Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Éolien / énergie

Message par mobar » 01 mai 2014, 11:16

GillesH38 a écrit :
mobar a écrit :
Même si aujourd'hui ça coute plus cher que du fossile, demain ce sera au même prix et après
demain ce sera deux fois moins cher
dans la mesure où leur coût dépend aussi des fossiles, je ne vois pas ce qui te permet d'affirmer ça …
il suffit de suivre les prix du pétrole (multiplié par 5 depuis les années 2000) et les coûts du PV installé (divisé par 2 voire 3 dans la même période) pour se convaincre que le cout du PV ne croit pas avec les prix ddu pétrole. Le prix du PV serait plutôt inversement proportionnel à la croissance des prix du brut

Ces tendances se poursuivront encore, le pétrole vient de gisements fossiles en fin de vie, le solaire est une technologie émergente basée sur une source inépuisable, YAPAFOTO
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Éolien / énergie

Message par sceptique » 01 mai 2014, 11:30

mobar a écrit :il suffit de suivre les prix du pétrole (multiplié par 5 depuis les années 2000) et les coûts du PV installé (divisé par 2 voire 3 dans la même période) pour se convaincre que le cout du PV ne croit pas avec les prix ddu pétrole. Le prix du PV serait plutôt inversement proportionnel à la croissance des prix du brut
Ces tendances se poursuivront encore, le pétrole vient de gisements fossiles en fin de vie, le solaire est une technologie émergente basée sur une source inépuisable, YAPAFOTO
Dans les zones ou le prix du PV n'est pas contraint par la loi, le prix du marché du courant PV est faible voire négatif ! En gros, aucun gestionnaire de réseau n'en veut. A cause de l'intermittence.

On est plusieurs à te répéter que sans fossiles abondants on ne peut pas construire et entretenir les usines de fabrication des panneaux ni les réseaux pour acheminer le courant, ni les systèmes de stockage indispensables. D'ailleurs pourquoi on produit du courant ? Pour le consommer dirait Lapalisse.
Or les appareils qui consomment ils sont faits avec quoi ?
Sans fossile, tout s'effondre. Surtout la demande. Inutile donc de proposer une offre.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Éolien / énergie

Message par mobar » 01 mai 2014, 12:02

sceptique a écrit : Sans fossile, tout s'effondre. Surtout la demande. Inutile donc de proposer une offre.
L'offre et la demande de PV est en croissance continue à deux chiffres alors que l'offre de pétrole stagne et va bientôt décroître

Les affirmations péremptoires ne suffisent pas à valider une hypothèse, elle doivent être vérifiées

Le moins qu'on puisse dire c'est quelles sont contredites par les faits
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Pi-r2
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 384
Inscription : 03 janv. 2008, 07:12

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par Pi-r2 » 01 mai 2014, 12:14

phyvette a écrit : mais le nombre de sites exploitables ne doit pas être non plus sans limite.
ça se crée de toutes pièces, le plus dur est l'altitude, mais on a plein de hautes montagnes inutiles sur terre. Par contre c'est du projet à l'échelle planétaire, c'est sur.
Le rendement doit être un peu supérieur à 75%, il s'agit finalement de pomper (elec-->énergie potentielle de pesanteur, peu de pertes de chaleur), puis de turbiner (rendement de l'hydroélectricité):
http://lenergeek.com/2011/12/03/les-ste ... r-pompage/
les bonnes idées triomphent toujours, c'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elle étaient bonnes

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par sceptique » 02 mai 2014, 00:09

mobar a écrit :
sceptique a écrit : Sans fossile, tout s'effondre. Surtout la demande. Inutile donc de proposer une offre.
L'offre et la demande de PV est en croissance continue à deux chiffres alors que l'offre de pétrole stagne et va bientôt décroître
Les affirmations péremptoires ne suffisent pas à valider une hypothèse, elle doivent être vérifiées
Le moins qu'on puisse dire c'est quelles sont contredites par les faits
Je parle de ce qui va se passer dans le futur quand les fossiles vont beaucoup diminuer. hyopthèse impossible à vérifier pour le moment ni d'ailleurs à infirmer.
Maintenant, une croissance à 2 chiffres à partir d'une part de marché espilonesque c'est facile !

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par mobar » 02 mai 2014, 07:53

sceptique a écrit :
mobar a écrit :
sceptique a écrit : Sans fossile, tout s'effondre. Surtout la demande. Inutile donc de proposer une offre.
L'offre et la demande de PV est en croissance continue à deux chiffres alors que l'offre de pétrole stagne et va bientôt décroître
Les affirmations péremptoires ne suffisent pas à valider une hypothèse, elle doivent être vérifiées
Le moins qu'on puisse dire c'est quelles sont contredites par les faits
Je parle de ce qui va se passer dans le futur quand les fossiles vont beaucoup diminuer. hyopthèse impossible à vérifier pour le moment ni d'ailleurs à infirmer.
Maintenant, une croissance à 2 chiffres à partir d'une part de marché espilonesque c'est facile !
La puissance que tu appelles epsilonesque aujourd'hui aurait amplement suffit à alimenter la France en électricité pendant les années 1900 (voire 1930)

Ce n'est parce que l'on a complètement dérivé dans nos consommations avec une énergie gratuite que demain pourra être le prolongement d'aujourd'hui
On le sait tous ici, alors passons à autre chose et arrêtons d'enfoncer les portes ouvertes à longueur de fil


Demain (dans +/-15 ans), il va se passer ce que Meadows a prévu en 1972, la population va s"effondrer et on va revenir à des consommations plus raisonnables que ce soit sur les plans de l'énergie, des matières premières que de l'alimentation

Les activités inutiles et futiles disparaîtrons au bénéfice de la survie
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Alturiak
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1595
Inscription : 24 mai 2008, 21:28
Localisation : Paris

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par Alturiak » 14 mai 2014, 12:12

Pour info. A déplacer s'il y a un sujet plus pertinent où le placer.
Au 30 septembre 2013, il y avait en France 1187 sites de production éolienne raccordés principalement aux réseaux de distribution en moyenne tension, pour une puissance installée totale de 7821 MW. Et 309 929 sites de production PV pour 4478 MW, essentiellement sur les réseaux BT.

myf
Goudron
Goudron
Messages : 102
Inscription : 02 oct. 2007, 18:04

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par myf » 14 mai 2014, 20:11

Bonjour,

J'ai pris comme unité de mesure le réacteur nucléaire de 1GW qui tourne H24, soit 10ooo h par an à la très grosse louche !
Ceci fait 10^13 W.h = 10^10 kW.h = 10^7 MW.h = 10^4 GW.h = 10 TW.h de production par an, à comparer à l'historique ci-dessous.

Le bibliothèque savante Persée contient (au moins) deux documents (trouvés par Ggle) qui parlent de la production électrique du 20ème siècle :

http://www.persee.fr/web/revues/home/pr ... _242_10463
http://www.persee.fr/web/revues/home/pr ... 25_3_2072#

Pour résumer de 10 ans en 10 ans la production française d'électricité est dans un graphe du 2eme document.

en 1900 : production électrique très faible, l'épaisseur du trait...
en 1910 : 1 TW.h
en 1920 : 3 TW.h
en 1930 : 15 TW.h
en 1940 : 20 TW.h
en 1950 : 32 TW.h
en 1960 : 75 TW.h
en 1973 : 182 TW.h pris ensuite sur wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lect ... _en_France
en 1980 : 250 TW.h
en 1990 : 420 TW.h
en 2000 : 540 TW.h
en 2010 : 570 TW.h, descend à 550 depuis.

Par habitant nous sommes aujourd'hui à envion 10 ooo kW.h par an = 25 kW.h par jour.

Le premier document de Persée indique 384 kW.h par an = 1 kW.h par jour en 1930.
À cette date la Norvège consomme 10 fois plus par habitant, le Canada 4 fois plus, la Suisse et les USA 2 fois plus.

Vers 1927 une petite moitié des communes sont desservies, et ce nombre passe à 90% des communes en 1933, d'abord dans les zones industrielles et densément peuplées, avant les zones rurales. Cependant le réseau n'est pas vraiment maillé, et tous les habitants de ces communes ne sont pas connectés, loin de la !

L'éclairage urbain semble être un des premiers enjeux. Par ailleurs les témoignages plus anciens de ces années décrivent des foyers munis d'une seule lampe d'une cinquantaine de Watt dans la pièce commune. L'électricité est encore cher !

De 1920 à 1960 la production thermique et la production hydraulique sont très comparables. 50% chacun, les deux courbes se recoupent plusieurs fois.

En 1950 seulement 10 millions de foyers sont connectés. L'électrification de l'ensemble des foyers en France se termine en fait dans les années 1975.
http://olegk.free.fr/flux/Flux46/pdffl4 ... 685-87.pdf.

Le prix a été divisé par 2.5 entre 1950 et 2000, en faible augmentation entre 2000 et aujourd'hui (en monnaie courante), je n'ai pas trouvé d'indication des tarifs les plus anciens, sauf des témoignages de prix élevés : 1 seule lampe par foyer.

http://www.observatoire-electricite.fr/ ... lectricite
http://www.developpement-durable.gouv.f ... ricite.pdf.

Cordialement.

F.

Avatar de l’utilisateur
Pi-r2
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 384
Inscription : 03 janv. 2008, 07:12

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par Pi-r2 » 18 mai 2014, 12:35

très intéressant myf c'est toujours intéressant de revoir d'où nous venons et à quel point ce que l'on voit comme la fin du monde constituait le quotidien de nos grands parents !
=D>
les bonnes idées triomphent toujours, c'est d'ailleurs à cela qu'on reconnait qu'elle étaient bonnes

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59623
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par energy_isere » 05 oct. 2014, 12:53

AREVA et SCHNEIDER vont coopérer pour du stockage d' énergie éoliennes dans des batteries à flux.

Projet financé par l' UE, devrait déboucher sur un prototype de 150 kW.
Areva plansbattery wind energy storage

October 3, 2014

AREVA and Schneider Electric have signed an R&D agreement to develop a new energy storage solution, called the flow battery in order to produce and store electricity by combining hydrobromic acid and hydrogen.

Funded by the European Union, the project aims to optimize the existing 50 kW flow battery prototype designed by EnStorage to a 150 kW demonstration module. Under the cooperation agreement, both companies will test the flow battery technology under real conditions. The aim is to deliver a competitive and highly efficient solution for the integration of renewable energies.

AREVA will lead the project, manufacturing, integrating and installing the storage solution while Schneider Electric will design, manufacture and install the complementary power conversion system.

Louis-François Durret, AREVA Renewables CEO, said: “The energy storage market is fast-moving and highly competitive. In order to meet the energy needs of tomorrow AREVA is diversifying its technology portfolio with the flow battery technology and broadening its cooperation agreement with its partner, Schneider Electric.”

According to Frédéric Abbal, EVP of Schneider Electric’s Energy Business “This latest agreement with AREVA reinforces our commitment to develop safe, reliable, efficient, productive and green energy management solutions. This storage technology will provide the flexibility and stability needed to facilitate renewable integration.”

In February 2014, AREVA and Schneider Electric signed a strategic partnership agreement to market energy management and storage solutions based on hydrogen production and fuel cell technology with AREVA’s Greenergy Box™.

*As part of the KIC InnoEnergy FlowBox project to develop new technologies for sustainable energy
** EnStorage develops large scale energy storage solutions based on flow battery technology. www.enstorageinc.com
http://www.evwind.es/2014/10/03/areva-p ... rage/47873

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59623
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par energy_isere » 05 oct. 2014, 14:47

en Français.
AREVA ET SCHNEIDER ELECTRIC SIGNENT UN ACCORD DE COOPÉRATION EN R&D SUR LE STOCKAGE D’ÉNERGIE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
02 octobre 2014

AREVA et Schneider Electric ont signé un accord de R&D visant à développer une nouvelle solution de stockage d’énergie. La technologie employée, dite « batterie à flux continu », permet de produire et de stocker l’électricité en couplant de l’acide bromhydrique et de l’hydrogène.

Financé par l’Union Européenne*, le projet vise à optimiser un prototype de 50 kW développé par la société EnStorage** pour en faire un démonstrateur de 150 kW. Selon les termes de cet accord, AREVA et Schneider Electric testeront la batterie à flux continu en conditions réelles. L’objectif est de fournir une solution de stockage compétitive pour le déploiement des énergies renouvelables.

AREVA pilotera le projet et sera chargé de la fabrication, de l’intégration et de l’installation de la solution de stockage tandis que Schneider Electric s’occupera de la conception, de la fabrication et de l’installation du système de conversion électrique complémentaire.

Louis-François Durret, Président d’AREVA Renouvelables, a déclaré : « Le marché du stockage de l’énergie, très concurrentiel, connaît une croissance rapide. C’est pour répondre aux besoins énergétiques de demain qu’AREVA fait le choix de diversifier son portefeuille d’offres et d’élargir son partenariat avec Schneider Electric. »

Frédéric Abbal, Directeur Général Division Energy de Schneider Electric, a expliqué : « Cet accord renforce notre engagement dans le développement de solutions de gestion de l’énergie sûre, fiable, efficace, productive et propre. Cette innovation technologique apportera la flexibilité et la stabilité nécessaires au bon déploiement des énergies renouvelables.»

AREVA et Schneider Electric ont déjà signé en février 2014 un accord de partenariat stratégique pour le développement de la Greenergy Box™ d’AREVA, une solution de stockage et de gestion de l’énergie basée sur la production d’hydrogène et la pile à combustible.

* Dans le cadre d’un projet KIC InnoEnergy pour développer des nouvelles technologies de production d'énergies renouvelables
** EnStorage développe des solutions de stockage à grande échelle basées sur la technologie dite « batterie à flux continu ». http://www.enstorageinc.com
http://www.areva.com/FR/actualites-1032 ... ergie.html#

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59623
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par energy_isere » 05 oct. 2014, 14:59

...... La technologie employée, dite « batterie à flux continu », permet de produire et de stocker l’électricité en couplant de l’acide bromhydrique et de l’hydrogène......
Remundo en sait il un peu plus ?

Tout ce que je sais est que l' acide bromhydrique est un acide fort, plus fort que l' acide chlorhydrique.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Acide_bromhydrique

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59623
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par energy_isere » 08 juin 2015, 16:17

Chine : McPhy Energy livrera un système "Wind to hydrogen" (4 MW)

08 Juin 2015 enerzine

McPhy Energy a annoncé mercredi avoir signé un contrat d'équipement d'un montant de 6,4 M€ pour un système « Power to gas » (ou « Wind to hydrogen »), destiné à valoriser des surplus d'énergie produits par un parc éolien de 200 MW en construction dans la province du Hebei, en Chine.

Le client, Jiantou Yanshan (Guyuan) Wind Energy, appartient à Hebei Construction and Investment Group Co., le constructeur public de la province du Hebei. L'entrée en vigueur du contrat est soumise à des autorisations administratives qui doivent être accordées au constructeur d'ici la fin du mois de juillet. La livraison est prévue pour juillet 2016 et la mise en service en janvier 2017.

..................

Pour cette première concrétisation du partenariat, McPhy Energy fournira 2 lignes de production et de stockage d'hydrogène, composées chacune :

• d'un électrolyseur McLyzer de 2 MW, dernier né de la gamme McPhy Energy, délivrant l'hydrogène à une pression de 30 bars ;

• d'une unité de stockage d'hydrogène solide transportable, utilisée conjointement à des réservoirs traditionnels pour stocker et transporter l'hydrogène produit.


..................

http://www.enerzine.com/3/18475+chine-- ... 4-mw+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59623
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par energy_isere » 15 mai 2016, 12:19

Gamesa à inauguré en Espagne un prototype d' installation hors réseau bâti sur de l' éolien du solaire PV, du diesel et un système de stockage électrique sur batterie.
Gamesa inaugurates a prototype of its pioneering offgrid solution for the supply of power in remote areas without grid access

May 10, 2016 evwind

The system combines four sources of power – solar, wind, diesel and batteries – with installed capacity of over 2 MW and enables the provision of cheaper and cleaner power to communities without a grid connection.


Image

Gamesa’s entry into the offgrid segment falls under the scope of its 2015-2017 Business Plan, which contemplates analysis of businesses that complement the wind sector.

This morning, in La Muela (Aragon), Gamesa inaugurated a prototype of its offgrid system for the supply of power to remote areas without access to the grid, such as islands, mines and certain rural areas. The system is pioneering on account of its bundling of four sources of power – wind power, solar power, diesel-powered generation and energy storage batteries – into a solution with installed capacity of over 2 MW.

The inauguration ceremony, which took place at La Muela (Aragon), was attended by the industry ministry’s head of industry, Víctor Audera, and the mayor of La Muela, Adrián Tello. Gamesa was represented by its Chairman, Ignacio Martín, its Chief Corporate Officer, José Antonio Cortajarena, and its Director of Business Development, David Mesonero, among other executives.

Ignacio Martín, Chairman of Gamesa, sought to highlight the fact that: “development of this system represents another milestone in Gamesa’s quest to resolve energy needs in a sustainable manner. At present, more than 1.2 billion people lack access to electricity. Rural areas of India, South-east Asia, Africa, islands such as Haiti, Indonesia and the Philippines, and other remote corners of the plant, such as jungles and deserts, stand to benefit from these offgrid solutions which can generate cheaper and cleaner power”.

This offgrid prototype is the first to market which, with total installed capacity of over 2 MW, enables the ad-hoc combination of each of the technologies installed depending on specific project requirements with the ultimate goal of generating power yet minimising diesel consumption. The prototype also includes control software custom-developed by Gamesa to facilitate integration of the four technologies.

Specifically, the prototype inaugurated today combines a G52-850 kW wind turbine with 816 photovoltaic modules (245 kWp) and three 222-kW diesel generators (666 kW). The plan is to add a battery capable of storing 500 kWh / 500 kW by the summer. The prototype will generate enough power to meet the needs of 400 families.
.........................
http://www.evwind.es/2016/05/10/gamesa- ... cess/56133

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59623
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Éolien : probléme de l' intermitence, des solutions ?

Message par energy_isere » 01 oct. 2016, 12:38

Siemens développe un système de stockage thermique de l’énergie produite par les centrales éoliennes

Agence Ecofin 28 Sept 2016

Siemens développe actuellement un système de stockage thermique de l’énergie produite par les centrales éoliennes. Baptisé Future Energy Solution (FES), il a été développé en partenariat avec la Technical University Hamburg Harburg (TUHH) et Hamburg Energy.

Le système, qui peut être installé à moindre coût selon l’entreprise, convertit l’excédent d’énergie éolienne en une chaleur qui réchauffe un roc conservé dans un couvercle isolant. Une turbine à vapeur peut alors convertir cette chaleur en électricité en cas de besoin d’énergie additionnelle.

Le défi actuel auquel font face les développeurs de cette solution est l’efficacité dans le chargement et le déchargement du dispositif de stockage. Seules les exigences thermiques de l’installation sont testées actuellement, le système complet de conversion de l’énergie stockée étant prévu pour être testé au printemps 2017.

« Nous serons capables d’offrir des solutions pratiques d’ici quelques années. L’ensemble du système expérimental sera opérationnel dans environ 15 mois », a affirmé à ce propos Till Barmeier, le responsable du projet à Siemens.

L’efficacité atteinte à cette étape est de 25%, mais les chercheurs pensent pouvoir la doubler.

Ce système permettra d’augmenter le taux de disponibilité des centrales éoliennes qui est actuellement l’une de leurs principales insuffisances.
http://www.agenceecofin.com/innovation/ ... -eoliennes

Bon, ça ne pourra donc pas avoir un rendement supérieur à une machine thermique habituelle.

Répondre