[véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7630
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Message par phyvette » 03 mai 2019, 21:20

Tesla déclare par la voie de Sarah Maryssael, responsable des achats métaux pour batteries de Tesla, craindre une pénurie de matériaux essentiels à la production des batteries.

https://www.reuters.com/article/us-usa- ... SKCN1S81QS
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57281
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Message par energy_isere » 03 mai 2019, 21:56

phyvette a écrit :
03 mai 2019, 21:20
Tesla déclare par la voie de Sarah Maryssael, responsable des achats métaux pour batteries de Tesla, craindre une pénurie de matériaux essentiels à la production des batteries.

https://www.reuters.com/article/us-usa- ... SKCN1S81QS
Les constructeurs devraient développer les partenariats avec les miniers, tel que vient de faire Toyota avec Orocobre pour le Lithium en Argentine, voir ce post récent http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... 6#p2282906

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57281
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Message par energy_isere » 04 mai 2019, 13:29

Elon Musk, Tesla et le mirage des nouvelles mobilités

SIMON CHODORGE Usine Nouvelle 03/05/2019
ANALYSE

Comptes dans le rouge, levées de fonds répétitives, belles promesses... L'histoire se répète chez Tesla. Après un début d'année 2019 difficile, l'avenir du prophète des voitures électriques et autonomes a de quoi inquiéter. L'entreprise d'Elon Musk est-elle condamnée à innover sans voir advenir les nouvelles mobilités ? Éléments d'éclairage sur les perspectives les plus obscures pour le constructeur américain.

Où va donc Tesla ? C’est la question à 40 milliards de dollars (environ la capitalisation boursière de l’entreprise). Dans le véhicule électrique et autonome, le constructeur américain reste une figure de proue de l’innovation mais son devenir inquiète régulièrement. Pour certains analystes, le fabricant de voitures électriques ne verra pas le futur de la mobilité qu’il contribue à bâtir. Une observation pessimiste mais qui n’est pas sans fondements.

UNE RENTABILITÉ QUI TARDE À VENIR

En janvier, Tesla avait promis d’être rentable à chaque trimestre de 2019. L’avenir pouvait paraître radieux en ce début d’année. Après deux ans passés dans le rouge, l’entreprise enregistrait enfin des bénéfices au troisième trimestre 2018. Elle comptait alors sur le déploiement de ses véhicules en Europe, sur le lancement de la Model Y et sur la montée en cadence de la production de la Model 3.

Quelques mois plus tard, le constat est beaucoup moins radieux. Au premier trimestre 2019, bien au-delà des anticipations des analystes, Tesla a accusé 702 millions de dollars de pertes. Au moment de présenter ces résultats, le directeur général Elon Musk confiait se heurter à des problèmes logistiques.

Tesla garde ainsi l’image d’une entreprise qui brûle de l’argent. Le 2 mai, elle a annoncé une nouvelle levée de fonds de 2 milliards de dollars. Un montant colossal mais presque devenu monnaie courante pour le constructeur. Si l’on en croit la plateforme Crunchbase, il en est à son 32e tour de table et il aurait levé au total 17 milliards de dollars.

TACTIQUES DE DIVERSION

Face aux doutes et aux questions sur la rentabilité, le fondateur de l’entreprise a eu une stratégie invariable : faire des promesses, si possible grandioses. Tesla, une entreprise valorisée 500 milliards de dollars grâce à ses progrès dans le véhicule autonome : c’est le scénario qu’aurait pitché Elon Musk à des investisseurs, selon Business Insider, dans le cadre de son nouveau tour de table de 2 milliards de dollars.

Sur Twitter, le dirigeant s’adresse régulièrement aux actionnaires pour les rassurer sur les résultats de Tesla à “long terme”. Reste à savoir quand cette échéance viendra. D’autant plus que les manoeuvres de l’entrepreneur s’effritent et commencent à être bien connues. Lorsque l’entreprise a révélé son Model Y, une version agrandie de la Model 3, certains analystes ont fustigé le nouveau véhicule comme une “tactique de diversion”.

Plaisantin et imprévisible à souhait avec ses fans, Elon Musk a également de quoi inquiéter les investisseurs par son caractère. Même si la crise s’est apaisée, les tensions entre le dirigeant et le gendarme boursier américain a eu des répercussions en Bourse à plusieurs reprises.

LA CONCURRENCE ARRIVE

Autre variable, plus dangereuse, celle de la concurrence. Tesla n’a plus beaucoup de temps devant lui avant que le marché du véhicule électrique soit investi par les constructeurs allemands à coups de SUV 100% ou partiellement électrifiés. Et à l’inverse de l’entreprise américaine, ces groupes installés depuis des décennies peuvent compter sur davantage de sites de production.

Dans le magazine Wired, David Bailey, professeur de stratégie industrielle à l’Aston Business School, rejoint le camp des défaitistes : “Je pense qu’en fin de compte, ils réussiront à changer le monde. Ils ont rendu les véhicules électriques acceptables et sexy. Mais ça ne veut pas dire que Tesla survivra.”
https://www.usinenouvelle.com/article/e ... es.N838650

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1333
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Message par paradigme » 05 mai 2019, 17:11

Elon Musk, Tesla et le mirage des assurances !

Il n'en fini pas de sauter sur tout ce qui bouge, son dernier dada c'est l'assurance automobile :
"Elon Musk prêt à disrupter l’assurance automobile"
https://www.automotion.lu/actualites/el ... automobile

A priori là encore ce sera moins facile que ce qu'il affirme, mais bon le magicien sait créer de l'argent ex-nihilo !
"[l'assurance est une excellente industrie pour jouer des tours de passe-passe comptables et prélever de l'argent à l'avance - deux choses dans lesquelles Tesla a une belle expertise.]"
https://www.zerohedge.com/news/2019-05- ... ance-pivot

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8320
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Message par Remundo » 05 mai 2019, 20:04

ah oui, le prochain projet sera d'assurer les missions martiennes :lol:

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9054
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Message par mobar » 06 mai 2019, 05:46

La NASA devrait l'envoyer en reconnaissance sur Mars ... et tous ceux qui le soutiennent avec lui :wtf:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 936
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Message par tita » 06 mai 2019, 15:02

paradigme a écrit :
05 mai 2019, 17:11
Elon Musk, Tesla et le mirage des assurances !
Petite précision à ce sujet. Les Tesla coûtent cher à assurer, parce qu'elles coûtent très cher à réparer. Un exemple d'une vidéo youtube où le propriétaire a reculé dans un mur, $6'000 de réparation...
https://www.youtube.com/watch?v=tAnJPknzMYQ&t=17m10s

Tesla avance qu'ils pourront proposer des assurances moins cher, parce qu'ils connaissent mieux les habitudes de leur clients, grâces aux données collectées par leurs voitures... Mais derrière, il y a la volonté d'augmenter les ventes en faisant que le coût de l'assurance ne dissuade pas les acheteurs.

C'est un jeu plutôt dangereux... Tesla pourrait perdre de l'argent sur son activité d'assurance dans une tentative désespérée de faire monter les ventes.

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 936
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Message par tita » 06 mai 2019, 16:40

Le cours de l'action a finalement un peu monté de 5% pour atteindre $255... Le litige avec la SEC qui est clôt et la levée de capital ont eu un effet positif, mais on est loin du niveau où le cours avait évolué ces deux dernières années (~ $320 en moyenne). Et surtout, le trimestre actuel ne laisse pas présager d'un bond énorme des ventes. C'est surtout les marchés européens et chinois où la concurrence est en train de grignoter les parts de marché de Tesla. Alors qu'aux USA, Tesla n'a pas beaucoup de concurrence, ce n'est pas du tout pareil ailleurs. En Norvège, Tesla a environ 30% des ventes de VE au premier trimestre, alors que c'était le premier trimestre du très attendu Model 3. En avril, l'e-golf a dépassé Tesla.

Par la suite, ça va devenir encore plus compliqué. VW a déjà annoncé l'ID, leur nouvelle platforme électrique qui remplacera justement l'e-golf en 2020. Les amateurs de luxe vont voir la Porsche Taycan débarquer, tandis que l'Ipace de Jaguar et l'Audi e-tron investissent gentiment le marché.

C'est pas qu'un ou l'autre concurrent propose un véhicule meilleur que Tesla. Il faut comprendre que l'offre globale augmente, diluant la part de marché. Chaque constructeur a aussi un réseau de service/réparation déjà installé, capable de gérer leur parc en circulation. Du côté de Tesla, c'est un gros point noir (réparer une Tesla peut vite devenir un cauchemar et peut parfois prendre des mois) qui nécessiterait un investissement conséquent. Ce qui aurait dû être fait en parallèle de l'augmentation des ventes (qui ont fait x2.5 en 2018). Sauf que pour préserver le cash, Tesla n'a pas investi...

Le problème fondamental, c'est qu'Elon Musk a repoussé une nouvelle fois la promesse que son entreprise deviendrait rentable. Sauf que ce n'est plus une startup. Les pertes se chiffrent en centaines de millions par trimestre et de plus en plus de monde commencent à comprendre qu'il ne sera jamais capable d'en faire une entreprise viable. D'ici 6 mois, une nouvelle levée de capital sera nécessaire.

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 936
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Message par tita » 08 mai 2019, 16:27

Je ne regarde jamais BFM... Mais je suis tombé là-dessus:
https://bfmbusiness.bfmtv.com/mediaplay ... 59314.html

En dehors des deux sangsues qui cherchent à vendre le bouquin et qui racontent n'importe quoi ou se contredisent, la journaliste s'en sort plutôt bien et maîtrise son sujet.

En cherchant un peu plus loin, ce Michael Valentin fait très fort en apportant sa bonne parole dans tous les journaux et plateaux TV, surfant sur la fascination Tesla en faisant croire qu'il y a une révolution dans ce modèle d'entreprise similaire à la révolution du système de production de Toyota (toyotisme). Il a visiblement bien compris que la révolution du digital, c'est avant tout la capacité d'inonder internet ad nauseam d'une information qui fait le buzz (peu importe si c'est un tissu de conneries), et de vendre un truc (ici un bouquin) en s'étant construit une notoriété sur la notoriété des autres..

Dans l'interview, il vante un nouveau modèle de gestion d'entreprise qui innove et tire parti des technologies les plus récentes pour être dans un mode de startup permanent. Sauf que dans les 3 dernières années, Tesla s'est justement lancé dans le modèle très classique de production de masse. La vision de créer une flotte de robots taxis est très récente, et simplement liée au fait que Tesla a un outil de production surdimensionné par rapport au marché, et qu'il faut trouver un nouveau débouché.

Il vante aussi de Tesla de produire ses voitures localement, pour être plus proche de ses consommateurs qui achètent localement. Ce que font tous les autres fabricants de voiture à part Tesla. L'usine en Chine (qui est encore en construction), est un projet très récent de nouveau.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57281
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Message par energy_isere » 11 mai 2019, 15:50

Tesla Model 3 Back In U.S. Top 10 Best Selling Cars In April

By Tsvetana Paraskova - May 10, 2019, 8:
........
https://oilprice.com/Latest-Energy-News ... April.html

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 936
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Message par tita » 13 mai 2019, 18:56

Une nouvelle combustion spontanée dans un parking à Hong-Kong:
https://www.dimsumdaily.hk/tesla-model- ... ong-plaza/

L'action de Tesla chute à $224.50 (-5.8%), entre autre à cause du conflit commercial Chine-USA. C'est le niveau le plus bas depuis janvier 2017.

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1333
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Message par paradigme » 13 mai 2019, 23:55

Les Bolides Tesla flambent en effet, pourtant la voiture avait été revue par Tesla ! une Tesla ça peut coûter le prix d'une Porche, mais a priori les garages Tesla laissent à désirer :
https://www.zerohedge.com/news/2019-05- ... -hong-kong

Leur partenaire va fabriquer pour Toyota :
"Serait-ce le début du divorce entre Panasonic et Tesla ? La firme japonaise spécialisée dans l'électronique vient en effet de signer officiellement un accord avec Toyota pour la création d'une coentreprise."
https://www.caradisiac.com/toyota-et-pa ... 173916.htm

Les stocks de Tesla d'occasion sont conséquents :
Ce soir il y a 5 844 Tesla d'occasion à vendre, la plus chère vaut 230 780 €, la moins chère 22 731 €, un modèle S... flambant neuf !
http://www.leparking.fr/voiture-occasio ... ecroissant

Iguane
Condensat
Condensat
Messages : 721
Inscription : 17 avr. 2006, 20:19
Localisation : Algarve

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Message par Iguane » 14 mai 2019, 10:17

paradigme a écrit :
13 mai 2019, 23:55
la moins chère 22 731 €, un modèle S... flambant neuf !
http://www.leparking.fr/voiture-occasio ... ecroissant
Flambant neuve ?? C'est une S85 de 2013 accidentée avec 55 000 km - à 25 500 € en fait sur la page du vendeur. Elle est à Kiev.
https://auto.ria.com/auto_tesla_model_s_24174918.html

5 844 Tesla d'occasion à vendre,sur tout le continent ? Mon Dieu quelle catastrophe ! :D
Sur le même site il y a 890 564 BMW d'occasion et 24 620 Toyota Prius à vendre. .

Qu'est-ce qui t'a pris de partir en croisade contre Tesla ? C'est pas une religion, qu'est ce que tu en bien as à foutre ? Ils t"ont mordu ?

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 936
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Message par tita » 14 mai 2019, 12:08

Iguane a écrit :
14 mai 2019, 10:17
Flambant neuve ?? C'est une S85 de 2013 accidentée avec 55 000 km - à 25 500 € en fait sur la page du vendeur. Elle est à Kiev.
https://auto.ria.com/auto_tesla_model_s_24174918.html

5 844 Tesla d'occasion à vendre,sur tout le continent ? Mon Dieu quelle catastrophe ! :D
Sur le même site il y a 890 564 BMW d'occasion et 24 620 Toyota Prius à vendre. .

Qu'est-ce qui t'a pris de partir en croisade contre Tesla ? C'est pas une religion, qu'est ce que tu en bien as à foutre ? Ils t"ont mordu ?
Bien vu... Je n'ai jamais spécialement observé le marché de l'occasion. Difficile d'en tirer des conclusions. Ce site est un agrégateur de différents sites d'occasion du monde entier. C'est finalement assez faible d'avoir 6'000 Tesla sur le marché de l'occase mondial, mais les plus anciennes ont 6 ans... La prius a débuté il y a 20 ans.

Y'a quand même quelque chose de curieux, c'est le nombre d'occasion élevé en Ukraine (plus qu'en Norvège ou aux Pays-Bas). Tesla n'es pas implanté là-bas (pas de service center, juste 2 supercharger). A priori, c'est pas un el dorado de voitures électriques. Bref, c'est curieux.

Comme tu as pu le constater, j'ai un certain scepticisme vis-à-vis de Tesla. C'est surtout basé sur les aspects financiers de l'entreprise, qui me semble surévaluée. Son fonctionnement a l'air d'être très chaotique. J'écris beaucoup ces temps, parce que des difficultés surgissent, en particulier vis-à-vis de la demande et du service après-vente.

L'aspect de croyance est présent. Sans être une religion, l'image de Tesla est bâtie sur le fait que l'entreprise propose des voitures propres, de l'énergie solaire... Et il y a une croyance dans ce monde meilleur qui est proposé, en opposition aux autres vilains constructeurs pollueurs. Tous ceux qui osent émettre une opinion négative sont considérés comme des collaborateurs de l'industrie pétrolière.

Le modèle est d'ailleurs calqué sur Apple, où on retrouvait le même type de communication. Les fervents défenseurs d'Apple, ça a toujours été quelque chose... Tesla n'a pas besoin de publicité, parce que leur fans et les médias la font pour eux. Mais s'ils en faisait une, elle ressemblerait probablement à ceci:
https://www.youtube.com/watch?v=VtvjbmoDx-I

Les commentaires actuels sur cette publicité valent leur pesant de cacahuète. On comprend vite que peu importe le rêve que nous vend une entreprise, c'est fait pour nous aliéner dans la consommation de leurs produits. Tesla n'est en rien différent.

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 936
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [véhicule électrique] L' aventure TESLA motors

Message par tita » 14 mai 2019, 12:55

paradigme a écrit :
13 mai 2019, 23:55
Leur partenaire va fabriquer pour Toyota :
"Serait-ce le début du divorce entre Panasonic et Tesla ? La firme japonaise spécialisée dans l'électronique vient en effet de signer officiellement un accord avec Toyota pour la création d'une coentreprise."
https://www.caradisiac.com/toyota-et-pa ... 173916.htm
J'avais évoqué l'idée d'un divorce il y a un peu moins d'un mois. Cet article date de janvier. Entretemps, cette rumeur a été démentie par le N°2 de Panasonic, Kazuhiro Tsuga.

Selon lui, Panasonic est un "partenaire" de Tesla, pas un fournisseur. De fait, leur relation est franche et honnête entre eux. Panasonic va aussi faire le ménage à la Gigafactory et améliorer l'outil de production actuel avant de songer à réaliser de nouveaux investissements. Enfin, ça ne leur pose pas de problème que Tesla ait un autre fournisseur pour la production en Chine. Bref, Panasonic continue sa relation avec Tesla, mais va imposer ses conditions dans le fonctionnement de la Gigafactory.
Thank you for the question. First, what's reported, I mean actually, the earlier session with the media, there was a question as to we have bad relationship, we're not getting along with Tesla. Well, we are making sure that we have a partnership relationship, not a supplier relationship. And since we are partners, we are very frank and candid and honest to each other. So on this battery business, as for the investment facilities -- for the facilities that we have invested, can we maintain the battery operation with the orders coming in, the demand there? From Tesla's point of view, with the batteries being supplied, they can manufacture their vehicles on a full capacity basis. Unless that is established, this would not be a win-win relationship. In the past, what hurt us that we were told that "This is the capacity you'll need," but we couldn't sell that much batteries. That's the worst case. And within -- in that sense, Tesla is purchasing everything that we manufacture. And they have not just the electric vehicles but they do have the storage batteries as well, and they are asking for the capacity increase all the time. And therefore, we have capacity but not being produced. That situation is not envisioned for Gigafactory for now. So I think we have a very good relationship between ourselves.

Now going forward, would it be single supplier to always respond to the demand request from Tesla and continue to make investment? For now, we have not made that decision because priority-wise, we have already invested into the Gigafactory and we want to improve on the productivity and therefore, we can produce as many batteries as possible so as to ensure return on the investment. Unless that is completed, we can't afford to consider further investment. I'm afraid we will lose focus if we do that and we will fail, and we have already communicated that clearly to Tesla. Now because of what happens in China, Tesla is considering a multiple supplier structure, which makes sense for Tesla maybe given the very special nature of doing business in China, and maybe they need to have that structure so as to be approved by China authority. I don't know. So on the part of Tesla, they might prefer -- they might start considering getting multiple suppliers, but that doesn't mean that our relationship is being hurt and is being unstable, no. We continue to have very solid, very strong relationship with Tesla.
A noter qu'avec Toyota, Panasonic va développer des batteries prismatiques et non cylindriques comme pour Tesla. C'est un grand débat de savoir laquelle est la plus adaptée pour les véhicules électriques, auquel je n'ai pas la réponse. Il n'y a finalement que Tesla qui a opté pour les cylindriques, et qui le présente comme un avantage sur ses concurrents. Les cellules cylindriques sont plus faciles et moins chères à fabriquer, mais les packs de batteries faites à base de cellules cylindriques sont plus complexe à fabriquer en masse (c'est ce qui avait entre autre retardé la production du Model 3).

Répondre