Paris ] Le projet de métro circulaire.

Message par energy_isere » 22 nov. 2015, 13:05

Feu vert pour 3 lignes du Grand Paris et la réindustrialisation du site PSA d'Aulnay

Par latribune.fr | 22/11/2015

La Société du Grand Paris (SGP) a donné son feu vert aux opérations d'investissement de trois dernières lignes du Grand Paris Express, qui atteindront 8 milliards d'euros.

..............
Il s'agit de la ligne 17 (du Bourget au Mesnil-Amelot, 19,5 km, 6 gares) pour un montant de 1,8 milliard d'euros; de la ligne 15 est (de Saint-Denis Pleyel à Champigny, 23 km, 12 gares) pour 3,5 mds d'euros et de la ligne 18 (d'Orly à Versailles, 35,8 km, 10 gares) pour 2,7 milliards d'euros.

Cette dernière ligne, qui doit irriguer le plateau de Saclay, avait fait l'objet début novembre d'un avis consultatif défavorable du commissariat général à l'investissement (CGI, sous tutelle de Matignon). Ce projet est aussi dénoncé par les écologistes d'EELV qui le trouvent surdimensionné.

Mais, avec ce vote à la SGP, le gouvernement maintient le projet en l'état. "C'est l'ensemble du Grand Paris Express qui est lancé", souligne la SGP dans un communiqué. Les enquêtes publiques concernant ces trois lignes seront lancées au premier trimestre 2016.
.......................
http://www.latribune.fr/economie/france ... 24560.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60110
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Grand Paris ] Le projet de métro circulaire.

Message par energy_isere » 10 mai 2016, 20:42

Début des travaux pour le Grand Paris Express, «chantier du siècle en IDF»

Par lefigaro.fr le 10/05/2016

Le chantier prévoit à l'horizon 2030 de doubler le réseau actuel de métro, avec environ 200 km de nouvelles lignes.

Les premiers travaux du Grand Paris Express, le futur réseau de métro automatique en rocade autour de Paris, démarrent ce mois de mai. Le président du directoire de la société du Grand Paris a ainsi annoncé le début du «chantier du siècle en Ile-de-France». Le Grand Paris Express prévoit à l'horizon 2030 de doubler le réseau actuel de métro, avec environ 200 km de nouvelles lignes (n° 15, 16, 17 et 18) autour de Paris pour 2 millions de voyageurs quotidiens, et 68 nouvelles gares à construire, avec l'aide d'une trentaine de cabinet d'architecture.

«Ce mois de mai c'est le début du chantier du siècle en Ile-de-France», a déclaré Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris (SGP), lors d'une conférence de presse. Les travaux commencent sur la ligne 15 sud (Pont-de Sèvres- Noisy-Champs), par la gare de Fort-D'Issy/Vanves/Clamart (sud-ouest de Paris), conçue par l'architecte Philippe Gazeau. Les chantiers vont ensuite «s'enchaîner», avec en septembre le percement du premier tunnel foré entre Noisy-Champs et Bry-Villiers-Champigny.

Le lancement des travaux sera marqué par une grande manifestation publique (parade, cirque, danse, concert, rendez-vous gustatif, etc.) le 4 juin à Clamart, début d'une série d'animations culturelles et artistiques qui accompagneront l'ensemble des chantiers.

«15.000 emplois nécessaires»

Pour M. Yvin, le Grand Paris Express va «faire gagner beaucoup de temps aux Franciliens», et aura «un impact considérable sur l'emploi avec «15.000 emplois nécessaires» chaque année pendant les chantiers, et une estimation de plus de 115.000 emplois créés à terme grâce à la croissance générée par ces nouvelles infrastructures.

Le Grand Paris Express devrait générer selon lui un «taux de rentabilité» socio-économique de 7,5%, avec une estimation de bénéfice minimal de «60 milliards d'euros» (gain de temps, productivité des entreprises renforcées, attractivité, etc.), a souligné Jean-Claude Prager, directeur des affaires économiques de la SGP.

Au total, le Grand Paris Express représente un budget d'investissement de 24,7 milliards d'euros, auquel s'ajoutent 3,4 milliards d'euros de financement pour la modernisation et l'adaptation du réseau existant, soit un total de 28,1 milliards d'euros.

Ces investissements seront financés principalement par souscription d'emprunts à partir de 2017 (pour une durée de 40 ans après les dernières mises en service), avec notamment un accord de financement avec la Caisse des dépôts et consignations pour 4 milliards et un prêt de la Banque européenne d'investissement pour 1 milliard d'euros.

Le Grand Paris Express dispose aussi de trois recettes fiscales: la taxe sur les surfaces de bureaux et locaux commerciaux (350 millions par an), la taxe spéciale d'équipement «Grand paris» (117 millions d'euros) et l'imposition sur le matériel roulant (plus de 500 millions).
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016 ... en-idf.php

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [Grand Paris ] Le projet de métro circulaire.

Message par rico » 10 mai 2016, 20:57

Pour M. Yvin, le Grand Paris Express va «faire gagner beaucoup de temps aux Franciliens», et aura «un impact considérable sur l'emploi avec «15.000 emplois nécessaires» chaque année pendant les chantiers, et une estimation de plus de 115.000 emplois créés à terme grâce à la croissance générée par ces nouvelles infrastructures.
:lol:

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60110
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Grand Paris ] Le projet de métro circulaire.

Message par energy_isere » 03 juin 2016, 23:07

Grand Paris Express, c’est parti

Par Sibylle Vincendon — 3 juin 2016 Libération

Un métro en rocade qui relie les banlieues entre elles : après des bras de fer politiques et de nombreux rebondissements, le projet entre dans sa phase de réalisation. Ce samedi, à Clamart, est célébré le «Km 1».

Image

Si Nicolas Sarkozy ne doit laisser qu’une seule trace dans l’histoire, ce sera le Grand Paris Express, métro dont le premier kilomètre, le «Km 1», sera célébré ce samedi à Clamart. C’est le chantier du siècle. 205 kilomètres de réseau - soit le doublement de l’existant -, 24 milliards d’investissements, du travail pour quinze ans dans le bâtiment et les travaux publics, des développements urbains autour des 68 gares et un levier de croissance que les économistes se délectent à disséquer… Bien des gouvernements se sont succédé depuis 2007, quand l’ex-président de la République annonça qu’il allait s’occuper personnellement de révolutionner les transports dans la région parisienne. Mais les pouvoirs successifs ont tous confirmé ce qu’il avait lancé. Dont acte. Toutefois, le chantier qui démarre aujourd’hui est très loin des premières esquisses rêvées à l’époque par l’actuel chef de LR. Nicolas Sarkozy, qui aurait promis, dit-on, d’aller chercher le point de croissance manquant à la France «avec les dents», avait envisagé un métro automatique super-rapide avec une douzaine de stations tout au plus, reliant entre eux des «clusters» économiques tels que La Défense, les aéroports, le plateau de Saclay. Un circuit fermé en quelque sorte, taillé pour le business.

Machine de guerre

Huit ans plus tard, le projet s’adresse à une population bien plus large. Il prévoit 68 nouvelles gares (sur 72 au total), presque toutes connectées au réseau existant. Avec, en armature de base, une rocade qui fait le tour de la capitale via la première couronne. Une réponse à la croissance des déplacements de banlieue à banlieue, très galère. Mais avant d’en arriver à cette habile synthèse, que d’affrontements…

....................................
http://www.liberation.fr/france/2016/06 ... ti_1457224

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8967
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Grand Paris ] Le projet de métro circulaire.

Message par Remundo » 04 juin 2016, 00:32

Alturiak a écrit :Au sujet du Grand Paris en général, une étude de la DRIEE IDF s'intéresse à l'augmentation des besoins en électricité spécifique liée au projet. Pour 2030 elle prévoit (en MW) :
- GP Express / 72 gares : 400
- Résidentiel / + 800 000 logements : 800
- Tertiaire, industrie / + 1 000 000 emplois : 1300
- Véhicules élec / 1 000 000 d'unités : 500 (sans doute les pros du forum sauront-ils nous dire si c'est réaliste 500 MW pour 1M véhicules)
- Datacenters / 500 000 m² : 1000

4000 MW en tout alors que la tendance donne 1800 MW (il faut donc "trouver" 2200 MW en plus).

Les datacenters ne comptent pas pour des prunes !
je reposte ce message...

Pour les VE, ça me paraît dans les clous.

En effet, un VE type citadine 4 places a besoin de 15 kWh pour faire 100 km par jour (et il serait déjà bien sollicité en milieu urbain).

ça fait une puissance moyenne de 15 kWh /24h = 0,625 kW.

Pour un million de VE, on serait à 625 MW. C'est bien l'ordre de grandeur prévu (500 MW). Reste à savoir si réellement 1 million de VE vont s'implanter...

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60110
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Grand Paris ] Le projet de métro circulaire.

Message par energy_isere » 16 sept. 2016, 12:43

Début des travaux, appels à projets: le chantier du Grand Paris Express se déploie

AFP le 15/09/2016

Fin des enquêtes publiques, début des travaux de génie civil sur la ligne de métro 15 sud, appel à projets et recrutement de "jeunes talents": le futur métro automatique du Grand Paris Express se déploie, a souligné jeudi le maitre d'ouvrage du projet.


Le Grand Paris Express est un projet de 200 km de nouvelles lignes de métro en rocade autour de Paris et 68 nouvelles gares. Il est prévu à l'horizon 2030, pour desservir 153 communes, réparties sur 8 départements pour deux millions de voyageurs quotidiens.

Les enquêtes publiques sur l'ensemble des lignes se sont terminées en juin. Les commissions d'enquête ont rendu six avis favorables (lignes 14, 15 sud, 16, 17 et 18). Le dernier avis (ligne 15 est) doit être rendu prochainement.

Les premiers travaux de génie civil ont démarré en mai sur la ligne 15 sud (Pont-de Sèvres- Noisy-Champs) a rappelé Philippe Yvin, président de la société du grand Paris.

Concernant l'éventualité de passer commande de voitures pour les futures lignes auprès d'Alstom, M. Yvin a seulement rappelé que des appels d'offres étaient en cours. "On est en appel d'offre sur les lignes 15, 16 et 17, pour un total de 950 voitures", a-t-il expliqué. "Ce marché, on en connaitra les résultats à l'été 2017".

M. Yvin a également présenté les "appels à projets innovants" lancés autour des chantiers. Le premier, en avril, portait sur le thème des commerces et des services de proximité autour des gares. 142 candidatures (issues notamment de start-up) ont été enregistrées, 5 retenues.

Le deuxième, en juin, était consacré à la gestion de la circulation et du stationnement pendant les phases de chantiers. Il a attiré 71 candidatures, le choix des 5 projets retenus est prévu fin septembre.

Le troisième appel à projets sera lancé en octobre, sur la gestion des 43 millions de tonnes de déblais qui devraient être produites par le chantier en 10 ans.

Enfin, 17 "jeunes talents" ont intégré la Société du grand Paris en apprentissage, pour "tester des solutions innovantes pour accompagner les usagers sur le terrain", autour de cinq thèmes: l'open-data, le point multi-services (espace dédié aux voyageurs), le chantier comme vecteur de lien social, les services autour des chantiers et les datacenters. Parmi les projets qu'ils vont tenter de développer: une application mobile pour informer les riverains sur le bruit, les flux de camions, et le chantier lui-même, "pour mieux comprendre ce qui se passe derrière les palissades", a expliqué l'un de ces jeunes, Julien Bodik, (étudiants ingénieur en informatique).
http://www.boursorama.com/actualites/de ... 2d97e6ec08

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60110
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Grand Paris ] Le projet de métro circulaire.

Message par energy_isere » 14 déc. 2016, 13:31

Le tunelier Magaly à déjà creuse prés de 1600 m de tunnel .
Qui avance de 12 par jour.
Avec Magaly,le tunnelier de la ligne 14

le 03/11/2016

En 2019, la ligne 14 reliera la mairie de Saint-Ouen au XIIIe arrondissement. Le chantier souterrain avance au rythme d’une machine géante.
http://www.usinenouvelle.com/article/av ... 14.N457347

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60110
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Grand Paris ] Le projet de métro circulaire.

Message par energy_isere » 19 déc. 2016, 17:08

Le Grand Paris veut se doter du métro "le plus digital du monde"

Sylvain Arnulf le 20 octobre 2016

La société du Grand Paris annonce la signature d'un partenariat avec l'institut Mines Telecom pour faire du Grand Paris express un terrain d'innovations numériques.

Le Grand Paris rêve d'avoir le "métro le plus digital du monde". Et pour faire de ce vœu une réalité, l'autorité qui pilote le projet, la Société du Grand Paris, s'associe à l'Institut Mines Télécom. Cet établissement public regroupant 13 écoles va concevoir l'architecture et le dimensionnement des infrastructures numériques du Grand Paris express (le métro de nouvelle génération du Grand Paris, avec quatre nouvelles lignes et deux prolongements de lignes actuelles) notamment la fibre optique, les datacenters, les réseaux télécoms, wi-fi et systèmes de géolocalisation. Un défi, car d'ici la livraison du projet, aux alentours de 2025, le paysage technologique aura été considérablement modifié.

Le Grand Paris express, un gisement de données

C'est un formidable terrain de recherche et d'expérimentation pour les professeurs, chercheurs et étudiants de Télécom Paris Tech. Ceux-ci plancheront notamment sur les dimensions big data, internet des objets et partage des données du projet. Le Grand Paris devra se doter d'une "stratégie de mutualisation et de valorisation des données à la hauteur des enjeux d’une métropole monde au XXIe siècle", est-il indiqué. Dans le cahier des charges, il est aussi mentionné que ce métro "bouleversera l’expérience des voyageurs par un accès permanent à leur univers de services collaboratifs favoris, offrira aux startups de la French Tech un gisement de données ouvertes pour des expérimentations d’une ampleur sans précédent et armera la région capitale en liaisons optiques et en datacenters pour les prochaines décennies".

Philippe Yvin, président de la société du Grand Paris, veut faire de ce projet un "accélérateur économique et technologique". "Le métro ne fera pas qu'accompagner les mutations sociales et digitales dans le Grand Paris, mais les rendra toutes possibles car tout ce qui est connecté se transforme". Une belle feuille de route.
http://www.usine-digitale.fr/article/le ... de.N453497

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60110
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Grand Paris ] Le projet de métro circulaire.

Message par energy_isere » 20 févr. 2017, 19:23

Vinci décroche un contrat de 926 millions d'euros pour le Grand Paris Express

Léna Corot Usine Nouvelle le 20/02/2017

La Société du Grand Paris (SGP) a annoncé lundi 20 février l'attribution d'un contrat de 926 millions d'euros (hors taxe) à un groupement d'entreprises mené par Vinci Construction. Ce marché a pour but de contribuer à la construction du Grand Paris Express, le futur métro en rocade autour de la capitale.

"La Société du Grand Paris (SGP) vient d’attribuer le cinquième des huit marchés de la Ligne 15 Sud, d’un montant de 926 millions d’euros (hors taxes), à un groupement d’entreprises piloté par Vinci Construction Grands Projets", déclare la SGP dans un communiqué. Ce groupement piloté par Vinci Construction comprend Spie Batignolles TPCI, Dodin Campenon Bernard, Vinci Construction France, Spie Fondations et Botte Fondations.

Ce marché englobe le génie civil des gares Châtillon-Montrouge, Bagneux, Arcueil-Cachan, Villejuif Institut Gustave-Roussy et Villejuif Louis-Aragon, ainsi qu'un tunnel foré de 8 kilomètres et de 8,7 mètres de diamètre intérieur et huit ouvrages annexes. Le marché comprend également le traitement préalable de carrières et les opérations de dépollution de terrains.

"L’attribution de ce marché porte à près de 2 milliards le montant des engagements de la Société du Grand Paris sur la Ligne 15 Sud cette année", déclare Philippe Yvin, le président du directoire de la Société du Grand Paris, dans un communiqué. Début février, un groupement piloté par Bouygues Travaux publics a décroché un contrat de 968 millions d’euros (807 millions hors taxe). Ce contrat comprend les travaux du tronçon du métro automatique Grand Paris Express qui reliera Villejuif à Créteil, au sud-est de la capitale.

Philippe Yvin a précisé : "Les trois derniers marchés de génie civil de la Ligne seront notifiés d’ici à la mi-mai 2017".

Image
http://www.usinenouvelle.com/article/vi ... ss.N503764

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60110
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Grand Paris ] Le projet de métro circulaire.

Message par energy_isere » 01 mars 2017, 21:16

La Société du Grand Paris rachète une partie des terrains de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois

Usine Nouvelle le 01/03/2017

La société du Grand Paris en charge de la réalisation du futur réseau francilien de métro automatique (Grand Paris Express) a annoncé mercredi 1er mars avoir acquis une partie des terrains de l’ancienne usine du groupe PSA à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) laissés vacants depuis la fermeture définitive de l’établissement en 2014.

La société du Grand Paris a acheté 29 hectares sur lesquels elle a prévu de construire un centre d’exploitation du métro automatique. Ce site, qui sera opérationnel en 2023, doit employer 350 personnes et regrouper trois entités. Il hébergera en premier lieu le centre de commande et de contrôle centralisé (PCC) des lignes 16 et 17 du Grand Paris Express. Fonctionnant 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, ce PC sera le point névralgique vers lequel convergeront les données d’exploitation de ces deux lignes desservant le Nord et l’Est de l’Île-de-France.
http://www.usinenouvelle.com/article/la ... is.N508914

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60110
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Grand Paris ] Le projet de métro circulaire.

Message par energy_isere » 14 avr. 2017, 12:46

Métro du Grand Paris: contrat de 795 millions d''euro pour Eiffage

AFP le 14/04/2017

La Société du Grand Paris (SGP) a annoncé vendredi l'attribution à un groupement d'entreprises piloté par Eiffage d'un marché de génie civil de 795 millions d'euros pour la ligne 15 du Grand Paris Express, futur métro en rocade autour de Paris.

"La Société du Grand Paris attribue le sixième lot de génie civil de la ligne 15 Sud du Grand Paris Express au groupement piloté par Eiffage Génie civil SAS", indique un communiqué de la SGP.

Eiffage a précisé dans un communiqué séparé que sa part du contrat s'élevait à 435 millions d'euros.

"Les travaux de génie civil du tronçon entre la gare Créteil l'Échat (exclue) et la gare Bry-Villiers-Champigny (incluse) seront effectués par le groupement constitué d'Eiffage Génie civil SAS (filiale d'Eiffage, NDLR) en qualité de mandataire, et de Razel-Bec SAS" (groupe Fayat), détaille la SGP.

Le groupement d'entreprises piloté par Eiffage Génie civil SAS est constitué de Eiffage Fondations, Sefi-Intrafor, Icop, Coteg et Capocci (sous-traitants), et les sociétés d'ingénierie partenaires Egis et Tractebel, précise encore le groupe de BTP et de concessions.

Le cinquième des huit marchés de la ligne 15 Sud, d'un montant de 926 millions d'euros, avait été attribué le 20 février à un groupement d'entreprises piloté par Vinci.

"L'ensemble des marchés de génie civil de la ligne sera attribué d'ici à la fin du premier semestre", avance la SGP.
http://www.boursorama.com/actualites/me ... d31c66c12f

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60110
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Grand Paris ] Le projet de métro circulaire.

Message par energy_isere » 15 sept. 2017, 22:39

Le coût du Grand Paris Express dérape à grande vitesse à 35 milliards d’euros

Usine Nouvelle

Une information exclusive de Mobilettre indique que le coût du futur métro automatique d'Ile-de-France aurait déjà augmenté de 13 milliards d’euros.

35 milliards d’euros, c’est le coût annoncé lors d’une réunion interministérielle pour le coût du Grand Paris Express. L’estimation initiale de 2010 avait chiffré le chantier à 22 milliards d’euros… Une sacrée inflation ! Si l’information dévoilée par la lettre spécialisée Mobilettre se confirme que deviendra la pause sur les grands projets en infrastructures de transport décrétée par le gouvernement en manque de liquidités. Certains sont déjà au placard. D’autres devront-ils suivre pour combler cette inflation ?

Les dernières estimations datant d’un an évoquaient déjà le chiffre de 28,1 milliards d’euros. Et maintenant que la France a obtenu l’organisation des Jeux Olympiques de 2024, il n’est plus possible de reculer. L’obligation de résultats est impérieuse. Les lignes promises pour 2024 afin de transporter 100% des spectateurs par les transports en commun ne tolèreront aucun retard.

A ce rythme à combien se montera l’addition au final ? Mobilettre évoque des défauts de maîtrise d’ouvrage et de process des achats. Et à force de céder aux élus, les dérapages sont inévitables.
http://www.usinenouvelle.com/article/le ... os.N587793

Image

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8967
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Grand Paris ] Le projet de métro circulaire.

Message par Remundo » 16 sept. 2017, 10:00

pour avoir pratiqué souvent le RER B...

je conseille la descente à quelques fameuses stations, comme la Gare du Nord, Aulnay sous Bois, ou tout particulièrement Sevran Beaudottes, magnifiques images du strass et du raffinement parisien. Les nouvelles lignes les contourneront-elle ? :lol:

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60110
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Grand Paris ] Le projet de métro circulaire.

Message par energy_isere » 16 déc. 2017, 12:32

Grand Paris Express, les chantiers de la ligne 15 sud foisonnent

OLIVIER COGNASSE le 16/12/2017

Le Grand Paris Express n’est pas une Arlésienne, plus de 40 chantiers sont actuellement en cours sur la ligne 15 sud et les délais sont respectés.
..................
https://www.usinenouvelle.com/article/g ... nt.N628458

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60110
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Grand Paris ] Le projet de métro circulaire.

Message par energy_isere » 17 janv. 2018, 18:56

Les coûts du Grand Paris Express dérapent de 13 milliards

Par Journaliste Figaro Valérie Collet le 17/01/2018

La Cour des comptes alourdit encore la facture du projet de Grand Paris Express, cette boucle de métro automatique dont l'ouverture, même partielle, pourrait avoir lieu après les Jeux olympiques de 2024. La ministre a même exclu toute possibilité de voir naître ce supermétro avant les JO.

Le dérapage des coûts du Grand Paris Express n'est plus contrôlé. D'après le rapport de la Cour des comptes sur le Grand Paris Express, dévoilé mardi par Reuters, le coût de la grande boucle autour de Paris formée par de nouvelles lignes de métro automatique pourrait atteindre 38,5 milliards d'euros. Les évaluations les plus pessimistes publiées cet été tablaient sur... 35 milliards d'euros alors qu'en 2013, les dépenses globales étaient estimées à 25,5 milliards d'euros «seulement».

Surtout, alors que Paris a remporté cet été l'organisation des Jeux olympiques de 2024, il n'est plus sûr que l'ouverture partielle du réseau puisse être envisagée: la Cour fait part de ses «sérieuses interrogations sur la capacité à respecter les échéances olympiques».

À ce sujet, la ministre des Transports a été on ne peut plus claire: le supermétro de 200 km et les 68 nouvelles gares ne seront jamais prêts pour les JO. «Le gouvernement présentera dans les prochains jours le calendrier recalé (du Grand Paris Express, NDLR) sur des bases réalistes pour tenir les délais et éviter la dérive des coûts», a confirmé la ministre des Transports, Elisabeth Borne, ce mardi après-midi devant le Sénat.

Une incidence négative sur les comptes publics

Le rapport de la Cour des comptes s'interroge aussi sur le «caractère amortissable de la dette à long terme» et pointe une «incidence significative sur les comptes publics» tout en estimant que le projet«pèsera sur la trajectoire de dépenses, de déficit et de dette publics de la loi de programmation des finances publiques 2018-2022». Le financement du projet du Grand Paris Express s'appuie sur des recettes fiscales affectées, sur une redevance qui sera versée par le ou les futurs exploitants du Grand Paris Express, ainsi que sur des emprunts de financement et de refinancement.

La Cour des comptes préconise une réforme de la gouvernance de la Société du Grand Paris (SGP) chargée dès 2010 de réaliser le projet pour le compte de l'État. «La gouvernance de la SGP est désormais trop tournée vers la dimension politique du projet et pas assez vers la maîtrise des enjeux en particulier les objectifs de coûts.» Pour conclure, «le coût du projet doit désormais être stabilisé» et «ce nouveau coût doit s'imposer à la SGP».

L'État n'a pas attendu la publication de ce rapport pour amorcer une réforme du pilotage de ce gigantesque chantier. En effet, selon Mobilettre, la lettre spécialisée dans les transports, Philippe Yvin, l'actuel président du directoire de la SGP, devrait être prochainement remplacé. Un processus de recrutement ayant été engagé ces derniers jours. Cela pourrait annoncer un «recalibrage» du projet du Grand Paris Express, y compris sur le plan financier.
http://www.lefigaro.fr/societes/2018/01 ... rapent.php

Répondre