La guerre commerciale US est déclarée

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 936
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par tita » 09 mai 2019, 19:19

Je crois que cette caricature, qui date déjà d'une année, convient parfaitement à la situation actuelle...
Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57299
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 10 mai 2019, 08:58

La hausse des droits de douane US entre en vigueur, Pékin promet des contre-mesures

REUTERS•10/05/2019

La hausse des droits de douane sur 200 milliards de produits chinois décidée par le président Donald Trump est entrée en vigueur vendredi, renforçant un peu plus les tensions entre la Chine et les Etats-Unis alors que les négociations se poursuivent à Washington.

L'administration Trump n'ayant pris aucune mesure pour inverser la hausse, ces produits jusque-là soumis à des droits de douane de 10% sont désormais taxés à hauteur de 25% depuis 00h01 heure de New York (04h01 GMT) vendredi.


Parmi les produits concernés figurent des produits chimiques, des matériaux de construction, du mobilier et des produits électroniques grand public.

La Chine a indiqué vendredi qu'elle regrettait profondément la décision américaine et qu'elle prendrait des contre-mesures, sans fournir plus de détails.

Dans un communiqué, le ministère chinois du Commerce dit espérer que Washington et Pékin trouveront un compromis et régleront le contentieux par le biais de la coopération et de consultations.

Cette hausse des droits de douane intervient au beau milieu de deux jours de négociations entre les délégations américaine et chinoise à Washington.

Le représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin et Liu He se sont rencontrés 90 minutes jeudi à Washington. Les discussions reprendront vendredi matin, a annoncé un porte-parole de la Maison blanche.
........
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... c733500ebd

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1334
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par paradigme » 10 mai 2019, 16:50

Je crois que de nombreux psychiatres américains s'étaient montrés très critique sur l'état psychique de leur président, il est possible qu'ils n'avaient pas tord :
Mister Trump modifie ses tweets !
https://www.zerohedge.com/news/2019-05- ... r-splainer

Parfois la réalité dépasse la fiction ou est-ce encore l'inverse :-)
http://www.allocine.fr/video/player_gen ... m=680.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/Docteur_Folamour

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57299
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 11 mai 2019, 11:28

Trump met la pression maximale :
Guerre commerciale : Trump surtaxe tous les produits chinois

LeParisien avec agences 11 mai 2019

En dépit des discussions avec le vice-Premier ministre chinois, venu à Washington, les Etats-Unis vont augmenter dès lundi les droits de douane sur 300 milliards de dollars d’importations chinoises.

La guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis est ouverte. Donald Trump a chargé le représentant américain au commerce (USTR) Robert Lighthizer, qui est également le représentant des Etats-Unis au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), de lancer la procédure destinée à augmenter les tarifs douaniers sur la quasi-totalité des importations en provenance de Chine, selon un communiqué vendredi de l’USTR.

Au terme de deux jours de rencontres entre Lighthizer et le vice-Premier ministre chinois Liu He, à Washington, qualifiées pourtant par Trump de « franches et constructives », la procédure a été lancée, et doit entrer en vigueur lundi.

« Le président nous a ordonné de démarrer le processus d’augmentation des droits de douane sur quasiment tout le reste des importations de Chine, évalué à environ 300 milliards de dollars » (267 milliards d’euros environ), a indiqué dans un communiqué Lighthizer, spécialiste du droit commercial international et déjà n° 2 de l’USTR sous Reagan dans les années 1980.

Vis-à-vis de la Chine, le président républicain a toujours été ferme : il veut forcer le géant asiatique à mettre fin à des pratiques commerciales jugées « déloyales », comme le « vol » de la propriété intellectuelle américaine par le « transfert forcé » de technologies ou « le capitalisme d’Etat ».

De fait, l’administration Trump a déjà imposé en mars 2018 des droits de douane supplémentaires sur l’acier et l’aluminium chinois. Puis, elle a imposé des tarifs douaniers de 25 % sur 50 milliards de dollars de biens chinois, pour peser sur les négociations, avant d’infliger des droits de douane de 10 % sur 200 milliards de biens supplémentaires (environ 178 milliards d’euros). Vendredi, ces droits de 10 % ont été portés à 25 %.

La totalité des importations venant de Chine a représenté, en 2018, 539,5 milliards de dollars (un peu plus de 480 milliards d’euros).
http://m.leparisien.fr/economie/guerre- ... D-32280599

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57299
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 11 mai 2019, 11:29

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57299
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 11 mai 2019, 19:59

NOUVEL ÉCHEC DES NÉGOCIATIONS ENTRE ÉTATS-UNIS ET CHINE

ANNICK BERGER le 11/05/2019 Capital. Fr

Les deux poids lourds de l’économie mondiale n’ont pas réussi à se mettre d’accord au terme de deux jours de négociations. Mais Pékin et Washington devraient se revoir dans les semaines à venir.

Ce ne sera pas pour cette fois. Les Etats-Unis et la Chine n’ont toujours pas réussi à régler leurs différends commerciaux. Selon Les Echos, après deux jours de discussions, les deux délégations sont reparties, hier, sans accord.

Toutefois, le ton n’est pas à l’abattement et selon les émissaires de deux pays le dialogue n’est pas rompu. Washington et Pékin pourraient même se rencontrer de nouveau dans les semaines à venir. Le président chinois Xi Jinping a affirmé que la relation avec les Etats-Unis restait "très forte" alors que le secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin a qualifié le dialogue de "constructif".

De son côté, le président américain a tenté d’adoucir les débats après ses tweets incendiaires de la semaine dernière, qualifiant sa relation avec le président Xi de "très constructive".

La Chine contre-attaque

Malgré le ton cordial et l’entente affichée, les Etats-Unis ont bien mis en place les nouveaux tarifs douaniers hier. Washington a relevé les taxes de 10 à 25% sur 200 milliards de dollars d’importations chinoises.

Les américains pourraient même aller plus loin et étudient la possibilité de faire passer à 25% les tarifs douaniers sur le reste des importations chinoises encore non taxées, soit un total de 325 milliards de dollars de marchandises. Une mesure qui pourrait directement toucher les consommateurs américains puisqu’il s’agirait de taxer les produits électroniques et les biens de consommation courante.

De son côté la Chine prépare bien entendu sa riposte. Selon Investing.com, elle a déjà évoqué la possibilité de frapper 60 milliards d’importations américaines, notamment des produits chimiques, en faisant passer les tarifs douaniers à 25% contre 5 à 10% aujourd’hui. Autre levier pour Pékin : la réduction de ses achats de produits agricoles ou revenir sur l’ouverture de son marché aux entreprises américaines.
..........
https://www.capital.fr/economie-politiq ... ne-1337942

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57299
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 12 mai 2019, 10:05

Trump à la Chine: Négociez maintenant, ça sera «bien pire» après (tweet)

Le 12/05/19

Donald Trump veut en finir avec le conflit commercial qui oppose Washington à Pékin

Donald Trump a vivement conseillé samedi à la Chine d’arracher un accord commercial avec lui maintenant, lui promettant une situation « bien pire » si la négociation devait se poursuivre au cours de son éventuel second mandat de président des Etats-Unis.
........
https://m.20minutes.fr/amp/a/2515835

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57299
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 13 mai 2019, 08:44

Trump défend les tarifs contre la Chine après les hésitations de son conseiller

AFP•13/05/2019

Le président américain Donald Trump a défendu dimanche sa politique de taxes douanières punitives contre la Chine après des déclarations ambigües de son principal conseiller économique Larry Kudlow qui a reconnu qu'elle pourrait aussi avoir un impact sur les entreprises américaines.
.....
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... d5dcbc8015

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57299
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 14 mai 2019, 20:10

Qui sont les perdants de la surenchère protectionniste entre la Chine et les États-Unis?

Par Dominique Baillard RFI 14 mai 2019

La guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis repart de plus belle avec les représailles annoncées lundi par Pékin. La Chine a décidé, elle aussi, de relever ses tarifs douaniers de 10% à 25% sur 60 milliards de dollars d’importations américaines à partir du 1er juin. Cette surenchère commence à peser sur l’économie de ces deux pays. Quel est celui qui a le plus à perdre ?

Certainement pas les États-Unis, selon Donald Trump, qui voit déjà son pays comme le grand gagnant du conflit. Car les mesures protectionnistes mises en place pour tordre le bras des Chinois et les contraindre à signer un accord rapportent beaucoup d’argent à l’État, estime le président américain.

Depuis vendredi dernier, les tarifs douaniers américains sont passés de 10% à 25% sur un montant total de 200 milliards de dollars d’importations chinoises et l’administration américaine envisage maintenant de relever les taxes pour la totalité des produits importés de Chine. En réalité, si l’État fédéral engrange effectivement de nouvelles recettes, les exportateurs chinois, en revanche, n’ont pas l’air de perdre de l’argent, rien n’indique qu’ils ont réduit leurs prix pour le moment.

Alors qui paie l’addition ?

Jusqu’à maintenant, ce sont surtout les entreprises et les consommateurs américains, concluent les économistes de la réserve fédérale de New York comme ceux de la Banque mondiale. Les entreprises américaines les plus exposées, celles qui ont besoin du marché chinois pour fabriquer ou écouler leurs produits comme Apple, Caterpillar ou encore Intel qui importe actuellement de Chine 25% de ses composants, ont bu la tasse à la Bourse.

Depuis que les Américains ont durci le ton vendredi dernier, ces trois sociétés ont perdu plus de 10% de leur valeur à Wall Street. Les grands distributeurs comme Walmart ou Macy’s vont certainement souffrir également de la hausse des tarifs chinois sur le textile. S’ils ne relèvent pas leurs prix pour rester compétitifs, leurs marges diminueront.

La Bourse américaine a enregistré hier sa plus forte baisse depuis le début du mois de janvier.

Car les investisseurs commencent à douter de la capacité des deux pays à trouver un accord alors qu’il semblait à portée de main il y a une dizaine de jours encore. Dans les campagnes américaines, le doute a cédé au désarroi, les farmers américains ont déjà beaucoup perdu dans cette guerre commerciale, et cela malgré les subventions exceptionnelles qui leur ont été accordées pour compenser la baisse des achats chinois, notamment de soja.

La Chine, elle aussi, est victime de la hausse des tarifs américains. En valeur brute, elle est la grande perdante. Comme elle exporte beaucoup plus vers les États-Unis qu’elle n’importe - c’est d’ailleurs l’une des racines du conflit - elle pâtit mécaniquement plus de la hausse des tarifs américains. Pour la première fois, les échanges entre les deux pays ont baissé au premier trimestre de cette année par rapport à 2018.

Mais la Chine a encore des atouts en réserve dans son bras de fer avec les États-Unis

D’abord pour amortir les chocs, les autorités chinoises disposent à leur guise de leur monnaie : l’an dernier, le renminbi a perdu 8% de sa valeur, ce qui a totalement annulé l’effet de la hausse des tarifs américains. Avec les mesures de représailles annoncées hier, les autorités chinoises démontrent qu’elles n’ont pas l’intention de se laisser faire sans réagir, et qu’elles sont prêtes à employer des armes beaucoup plus nocives.

Selon un grand quotidien chinois, les achats de Boeing pourraient être revus à la baisse et on parle de plus en plus le recours à l’arme fatale : la vente massive des bons du Trésor américain. Une véritable option nucléaire, car cela affaiblirait considérablement les États-Unis qui verraient le coût de leur dette s’envoler, mais la Chine elle aussi en subirait le contrecoup en endommageant la valeur de ses réserves. Une chose est sûre, cette poussée de protectionnisme n’a fait, pour le moment, que des perdants.
http://www.rfi.fr/emission/20190514-son ... etats-unis

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57299
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 18 mai 2019, 02:46

Accord Canada-USA pour lever les tarifs sur l'acier et l'aluminium

AFP•17/05/2019

Le Canada et les Etats-Unis ont trouvé un accord pour lever les droits de douane sur l'acier et l'aluminium canadiens imposés par Washington, ont annoncé vendredi les deux pays dans un communiqué commun, mettant fin à des mois de conflit commercial.

Donald Trump avait imposé en juin une taxe de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium en provenance du Canada. Le Canada avait répliqué en taxant 16,6 milliards de dollars canadiens (11 milliards d'euros) de produits américains sur fond de renégociations de l'Accord de libre-échange nord-américain initiées par Washington.

Les deux pays se sont engagés à éliminer, d'ici deux jours, les droits de douanes imposés sur l'acier et l'aluminium canadiens d'une part, et les tarifs de représailles imposés par le Canada de l'autre, précise le communiqué.


Ils mettront également fin "à toutes les procédures qui les opposent en instance à l'Organisation mondiale du commerce", le Canada ayant porté plainte auprès de cette organisation en juin 2018.

Enfin, des mesures communes seront prises pour empêcher "l'importation d'acier et d'aluminium subventionnés de manière déloyale et/ou vendus à des prix de dumping" et "le transbordement d'acier et d'aluminium fabriqués ailleurs qu'au Canada ou aux États-Unis vers l'autre pays".

Le Canada est le premier fournisseur étranger d'acier et d'aluminium des Etats-Unis.

Les Etats-Unis avaient imposé ces droits de douane au nom de leur "sécurité nationale", provoquant l'ire du Canada qui y avait plutôt vu un moyen de pression supplémentaire de l'administration Trump pour conclure un nouvel accord de libre-échange nord-américain.

Le nouvel accord de libre-échange liant Etats-Unis, Canada et Mexique (AEUMC) a été conclu le 30 septembre au bout d'un marathon de treize mois de négociations commerciales, puis signé le 30 novembre.

Mais le texte est toujours en attente de ratification dans les trois pays, Ottawa ayant fait de la levée des tarifs douaniers américains une condition sine qua non pour le ratifier.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 6057935b27

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57299
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 21 mai 2019, 18:38

Guerre commerciale avec Pékin : « Aucun effet positif sur l'économie américaine »
Selon Patrick Artus, les droits de douane imposés par Trump ont creusé le déficit commercial américain sans pour autant bénéficier à l'économie du pays.

Par Marc Vignaud le 21/05/2019 Le Point.fr

La guerre commerciale entre les États-Unis avec la Chine s'envenime. Le 10 mai, Donald Trump a annoncé une augmentation des droits de douane sur un volume de 200 milliards de produits chinois. Déjà imposés à 10 % depuis fin septembre 2018, ils sont désormais taxés à 25 %. À cela s'ajoutent des tarifs douaniers de 25 % inaugurés à l'été 2018 sur 50 milliards d'autres produits ainsi que des taxes spécifiques sur les panneaux solaires et les machines à laver. Le taux moyen des tarifs appliqués aux produits chinois est ainsi passé de 3,1 % à 12,4 % et devrait atteindre 18 % avec les nouvelles mesures, selon une note de la recherche économique d'Aurel BGC. Cette politique a-t-elle déjà produit des effets ? Quelles sont les conséquences pour l'économie américaine ? Réponse du directeur de la recherche économique de Natixis et chroniqueur au Point, Patrick Artus.

Le Point : Quel bilan peut-on tirer de la guerre commerciale de Donald Trump contre la Chine ?


Patrick Artus : Il a d'abord mis en place des droits de douane sur l'acier, l'aluminium, le bois, les machines à laver, le lait, les panneaux solaires. Puis il a ajouté 10 % de droits de douane sur 200 milliards de produits chinois qui sont devenus 25 % le 10 mai. On dispose désormais de plein de travaux d'évaluation des mesures déjà mises en place l'année dernière. Elles montrent exactement ce qu'on attendait : ces mesures n'ont eu aucun effet positif sur l'économie américaine. Elles ont été neutres.

Comment cela se fait-il ?

Deux cents milliards taxés à 10 % ont généré 20 milliards de droits imposés aux exportateurs chinois. Ces 20 milliards ont été rendus aux Américains, via le creusement du déficit budgétaire, sous forme de baisse d'impôts. Évidemment, il y a eu plein d'effets redistributifs entre les acteurs économiques. Les aciéristes ont beaucoup profité de ces mesures puisqu'elles ont fait monter les prix alors que des producteurs de voitures, qui utilisent de l'acier, ont beaucoup souffert.

Les importations chinoises se sont-elles réduites ?

Non, les importations des États-Unis évoluent conformément à la tendance précédente. En revanche, les rétorsions plus ou moins officielles de la Chine ont entraîné une réduction de 38 % d'exportations américaines vers la Chine ! Les Chinois n'achètent plus de produits énergétiques ni de produits agricoles aux États-Unis. Résultat, le déficit commercial des États-Unis vis-à-vis de la Chine est en train d'exploser. Les mesures n'ont eu aucun effet, à part le fait que les Américains payent plus cher ce qu'ils importent. Le bilan pour les États-Unis est donc très négatif.

Observe-t-on la réindustrialisation promise ?

Il faut reconnaître qu'il y a une petite augmentation de la capacité de production industrielle américaine. Mais on ne sait pas à quoi cette accélération est due. La croissance reste forte et le pays est au plein emploi, donc, les capacités de production sont utilisées à leur maximum dans plein d'industries. Il faut surtout souligner que cette guerre commerciale est un épiphénomène d'un mouvement beaucoup plus massif d'augmentation des exigences en contenu local des productions. Quand Dassault veut vendre des rafales en Inde, il doit les produire sur place. Quand Airbus veut vendre des avions aux Américains, il doit les construire aux États-Unis, etc. La production est en train de se localiser massivement auprès des consommateurs.
https://www.lepoint.fr/economie/guerre- ... or=CS3-192

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57299
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 29 mai 2019, 22:09

Huawei, terres rares: les Chinois contre-attaquent face à Trump

AFP•29/05/2019

Les Chinois répliquent à Donald Trump: le géant des télécoms Huawei a annoncé mercredi une saisie de la justice américaine contre l'administration, tandis que Pékin menace de réduire ses exportations de terres rares, des métaux vitaux pour l'industrie de l'oncle Sam.

La guerre commerciale s'est intensifiée depuis que Washington a augmenté début mai les droits de douane sur des produits chinois. Elle se double désormais d'une guerre technologique: l'administration Trump a interdit aux sociétés américaines de vendre des technologies à Huawei, numéro deux mondial des smartphones, mettant en péril l'approvisionnement crucial du chinois en puces électroniques.

Face à Trump, médias officiels responsables politiques chinois agitent désormais la menace d'une réduction des exportations de terres rares vers les Etats-Unis -- ce qui pourrait priver Washington d'une ressource cruciale pour la haute technologie.

Car la Chine assure plus de 90% de la production mondiale de cet ensemble de 17 métaux, indispensables aux technologies de pointe et que l'on retrouve dans les smartphones, les écrans plasma, les véhicules électriques mais aussi dans l'armement.

Interrogé pour savoir les terres rares pourraient constituer une arme de rétorsion envers les Etats-Unis, un responsable de la puissante agence de planification économique (NDRC) a publié mardi soir un communiqué au ton menaçant.

"Si quelqu'un veut utiliser des produits fabriqués à partir de nos exportations de terres rares pour freiner le développement de la Chine, alors je pense que (...) le peuple chinois sera mécontent", a-t-il mis en garde.

- "Comme une arme" -

Ces déclarations font suite à la visite remarquée du président Xi Jinping dans une usine de traitement de terres rares la semaine dernière - ce qui avait déjà été interprété comme une menace tacite juste après les menaces des Etats-Unis contre Huawei.

M. Xi avait fait valoir que "les terres rares sont une importante ressource stratégique". "Ce n'est qu'en possession d'une technologie indépendante (que nous) pourrons rester invincibles", avait-il ajouté, semblant faire le lien avec l'affaire Huawei.

Les médias de Pékin enfonçaient le clou mercredi. "En lançant une guerre commerciale contre la Chine, les Etats-Unis courent le risque de perdre un approvisionnement en matériaux vitaux pour leur puissance technologique", relevait l'agence officielle Chine nouvelle.

"Si les Etats-Unis tentent de bloquer le développement de la Chine, tôt ou tard elle se servira des terres rares comme d'une arme", avertissait le quotidien Global Times.

Des analystes estiment cependant que Pékin pourrait hésiter à utiliser le levier des minerais, afin de ne pas accélérer la recherche de solutions alternatives à ces matières premières.

"Si la Chine décide de bloquer les exportations de terres rares vers les Etats-Unis, cela pourrait provoquer des conséquences compliquées, y compris des pertes pour la Chine elle-même", reconnaissait le Global Times, au ton souvent nationaliste.

"La Chine sait toutefois très bien que ce sont les Etats-Unis qui en souffriront le plus".

- "Tyrannique" -

De son côté, Huawei, leader planétaire de la 5G, la cinquième génération de réseaux mobiles, attaque sur le terrain judiciaire: il a annoncé qu'il avait demandé à un tribunal américain d'annuler l'interdiction "tyrannique" faite l'an dernier aux agences fédérales d'acheter ses équipements.

Mis à l'index par Washington qui le soupçonne d'espionnage potentiel au profit de Pékin, le groupe avait déjà déposé plainte en mars au Texas contre cette loi, jugeant que le Congrès des Etats-Unis n'avait jamais pu justifier les restrictions "anticonstitutionnelles" visant la compagnie.

"Le gouvernement américain n'a fourni aucune preuve montrant que Huawei représente une menace pour la sécurité. Il n'y ni arme, ni fumée. Uniquement des suppositions", a déclaré lors d'une conférence de presse Song Liuping, le responsable juridique de l'entreprise, depuis son siège de Shenzhen (sud).

Plus tôt dans la journée, cité par la télévision étatique CCTV, il avait dénoncé la volonté "évidente" de l'administration Trump de "chasser Huawei du marché américain" et l'interdiction "tyrannique" visant les achats de ses équipements par les organes fédéraux.

Rare signe d'apaisement dans la tension croissante entre les deux côtés du Pacifique, le Trésor américain a reconnu mardi qu'aucun des grands partenaires commerciaux des Etats-Unis --y compris la Chine, donc-- n'avait manipulé sa devise pour en tirer un avantage indu.

L'accusation de manipulation du yuan était l'une des plus utilisées jadis par Donald Trump pour affirmer que Pékin exerçait une concurrence déloyale vis-à-vis des entrepreneurs américains.
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 223fb42587

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57299
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 31 mai 2019, 10:20

Trump annonce des droits de douane sur tous les produits mexicains

REUTERS | LE 31/05 2019

Donald Trump a annoncé jeudi que les Etats-Unis prélèveraient à partir du 10 juin des droits de douane de 5% sur tous les produits importés du Mexique et que ces taxes, progressivement relevées, seraient en vigueur tant que les flux de migrants clandestins traversant le Mexique ne seraient pas stoppés.
https://m.investir.lesechos.fr/actualit ... 52554.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57299
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 10 juin 2019, 17:12

Commerce: Trump dénonce l'attitude de Pékin, lance un ultimatum à Xi

AFP•10/06/2019

Le président américain Donald Trump a prononcé lundi une violente diatribe contre les pratiques de Pékin et lancé un ultimatum à son homologue Xi Jinping, renforçant encore l'incertitude sur l'issue du bras de fer commercial entre les Etats-Unis et la Chine.

Accusant une nouvelle fois la Chine de manipuler sa monnaie, le milliardaire américain a menacé d'imposer de nouvelles taxes douanières si le tête-à-tête prévu avec Xi fin juin en marge du sommet du G20 à Osaka n'avait pas lieu.

Soufflant la chaud et le froid, comme à son habitude dans les négociations commerciales, l'imprévisible président s'est cependant montré confiant sur la tenue de la rencontre et a mis en avant ses excellentes relations avec l'homme fort de Pékin, "un type incroyable", un homme "très fort et très intelligent".


"Je pense qu'il se rendra sur place. Nous devons nous rencontrer. Si cela se fait, c'est très bien, si cela ne se fait pas, c'est très bien aussi", a-t-il déclaré sur CNBC, évoquant le sommet qui réunira les principales puissances économiques mondiales les 28 et 29 juin au Japon.

M. Trump a, par étapes au cours des mois écoulés, imposé des tarifs douaniers de 25% sur 250 milliards de produits chinois importés aux Etats-Unis. Et il menace régulièrement d'étendre ces droits de douane punitifs à 300 milliards de produits supplémentaires.

Washington veut non seulement réduire son gigantesque déficit commercial avec la Chine, mais aussi obtenir de Pékin une série d'engagements sur le respect de la propriété intellectuelle, la fin des transferts de technologie forcés, ou l'abandon de subventions aux entreprises d'Etat.

Défendant bec et ongles sa stratégie, le locataire de la Maison Blanche a insisté sur l'impact des tarifs punitifs sur l'économie chinoise, ce qui devrait selon lui pousser Pékin à conclure un accord.

"La Chine est véritablement décimée avec des entreprises qui quittent le pays et s'installent ailleurs car elles ne veulent pas payer les tarifs douaniers", a-t-il argué. "A mon avis, la Chine va conclure un accord car ils seront contraints de le faire".
..........
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 070037b8e8

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57299
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La guerre commerciale US est déclarée

Message par energy_isere » 10 juin 2019, 17:35

La Chine creuse son excédent commercial avec les Etats-Unis

REUTERS•10/06/2019
L'excédent commercial de la Chine avec les Etats-Unis s'est creusé en mai, selon les données officielles publiées lundi, sur fond de tensions entre Washington et Pékin.

D'après les données des douanes chinoises, l'excédent commercial chinois vis-à-vis des Etats-Unis a atteint le mois dernier 26,89 milliards de dollars (23,76 milliards d'euros) alors qu'il s'élevait à 21,01 milliards de dollars en avril.

Sur la période janvier-mai, la Chine présente un excédent commercial avec les Etats-Unis de 110,55 milliards de dollars.

Alors que les deux pays semblaient en passe de signer un accord, Washington a relevé le 11 mai ses tarifs douaniers sur 200 milliards de dollars d'importations chinoises et menacé de faire de même sur le reste des importations chinoises, d'un montant de quelque 300 milliards de dollars.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 4d640d808d

Répondre