Le Brésil

Impact de la déplétion sur la géopolitique présente, passée et à venir.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65609
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Brésil

Message par energy_isere » 24 sept. 2010, 11:36

Ca y est , c' est fait !
Petrobras réalise une augmentation de capital record :

SAO PAULO (Reuters)

Petrobras a réalisé jeudi la plus grande augmentation de capital de l'histoire en levant 70 milliards de dollars (52,5 milliards d'euros) afin de financer un ambitieux projet de développement pétrolier.

Le groupe pétrolier brésilien a annoncé avoir vendu 1,87 milliard d'actions préférentielles nouvelles à 26,30 reais chacune et 2,4 milliards d'actions ordinaires nouvelles à 29,65 reais chacune.

La décote était bien plus faible que prévue, 2% par rapport au cours de clôture jeudi, a souligné Marcio Macedo, gérant d'actifs chez Humaita Investimentos.

L'opération a néanmoins suscité une forte demande.

Elle doit permettre à Petrobras de financer le plus important programme d'investissements pétroliers existant actuellement : l'exploitation de gisements offshore sous la couche saline dans les eaux territoriales brésiliennes.


L'optimisme des investisseurs vis-à-vis de ce projet a surmonté leurs craintes, nourries par la place grandissante de l'Etat dans Petrobras.

L'opération comportait en effet un swap "titres contre pétrole" d'un montant de 43 milliards de dollars. Suivant cette procédure, Petrobras accepte d'échanger une partie des titres à émettre contre les droits de développement afférents à cinq milliards de barils de pétrole offshore au prix de 8,51 dollars le baril.

"UN BON ACTIF À PRIX RÉDUIT"

"Il y a tellement d'argent public dans cette capitalisation que c'est certainement la moins capitaliste de l'histoire", a commenté Adriano Pires, analyste au Centre brésilien d'infrastructures.

La demande totale pour cette offre d'actions a atteint 140 milliards de dollars, selon une source proche de la transaction, répartis comme suit : 98 milliards d'actionnaires privés et 42 milliards d'investisseurs institutionnels.

Parmi ces derniers figuraient des fonds souverains du Moyen-Orient et d'Asie, selon une autre source.

"Les gens savent que c'est un bon actif à un prix réduit", a dit Marco Fogassa, du cabinet Hedgefort Capital. "Ces réserves de pétrole sont bien meilleures que celles offertes par les compagnies américaines."

Les plus grandes levées de capitaux étaient jusqu'ici celles du géant japonais des télécommunications NTT (36,8 milliards de dollars) et de l'Agricultural Bank of China (22,1 milliards de dollars), toutes deux en 1987.

Le président brésilien "Lula" avait milité en faveur de cette levée de fonds pour donner davantage de moyens à Petrobras, dont la puissance grandissante est source de fierté pour les Brésiliens.

La réussite de cette opération est donc un succès pour le président et sa successeur annoncée, son ancienne secrétaire général Dilma Rousseff.

La candidate du Parti des Travailleurs est largement favorite de l'élection présidentielle du 3 octobre.
http://www.boursorama.com/infos/actuali ... e5bf45937e

dans Enerzine aussi : http://www.enerzine.com/10/10430+bresil ... bras+.html
L'Etat brésilien a augmenté sa participation dans Petrobras :

SAO PAULO (Reuters) - L'Etat brésilien a porté de 40% à 48% sa participation dans le groupe pétrolier Petrobas à la faveur de son augmentation de capital record, a annoncé vendredi le ministre des Finances Guido Mantega.

Le fonds souverain du Brésil, la banque nationale de développement BNDES ainsi que plusieurs autres entreprises publiques ont également souscrit à l'opération qui a atteint au total 70 milliards de dollars (52,5 milliards d'euros), un montant sans équivalent dans l'histoire, a ajouté le ministre.

"L'opération a été un grand succès, qui a dépassé les attentes dans un moment difficile, car il y a toujours une crise dans le monde", a déclaré Guido Mantega à la presse à l'occasion d'une cérémonie organisée à la Bourse de Sao Paulo.
..............
http://www.boursorama.com/infos/actuali ... 8d5ccd5f6f

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65609
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Brésil

Message par energy_isere » 01 oct. 2010, 10:24

Repsol : s'envole après l'accord avec Sinopec au Brésil.

Repsol s'envole de 6,4% à 20,1 euros sur les premiers échanges à Madrid, salué pour l'accord majeur conclu avec le chinois Sinopec qui prendra une large participation dans la filiale brésilienne du groupe pétrolier espagnol.

Selon les termes de l'accord, Repsol Brasil réalisera une augmentation de capital d'environ 7,1 milliards de dollars intégralement souscrite par Sinopec , qui détiendra ainsi 40% de son capital tandis que Repsol conservera les 60% restants.

L'opération fera de Repsol Brasil l'un des plus grands groupes énergétiques d'Amérique latine, valorisé à près de 17,8 milliards de dollars, contre des actifs valorisés actuellement à un peu moins de 10,7 milliards.

Avec ce nouvel investissement, Repsol Brasil est pleinement capitalisé pour développer l'ensemble de ses projets actuels au Brésil, y compris les découvertes majeures des bassins de Guara et de Carioca' explique Repsol.
http://www.boursorama.com/infos/actuali ... 67e5e5e56c

Voila encore 7 milliards de $ ' augmentation de capital pour REPSOL juste aprés les 70 milliards $ d' augmentation de capital de PETROBRAS !

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65609
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Brésil

Message par energy_isere » 02 oct. 2010, 12:08

L' ére Lula se termine puisqu' il a fait ses 2 mandats et doit céder la place.

Election présidentielles ce Dimanche.

http://www.lefigaro.fr/international/20 ... n-tete.php

Une femme pourrait succeder à Lula.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65609
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Brésil

Message par energy_isere » 03 oct. 2010, 10:37

Cette candidate soutenue par Lula s' apelle Dilma Rousseff et était ministre de l' energie dans le premier gouvernement Lula 2003-2005.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65609
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Brésil

Message par energy_isere » 15 oct. 2010, 11:39

Royal Dutch Shell : nouvel investissement au large du Brésil.

(CercleFinance.com) - Royal Dutch Shell a annonce un nouvel investissement pour champs d'hydrocarbures offshore de Parque das Conchas, situé à une centaine de kilomètres au large des côtes brésiliennes. Le montant n'a pas été précisé, mais devrait permettre au champ de passer en phase II.

Le groupe pétrolier anglo-néerlandais entend ainsi développer le block BC-10 du champ, ce qui devrait contribuer à valoriser une réserve de 300 millions de barils pouvant représenter une production de 100.000 barils d'équivalent-pétrole/jour.

Selon le patron de la branche Amont du groupe pour les Amériques, Marvin Odum, “il s'agit d'une nouvelle étape de notre stratégie de croissance substantielle sur le continent américain”.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65609
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Brésil

Message par energy_isere » 31 oct. 2010, 10:17

energy_isere a écrit :Cette candidate soutenue par Lula s' apelle Dilma Rousseff et était ministre de l' energie dans le premier gouvernement Lula 2003-2005.
2iéme tour ce Dimanche.

Dilma Rouseff donnée favorite.

http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/ ... 03_240.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65609
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Brésil

Message par energy_isere » 01 nov. 2010, 10:30

Dilma Rousseff, première femme présidente du Brésil

La dauphine de Lula l'emporte avec près de 56% des suffrages. En larmes, elle a promis de poursuivre l'oeuvre de Lula.

..........
http://www.lefigaro.fr/international/20 ... bresil.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65609
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Brésil

Message par energy_isere » 27 nov. 2010, 18:58

Petrobras trouve du pétrole leger en Amazonie.
Petrobras Confirms Oil Discovery in Amazon

PetrobrasNovember 26, 2010

Petrobras announced that the first data obtained from the Extended Well Test (EWT), which got underway in September at exploratory well 1-ICB-1-AM (Igarapé Chibata No. 1), confirms the discovery of a new accumulation of light oil (46º API) and natural gas in the city of Tefé (state of Amazonas), 630 km away from the city of Manaus and 32 km from the Urucu oil province. The Company already has three fields producing oil and natural gas in the city of Coari.

The 3,485-meter well was drilled in the Solimões Basin, in Block SOL-T-171, for which Petrobras owns the exploration and production rights. Thus far, the EWT data indicate that the well is capable of producing 2,500 barrels of oil per day, an excellent result when dealing with this type of basin in Brazil.

In addition to the EWT, expected to last a year, the Evaluation Plan, approved by the National Petroleum Agency (ANP), provides for the acquisition of new seismic data and the drilling of delimitation wells. This work aims to determine the extent of the accumulation, to quantify the reserves, and to prove the cost-effectiveness of the accumulation.

This exploratory success is the outcome of the resumption of the exploratory investments, made from 2005, in the onshore basins in the Amazon, as foreseen under the Company's Strategic Plan, which directs efforts to new frontiers where Petrobras' knowledge, technology, and operating experience afford it a competitive advantage.
http://www.rigzone.com/news/article.asp?a_id=101620

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65609
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Brésil

Message par energy_isere » 03 janv. 2011, 21:04

Lula céde la présidence à Dilma Roussef.

Image
Samedi 1er janvier, à Brasilia, Luiz Inacio Lula da Silva a remis l'écharpe présidentielle à la nouvelle présidente du Brésil, Dilma Rousseff, avant de l’embrasser. Un geste pour la passation de pouvoir à la première femme à accéder à la tête du pays.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65609
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Brésil

Message par energy_isere » 17 janv. 2011, 13:10

Petrobras a augmenté ses reserves de pétrole et Gaz de 7.5% (en equivalence barils de pétrole) en 2010.
Petrobras’ Oil and Gas Reserves Rose 7.5% in 2010

SAO PAULO – Brazilian state-controlled energy giant Petrobras’ proven oil and gas reserves rose to approximately 16 billion barrels of oil equivalent in 2010, up 7.5 percent from the previous year, the company said.

Of those reserves, 15.3 billion barrels are located in Brazil and 703 million barrels are located at deposits outside the country, Petrobras said in a statement Friday, noting that the estimate was made using Society of Petroleum Engineers guidelines.

The increase from 14.9 billion barrels in 2009 was due to the incorporation of new reserves from pre-salt areas in the Campos Basin, as well as discoveries made at other deposits Petrobras is developing in Brazil and abroad, the statement added.

Under stricter U.S. Securities and Exchange Commission criteria, Petrobras’ reserves climbed 5 percent to 12.7 billion barrels.

The pre-salt area is a massive, recently discovered frontier that measures 800 kilometers (500 miles) long and 200 kilometers (125 miles) wide and is estimated to hold some 80 billion barrels of crude.

But accessing those fields will be very costly and pose an enormous technical challenge because they are located some 150 kilometers (93 miles) offshore at depths of between 5,000-7,000 meters (16,400-22,950 feet) and under a layer of salt up to 2 kilometers (1.2 miles) thick.

Drastic changes in temperature as the oil is brought to the surface add to the technical complexity of developing those fields.

A law signed late last year declares the pre-salt reserves to be state property and stipulates that they will be explored and developed by consortiums in which Petrobras will have a minimum 30 percent stake.

It establishes a production-sharing model in which the consortiums must give the Brazilian government a percentage of the extracted crude. They will also be required to make royalty payments.

Under the legislation, Petrobras will be the operator of all projects and also can be awarded exploration contracts without a competitive bidding process.

The Brazilian government owns more than 50 percent of the voting rights in Petrobras, an open capital company whose shares trade on the Sao Paulo, New York, Madrid and Buenos Aires stock exchanges.

Petrobras became the second largest company in the Americas by market capitalization after a $66.9 billion share sale in September, the biggest in history.
http://www.laht.com/article.asp?Article ... ryId=14090

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65609
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Brésil

Message par energy_isere » 14 févr. 2011, 12:45

Petrobras ambitionne d' investir 224 milliards de $ d' ici 2014 en vue de doubler sa production pétroliére.
Brazil Is Set To Become A Top Oil Producer

Feb 13, 2011

............

Petrobras has ambitious capital expenditure plans set to grow it rapidly, especially compared to the larger economy. The company wants to invest $224 billion into developing these fields by 2014.

That includes a huge amount of new equipment, such as 28 drilling ships, equal to a third of today's global fleet. The project also requires 146 additional supply ships, 8 FPSOs and 72 large oil tankers.

........
Then there are the five new oil refineries Petrobras has planned for its 50% increase in refinery output. Its current refineries are running at full capacity even while Brazilian demand just keeps going up.

Petrobras' ultimate goal is to double the country's domestic oil production.

...........
http://www.istockanalyst.com/article/vi ... id/4886065

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65609
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Brésil

Message par energy_isere » 21 févr. 2011, 12:18

Les reserves prouvées du Brésil augmente d' un peu plus de 10% par rapport à l' année antérieure , à 14.25 milliards de barrils.

Les reserves possibles montent à 28.47 milliards de barrils.

Brazil's Oil Reserves Believed to Be Close to 30 Billion Barrels

21 February 2011

Brazil's National Oil Association (ANP), the country's oil regulator announced that proven Brazilian oil reserves rose 10.65% in 2010 to nearly 14.25 billion barrels, the biggest annual increase in the past eight years. Total reserves, overwhelmingly offshore, which also include probable and possible reserves, soared 34.57% to 28.47 billion barrels.

ANP also indicated that proven natural gas reserves increased 15.23%, ending 2010 at 423 billion cubic meters.

The new figures include initial production at the ultra-deep Lula and Cernambi fields, the first to be developed in Brazil's promising offshore, pre-salt frontier, so-named because it is located deep below the ocean floor under a shifting layer of salt.

Located in a roughly 160,000-sq.-kilometer area, the pre-salt fields could potentially quintuple the country's current reserves and transform Brazil into a major oil power.

But reaching those deposits will be very costly and pose an enormous technical challenge because they are located at depths of between 5,000-7,000 meters (16,400-22,950 feet). Drastic changes in temperature as the oil is brought to the surface also add to the technical complexity of developing those fields.

A law signed late last year declares the pre-salt reserves to be state property and stipulates that they will be explored and developed by consortiums in which Brazilian state-controlled oil company Petrobras will have a minimum 30% stake.

It further establishes a production-sharing model in which the consortiums must give the Brazilian government a percentage of the extracted crude. They will also be required to make royalty payments.

Under Brazil's legislation, Petrobras will be the operator of all projects and also can be awarded exploration contracts without a competitive bidding process.

The Brazilian government owns more than 50% of the voting rights in Petrobras, an open capital company whose shares trade on the Sao Paulo, New York, Madrid and Buenos Aires stock exchanges.

Petrobras became the second largest company in the Americas by market capitalization after a 66.9 billion US dollars share sale last September, the biggest in history.


http://www.brazzilmag.com/component/con ... rrels.html

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5202
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Le Brésil

Message par Raminagrobis » 09 mars 2011, 21:46

Un petit graphe avec les chiffres de l'EIA (production pétrole brut, condensat, LGN et biocarbus).

En 1995 le Brésil n'était que le 18e producteur mondiale de pétrole, avec 1.2% de la production mondiale, derrière l'Egypte.

C'est actuellement le 9e, ayant dépassé les 9 pays suivants : Egypte, Indonésie, Algérie, Lybie, Koweit, Nigéria, Royaume-Uni, Norvège et surtout Venezuela, qui était depuis toujours n°1 en Amérique du Sud.

Image

Uploaded with ImageShack.us

Les n° dans la légende sont le classement actuel des pays. Sont représentés les pays qui produisaient plus que le Brésil en 1995, sauf les 6 premier (Russie, Arabie Saoudite, USA, Chine, Iran, Canada), plus l'Iraq (qui a temporairement dépassé le Brésil, mais dont la production était quasi arrêtée en 95).

Dans les prochains mois le Brésil devrait dépasser les Emirats et le Mexique, devenant ainsi 7e. A plus long terme, avec les gisements antésalifère, il ne lui serait pas inaccessible de dépasser le Canada, l'Iran et la Chine pour se hisser à la 4e place. A l'inverse, le seul pays susceptible de doubler le Brésil est l'Iraq.

Rigolo comme la production brésilienne augmente de façon très linéaire.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65609
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Brésil

Message par energy_isere » 21 mars 2011, 18:58

Vous savez que Barack Obama était au Brésil les jours passés.

Le pétrole n' est pas étranger aux conversations.
USA / pétrole : achats au Brésil aux détriments du Venezuela ?

Alors que Hugo Chavez, le Président du Vénezuela, défend bec et ongles son homologue libyen, le Colonel Kadhafi, les Etats-Unis semblent vouloir se détourner du pétrole vénézuelien, au profit du Brésil. Quand diplomatie, économie et politique énergétique sont intimement liées ...

C'est en effet dans un tel contexte que Barack Obama a annoncé samedi que les Etats-Unis voulaient devenir un important client du pétrole brésilien dès que le Brésil sera en mesure d'exporter.

S'exprimant lors d'une allocution devant des chefs d'entreprise à Brasilia, le dirigeant américain ainsi rappelé que selon certains estimations, le pétrole récemment découvert au large des côtes du Brésil pourraient représenter le double des réserves pétrolières des Etats-Unis.

"Nous voulons vous aider sur le plan technologique et développer ces réserves en toute sécurité, et lorsque vous serez prêts à commencer à vendre, nous voulons devenir parmi vos meilleurs clients", a lancé le Président.

"Et au moment où nous nous voyons rappeler combien l'instabilité dans d'autres parties du monde peut affecter le prix du pétrole, les Etats-Unis accueillent favorablement une source potentielle d'énergie nouvelle et stable", a ajouté Barack Obama.

Rappelons qu'en 2010, le géant pétrolier brésilein Petrobras a enregistré en 2010 un nouveau record de production, à deux millions de barils par jour. En décembre 2010, la production moyenne de l'entreprise a même atteint 2,1 millions de barils par jour, dépassant le record d'avril dernier de 2 mbj.

Selon le groupe pétrolier, ce volume est de 6,7% supérieur à celui de décembre 2009 et de 4,4% supérieur à celui de novembre 2010. Sur l'année 2010, la moyenne quotidienne de production de pétrole s'élève quant à elle à 2 mbj. Pour rappel, Petrobras détient à l'heure actuelle des réserves confirmées de 14 milliards de barils de brut, lesquelles pourraient plus que tripler via l'exploitation des gisements offshore récemment découverts en mer, sous une épaisse couche de sel.

En septembre dernier, la compagnie pétrolière a annoncé qu'elle allait lever 64 milliards de dollars de capitaux frais en émettant de nouvelles actions. L'objectif : financer les onéreux investissements destinés à l'exploitation des gisements découverts en eaux très profondes (jusqu'à 7.000 m), laquelle requiert une technologie coûteuse.

L'affaire est déterminante pour l'économie brésilienne dans un pays où l'une des toutes dernières évolutions en matière de dépenses sociales est le fruit de la découverte par Petrobras d'un gisement pétrolier sur les champs offshore pre-salt. Ce gisement devrait en effet contenir l'équivalent d'un minimum de 50 milliards de barils de pétrole, constituant une manne financière considérable qui sera en grande partie affectée aux dépenses sociales.

Sources : AFP, HSBC
http://www.leblogfinance.com/2011/03/us ... zuela.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65609
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Brésil

Message par energy_isere » 14 avr. 2011, 18:17

Le Norvégien Statoil lance l' extraction dans le champs de Peregrino au Brésil.
Ca commence avec 12 000 b/j avec 100 000 b/j dans 12 mois. Dans ce cas Statoil deviendrais le 2iéme producteur du Brésil aprés Petrobras.
Norway’s Statoil launches oil production in Brazil

Rio de Janeiro, Brazil, 14 April

Norwegian oil company Statoil has launched its oil production in Brazil and wants to become the second-largest producer there, after Petrobras, within a year.

The start of production in Brazil was announced Monday by the company’s chairman in Brazil, Kjetil Hove.

The first well in the Peregrino oil field, in the Campos basin, started producing a total of 12,000 barrels of oil per day, and this is expected to rise to 100,000 barrels per day in the next 12 months.

The Peregrino oil field is located in the sea some 85 kilometres off the Brazilian coast and just 100 below sea level. Oil from the field will be sent to refineries in the United States.

When it achieves production of 100,000 barrels per day Statoil will be the second-largest oil and gas producer in Brazil, overtaking Shell, which produces around 40,400 barrels of oil per day, and Chevron, which ahs production of 32,400 barrels, also in the Campos basin.
http://www.macauhub.com.mo/en/2011/04/1 ... in-brazil/

Répondre