Méthanol : come back ?

Forum dédié aux discussions sur les moyens de transport.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 18134
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Méthanol : come back ?

Message par GillesH38 » 03 juin 2020, 08:35

mobar a écrit :
03 juin 2020, 06:56
Avec les différences de rendement, les écarts de couts d'immobilisation, les économies sur l'exploitation, l'élimination des déchets ... et les applications qui ne nécessitent pas de stockage ou de conso différée, on peut substituer une grande partie des utilisations des fossiles ou de la biomasse
c'est quoi les applications qui ne nécessitent pas de stockage ou de conso différée ?
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10496
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Méthanol : come back ?

Message par Remundo » 03 juin 2020, 08:37

Et les carburants liquides offrent une autonomie et une vitesse de ravitaillement très supérieures à l'électricité.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13209
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Méthanol : come back ?

Message par mobar » 03 juin 2020, 15:33

GillesH38 a écrit :
03 juin 2020, 08:35

c'est quoi les applications qui ne nécessitent pas de stockage ou de conso différée ?
Toutes les activités et consommations électriques fixes qui se font quand le soleil brille à l'endroit ou elles sont!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 18134
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Méthanol : come back ?

Message par GillesH38 » 03 juin 2020, 18:40

mobar a écrit :
03 juin 2020, 15:33
GillesH38 a écrit :
03 juin 2020, 08:35

c'est quoi les applications qui ne nécessitent pas de stockage ou de conso différée ?
Toutes les activités et consommations électriques fixes qui se font quand le soleil brille à l'endroit ou elles sont!
et t'en connais beaucoup des comme ça ?
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13209
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Méthanol : come back ?

Message par mobar » 03 juin 2020, 18:54

Toutes les consommations domestiques et industrielles qui se font entre 9 heures et 16 heures, ce qui doit représenter plus de 50% de la conso d'élec
... et qui pourrait en représenter 80% si on le décidait

https://lvsl.fr/razmig-keucheyan-le-cap ... tificiels/


LVSL – En exergue de votre ouvrage, vous fondez la problématisation de votre propos sur la revendication d’un droit à l’obscurité. Cette revendication récente s’oppose à une forme de progrès : l’éclairage nocturne peut être perçu comme une conquête de temps et d’espace d’émancipation en dehors du travail. C’est ce qu’explique Rancière dans La nuit des travailleurs. Ainsi, un besoin n’est pas immuable et peut passer du statut de conquête à celui de nuisance.

Razmig Keucheyan – Le développement de l’éclairage artificiel a donné lieu, au cours des deux siècles passés, à une diversification sans précédent du spectre des activités humaines. Lire un livre après la tombée de la nuit, dîner entre amis au restaurant, se balader dans une ville seul ou en amoureux la nuit…

Ces activités devenues courantes seraient inconcevables sans lumière artificielle. Cette diversification des activités humaines est l’une des composantes du progrès, dont le sentiment est profondément ancré dans les habitus modernes.

« La nuit cesse d’être le moment du seul sommeil réparateur. Elle devient un lieu d’émancipation »

Pourtant, passé un certain stade, l’éclairage se transforme aussi en nuisance, en « pollution lumineuse ». Il complique par exemple la synthèse de la mélatonine, l’ « hormone du sommeil », générant des pathologies parfois graves. L’éclairage artificiel suscite également la disparition de la nuit. La nuit noire, l’observation des étoiles à l’œil nu est une expérience de moins en moins répandue dans les pays développés, ceux où les niveaux d’éclairage sont les plus élevés. Ce constat a donné lieu à l’émergence d’un mouvement contre la « perte de la nuit », qui revendique un « droit à l’obscurité ». C’est l’un des mouvements sociaux les plus intéressants de notre époque. Il lutte pour retrouver ce qui était auparavant un « donné » : l’obscurité, que le développement de la vie moderne met en péril.

Comme l’a en effet montré Jacques Rancière dans La Nuit des prolétaires, la nuit est un enjeu politique pour le mouvement ouvrier dès les années 1830. C’est le moment où les ouvriers échappent aux cadences infernales diurnes imposées par les patrons et deviennent enfin des « êtres pensants ». La nuit cesse d’être le moment du seul sommeil réparateur. Elle devient un lieu d’émancipation.
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 797
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)
Contact :

Re: Méthanol : come back ?

Message par emmort » 03 juin 2020, 19:46

Mais il n'a jamais été dit que 100% de l'électricité PV devait être transformé en méthanol, si cela converti un surplus temporaire on est gagnant. Et on sort,un peu, de la fatalité do non stockage de l'électricité.

N'y a-t-il pas aussi des piles à combustible au méthanol ? On aurait alors aussi un bon rendement à la restitution.
Le contraire de la vérité, ce n'est pas le mensonge, c'est la certitude !! (Emmanuel Carrére)

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13209
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Méthanol : come back ?

Message par mobar » 04 juin 2020, 11:16

Avant de penser à faire de l'élec avec du méthanol, on pourrait faire de l'élec avec du soleil gratos pour toutes les applications qui se passent de jour!
Beaucoup plus efficace, simple et économique!!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 5694
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Méthanol : come back ?

Message par sceptique » 04 juin 2020, 11:43

mobar a écrit :
03 juin 2020, 18:54
Toutes les consommations domestiques et industrielles qui se font entre 9 heures et 16 heures, ce qui doit représenter plus de 50% de la conso d'élec
... et qui pourrait en représenter 80% si on le décidait
Allons plus loin : la bonne vieille bougie et arrêtons toutes ces activités inutiles entre 9h et 16h

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13209
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Méthanol : come back ?

Message par mobar » 04 juin 2020, 18:24

On a arrêté bien des activité "utiles" entre 0h et 24 h pendant deux mois, et le monde ne s'est pas arrêté de tourner

Alors arrêter les activités inutiles on devrait pouvoir le faire sans problème ... sans avoir à rallumer les bougies ;)

A commencer par les bullshit jobs de Graeber
https://www.ouest-france.fr/leditiondus ... 687/page/8

Cinq exemples parmi des milliers!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10496
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Méthanol : come back ?

Message par Remundo » 04 juin 2020, 20:33

emmort a écrit :
03 juin 2020, 19:46
N'y a-t-il pas aussi des piles à combustible au méthanol ? On aurait alors aussi un bon rendement à la restitution.
Si si, ça existe. Plutôt du prototype.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pile_%C3% ... nol_direct

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 797
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)
Contact :

Re: Méthanol : come back ?

Message par emmort » 05 juin 2020, 08:38

mobar a écrit :
04 juin 2020, 18:24
On a arrêté bien des activité "utiles" entre 0h et 24 h pendant deux mois, et le monde ne s'est pas arrêté de tourner

Alors arrêter les activités inutiles on devrait pouvoir le faire sans problème ... sans avoir à rallumer les bougies ;)

A commencer par les bullshit jobs de Graeber
https://www.ouest-france.fr/leditiondus ... 687/page/8

Cinq exemples parmi des milliers!
Une fois de plus, notre grand Mobar montre la vérité.
Il est clair que le confinement n'a fait aucun dégâts économique en Europe, que tout le monde est plus heureux par 8 semaines de congés supplémentaires.
L'économie est florissante et tous les restaurateurs et hôteliers baignent dans le bonheur.
Bref tout va bien. Franchement ta clairvoyance m'éblouit, Mobar.
Le contraire de la vérité, ce n'est pas le mensonge, c'est la certitude !! (Emmanuel Carrére)

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 18134
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Méthanol : come back ?

Message par GillesH38 » 05 juin 2020, 10:01

mobar a écrit :
03 juin 2020, 18:54
Toutes les consommations domestiques et industrielles qui se font entre 9 heures et 16 heures, ce qui doit représenter plus de 50% de la conso d'élec
et que quand y a du soleil ou du vent bien sur :roll:
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13209
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Méthanol : come back ?

Message par mobar » 05 juin 2020, 11:05

Si tu mets le vent dans la b =alance, tu peux doubler le nombre d'heures ou les fossiles et le nuke ne servent plus à rien! ;)
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 70495
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthanol : come back ?

Message par energy_isere » 29 oct. 2020, 19:38

Gand accueille une usine transformant le CO2 en méthanol

Kathy De Schrijver 21-oct20

Des acteurs industriels majeurs ont donné, mercredi, le coup d’envoi de la construction de North-C-Methanol à Gand, une installation qui doit, à partir de 2024, convertir chaque année 140.000 tonnes de CO2 en méthanol vert. Ce dernier doit ensuite être utilisé par des bateaux ou trains.

Cet investissement de 140 millions d’euros est la première étape d’un programme qui doit recycler un million de tonnes de CO2 dans le North Sea Port et réaliser ainsi une réduction des émissions de ‘classe mondiale’.

Les installations seront situées sur la péninsule de Rodenhuize, près de Gand, entourées d’autres sites et industries qui joueront un rôle-clé dans le projet à l’avenir. Une usine d’hydrogène sera construite sur les terrains du groupe énergétique français Engie. Là, l’eau sera convertie en hydrogène vert et en oxygène via l’énergie éolienne avec un électrolyseur de 65 mégawatts.

Une usine de méthanol utilisera cet hydrogène vert pour convertir les émissions de CO2 de grands acteurs industriels locaux tels qu’ArcelorMittal, Alco Bio Fuel et Yara en méthanol vert.
https://www.msn.com/fr-be/actualite/oth ... r-BB1ahPAY

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 70495
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthanol : come back ?

Message par energy_isere » 19 nov. 2020, 17:09

China’s ‘Liquid Sunshine’ project demonstrates PV powered methanol
A pilot project in China was brought online this month, combining 10 MW of PV with electrolyzers for hydrogen production and carbon dioxide hydrogenation to synthesize methanol. The methanol is supplied to the chemical industry, or can be converted back into hydrogen for energy use. And the project’s creators say their next goal is scaling the project up to 10 or even 100 times its current size.


NOVEMBER 13, 2020 MARK HUTCHINS

Scientists led by the Dalian Institute of Chemical Physics (DICP) in China have begun a large-scale project demonstrating PV powered production of hydrogen, which is then used to convert carbon dioxide into methanol. The demonstration project was certified by China’s Petroleum and Chemical Industry Federation and is expected to run for 10 months, with plans for expansion further down the line.

The “Liquid Solar Fuel Production demonstration Project” combines a 10 MW PV array with an electrolyzer and equipment for CO2 hydrogenation. The electrolyzers utilize an undisclosed catalyst developed at DICP, which it describes as a “low-cost and long-lifetime electrocatalyst for alkaline water electrolysis.” According to the institute, the facility currently has capacity to produce 1,000 cubic meters of hydrogen per hour and requires less than 4.3 kWh of electricity per cubic meter.

Hydrogen is then used to convert CO2 into methanol, driven by another catalyst, this time a mixed metal oxide. DICP reports that the demonstration facility currently has capacity to produce 1,000 tons of methanol per year, reaching 99.5% purity.

Expansion plans
“Our overall goal is to eliminate CO2 emissions by utilizing CO2 as a carbon source alongside renewable energy,” DICP Professor Can Li told pv magazine. “The next plan is to expand the scale from 1,000 ton-methanol/y to 10,000 ton-methanol per year, or even a 100,000 ton-methanol per year.”

Methanol produced at the plant can be supplied to the chemical industry, or stored and used to produce hydrogen again. And despite the major expansion plans, Li points out that the project is ultimately a technology demonstration, and does not come with a detailed business model at this stage.

Large-scale, PV powered hydrogen production is gaining ground commercially, with projects announced recently in the Middle East and Australia, but still struggles with high costs and lack of infrastructure to make good use of the hydrogen. Using the hydrogen in CO2 conversion to methanol meanwhile, has shown promise but remains largely in the research stage.
https://www.pv-magazine.com/2020/11/13/ ... -methanol/

Répondre