Du Gaz naturel de schistes en France ?

Modérateurs : Rod, Modérateurs

geopolis
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 312
Inscription : 06 févr. 2010, 17:46

Du Gaz naturel de schistes en France ?

Message par geopolis » 31 mars 2010, 18:08

Total annonce l'attribution du "Permis de Montélimar" en vue d'évaluer le potentiel en « shale gas » de cette zone

PARIS - (BUSINESS WIRE)

Total annonce l'attribution du "Permis de Montélimar" en France par arrêté ministériel en date du 1er mars 2010. Ce permis d'exploration, attribué pour une période de cinq ans, s'étend sur une surface de 4 327 kilomètres carrés allant du sud de Valence à la région de Montpellier.

Ce permis, dont Total est l’opérateur, a été attribué conjointement à Total et à une filiale du groupe américain Devon. Ce dernier ayant décidé, à la fin de l'année 2009, de recentrer ses activités sur l'Amérique du Nord, Total annonce également le rachat de la filiale française de Devon. A la suite de cette transaction et après approbation ministérielle, Total détiendra la totalité des droits sur cette licence.

« Le programme de travail sur lequel Total s’est engagé a pour objectif de démontrer la présence de « shale gas » dans la région de Montélimar et la possibilité d'exploiter ces ressources de façon économique. Si les premiers travaux de géologie sont encourageants, il est envisagé de forer des puits d'exploration de façon à évaluer ce potentiel » a déclaré Yves-Louis Darricarrère, directeur général Exploration et Production du groupe Total.

Avec ce nouveau permis, et après l'acquisition fin 2009 d'une participation de 25% dans l'ensemble des permis de la société Chesapeake dans le bassin du Barnett Shale aux Etats-Unis, Total confirme sa volonté de développement dans le domaine des gaz non conventionnels.

Total s'est engagé à investir 37,8 millions d'euros dans des travaux d'exploration sur ce permis, selon le Journal officiel.
En mai dernier, le directeur général de Total, Christophe de Margerie, avait prévenu que le potentiel de production de la région de Montélimar resterait limité.
"Montélimar restera plus célèbre pour son nougat que pour son pétrole", avait-il plaisanté, au cours de l'assemblée générale du groupe.
Total, qui exploite en France les champs de Lacq et Meillon (Pyrénées-Atlantiques), produit 24.000 barils équivalent pétrole par jour en France.
Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58153
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Gaz en France

Message par energy_isere » 01 avr. 2010, 21:15

la news sur enerzine :
Shale gas : le "Permis de Montélimar" octroyé à Total
Partager Total annonce l'attribution du "Permis de Montélimar" en France par arrêté ministériel en date du 1er mars 2010, pour une période de cinq ans.
.........


Avec une carte de la zone.
http://www.enerzine.com/12/9465+shale-g ... otal+.html
Les "Shales Gas" sont des gisements de type non conventionnel qui se présentent sous la forme d'accumulations continues de gaz naturel réparties sur de larges volumes rocheux s'étendant à une échelle régionale. Le gaz exploité dans ce type de gisement est contenu dans une séquence de roche à grains fins qui est dominée par des Shales (variété de schistes). L'origine du gaz peut être biogénique (par l'action de bactéries) ou thermogénique. Le gaz naturel est stocké dans la couche de roche de deux façons : le gaz adsorbé et le gaz libre. Le gaz adsorbé est fixé à la surface des molécules de roche. Le gaz libre est contenu dans la porosité de la matrice (couches de silt ou de grès insérées dans le schiste) et dans le réseau naturel de fractures

srm
Kérogène
Kérogène
Messages : 45
Inscription : 08 oct. 2007, 17:16

Du Gaz naturel de shistes en France ?

Message par srm » 27 oct. 2010, 00:16


Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58153
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par energy_isere » 27 oct. 2010, 10:54

srm a écrit :Ça sent le gaz sur le Larzac :
http://www.ladepeche.fr/article/2010/10 ... arzac.html
ca rejoint ce post du 31 mars 2010 : viewtopic.php?p=270008#p270008
geopolis a écrit :
Total annonce l'attribution du "Permis de Montélimar" en vue d'évaluer le potentiel en « shale gas » de cette zone

Philippe
Brut léger
Brut léger
Messages : 461
Inscription : 22 mars 2005, 23:15
Localisation : région parisienne

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par Philippe » 27 oct. 2010, 13:57

Le permis de Nant a été attribué à la société américaine SCHUEPBACH ENERGY. Pour en savoir plus sur la société, http://www.schuepbachenergy.com/downloa ... e_0108.pdf. Le document ne donne aucune indication sur les superficies dont SCHUEPBACH ENERGY a acquis les droits sur le Marcellus Shale.

A noter que le fondateur est d'origine suisse : http://www.swissinfo.ch/fre/politique_s ... id=7934066.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58153
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par energy_isere » 22 janv. 2011, 12:20

Prospections de gaz de schiste en Rhone-Alpes : Queyranne pour l'annulation

AFP le 21/01/2011

Le président de la région Rhône-Alpes, Jean-Jacques Queyranne, a demandé l'annulation des autorisations de prospection de gaz emprisonné dans les schistes dans la vallée du Rhône en raison de leur dangerosité écologique, dans une lettre à la ministre de l'Ecologie

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13198
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Du Gaz naturel de shistes en France ?

Message par GillesH38 » 22 janv. 2011, 13:26

ça met au moins en évidence que si les pays occidentaux étaient vraiment motivés pour limiter la production de CO2 en interdisant la production de non-conventionnels (ce qui est à la fois nécessaire, et suffisant), ils pourraient le faire très facilement !
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58153
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Du Gaz naturel de shistes en France ?

Message par energy_isere » 28 janv. 2011, 12:24

Total : un gros gisement identifié dans le gaz de schiste ?

Cercle Finance le 28/01/2011

Selon les Echos du jour, Total serait en quête de partenaires pour explorer le sud-est de la France à la recherche de gaz de schiste

Le quotidien économique et financier cite un document envoyé aux compagnies susceptibles d'être intéressées, dans lequel Total évoquerait un site ' à haut potentiel ' et jugerait cette opportunité dans le gaz de schiste à la fois ' importante et très significative '.

Le groupe estimerait que la zone pourrait contenir des ressources allant jusqu'à 2.380 milliards de mètres cubes de gaz, un montant ' considérable ' pour certains experts pétroliers, poursuit Les Echos.

Toutefois, Total doit encore mener un programme d'exploration en trois phases, pour confirmer ses premières données, ajoute le journal.
http://www.boursorama.com/infos/actuali ... 62c5c168bd

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58153
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le shale gas (Gaz naturel de shistes)

Message par energy_isere » 30 janv. 2011, 11:42

Total : se positionne dans le gaz de schiste

le 28 janvier 2011

Selon Les Echos, le groupe chercherait un acquéreur pour 50% du permis d'exploration de gaz de schiste qu'il a obtenu en mars 2010 pour une zone située près de Montpellier. Le but de l'opération étant de trouver un partenaire pour lancer l'exploitation du site.

L'exploitation du gaz de schiste connait une forte croissance outre-atlantique. Grâce à ce nouveau procédé, d'ailleurs fortement contesté en raison de son impact sur l'environnement, les Etats-Unis sont en passe de devenir auto-suffisants en gaz.

C'est pourquoi Total croit beaucoup à ce marché. Le groupe dirigé par Christophe de Margerie a ainsi demandé une nouvelle licence pour une zone de 1850km2 près de Montélimar qui pourrait contenir (compte tenu d'un taux de récupération d'environ 20%), 10 ans de consommation de gaz en France !

Mais les craintes pour l'environnement sont vives. La question a été soulevée par les verts à l'assemblée nationale et le débat s'annonce mouvementé.

Au niveau des performances futures du groupe, le patron de la division Exploration & Production a annoncé dans son interview au quotidien, qu’une croissance de la production était attendue... en 2012 après un ralentissement cette année.
http://www.obliginvest.com/actualites/t ... histe-1478

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: Du Gaz naturel de shistes en France ?

Message par Alter Egaux » 30 janv. 2011, 14:20

Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58153
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Du Gaz naturel de shistes en France ?

Message par energy_isere » 04 févr. 2011, 21:16

Gaz de schiste : la mission devra rendre un pré-rapport dès le 15 avril

AFP le 04/02/2011

Les ministres de l'Ecologie et de l'Industrie attendent un pré-rapport sur les "enjeux économiques, sociaux et environnementaux" des gaz de schiste avant le 15 avril et un rapport final avant le 31 mai, écrivent-ils dans la lettre de mission envoyée vendredi.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58153
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Du Gaz naturel de shistes en France ?

Message par energy_isere » 04 févr. 2011, 22:04

Célébrités et anonymes convergent dans le Larzac contre les gaz de schistes

AFP – 04 Fev 2011

MILLAU — Des célébrités de l'écologie et des centaines de citoyens anonymes de l'Aveyron ont convergé vendredi vers le plateau du Larzac pour organiser la lutte contre la prospection de gaz de schiste et exiger "l'abrogation" des permis accordés par le gouvernement.

L'annonce par la ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, d'une "suspension de la prospection" jusqu'à l'été n'a fait que renforcer la détermination des opposants, qui parlent de "recul" mais se méfient de cette "temporisation". Et ils entendent bien donner une ampleur nationale à leur mouvement.

...............
http://www.google.com/hostednews/afp/ar ... 7fcc59.431

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58153
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Du Gaz naturel de shistes en France ?

Message par energy_isere » 06 févr. 2011, 12:40

Gaz de schiste : une mission d’information, pas un moratoire

4 février 2011 Midi Libre

Toute levée de boucliers annonce souvent des problèmes à répétition. Pour couper court à la polémique qui enfle à propos du gaz de schiste, la ministre de l’Ecologie a déclenché un pare-feu. Nathalie Kosciusko-Morizet a demandé à son administration de mener une mission sur les enjeux environnementaux de l'exploitation des gaz de schiste. Un rapport d'étape sera rendu « en avril » et le rapport définitif « en juin ».

Il y avait urgence. L’an dernier en effet, le gouvernement Fillon avait signé trois permis d’exploration, notamment pour Total et GDF Suez. Ces firmes ont bien l’intention d’exercer leurs droits de forage, Total lorgnant avec gourmandise vers les Cévennes.
« Aucune autorisation de travaux sur le gaz de schiste ne sera donnée, ni même instruite, avant le résultat de cette mission », a précisé la ministre.

Pour elle, l'enjeu est très simple : « Est-il possible en France d'exploiter ces gisements (...) proprement ? Si ce n'est pas possible, ces gisements ne seraient pas mis en exploitation ». Nathalie Kosciusko-Morizet a ajouté que « toute exploitation n'aurait d'intérêt que si ça fonctionnait par substitution au gaz importé, jamais en remise en cause de nos engagements en matière d'énergie renouvelable ».
Cette mission d’information ne vaut pas moratoire. Ce qui veut dire que les groupes privés titulaires des permis vont pouvoir poursuivre leurs études, avec des moyens aéroportés.
http://www.midilibre.com/articles/2011/ ... 28207.php5

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7652
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Du Gaz naturel de shistes en France ?

Message par phyvette » 06 févr. 2011, 13:03

Voici une première synthèse évolutive sur les gaz de schiste et les risques liés à leur exploitation. Réalisée par les chercheurs de l'université des sciences Montpellier 2, c'est un pdf plein d'objectivité et totalement dépassionné. Il expose clairement les risques a ne pas négliger et a prendre en compte. Ça change des articles incompétents et catastrophistes habituels sur le sujet et recopiés partout, la peur se vendant très bien.
PDF
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: Du Gaz naturel de shistes en France ?

Message par Alter Egaux » 06 févr. 2011, 21:45

phyvette a écrit :Voici une première synthèse évolutive sur les gaz de schiste et les risques liés à leur exploitation. Réalisée par les chercheurs de l'université des sciences Montpellier 2, c'est un pdf plein d'objectivité et totalement dépassionné. Il expose clairement les risques a ne pas négliger et a prendre en compte. Ça change des articles incompétents et catastrophistes habituels sur le sujet et recopiés partout, la peur se vendant très bien.
PDF
Effectivement. Jugez par vous même.
Les risques :
La contamination des eaux. La présence d’un grand nombre de failles et de fractures géologiques soumises à de fortes pressions de fluides liées à la méthode de fracturation hydraulique peut rendre l’exploitation dangereuse.Sous l’effet des migrations de fluides générées lors de l’exploitation, les fractures géologiques ou induites peuvent constituer des drains permettant à l’hydrocarbure de s’échapper vers les acquifères supérieurs ou des couches poreuses, ou d’arriver en surface. D’autres types de fuites sont possibles par déficience de la protection du forage (tubage et manchon de ciment : le « casing »). Si le défaut de protection est situé dans la partie superficielle du forage, il peut y avoir pollution d’un aquifère exploité. Les fluides utilisés pour l’hydrofracturation des roches contiennent de nombreux adjuvants chimiques dont des composés cancérigènes ou toxiques comme les fluorocarbones, le naphtalène, les formaldéhydes... dont le détail est encore mal connu car la composition de ces fluides est tenue secrète.
Enfin au contact des roches, les fluides de forage et/ou d’hydrofracturation se chargent également d’éléments potentiellement toxiques emprisonnés par les roches argileuses lors de leur formation. Des composés généralement associés aux roches argileuses comme l’arsenic sont susceptibles d’être remontés en surface et de contaminer la ressource en eau.
En surface les eaux contaminées remontant du forage (plusieurs milliers de tonnes) doivent être stockées dans des bassins de surface en attente de leur traitement. Le conditionnement de ces réservoirs est critique pour éviter des pollutions majeures. La fuite des bassins de rétention (lors de pluies catastrophiques par exemple), polluerait immanquablement les rivières, les fleuves et la ressource en eau potable. Ce risque est particulièrement important dans les régions Méditerranéennes (épisodes Cévenols). Il est également critique en région karstique pour lesquelles l’infiltration des polluants serait quasi immédiate.
A part cela, pas catastrophique pour un sou... :-D
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Répondre