Agrocarburants

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59672
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Agrocarburants

Message par energy_isere » 27 sept. 2012, 13:37

Une minorité de biocarburants est "verte" selon un rapport de l'EMPA

26 Sept 2012 enerzine

Tout d'abord «top», puis «flop». C'est ainsi que l'on pourrait résumer l'histoire des biocarburants jusqu'à aujourd'hui. Une nouvelle étude menée sous la direction de l'Empa a actualisé le bilan écologique des différents biocarburants et de leurs procédures de production. Dans le bilan global, seuls très peu d'entre eux sont plus écologiques que l'essence.

Au cours des dernières années, la demande en biocarburants présumés écologiques a nettement augmenté dans le monde entier ; d'une part, cela a entraîné une augmentation de la culture de plantes dénommées énergétiques et d'autre part, des méthodes de production innovantes ont été développées pour la seconde génération de biocarburants. Parallèlement des experts en bilans écologiques ont affiné et perfectionné les méthodes d'évaluation environnementale des biocarburants. Étant donné que les biocarburants proviennent principalement de productions agricoles, dans cette discussion partiellement controversée au sujet de leur compatibilité avec l'environnement, la question fondamentale est de savoir si la production de biocarburants est défendable du point de vue écologique ou si ses effets négatifs sont prédominants, par exemple sur l'approvisionnement en produits alimentaires lors de périodes de sécheresse ou sur l'eutrophisation des sols utilisables.
..............
http://www.enerzine.com/6/14475+une-min ... empa+.html

et pour Kercoz , la fin :
................ L'utilisation énergétique de matières résiduelles de l'agriculture et de l'exploitation forestière, telles que la paille, les déchets verts ou le bois résiduel, s'avère favorable - mais seulement si ces matières ne sont pas déjà utilisées ailleurs, ou si leur retrait du cycle naturel ne diminue pas la fertilité des sols et la biodiversité.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59672
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Agrocarburants

Message par energy_isere » 27 sept. 2012, 14:07

et l' OXFAM pas contente sur les agrocarburants :
Politique européenne d'agrocarburants : vers un scénario catastrophe

Image

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8559
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Agrocarburants

Message par kercoz » 27 sept. 2012, 14:11

Autre chose enegy:
Quid de l'aspect culturel ( pesticides et herbicides etc ..) des cultures non destinées a l' alimentation ....doivent elles etre respectueuses des sols t cours d' eau ds le cas d' un retour immédiat a l'alimentation humaine , ...doivent elles respecter les memes précautions que pour l' alimentation (effets de bordure etc ..) quid enfin du détournement de destinataire en cas d'allègement règlementaire ...du genre , je plante pour craburant ...et puis le produit est plus cher pour la conserverie .... je vais changer (discrètement) d' idée ou de destinataire ....vu le niveau d'endettement ( euphémisme pour "morale" ) des zexploitants....ça peut etre tentant ...

Merci pour ce lien , energy ......il faudrait pouvoir refuser , a la pompe cette conso obscène , quitte a payer plus cher /combien le littre en 68 ? 3 ou 4 euros ?
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7721
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Agrocarburants

Message par phyvette » 28 sept. 2012, 13:29

Voici une étude qui risque de faire du bruit. Si l’on en croit un rapport de l’Empa, la plupart des biocarburants présentent un moins bon bilan écologique que l’essence. Explications :

La plupart des biocarburants seraient moins verts que l’essence
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59672
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Agrocarburants

Message par energy_isere » 28 sept. 2012, 13:39

phyvette a écrit :Voici une étude qui risque de faire du bruit. Si l’on en croit un rapport de l’Empa, la plupart des biocarburants présentent un moins bon bilan écologique que l’essence. Explications :

La plupart des biocarburants seraient moins verts que l’essence
ils reprennent le news de Enerzine d'hier........que j' ai posté un peu plus haut. :-)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59672
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Agrocarburants

Message par energy_isere » 17 oct. 2012, 18:04

Pas plus de 5 % de biocarburants en Europe d'ici à 2020

17 Octobre 2012 Usine Nouvelle

Bruxelles tente de réduire la part des agrocarburants dits de première génération, qui impactent trop lourdement la production agricole à visée alimentaire.

La France a entendu l'appel de la Commission européenne avant même sa propre décision sur les biocarburants. Le 11 octobre, le ministère de l'Agriculture annonçait que les aides gouvernementales aux agrocarburants de première génération seront progressivement suspendues d'ici à 2015, au lieu de 2018 comme le prévoit la réglementation européenne.

Dans le même sens, Bruxelles annonce ce 17 octobre vouloir plafonner la part des biocarburants de première génération (colza, blé, maïs, betteraves...) afin d'encourager la filière à développer des biocarburants à base d'autres matières premières comme les déchets, les algues ou la paille.

Ainsi, ceux de première génération ne devront pas dépasser le seuil des 5 % d'ici 2020, comme le propose la Commission européenne.

L'objectif est de "restreindre la conversion de terres en cultures destinées à la production de biocarburants et d'accroître les effets bénéfiques pour le climat des biocarburants utilisés dans l'Union européenne", est-il expliqué dans un communiqué.

"Cette proposition encouragera les biocarburants les plus performants", a assuré le commissaire européen à l'Energie, l'Allemand Günther Oettinger, come le rapporte l'AFP.

"Elle n'est pas parfaite, mais c'est très important pour assurer que l'avenir de biocarburants soit plus durable", a jugé la commissaire en charge du climat, Connie Hedegaard.
http://www.usinenouvelle.com/article/pa ... 20.N184242

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59672
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re:

Message par energy_isere » 17 mai 2013, 17:03

Ca fait 8 ans que nous avions nommé ce fil ''agrocarburants'' et non ''biocarburants'', l' assemblée vient enfin de comprendre. :D
Les biocarburants s'appelleront désormais des "agrocarburants" (assemblée):

17 Mai 2013

Les députés ont adopté vendredi un projet de loi transposant notamment six directives européennes sur l'environnement, les transports, l'énergie entre autres et ont à cette occasion changé l'appellation des "biocarburants" en "agrocarburants" dans les textes législatifs français.

C'est un amendement du député PS Philippe Plisson, rapporteur du texte, qui a été adopté. "On met fin ainsi à une confusion, qui laissait entendre que la production de ces carburants issus de l'agriculture se fait de manière naturelle. Or de grandes quantités d'engrais sont utilisées pour les produire, et des conflits d'utilisation des sols peuvent se poser avec les productions alimentaires", s'est félicité le député de Paris.

La ministre de l'Ecologie, Delphine Batho, s'est dite défavorable. "Ce n'est pas en changeant un mot que l'on règlera la question que soulève, légitimement, le rapporteur avec cet amendement, celle des problèmes que posent les biocarburants de première génération", a-t-elle lancé vendredi.

Ce projet de loi hétéroclite comprend de multiples dispositions: politique de prévention pour les sites Seveso (directive dite Seveso III), réglementation des désinfectants et anti-parasitaires, réglementation de la profession de vétérinaire mais aussi des mesures sur le renforcement du droit des marins comme la création du délit d'abandon des gens de mer ou encore la communication des informations d'immatriculation des véhicules en infraction routière sur le territoire d'un autre Etat membre... Il oblige également les grandes entreprises à réaliser un audit énergétique.

"Toutes sensibilités politiques confondues, les membres de la commission du développement durable ont souligné et déploré le caractère extrêmement disparate du texte et l'impression de fouillis qui s'en dégage", a souligné M. Plisson (PS). Ce texte comprend par exemple l'application à Saint-Barthélemy des règles européennes en matière de transport aérien.

Les amendements de Marion Maréchal Le Pen n'ont pas été retenus, après l'émoi suscité en commission après l'acceptation d'un amendement de la députée FN, sur l'information des riverains près d'un site classé Seveso, amendement qui a été rejeté un peu plus tard par un nouveau vote.

L'UMP s'est abstenu sur le texte, qui doit maintenant aller au Sénat.
http://www.boursorama.com/actualites/le ... 26092f52c6

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59672
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Re:

Message par energy_isere » 15 juil. 2013, 11:05

L'Union Européenne plafonne les agrocarburants de 1ère génération

15 Juillet 2013 Enerzine

Les députés ont adopté jeudi 11 juillet des mesures pour soutenir un plafonnement des biocarburants classiques et accélérer le passage à une nouvelle génération de produits, fabriqués à partir d'autres sources, comme les algues ou certains déchets.

Ces mesures visent à réduire les émissions de gaz à effet de serre générées par l'utilisation croissante de terres agricoles pour la production de biocarburants.

"Je me félicite que la commission de l'environnement ait décidé de traiter le problème des émissions de gaz à effet de serre liées au changement indirect d'affectation des sols en les intégrant dans la législation, de plafonner la première génération et de promouvoir les agrocarburants avancés" a déclaré le rapporteur Corinne Lepage (ALDE, FR) à l'issue du vote. "Je pense cependant qu'il faut laisser du temps à l'industrie pour s'adapter et je proposerai des compromis dans ce sens en session plénière."

Le rapport de première lecture a été adopté ce matin par 43 voix pour, 26 contre et 1 abstention.

Qu'est-ce que le changement d'affectation des sols indirect (CASI) ?

La production d'émissions de gaz à effet de serre résultant de l'utilisation croissante de terres agricoles pour la production de biocarburants constitue ce que l'on appelle le changement d'affectation des sols indirect (CASI). Des modèles scientifiques ont montré que ce phénomène, s'il est pris en compte dans le bilan du cycle de vie d'un carburant, peut annuler une partie des effets positifs des biocarburants. Le Parlement européen avait appelé dès 2008 à la prise en compte du facteur CASI dans la politique européenne des biocarburants.

Plafonnement pour la première génération, soutien à l'innovation

Les Etats membres doivent faire en sorte que la part de l'énergie renouvelable dans les transports compte pour au moins 10% de leur consommation finale en 2020. D'après la commission de l'environnement, la part de biocarburants de première génération, produits à partir de cultures alimentaires et énergétiques, ne doit pas dépasser 5,5% de l'énergie finale consommée dans les transports en 2020 (la Commission européenne avait initialement proposé un plafonnement à 5%).

Ne pas compromettre la forêt ni la politique des déchets

Les biocarburants avancés, produits à partir d'autres sources, comme les algues ou certains déchets, devront représenter pas moins de 2% de la consommation en 2020, indiquent les députés. Cependant, ce développement ne devra pas priver d'autres secteurs de matières premières, déstabiliser la politique européenne en matière de déchets, de forêt, ou avoir un impact négatif sur la biodiversité.

Développer les synergies avec l'électrique et la capture de carbone

Afin d'assurer une meilleure présence des véhicules électriques sur le marché, l'électricité produite à partir d'énergies renouvelables devra également compter pour 2% de la consommation globale d'énergie dans les transports en 2020.
http://www.enerzine.com/6/16044+lunion- ... tion+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59672
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Re:

Message par energy_isere » 13 sept. 2013, 14:13

Le Parlement européen soutient les biocarburants avancés

13 Sept 2013 enerzine

Mercredi, les députés ont voté en faveur de mesures pour plafonner la part des biocarburants classiques et accélérer le passage à une nouvelle génération de produits, fabriqués à partir d'autres sources, comme les algues ou certains déchets.

Ces mesures** visent à réduire les émissions de gaz à effet de serre produites par l'utilisation croissante de terres agricoles pour la production de biocarburants.

"Je me réjouis que le Parlement se soit prononcé en faveur d'une comptabilité correcte des émissions de gaz à effet de serre et d'un plafonnement des agrocarburants de première génération, c'est un signal important sur le fait qu'après 2020 ce sont les agrocarburants avancés qu'il faudra soutenir. L'intégration d'ILUC en 2020 est importante pour la crédibilité de la politique européenne sur le climat" a déclaré la rapporteure Corinne Lepage (ALDE, FR) à l'issue du vote.

"Je regrette cependant que le mandat de négociation ait été rejeté à une voix près. Cela veut dire que le dossier agrocarburants ne sera probablement pas bouclé avant la fin de la mandature" a-t-elle ajouté.

Limiter le changement d'affectation des sols indirect (CASI)

Des émissions de gaz à effet de serre résultant de l'utilisation croissante de terres agricoles pour la production de biocarburants constituent ce qu'on appelle le phénomène CASI. Des modèles scientifiques ont montré que ce phénomène, s'il est intégré au bilan du cycle de vie ("du champ à la roue") d'un carburant, peut annuler une partie des effets positifs des biocarburants.

Les députés ont estimé que la part de biocarburants de première génération, produits à partir de cultures alimentaires et énergétiques ne devrait pas dépasser 6% de l'énergie finale consommée dans les transports en 2020, contre 10% selon l'objectif en vigueur pour 2020.

Soutien aux biocarburants avancés

Les biocarburants avancés, produits à partir d'autres sources, comme les algues ou certains déchets, devront représenter pas moins de 2,5% de la consommation en 2020, indiquent les députés.

Prochaines étapes

Par deux voix d'écart, la rapporteure n'a pas obtenu de mandat de négociation de première lecture avec le Conseil. Il appartient à présent aux Etats membres d'adopter une position commune. Si celle-ci diffère, une seconde lecture aura lieu.


** Son rapport de première lecture a été adopté par 356 voix pour, 327 contre et 14 abstentions.
http://www.enerzine.com/6/16227+le-parl ... nces+.html

Avatar de l’utilisateur
akochan
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 882
Inscription : 15 mai 2008, 19:02
Localisation : même les chats sont surpris par la crise

Re: Agrocarburants

Message par akochan » 15 nov. 2013, 09:43

Les français soutiennent les biocarburants. Pour une fois qu'il y a une bonne nouvelle je ne vais pas me priver de vous la faire partager :-D

http://www.terre-net.fr/actualite-agric ... 95221.html (bioéthanol)

Théotrace2
Condensat
Condensat
Messages : 554
Inscription : 25 sept. 2010, 15:28

Re: Agrocarburants

Message par Théotrace2 » 15 nov. 2013, 10:18

suûrement les mêmes génies qui ont voté pour la dream-team Sarko-pédalo #-o
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux spectateurs qui discutent sur les forums. Adios.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59672
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Agrocarburants

Message par energy_isere » 18 déc. 2013, 17:03

La filière du biocarburant entend protéger les emplois et la croissance (enerzine)

ou il faut reconsidrer certaines analyses d' un passé récent et tordre le cou à certains mythes.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59672
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Agrocarburants

Message par energy_isere » 15 juil. 2014, 22:15

Nourrir les hommes et les machines : prévisions de l'OCDE sur les biocarburants

Actu-Environnement.com 15 juillet 2014

Vendredi 11 juillet, l'OCDE et la FAO ont publié leurs "Perspectives" en matière de biocarburants pour la période 2014-2023.

"La consommation et la production de biocarburants, notamment l'éthanol fabriqué avec du sucre et du biogazole, devraient croître de plus de 50%", prévoit l'OCDE. L'organisation établit deux pronostics différents : alors que le prix de l'éthanol devrait monter parallèlement au prix du pétrole brut, celui du biogazole "suivra plus étroitement l'évolution du prix des huiles végétales".

L'agriculture doit fournir des matières premières à l'industrie

"L'agriculture doit davantage nourrir les êtres humains mais elle doit également fournir des matières premières à l'industrie, qu'il s'agisse de l'industrie des biocarburants ou encore de l'alimentation animale", déclare M. Graziano Da Silva, Directeur général de la FAO.

C'est pourquoi la production mondiale subira une hausse inégale selon les variétés de céréales. "C'est la production de graines oléagineuses qui devrait croître le plus vite pendant la décennie qui vient", expliquent l'OCDE et la FAO. Cette augmentation devrait être de 26%, contre 15% pour la production mondiale de céréales (oléagineux inclus). "La hausse de la production de céréales secondaires et d'oléagineux sera imputable à une forte demande de biocarburants", justifient les deux organisations.

Par ailleurs, les "Perspectives" misent sur une dissymétrie entre les pays en voie de développement et les pays développés. Alors que la rapide croissance de la production de céréales secondaires et d'oléagineux correspondra à des besoins en agrocarburants au Nord, elle répondra à "des besoins croissants en aliments pour animaux dans les régions en développement
http://www.actu-environnement.com/ae/ne ... 22248.php4

Avatar de l’utilisateur
Pi-r2
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 384
Inscription : 03 janv. 2008, 07:12

Re: Agrocarburants

Message par Pi-r2 » 16 juil. 2014, 08:45

Théotrace2 a écrit :suûrement les mêmes génies qui ont voté pour la dream-team Sarko-pédalo #-o
il y avait un autre choix ?
les bonnes idées triomphent toujours, c'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elle étaient bonnes

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59672
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Agrocarburants

Message par energy_isere » 09 oct. 2014, 22:27

Bruxelles annonce des perquisitions dans les biocarburants

09 oct 2014 Usine Nouvelle
BRUXELLES (Reuters)

La Commission européenne a annoncé jeudi qu'elle avait mené des perquisitions chez des sociétés spécialisées dans l'éthanol et les biocarburants de deux pays de l'Union européenne, soupçonnant une entente illicite sur les prix.

L'exécutif européen craint que les sociétés concernées se soient entendues pour soumettre de concert des informations relatives aux prix pour établir des normes sectorielles en Europe et ailleurs.

L'importance de ces normes et l'absence de réglementation laissent la porte ouverte à des comportements anticoncurrentiels menant à des distorsions de prix, déclare en substance la Commission dans un communiqué.

Même de petites distorsions peuvent avoir un effet considérable sur les prix et sont susceptibles de causer un préjudice aux consommateurs, ajoute-t-elle.

La CE n'a pas nommé les deux groupes concernés ni les deux pays où les perquisitions avaient été effectuées mardi.

La Commission a expliqué que ces perquisitions faisaient suite aux contrôles menés en mai 2013 dans les bureaux des pétroliers Shell, BP et Statoil dans le cadre d'une enquête pour manipulation présumée des prix du pétrole et des biocarburants.

L'exécutif européen avait déclaré en mai que son enquête portait sur le mécanisme de soumission des prix à Platts, une filiale du groupe américain McGraw Hill qui gère un service d'information et de diffusion des prix sur les marchés de l'énergie.

A ce stade de l'enquête, la CE a déclaré qu'elle ne rendrait pas publics les noms des deux groupes concernés par les récentes perquisitions et que celles-ci ne signifiaient pas qu'elles étaient coupables d'avoir un comportement anticoncurrentiel.
http://www.usinenouvelle.com/article/br ... ts.N290083

Répondre